Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lullaby13
Niveau 1

Accélération procédure démission/détachement

par Lullaby13 le Mar 10 Avr 2018, 11:31
Bonjour,

Je suis professeur des écoles, j'ai été en arrêt maladie depuis décembre suite à un burn out. Cela a été très dur de me retrouver sans rythme de travail du jour au lendemain, et en même temps sans énergie suffisante pour retourner en classe. Passées les vacances de Noël et avec un peu de repos, j'ai décidé que j'allais démissionner et changer de voie. Etant assez jeune (26 ans), diplômée en Histoire de l'art et Management culturel, je m'attendais à ce que les débouchés soient difficiles. C'est d'ailleurs en partie pour cela que je m'étais orientée vers le concours de professeur des écoles il y a 2 ans.
A partir de janvier, j'ai contacté la secrétaire du rectorat pour signifier ma volonté de démissionner et demander des détails sur la procédure et l'envoi de la lettre. D'emblée, elle m'a dit de ne rien faire pour l'instant, que l'inspectrice allait d'abord me convoquer. J'ai insisté pour que cela soit rapide (je passais en parallèle plusieurs entretiens et souhaitais partir le plus vite possible en cas d'admission).
Lors de l'entretien, je n'ai pas eu à m'expliquer longtemps : l'inspectrice n'a pas cherché à me retenir ("Rassurez-vous, je ne vais pas vous remettre dans une classe", m'a-t-elle dit). Puis elle m'a demandé comment j'envisageais la suite. Je lui expliqué que j'effectuais déjà des démarches pour trouver du travail et que je craignais les délais d'acceptation de la démission si j'en trouvais un. Sa réponse a été de me mettre pour l'instant à nouveau en arrêt maladie et de lui envoyer la démission seulement lorsque j'aurais trouvé un emploi. Elle m'a même suggéré, lors des entretiens, de dire que j'avais déjà démissionné (car pour elle c'était tout comme). Elle m'a aussi proposé d'antidater ma lettre si cela pouvait aider pour le recrutement.

Après de multiples entretiens, je viens d'être acceptée sur un poste administratif ITRF, rattaché au Ministère de l'enseignement supérieur, également de catégorie A. La prise de poste est pour dans 1 mois. Lors de l'entretien, je leur avais signifié que j'avais arrêté d'enseigner en décembre, ce qui était vrai car j'étais en congé maladie, mais je n'ai pas mentionné la démission explicitement et ils ne m'ont posé aucune question.
Je suis donc revenue vers l'inspectrice pour expliquer la situation et demander un entretien, par le biais de sa secrétaire (elle n'avait pas répondu à mon mail de demande de détachement ou de démission). Comme elle m'avait montré son soutien lors de l'entretien, je pensais voir avec elle quelles étaient les possibilités pour une prise de poste à la date dite, sachant que je suis un peu pressée (pour établir le contrat, j'ai besoin d'une attestation de cessation de paiement ou bien de l'arrêté de radiation). La secrétaire me répond qu'il n'y a pas besoin de prendre RDV, elle va transférer ma demande au DASEN.

J'ai insisté en disant que c'était urgent mais je suis sceptique : va-t-elle vraiment m'aider à prendre le poste rapidement ou bien était-ce juste de belles paroles pour m'endormir un peu et éviter de grossir les chiffres de démission de l'Education Nationale ?

J'aurais donc 2 questions :

- Certains d'entre vous ont-ils déjà réussi à accélérer une procédure de démission ou détachement ? (le médecin du travail peut-il aider ?)

- La conseillère mobilité (RH) m'interdit presque de démissionner en disant que je dois passer d'autres concours et en attendant rester en arrêt maladie jusqu'à la fin de l'année scolaire (ou jusqu'à ce que mort s'ensuive si je n'ai pas de concours...lol). Comme le poste qu'on me propose est aussi catégorie A, elle me conseille de demander un détachement. Sauf que vu les délais et la période de l'année, j'ai peur de ne pas l'obtenir. D'autant plus que comme j'ai mentionné, sur les conseils de l'inspectrice, que j'avais arrêté l'enseignement, la structure d'accueil entend me recruter sur un CDD d'un an et non sur un détachement je pense....
Ayant demandé à la fois détachement et démission, est-ce que je pourrai demander par la suite à la structure d'accueil de me prendre en détachement si on me l'accorde ?
Sachant que pour moi, l'expérience étant prioritaire et ne voulant pas rester en arrêt maladie ad vitam eternam, ce poste est prioritaire quelques soient les modalités de recrutement (si on ne m'accorde pas le détachement, je préfère démissionner plutôt que perdre ce poste).

Bon, je suis désolée pour ce pavé...j'ai voulu remettre un peu en contexte (et exprimer un peu ma solitude face à ces contradictions aussi, c'est vrai !)

Merci d'avance pour vos suggestions ou retours d'expériences !
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Accélération procédure démission/détachement

par Thalia de G le Sam 14 Avr 2018, 06:13
Topic déplacé dans une section plus appropriée.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
fredfred0049
Je viens de m'inscrire !

Bonjour

par fredfred0049 le Sam 14 Avr 2018, 07:48
Bonjour,

Si j'ai bien compris, tu as été admise à un autre concours, surtout ne démissionne pas, notamment pour bénéficier de ton reclassement dans ton futur emploi.
Tu demandes un détachement auprès de ton employeur actuel, il est de plein droit, on ne peut pas te le refuser.
Une fois titularisée IRTF, tu seras définitivement radiée des cadres de l’Éducation Nationale.
Par contre, avant toute décision, je te conseille vivement de réfléchir, enseigner et l’administratif, ce n'est pas la même chose....

Bonne chance
lisette83
Expert

Re: Accélération procédure démission/détachement

par lisette83 le Sam 14 Avr 2018, 08:06
Justement, je pense que le fait que ce ne soit pas la même chose est la principale motivation de notre collègue !
avatar
fifi51
Fidèle du forum

Re: Accélération procédure démission/détachement

par fifi51 le Sam 14 Avr 2018, 09:08
@fredfred0049 a écrit:Bonjour,

Si j'ai bien compris, tu as été admise à un autre concours, surtout ne démissionne pas, notamment pour bénéficier de ton reclassement dans ton futur emploi.
Tu demandes un détachement auprès de ton employeur actuel, il est de plein droit, on ne peut pas te le refuser.
Une fois titularisée IRTF, tu seras définitivement radiée des cadres de l’Éducation Nationale.
Par contre, avant toute décision, je te conseille vivement de réfléchir, enseigner et l’administratif, ce n'est pas la même chose....

Bonne chance

Je n'ai pas du tout compris qu'elle a été reçue à un concours, j'ai compris un recrutement contractuel.


_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
fredfred0049
Je viens de m'inscrire !

Re: Accélération procédure démission/détachement

par fredfred0049 le Sam 14 Avr 2018, 09:21
@fifi51 a écrit:
@fredfred0049 a écrit:Bonjour,

Si j'ai bien compris, tu as été admise à un autre concours, surtout ne démissionne pas, notamment pour bénéficier de ton reclassement dans ton futur emploi.
Tu demandes un détachement auprès de ton employeur actuel, il est de plein droit, on ne peut pas te le refuser.
Une fois titularisée IRTF, tu seras définitivement radiée des cadres de l’Éducation Nationale.
Par contre, avant toute décision, je te conseille vivement de réfléchir, enseigner et l’administratif, ce n'est pas la même chose....

Bonne chance

Je n'ai pas du tout compris qu'elle a été reçue à un concours, j'ai compris un recrutement contractuel.


En principe, il s'agit d'un poste de fonctionnaire.
Le cas échéant, si elle devient contractuelle, donc sans la garantie d'un emploi stable, je lui conseillerais d'opter pour une disponibilité pour convenance personnelle.
L'idée étant de parer à toute éventualité...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Accélération procédure démission/détachement

par Lefteris le Sam 14 Avr 2018, 09:51
@fredfred0049 a écrit:

En principe, il s'agit d'un poste de fonctionnaire.
Le cas échéant, si elle devient contractuelle, donc sans la garantie d'un emploi stable, je lui conseillerais d'opter pour une disponibilité pour convenance personnelle.
L'idée étant de parer à toute éventualité...
Oui dans l'ordre préférentiel, détachement, disponibilité, et en dernier lieu démission. Avec le détachement,  la carrière continue de se dérouler, et 's'il y a intégration dans le nouveau corps à l'issue du contrat, il y a reclassement. Donc ancienneté administrative conservée,  classement en fonction de l'indice atteint.  En cas de pépin, non  renouvellement , réintégration, ce qui vaut toujours mieux que d'être au chômage, et on peut réitérer la chose en passant un concours.
Avec la disponibilité, la carrière est interrompue, mais au moins on a un filet.
La démission est la solution ultime, si vraiment il n'y a rien d'autre.
Normalement, le détachement ne devrait pas poser de problème, dans la mesure où une administration est demandeur et où  celle de départ ne fait pas opposition. Ca passe par formalité en CAP.  Et elle n'a aucune raison de faire opposition, le statut du fonctionnaire étant supposé favorisé la mobilité. S'opposer en raison du manque d'enseignant en invoquant les nécessités de service relèverait de l'excès de pouvoir par insufficance de motivation, le candidat au détachement n'y étant pour rien.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F543

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lullaby13
Niveau 1

Re: Accélération procédure démission/détachement

par Lullaby13 le Sam 14 Avr 2018, 10:57
Merci pour vos réponses.

Oui, il s'agit effectivement d'un recrutement contractuel. J'ai lancé la demande de détachement auprès du DASEN et demandé parallèlement à la structure d'accueil (ils vont se renseigner auprès de la DRH pour voir si c'est possible). Je n'avais pas envisagé la disponibilité...je peux peut être aussi apporter une demande au DASEN lors de ma convocation ? (pour essayer d'accélérer la démarche, si je ne veux pas perdre ce poste qui commence le 2 mai).

Autre question : si j'obtiens un détachement pour ce contrat et qu'avant la fin du détachement je réussis un autre concours, est-il possible de faire un détachement de droit sur la base même d'un détachement ?

Une chose est sûre : même si le travail administratif n'est pas tout rose non plus, je ne veux plus enseigner.
avatar
fredfred0049
Je viens de m'inscrire !

Re: Accélération procédure démission/détachement

par fredfred0049 le Sam 14 Avr 2018, 11:08
@Lullaby13 a écrit:Merci pour vos réponses.

Oui, il s'agit effectivement d'un recrutement contractuel. J'ai lancé la demande de détachement auprès du DASEN et demandé parallèlement à la structure d'accueil (ils vont se renseigner auprès de la DRH pour voir si c'est possible). Je n'avais pas envisagé la disponibilité...je peux peut être aussi apporter une demande au DASEN lors de ma convocation ? (pour essayer d'accélérer la démarche, si je ne veux pas perdre ce poste qui commence le 2 mai).

Autre question : si j'obtiens un détachement pour ce contrat et qu'avant la fin du détachement je réussis un autre concours, est-il possible de faire un détachement de droit sur la base même d'un détachement ?

Une chose est sûre : même si le travail administratif n'est pas tout rose non plus, je ne veux plus enseigner.

Bonjour,

Compte tenu qu'il s'agit d'un poste contractuel, je pense que le détachement ne fonctionnera pas. Tu dois demander une disponibilité pour convenance personnelle.
En cas d'admission à un concours, tu demanderas ta réintégration suivi d'un détachement vers la nouvelle administration qui t'accueillera.

Voilà.
avatar
fifi51
Fidèle du forum

Re: Accélération procédure démission/détachement

par fifi51 le Sam 14 Avr 2018, 18:53
La position de titulaire en détachement sur contrat existe, mais je ne sais pas dans quels cas elle est accordée.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
Lullaby13
Niveau 1

Re: Accélération procédure démission/détachement

par Lullaby13 le Lun 16 Avr 2018, 14:27
D'accord, merci pour les infos, je vais donc tenter la demande de dispo pour convenances personnelles.

Vu le délai, demander le détachement me semble un peu risqué, d'autant plus que la DRH de ma structure d'accueil est en congés, je risque d'attendre encore avant de savoir si ça serait possible ou non (dans l'offre d'emploi, rien n'était écrit par rapport à un détachement éventuel...)
Contenu sponsorisé

Re: Accélération procédure démission/détachement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum