Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PabloPE
Érudit

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par PabloPE le Sam 12 Mai 2018 - 16:00
@Cicyle a écrit:
Il y a une nuance de taille entre vouloir travailler ensemble pour qu'un élève puisse exprimer correctement sa pensée à l'écrit et expliquer que les collègues PE ne font pas le taf, désolée.
Et je suis totalement d'accord avec la reformulation de Dhaipi. Je suis encore enseignante en lycée (plus ou moins) et je suis désespérée du niveau de mes élèves (qui ne comprennent pas une consigne simple, ne sont pas capables de légender un schéma à partir d'un texte parce qu'ils n'ont pas compris le texte et ne savent pas faire une phrase compréhensible). Il ne me viendrait pas à l'idée de venir dire qu'en seconde on doit récupérer tout ce qui n'a pas été fait en 3ème, et je pense que sur ce forum, où il y a beaucoup d'enseignants de collège, ça serait fort peu apprécié.
Non, en seconde on doit continuer à donner des bases à des élèves, bases qui devraient être acquises depuis longtemps, mais ne le sont pas, pour de multiples raisons. Et donc, je suis intéressée de savoir ce que font les collègues avant, puisque je suis persuadée qu'ils bossent, bien pour la plupart, mais que de toutes évidence, ce boulot ne porte pas tous les fruits qu'il devrait. Et donc comment, école-collège-lycée, peut-on remédier à tout ça ? Plutôt que d'aller expliquer à des gens dont je n'ai pas le début du commencement d'une idée de ce qu'est leur quotidien comment ils doivent bosser. La nuance est de taille et tu ne sembles pas la saisir. Si ton discours est tel face aux PE de ton secteur, je comprends qu'ils refusent de travailler avec toi…

veneration aai veneration
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Chocolat le Sam 12 Mai 2018 - 16:24
@Cicyle a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Chocolat a écrit:Avec cette absurdité de cycle à cheval école-collège les choses ne font qu'empirer : on attend que les professeurs de français de 6ème récupèrent tout ce qui n'a pas été fait jusqu'en CM2. Plus aucun de mes collègues ne veut ce niveau...
Et après on s'étonne que les collègues PE se vexent… Rolling Eyes

Se contenter de se vexer n'est pas une solution.
Perso, je ne me vexe pas lorsque les collègues de lycée nous listent ce qui leur paraît indispensable pour faire travailler correctement les élèves qu'on leur envoie et il se trouve que je suis d'accord avec eux. Mai je suis très certainement influencée par le fait d'avoir enseigné en lycée et à l'université pendant un bon moment car cette expérience m'a donné les moyens de réaliser que me rouler en boule pour bouder dans mon coin n'est très clairement pas la solution la plus pertinente, vu le désastre général de d'enseignement en France...

Après, chacun fait ce qu'il veut mais à titre personnel, j'en ai très clairement assez de ménager les susceptibilités des uns et des autres au détriment des élèves, donc je travaille avec celles et ceux qui choisissent de faire de même et je refuse de cautionner les pratiques inefficaces voire nuisibles et ce peu importe qui les impose ou choisit.
Il y a une nuance de taille entre vouloir travailler ensemble pour qu'un élève puisse exprimer correctement sa pensée à l'écrit et expliquer que les collègues PE ne font pas le taf, désolée.
Et je suis totalement d'accord avec la reformulation de Dhaipi. Je suis encore enseignante en lycée (plus ou moins) et je suis désespérée du niveau de mes élèves (qui ne comprennent pas une consigne simple, ne sont pas capables de légender un schéma à partir d'un texte parce qu'ils n'ont pas compris le texte et ne savent pas faire une phrase compréhensible). Il ne me viendrait pas à l'idée de venir dire qu'en seconde on doit récupérer tout ce qui n'a pas été fait en 3ème, et je pense que sur ce forum, où il y a beaucoup d'enseignants de collège, ça serait fort peu apprécié.
Non, en seconde on doit continuer à donner des bases à des élèves, bases qui devraient être acquises depuis longtemps, mais ne le sont pas, pour de multiples raisons. Et donc, je suis intéressée de savoir ce que font les collègues avant, puisque je suis persuadée qu'ils bossent, bien pour la plupart, mais que de toutes évidence, ce boulot ne porte pas tous les fruits qu'il devrait. Et donc comment, école-collège-lycée, peut-on remédier à tout ça ? Plutôt que d'aller expliquer à des gens dont je n'ai pas le début du commencement d'une idée de ce qu'est leur quotidien comment ils doivent bosser. La nuance est de taille et tu ne sembles pas la saisir. Si ton discours est tel face aux PE de ton secteur, je comprends qu'ils refusent de travailler avec toi…
 

Les PE du secteur ne refusent pas de travailler avec moi, ils refusent de parler de leurs pratiques en CEC et ne communiquent pas du tout entre eux en dehors de cette instance, ce qui fait que nous récupérons en 6ème des gamins avec des niveaux et des acquis de plus en plus inégaux et de plus en plus difficiles à exploiter. Et je ne dis pas qu'en collège et en lycée tout est parfait et tout le monde coopère tout le temps.
 
Nous exerçons dans un contexte où tout et n'importe quoi est permis au nom d'une liberté pédagogique qui n'en est de toute façon pas une, à mon sens, compte tenu des innombrables injonctions subies au nom d'une idéologie totalement malsaine. 

Le souhait de Blanquer de mettre un peu d'ordre dans tout cela, tombe très bien, s'il est réel, et j'espère que nous retrouverons tous un peu plus de bon sens dans le cadre de l'enseignement du français, que ce soit en lecture, en rédaction, en maîtrise de la langue et en littérature.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par F.Lemoine le Sam 12 Mai 2018 - 16:56
@Dhaiphi a écrit:
@F.Lemoine a écrit:OK, ça me va.

Vous m'en voyez fort aise. Very Happy

@Chocolat a écrit:Serait-il possible que tu participes sérieusement à ce fil ?

Croyez bien que c'est ce que je fais et je ne peux que déplorer que cela ne vous apparaisse pas. pale

Non parce qu'il ne tourne pas autour de ta personne.

Je ne peux et ne veux répondre à la place de mes collègues et généraliser mon ressenti de manière fautive.
Mais étant concerné en tant que PE, j'évoque mon cas personnel, ce que je suis le seul à pouvoir faire. Smile

En fait, pour l'instant, à part commenter de façon hilarante Rolling Eyes les interventions des autres, tu n'évoques pas grand-chose. Peut-être ne t'en es-tu pas rendu compte ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Volubilys le Sam 12 Mai 2018 - 17:07
@Chocolat a écrit:
@Rendash a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, chacun fait ce qu'il veut mais à titre personnel, j'en ai très clairement assez de ménager les susceptibilités des uns et des autres au détriment des élèves, donc je travaille avec celles et ceux qui choisissent de faire de même et je refuse de cautionner les pratiques inefficaces voire nuisibles et ce peu importe qui les impose ou choisit.
Mais ça, on peut le faire dans le secondaire, où on voit les inspecteurs une fois tous les deux lustres et où leur pouvoir de nuisance est devenu quasi nul. Dans le premier degré, c'est une toute autre affaire, tu le sais ; et nombre de collègues font ce qu'ils peuvent comme ils le peuvent, en se ramassant en plus les remarques débiles de certains IEN et CPC salement nocifs. C'est aussi une réalité dont il faut tenir compte.
Non, ça, je ne veux plus l'entendre ! Quel est le pouvoir d'un IEN ou d'un CPC devant une posture ferme et solidaire de tous les PE d'une circo, voire de l'académie ? Il ont peur de quoi, exactement ?

   
Non mais la solidarité des PE du forum t'illusionne grave là
Tiens, pour t'illustrer la posture solidaire des PE concernant la lecture, deux sujets des discussions tirés du plus gros forum français de PE :
à propos des circulaires de Blanquet
concernant le choix d'une méthode de lecture pour la prochaine rentrée
morceau choisi:
un PE a écrit:Personnellement, par exemple, j'étais complètement contre la méthode Taoki. Je redoutais que mon fils tombe sur un enseignant qui l'utilisait ... J'ai été rassurée quand j'ai vu que son enseignant utilisait une bonne méthode mixte et travaillait sur albums ... mais l'enseignant manquait de rigueur, se contentait de bêtement suivre des fichiers, ne gérait pas les enfants ... Résultat : les deux seuls élèves qui ont appris à lire, c'est grâce aux lectures à la maison, les autres ont un piètre niveau et surtout, n'aiment pas lire ! un comble pour des enfants de cet âge ! A n'en pas douter, cet enseignant fera partie de ceux qui changeront de méthode pour se faire bien voir de l'inspecteur et des parents à la rentrée ... cela lui permettra-t-il de mieux former ses élèves ? cela lui donnera davantage de crédibilité pédagogique ? Non, il s'affichera juste girouette incompétente.

Que les très jeunes enseignants débutants appliquent la première recommandation qu'ils connaissent, c'est normal. Mais quand on a eu le temps de voir qu'on a tout dit et son contraire, la meilleure chose qu'on a à faire, c'est jouer la carte de l'intelligence. Le seul intérêt qui doit prévaloir c'est celui des élèves. Pas son propre intérêt à se faire bien voir. C'est d'ailleurs la meilleure façon de s'afficher incompétent.

@capucine42 a écrit:Pourtant Verdurette, une posture commune doit pouvoir exister au sein d'un établissement, non?
Je connais bien un établissement dans lequel il est écrit sur les portes des classes de CP: "Ici la lecture est enseignée en syllabique", et ce depuis toujours, même et surtout en pleine mode de la pure globale. Que croyez-vous qu'il soit arrivé aux PE? Rien.
Et je ne parle pas d'un établissement hors contrat.

Quoi qu'il en soit, il n'y a plus rien à craindre depuis les recommandations de Blanquer. Tout le monde va enfin pouvoir faire son travail, à condition de ne pas considérer, comme le fait V., que la syntaxe, la rédaction, l'orthographe sont l'apanage du secondaire. J'ose espérer que ce discours est minoritaire.
Tu peux écrire mon pseudo en entier, ça ne t'écorchera pas les doigts tu sais... (Désolée, mettre juste une lettre pour parler de moi, je trouve ça irrespectueux.)
Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.
Modéré, merci de rester dans le sujet.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Mathador le Sam 12 Mai 2018 - 17:18
@capucine42 a écrit:Bien sûr que nous ne sommes pas d'accord entre nous dans le secondaire non plus, j'ai un collègue qui ne fait pas d'orthographe ni de grammaire car cela l'ennuie. Malheureusement il ne prend que des sixièmes et cinquièmes. Bonjour les dégâts...

Qu'en pensent les inspecteurs, pour un cours pourtant intitulé « Français » et non « Lettres » ?
Je ne suis pas sûr que les miens apprécieraient si je me dispensais de géométrie car ça me gonfle…

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer, L'instant X)
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Dhaiphi le Sam 12 Mai 2018 - 17:32
@F.Lemoine a écrit:En fait, pour l'instant, à part commenter de façon hilarante Rolling Eyes les interventions des autres,

Je ne cherche pas à déclencher la moindre "hilarité". Ma prose vous déplaît, vous exaspère, vous m'en voyez navré. Sad

tu n'évoques pas grand-chose. Peut-être ne t'en es-tu pas rendu compte ?

Que souhaitez-vous que j'évoque qui ne l'a déjà été et que j'approuve : travailler dans le même sens en primaire comme en secondaire de manière structurante et exigeante, s'affranchir des recommandations "pédagogistes" et suivre son petit bonhomme de chemin sans s'occuper de rien d'autre que des résultats ?


Dernière édition par Dhaiphi le Sam 12 Mai 2018 - 17:44, édité 1 fois

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par V.Marchais le Sam 12 Mai 2018 - 17:34
@Volubilys a écrit:
Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.

Donc on est d'accord, en fait.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
FiatLux
Fidèle du forum

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par FiatLux le Sam 12 Mai 2018 - 17:36
@capucine42 a écrit:Bien sûr que nous ne sommes pas d'accord entre nous dans le secondaire non plus, j'ai un collègue qui ne fait pas d'orthographe ni de grammaire car cela l'ennuie. Malheureusement il ne prend que des sixièmes et cinquièmes. Bonjour les dégâts...

Je ne sais pas si j'ai envie de rire ou de pleurer. Parfois, je me dis que je suis une prof naze qui pourrait faire bien mieux, mais des anecdotes du genre me font réaliser que j'ai de la marge, en fait.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Dhaiphi le Sam 12 Mai 2018 - 17:50
@FiatLux a écrit: Parfois, je me dis que je suis une prof naze qui pourrait faire bien mieux, mais des anecdotes du genre me font réaliser que j'ai de la marge, en fait.

"Quand je me regarde, je me désole. Quand je me compare, je me console." Wink
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Dhaiphi le Sam 12 Mai 2018 - 17:56
@V.Marchais a écrit:
@Volubilys a écrit:Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.
Donc on est d'accord, en fait.

Champagne !

Il ne reste plus qu'à en avertir les 99% de PE et PLC qui ne fréquentent pas ce forum et qui ne sont pas au courant de cette avancée historique.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
FiatLux
Fidèle du forum

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par FiatLux le Sam 12 Mai 2018 - 17:57
J'adore cette citation, Dhaiphi.
avatar
capucine42
Érudit

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par capucine42 le Sam 12 Mai 2018 - 18:06
@Volubilys a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Rendash a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, chacun fait ce qu'il veut mais à titre personnel, j'en ai très clairement assez de ménager les susceptibilités des uns et des autres au détriment des élèves, donc je travaille avec celles et ceux qui choisissent de faire de même et je refuse de cautionner les pratiques inefficaces voire nuisibles et ce peu importe qui les impose ou choisit.
Mais ça, on peut le faire dans le secondaire, où on voit les inspecteurs une fois tous les deux lustres et où leur pouvoir de nuisance est devenu quasi nul. Dans le premier degré, c'est une toute autre affaire, tu le sais ; et nombre de collègues font ce qu'ils peuvent comme ils le peuvent, en se ramassant en plus les remarques débiles de certains IEN et CPC salement nocifs. C'est aussi une réalité dont il faut tenir compte.
Non, ça, je ne veux plus l'entendre ! Quel est le pouvoir d'un IEN ou d'un CPC devant une posture ferme et solidaire de tous les PE d'une circo, voire de l'académie ? Il ont peur de quoi, exactement ?

   
Non mais la solidarité des PE du forum t'illusionne grave là
Tiens, pour t'illustrer la posture solidaire des PE concernant la lecture, deux sujets des discussions tirés du plus gros forum français de PE :
à propos des circulaires de Blanquet
concernant le choix d'une méthode de lecture pour la prochaine rentrée
morceau choisi:
un PE a écrit:Personnellement, par exemple, j'étais complètement contre la méthode Taoki. Je redoutais que mon fils tombe sur un enseignant qui l'utilisait ... J'ai été rassurée quand j'ai vu que son enseignant utilisait une bonne méthode mixte et travaillait sur albums ... mais l'enseignant manquait de rigueur, se contentait de bêtement suivre des fichiers, ne gérait pas les enfants ... Résultat : les deux seuls élèves qui ont appris à lire, c'est grâce aux lectures à la maison, les autres ont un piètre niveau et surtout, n'aiment pas lire ! un comble pour des enfants de cet âge ! A n'en pas douter, cet enseignant fera partie de ceux qui changeront de méthode pour se faire bien voir de l'inspecteur et des parents à la rentrée ... cela lui permettra-t-il de mieux former ses élèves ? cela lui donnera davantage de crédibilité pédagogique ? Non, il s'affichera juste girouette incompétente.

Que les très jeunes enseignants débutants appliquent la première recommandation qu'ils connaissent, c'est normal. Mais quand on a eu le temps de voir qu'on a tout dit et son contraire, la meilleure chose qu'on a à faire, c'est jouer la carte de l'intelligence. Le seul intérêt qui doit prévaloir c'est celui des élèves. Pas son propre intérêt à se faire bien voir. C'est d'ailleurs la meilleure façon de s'afficher incompétent.

@capucine42 a écrit:Pourtant Verdurette, une posture commune doit pouvoir exister au sein d'un établissement, non?
Je connais bien un établissement dans lequel il est écrit sur les portes des classes de CP: "Ici la lecture est enseignée en syllabique", et ce depuis toujours, même et surtout en pleine mode de la pure globale. Que croyez-vous qu'il soit arrivé aux PE? Rien.
Et je ne parle pas d'un établissement hors contrat.

Quoi qu'il en soit, il n'y a plus rien à craindre depuis les recommandations de Blanquer. Tout le monde va enfin pouvoir faire son travail, à condition de ne pas considérer, comme le fait V., que la syntaxe, la rédaction, l'orthographe sont l'apanage du secondaire. J'ose espérer que ce discours est minoritaire.
Tu peux écrire mon pseudo en entier, ça ne t'écorchera pas les doigts tu sais... (Désolée, mettre juste une lettre pour parler de moi, je trouve ça irrespectueux.)
Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.
Sinon, tu en es où de ton projet d'école hors contrat où en 1h30 par semaine tu vas faire mieux que les PE en 25h?
Il est difficile de respecter quelqu'un qui ne réagit que par le mépris, l'agressivité et la diffamation, V.

_________________
Age des enfants
avatar
Hélips
Modérateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Hélips le Sam 12 Mai 2018 - 18:10
@capucine42 et @Volubilys, merci de régler vos différends en MP.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
capucine42
Érudit

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par capucine42 le Sam 12 Mai 2018 - 19:10
@Mathador a écrit:
@capucine42 a écrit:Bien sûr que nous ne sommes pas d'accord entre nous dans le secondaire non plus, j'ai un collègue qui ne fait pas d'orthographe ni de grammaire car cela l'ennuie. Malheureusement il ne prend que des sixièmes et cinquièmes. Bonjour les dégâts...

Qu'en pensent les inspecteurs, pour un cours pourtant intitulé « Français » et non « Lettres » ?
Je ne suis pas sûr que les miens apprécieraient si je me dispensais de géométrie car ça me gonfle…

L'IPR pense du bien de ses cours apparemment. Il est très bien noté, et il a instauré le sans note pour ses classes aussi. Pourtant c'est pas le genre de l'établissement.
Après ses cours ne sont pas nuls, c'est quelqu'un d' intelligent, je ne suis pas étonnée qu'il ait ébloui l'inspecteur les rares fois où on le voit.
C'est tout de même malheureux pour les élèves.

Je partage l'avis de Chocolat et de Verdurette aussi, me semble-t-il, sur la liberté pédagogique telle qu'elle est vécue actuellement. Il s'agit juste de se plier au discours dominant, si le discours dominant devient plus de rigueur et d'exigence, on ne va pas s'en plaindre.

_________________
Age des enfants
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Volubilys le Sam 12 Mai 2018 - 22:29
@V.Marchais a écrit:
@Volubilys a écrit:
Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.

Donc on est d'accord, en fait.


j'essaie de dire que ce n'est pas uniquement du ressort du primaire. Smile


Dernière édition par Volubilys le Dim 13 Mai 2018 - 7:48, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par F.Lemoine le Dim 13 Mai 2018 - 0:07
On y est ! Merci Volubilys ! Les PE commencent, et nous poursuivons, si possible en nous étant mis d'accord sur ce qu'il est possible de faire et la façon de faire.
Ca donnera ce que ça donnera, mais au moins nous aurons essayé, ensemble.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Chocolat le Dim 13 Mai 2018 - 0:11
@Volubilys a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@Volubilys a écrit:
Mais je n'ai jamais dit que seul le secondaire devait le faire, mais que c'était votre job! C'est le mien aussi, mais pas juste le mien.

Donc on est d'accord, en fait.


j'essaie de dire que ce n'est uniquement du ressort du primaire. Smile

Lapsus calami. Razz

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Anaxagore le Dim 13 Mai 2018 - 8:45
@capucine42 a écrit:
Je partage l'avis de Chocolat et de Verdurette aussi, me semble-t-il, sur la liberté pédagogique telle qu'elle est vécue actuellement. Il s'agit juste de se plier au discours dominant, si le discours dominant devient plus de rigueur et d'exigence, on ne va pas s'en plaindre.

Le liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Dhaiphi le Dim 13 Mai 2018 - 8:56
@Chocolat a écrit:Lapsus calami. Razz

Lapsus clavis Razz

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Chocolat le Dim 13 Mai 2018 - 9:07
@Dhaiphi a écrit:
@Chocolat a écrit:Lapsus calami. Razz

Lapsus clavis Razz
Non merci, je n'apprécie pas ce type de trouvaille anachronique Wink

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Verdurette le Dim 13 Mai 2018 - 10:22
@Anaxagore a écrit:La liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

Certes, mais vous remarquerez qu'il y a deux poids deux mesures : quand les enseignants revendiquent le droit de pratiquer la lecture syllabique ou le calcul mental, on déplore leur passéisme, quand le vent tourne et que le gouvernement demande précisément ce genre de pratique, on crie à la mort de la liberté pédagogique.
En d'autres termes, interdire la lecture syllabique serait admissible et interdire la méthode mixte, liberticide. Même si tous les résultats des études récentes montrent que la lecture syllabique fonctionne mieux.
avatar
capucine42
Érudit

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par capucine42 le Dim 13 Mai 2018 - 10:26
@Verdurette a écrit:
@Anaxagore a écrit:La liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

Certes, mais vous remarquerez qu'il y a deux poids deux mesures : quand les enseignants revendiquent le droit de pratiquer la lecture syllabique ou le calcul mental, on déplore leur passéisme, quand le vent tourne et que le gouvernement demande précisément ce genre de pratique, on crie à la mort de la liberté pédagogique.
En d'autres termes, interdire la lecture syllabique serait admissible et interdire la méthode mixte, liberticide. Même si tous les résultats des études récentes montrent que la lecture syllabique fonctionne mieux.

Ça leur passera quand le discours des IEN changera pour suivre celui du ministre, et il serait temps, les études ne sont plus si récentes...
😉

_________________
Age des enfants
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Anaxagore le Dim 13 Mai 2018 - 10:52
@Verdurette a écrit:
@Anaxagore a écrit:La liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

Certes, mais vous remarquerez qu'il y a deux poids deux mesures : quand les enseignants revendiquent le droit de pratiquer la lecture syllabique ou le calcul mental, on déplore leur passéisme, quand le vent tourne et que le gouvernement demande précisément ce genre de pratique, on crie à la mort de la liberté pédagogique.
En d'autres termes, interdire la lecture syllabique serait admissible et interdire la méthode mixte, liberticide. Même si tous les résultats des études récentes montrent que la lecture syllabique fonctionne mieux.

Déjà, une soi-disant "méthode" qui n'enseigne pas le principe alphabétique n'en est pas une, parce qu'elle passe à côté du contenu.

Ensuite, nous sommes aux prises avec des charlatans qui exercent leur emprise par idéologie, par instinct de survie et par nullité.

Il n'y avait pas besoin d'études expérimentales pour réfléchir à la nature de notre langue parlée et écrite.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Anaxagore le Dim 13 Mai 2018 - 10:58
Il n'y a pas besoin de réfléchir longtemps pour se douter que lorsqu'on n'enseigne pas de manière progressive et exhaustive la grammaire, la conjugaison, l'orthographe, la rédaction...elles ne seront pas sues. À un moment donné, certains se foutent du monde et ils en vivent.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Volubilys le Dim 13 Mai 2018 - 23:46
@capucine42 a écrit:
@Verdurette a écrit:
@Anaxagore a écrit:La liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

Certes, mais vous remarquerez qu'il y a deux poids deux mesures : quand les enseignants revendiquent le droit de pratiquer la lecture syllabique ou le calcul mental, on déplore leur passéisme, quand le vent tourne et que le gouvernement demande précisément ce genre de pratique, on crie à la mort de la liberté pédagogique.
En d'autres termes, interdire la lecture syllabique serait admissible et interdire la méthode mixte, liberticide. Même si tous les résultats des études récentes montrent que la lecture syllabique fonctionne mieux.

Ça leur passera quand le discours des IEN changera pour suivre celui du ministre, et il serait temps, les études ne sont plus si récentes...
😉
Les IEN ne suivront pas le ministre, comme en 2007 (des circulaire sur la syllabique, on a déjà eu, hein, ce n'est pas neuf). Ils sont seigneurs et maîtres dans leur circo. Les ministres passent, eux ils restent...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Chocolat le Lun 14 Mai 2018 - 0:03
@Volubilys a écrit:
@capucine42 a écrit:
@Verdurette a écrit:
@Anaxagore a écrit:La liberté pédagogique, c'est à propos de la mise en oeuvre avec les élèves...ce n'est pas l'autorisation de sabrer les contenus à l'envi.

Certes, mais vous remarquerez qu'il y a deux poids deux mesures : quand les enseignants revendiquent le droit de pratiquer la lecture syllabique ou le calcul mental, on déplore leur passéisme, quand le vent tourne et que le gouvernement demande précisément ce genre de pratique, on crie à la mort de la liberté pédagogique.
En d'autres termes, interdire la lecture syllabique serait admissible et interdire la méthode mixte, liberticide. Même si tous les résultats des études récentes montrent que la lecture syllabique fonctionne mieux.

Ça leur passera quand le discours des IEN changera pour suivre celui du ministre, et il serait temps, les études ne sont plus si récentes...
😉
Les IEN ne suivront pas le ministre, comme en 2007 (des circulaire sur la syllabique, on a déjà eu, hein, ce n'est pas neuf). Ils sont seigneurs et maîtres dans leur circo. Les ministres passent, eux ils restent...

Peut-être que les IEN ne suivront pas le ministre, mais vous, vous n'êtes pas obligés de suivre les IEN qui se mettront dans l'illégalité, surtout si ce que dit le ministre vous convient.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Contenu sponsorisé

Re: [Le café] Les recommandations de JM Blanquer pour l'enseignement du français

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum