Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User14996
Habitué du forum

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par User14996 le Mar 10 Avr 2018 - 21:54
En définitive, séquence ou pas, on peut difficilement se passer d'avoir une progression spécifique, et pour une part individualisée, en langue, en lecture et en production (écrite ou orale).
J'ai entendu professer à l'ESPE ce que recommande ce document pour la lecture et c'est de fait un des seuls domaines où je ne me sois pas vu comme un escroc cette année.


Dernière édition par Sullien le Mer 11 Avr 2018 - 12:09, édité 1 fois
avatar
Striking
Niveau 5

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Striking le Mar 10 Avr 2018 - 22:37
@Provence J'entends par "séquence de grammaire" une progression autour d'axes tels que "autour du nom", "le verbe", "la phrase"... Dans certains cahiers d'exercices, je vois ces types de classements qui me semblent certes assez larges mais intéressants.

_________________
2018/2019 : 5e ; 4e et de l'AP 6e, REP.
2017/2018 : stage, 5e et 4e, REP.
avatar
Provence
Bon génie

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Provence le Mar 10 Avr 2018 - 22:45
Ça ne permet pas tellement d'aller du simple vers le complexe, de poser les bases avant d'approfondir.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par PabloPE le Mar 10 Avr 2018 - 22:47
@Provence a écrit:Élèves qui, bien souvent, aiment la grammaire, contrairement à ce qu'on croit parfois...
Tout simplement parce que la grammaire est rassurante. Elle est mécanique, un peu comme les opérations en maths. Tu apprends, tu t'entraînes, tu réussis. J'ai des dyslexiques qui reconnaissent sans peine des COD et des COI mais qui sont incapables de lire seuls un texte a priori simple d'une dizaine de lignes. Moralité ils adorent faire des analyses de phrases chaque semaine (bon j'avoue ce que je dis vaut pour les fonctions, la nature des mots reste plus problématique mais on va y arriver Wink )
Ça ne nous empêche pas de faire de la lecture tous les jours (juste après la dictée car je suis cruelle) mais c'est de la lecture "plaisir", on ne décortique pas le roman à la recherche des CCT Very Happy
Aucun inspecteur ne me l'a reproché jusque là (et pourtant l'un d'entre eux a carrément eu droit à la bonne vieille leçon sur les adverbes en -ment avec la règle suivie de toute une page d'exercices abi )

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par JPhMM le Mar 10 Avr 2018 - 22:49
@PabloPE a écrit:
@Provence a écrit:Élèves qui, bien souvent, aiment la grammaire, contrairement à ce qu'on croit parfois...
Tout simplement parce que la grammaire est rassurante. Elle est mécanique, un peu comme les opérations en maths. Tu apprends, tu t'entraînes, tu réussis.


Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Lefteris
Empereur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Lefteris le Mar 10 Avr 2018 - 22:56
@Provence a écrit:Ça ne permet pas tellement d'aller du simple vers le complexe, de poser les bases avant d'approfondir.
C'est vrai, mais elle peut faire un tri  parmi les exercices en choisissant sa propre logique.
Après, il y a des entrées plus générales, comme le son [e] ,  que j'affectionne particulièrement, qui permettent de mettre en perspective plusieurs notions, d'anticiper sur une notion ou de réviser : infinitifs, participes, noms en -é, etc. je ne te fais pas l'injure d'un inventaire.

@PabloPE a écrit:
@Provence a écrit:Élèves qui, bien souvent, aiment la grammaire, contrairement à ce qu'on croit parfois...
Tout simplement parce que la grammaire est rassurante. Elle est mécanique, un peu comme les opérations en maths. Tu apprends, tu t'entraînes, tu réussis.
C'est vrai, mais quitte ou double. Certains sont en effet  rassurés, ils voient après une batterie d'exercices, plus une évaluation mieux réussie, qu'il y a des règles, que le hasard ne joue pas comme ils le croyaient. Mais d'autres refusent la grammaire parce que : "on sait déjà parler  le français" ou "pourquoi on écrit tout le temps ?"  ou "moi je m'en fous je serai pas prof de français".[/quote]

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Thalia de G le Mar 10 Avr 2018 - 22:57
@Striking, des progressions grammaticales clic

Edit : tu peux aussi ajouter que le par cœur a été tellement dévalorisé qu'un certain nombre d'élèves rechignent à apprendre des définitions.


Dernière édition par Thalia de G le Mar 10 Avr 2018 - 22:59, édité 1 fois

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Mila Saint Anne le Mar 10 Avr 2018 - 22:57
Pour apporter un élément de débat : la colère de Dominique Bucheton face aux recommandations du ministre* qui vont à l'encontre de toutes les conférences de consensus.

Pour les jeunes collègues qui ne sauraient pas ce que sont ces conférences , le lien vers celle qui concernait la compréhension en lecture : http://www.cnesco.fr/fr/lecture/
et la page d'accueil du CNESCO.
Rappelons que ces conférences de consensus sont des conférences internationales et qu'elle permettent de sortir des querelles franco-françaises trop souvent stériles.

Bonne lecture.

*Pour rappel, des "recommandations du ministre" n'ont absolument pas valeur d'obligation légale de la part des enseignants. Personne ne peut vous obliger à les appliquer si vous ne le souhaitez pas. #LIbertéPédagogique
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par JPhMM le Mar 10 Avr 2018 - 23:02
Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Provence
Bon génie

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Provence le Mar 10 Avr 2018 - 23:06
@Mila Saint Anne a écrit:Pour apporter un élément de débat : la colère de Dominique Bucheton face aux recommandations du ministre* qui vont à l'encontre de toutes les conférences de consensus.
C'est le billet de cette dame qui est politique (et à côté de la plaque). C'est très gentil, chère collègue d'histoire-géo, de vouloir apporter des "éléments de débat", mais tu t'adresses à des professeurs de français qui, par leur pratique sur le terrain, savent mieux que toi ce qui fonctionne ou pas...


*Pour rappel, des "recommandations du ministre" n'ont absolument pas valeur d'obligation légale de la part des enseignants. Personne ne peut vous obliger à les appliquer si vous ne le souhaitez pas. #LIbertéPédagogique
Comme cela fait chaud au coeur de voir défendue la liberté pédagogique des enseignants! Mais comme il est dommage que, durant les séances de formatage de la réforme du collège, on ait plus souvent entendu le rappel des devoirs du fonctionnaire. Cocasse, non?
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par William Foster le Mar 10 Avr 2018 - 23:09
@Provence a écrit:Cocasse, non?
Cocasse.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par JPhMM le Mar 10 Avr 2018 - 23:09
La page d'accueil du CNESCO, donc :



Mieux que l'orthographe de l'éditorialiste, le C2i de la CNESCO.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par User14996 le Mar 10 Avr 2018 - 23:12
@JPhMM a écrit:Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes
Ca m'étonne de Bucheton : on l'a lue plus subtile.

D'un côté, on crie à l'entrave à la liberté pédagogique, de l'autre, on rappelle à l'envi que le propos n'a pas force de loi.

_________________
C'était l'heure où l'oiseau, sous les vertes feuillées,
Repose, où tout s'endort, les hommes et les Dieux.
avatar
Striking
Niveau 5

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Striking le Mar 10 Avr 2018 - 23:12
@Thalia de G, @Provence, @Lefteris Merci pour les suggestions ! Toute cette discussion éclaire ma lanterne sunny

_________________
2018/2019 : 5e ; 4e et de l'AP 6e, REP.
2017/2018 : stage, 5e et 4e, REP.
avatar
Provence
Bon génie

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Provence le Mar 10 Avr 2018 - 23:14
C'est fait pour! Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par JPhMM le Mar 10 Avr 2018 - 23:17
Sullien a écrit:
@JPhMM a écrit:Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes
Ca m'étonne de Bucheton : on l'a lue plus subtile.

D'un côté, on crie à l'entrave à la liberté pédagogique, de l'autre, on rappelle à l'envi que le propos n'a pas force de loi.
Cela s'appelle la libertentrave. Tu n'as pas été initié à la doublepensée !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par DesolationRow le Mar 10 Avr 2018 - 23:21
@JPhMM a écrit:Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes

MSA, Bucheton, Youx... Toutes mes boussoles habituelles qui, obstinément, indiquent le Sud yesyes
avatar
Lefteris
Empereur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Lefteris le Mar 10 Avr 2018 - 23:23
@Striking a écrit:@Thalia de G, @Provence, @Lefteris Merci pour les suggestions ! Toute cette discussion éclaire ma lanterne sunny
De rien, j'ai l'impression même d'enfoncer des portes ouvertes, de faire au plus simple. Mais c'est vrai qu'au début, on se laisse embobiner par l'esprit Shadok des IUFM/ESPE : "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par JPhMM le Mar 10 Avr 2018 - 23:31
@DesolationRow a écrit:
@JPhMM a écrit:Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes

MSA, Bucheton, Youx... Toutes mes boussoles habituelles qui, obstinément, indiquent le Sud yesyes
L’ouest Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Thalia de G le Mar 10 Avr 2018 - 23:34
@Lefteris a écrit:
@Striking a écrit:@Thalia de G, @Provence, @Lefteris Merci pour les suggestions ! Toute cette discussion éclaire ma lanterne sunny
De rien, j'ai l'impression même d'enfoncer des portes ouvertes, de faire au plus simple.  Mais c'est vrai qu'au début, on se laisse embobiner par l'esprit Shadok des IUFM/ESPE : "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué".  
Tout à fait. Et maintenant nous nous retrouvons avec de jeunes collègues en plein doute, et c'est bien dommage.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par DesolationRow le Mar 10 Avr 2018 - 23:37
@JPhMM a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@JPhMM a écrit:Merci pour ce délice, MSA !

Plus certaines personnes enragent, plus je suis content.

yesyes yesyes yesyes

MSA, Bucheton, Youx... Toutes mes boussoles habituelles qui, obstinément, indiquent le Sud yesyes
L’ouest Razz

L'ouest, ce serait encore trop compliqué. On parle là de gens dont il suffit de prendre le contre-pied, par principe, pour être certain de dire un truc intelligent.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Verdurette le Mer 11 Avr 2018 - 6:48
Le dinosaure que je suis -je ne pense pas que Thalia me contredise- a abordé la littérature de la sixième à la première avec une approche tout bêtement chronologique ... en lien avec l'histoire, en plus.  C'était cohérent, c'était limpide, et c'était souvent passionnant.  Cela permettait aussi d'avoir une idée synthétique de l'évolution littéraire.
Ce que j'ai constaté ensuite , avec mes trois filles sans exception, c'est qu'elles ont été dégoûtées du français, (et même de l'histoire d'ailleurs) et leur pauvre mère historienne de formation qui adore lire en est bien marrie.
 
J'ai souvent calé sur les questions qu'on leur posait dans leurs devoirs, parfois je ne les comprenais pas tellement elles étaient mal formulées, et souvent je n'en voyais pas l'intérêt.  C'est notamment le cas des "champs lexicaux" qui, pour moi n'ont pas grand intérêt alors que j'aime les mots, travailler sur leur précision, leur variété, leurs nuances.

La seconde s'est réconciliée avec la littérature lorsqu'elle était en LEA, avec des cours de littérature comparée à la Sorbonne.

J'ai racheté des Lagarde et Michard, et mes filles ont trouvé ça génial.

Mais bon, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Autre question : pour vous, quel serait l'équivalent de TDL en élémentaire ?  J'utilise pour ma part les manuels du GRIP  + la Grammaire structurante d'Elisabeth Vaillé-Nuyts + Bled (ancien), et je ne me déplace pas sans le livre de grammaire de Cécile Revéret, mais si vous avez d'autres pistes elles sont les bienvenues.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par V.Marchais le Mer 11 Avr 2018 - 7:04
Tout mon soutien aux stagiaires qui peinent sous les injonctions stupides des ESPE. Courage : on sort de l'ESPE, et on entre dans la carrière, enfin libre.

Je ne peux que vous encourager à tester des progressions séparées en langue et en littérature. Vous verrez vite que votre enseignement gagnera en efficacité, ne serait-ce que parce qu'une telle organisation permet de consacrer davantage de temps à la langue. Par ailleurs, une progression bien pensée vous permet de remettre régulièrement sur le tapis les différents points abordés et donc d'empêcher que les élèves n'oublient au fur et à mesure. Greffez là-dessus quelques bonnes habitudes comme l'analyse (grammaticale, logique) régulière, ritualisée, et vous obtiendrez vite des résultats bluffants, y compris pour des élèves très médiocres en français.

Car j'ajoute une chose importante, et même deux. Ne plus travailler en séquences offre encore deux avantages.
- Même sans préjuger de la situation affreuse (mais existante) où l'on fait des textes, parfois sans réel intérêt littéraire, des prétextes à l'étude de la langue, ne plus avoir du tout à se soucier de grammaire vous offrira toute latitude pour choisir des  textes beaux, riches, stimulants, et attacher votre étude à mettre en évidence cette richesse, et rien d'autre. Bref, vos études de texte vont gagner en intérêt ;
- Les élèves en difficulté, qui sont nombreux en français, n'auront plus, pour la grammaire, à partir encore et toujours de textes qu'ils ne comprennent pas, qui les angoissent. Libérés de cette difficulté, mis en face de simples corpus de phrases abordables, ou de petits paragraphes littéraires sans difficulté de sens, ils vont pouvoir aborder la grammaire avec confiance et sérénité, et découvrir que, comme c'est simple, finalement, et logique, ils peuvent, quels que soient leurs handicaps linguistiques, y réussir très bien. J'ai des élèves dys excellents en grammaire. Le cloisonnement est pour eux un véritable libération, et un progrès pour tout le monde.

Bon travail.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Thalia de G le Mer 11 Avr 2018 - 8:16
Verdurette, je confirme pour l'étude chronologique des œuvres. De plus comme les fondamentaux de la grammaire étaient acquis à l'entrée en 6e, l'étude du latin ne m'a posé aucun problème.

@Verdurette a écrit:Autre question : pour vous, quel serait l'équivalent de TDL en élémentaire ?  J'utilise pour ma part les manuels du GRIP  + la Grammaire structurante d'Elisabeth Vaillé-Nuyts + Bled (ancien), et je ne me déplace pas sans le livre de grammaire de Cécile Revéret, mais si vous avez d'autres pistes elles sont les bienvenues.
Je n'ai pas de réponse, mais tu peux poser la question à @nlm76 qui est membre du GRIP.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Iphigénie le Mer 11 Avr 2018 - 9:15
C'est drôle d'opposer les années de recherches innovantes d'experts en vase clos et l'évidence majeure, incontestable, évidente et catastrophique d'une faillite des méthodes depuis trente ans et des poussières....Faillite? Non, c'est juste qu'il manque un approfondissemenf de ces méthodes, car en trente ans, on n'a pas eu assez de temps pour faire apprendre à lire et écrire aux jeunes générations. Ce serait ballot d'arrêter alors qu'on est sur le point de trouver la bonne methode pierre philosophale.
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Austrucheerrante le Mer 11 Avr 2018 - 9:58
@JPhMM a écrit:
@PabloPE a écrit:
@Provence a écrit:Élèves qui, bien souvent, aiment la grammaire, contrairement à ce qu'on croit parfois...
Tout simplement parce que la grammaire est rassurante. Elle est mécanique, un peu comme les opérations en maths. Tu apprends, tu t'entraînes, tu réussis.


Merci.


Et j'ajouterai : comme le latin (du moins si on prend la peine d'y faire suffisamment de grammaire, justement).
Contenu sponsorisé

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum