faire cesser la discussion...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par MS le Lun 24 Aoû 2009 - 16:03

Il y a une chose qui me paraît importante aussi, c'est le fait d'être en poset fixe depuis pas mal d'années, le grand dadais de 3° ne nous impressionne plus parce qu'on l'a connu bébé perdu quand il est arrivé en 6°. Cela aide beaucoup. Et puis il y a la réputation que l'on a, certains élèves nous connaissent avant même d'arriver au collège, et cela aide, si la réputation est bonne bien sûr.

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par isa2 le Lun 24 Aoû 2009 - 16:06

D'accord avec toi MS quand le grand frère a déjà prevenu le petit ça aide!

isa2
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par ysabel le Lun 24 Aoû 2009 - 16:13

@MS a écrit:Il y a une chose qui me paraît importante aussi, c'est le fait d'être en poset fixe depuis pas mal d'années, le grand dadais de 3° ne nous impressionne plus parce qu'on l'a connu bébé perdu quand il est arrivé en 6°. Cela aide beaucoup. Et puis il y a la réputation que l'on a, certains élèves nous connaissent avant même d'arriver au collège, et cela aide, si la réputation est bonne bien sûr.

Quand mes nouveaux secondes apprennent à l'internat qui je suis :mitrailler: :bangbang: et souvent les Tales en rajoutent chevalier

mdr

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par lene75 le Lun 24 Aoû 2009 - 16:30

Je ne comprends plus : les autres adultes te complimentent, et tu persistes à te sentir dépassée ? De quel problème parles-tu ?

De GROS problèmes de discipline et d'insolence qui nuisaient beaucoup au cours, et ce dans mes deux classes, même si de manière très différente. Bon, si on veut voir le côté positif des choses, il n'y a pas eu mort d'homme, j'ai pu faire mon programme (même si j'aurais pu consacrer du temps à approfondir), les élèves sérieux ont pu noter le cours, mes élèves ont eu dans l'ensemble de bonnes notes au bac MAIS l'année a été très pénible pour tout le monde et j'ai "largué" un grand nombre d'élèves en route, que je n'ai pas réussi à faire travailler, qui ne rendaient pas les devoirs, qui faisaient ostensiblement autre chose en cours sans que j'arrive à les en empêcher et surtout qui dérangeaient tout le monde.

Après, il ne se comportaient pas vraiment comme ça quand il y avait un autre adulte dans ma salle, quant à ceux du stage de pratique accompagnée, bah, ils ont leur prof dans la salle, et en plus, c'étaient des anges !

Quant au poste fixe... à l'horizon 2050 comme nous l'a dit notre formateur IUFM : pour l'instant, les postes fixes se monnayent depuis au moins 2 ans à plus de 1000 points dans mon département. Mais ça m'arrange de ne pas me faire trop vite une réputation.

Enfin, tout ça au départ pour dire que les solutions radicales du type "Tais-toi !" me tentent plus que les sourires et discussions que j'ai déjà pratiqués sans succès et qui me semblent recquérir d'avoir en fait déjà de l'autorité sur la classe.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par Stered le Lun 24 Aoû 2009 - 16:42

Rien que dans ta phrase tu dis qu'il y en a qui dès le début n'ont pas eu de problèmes.
Ah non, ah non !
Je dis que certains disent qu'ils n'ont pas de problèmes Very Happy
En plus, on ne part pas tous à égalité selon les établissements et tout simplement les élèves auxquels on est confronté !

Le sujet a déjà été évoqué d'ailleurs de ces wonder profs avec qui tout roule normalement, qui sont bien installés dans l'établissement, avec la réputation qui va bien auprès des élèves et qui, soudain, une année, se retrouvent avec une classe ingérable.

C'est ce qui arrive malheureusement à une de mes collègues de maths : jusqu'à l'an passé, elle n'avait jamais aucun pb de discipline et on entendait les mouches voler dans son cours. Et là, paf, incompréhensible, cabale de certains parents qui lui ont pourri l'année et qui ont donné à leurs mômes un sentiment d'impunité totale avec elle affraid

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par Cilou le Lun 24 Aoû 2009 - 16:52

@isa a écrit: Je ne suis pas sur de moi mais je donne l'impression de l'être, je suppose que ça doit aider...

Moi j'ai passé ma première année à hurler! (et face à des segpa, ça n'a rien fait, à part leur apprendre à se f*** de moi affraid )
puis, peu à peu, j'ai compris que ça ne servait à rien, et au contraire faire le regard noir et froncer le sourcil est nettement mieux, tant pr moi que pr la classe entière (je ne supporte pas la petite voix aigue que j'ai...alors imaginez quand je me mets à crier!)
Bien sûr, quand on arrive dans un ets, les élèves nous testent et cherchent à savoir jusqu'où on est capables d'aller...j'ai averti en début d'année (punition pr ça, colle pr ça...)Les deux premiers mois, j'ai eu le record d'heures de colles données au collège! et puis ça s'est tassé...
là, je fais ma 2è rentrée dans mon collège, certains me connaissent déjà et le bouche à oreille va fonctionner (alors elle elle est comme ça, elle dit ça...)

Cilou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par ysabel le Lun 24 Aoû 2009 - 17:30

@lene75 a écrit:
Je ne comprends plus : les autres adultes te complimentent, et tu persistes à te sentir dépassée ? De quel problème parles-tu ?

De GROS problèmes de discipline et d'insolence qui nuisaient beaucoup au cours, et ce dans mes deux classes, même si de manière très différente. Bon, si on veut voir le côté positif des choses, il n'y a pas eu mort d'homme, j'ai pu faire mon programme (même si j'aurais pu consacrer du temps à approfondir), les élèves sérieux ont pu noter le cours, mes élèves ont eu dans l'ensemble de bonnes notes au bac MAIS l'année a été très pénible pour tout le monde et j'ai "largué" un grand nombre d'élèves en route, que je n'ai pas réussi à faire travailler, qui ne rendaient pas les devoirs, qui faisaient ostensiblement autre chose en cours sans que j'arrive à les en empêcher et surtout qui dérangeaient tout le monde.


Donc tu as fait ton travail correctement

Mais ça, c'est tous les ans ! on ne peut pas forcer à boire un âne qui n'a pas soif !
Je ne me bats plus (bon, pas dès le premier jour hein, mais au bout d'un trimestre) avec ceux qui ne veulent rien faire du moment qu'ils n'emmerdent pas les autres. Je préfère m'intéresser à ceux qui travaillent et utiliser mon énergie avec ceux-ci.

Pour la discipline ça ira mieux avec les années.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par Passerose le Lun 24 Aoû 2009 - 17:59

@lene75 a écrit: Enfin, tout ça au départ pour dire que les solutions radicales du type "Tais-toi !" me tentent plus que les sourires et discussions que j'ai déjà pratiqués sans succès et qui me semblent recquérir d'avoir en fait déjà de l'autorité sur la classe.

C'est une bonne option : tenter une certaine dureté, même jouée, si tu te trouves trop gentille d'abord, et retrouver ensuite une certaine aisance une fois que tu seras sûre de tes classes. De plus, avec plusieurs classes, il suffit d'une qui marche mieux et ça te redonne confiance.
J'ai un peu le même problème que toi : je suis gentille et plutôt blagueuse, et finalement, il m'est arrivé de mieux finir l'année avec des classes dans lesquelles j'avais dû serrer la vis tout de suite, voire être perpétuellement irascible (à mon goût, en tout cas) qu'avec celles avec lesquelles je me sentais (trop, sans doute) à l'aise et qui évoluaient mal.


Dernière édition par Passerose le Mar 25 Aoû 2009 - 10:00, édité 1 fois

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par charlottofraise le Mar 25 Aoû 2009 - 5:05

@lene75 a écrit:De GROS problèmes de discipline et d'insolence qui nuisaient beaucoup au cours, et ce dans mes deux classes, même si de manière très différente. Bon, si on veut voir le côté positif des choses, il n'y a pas eu mort d'homme, j'ai pu faire mon programme (même si j'aurais pu consacrer du temps à approfondir), les élèves sérieux ont pu noter le cours, mes élèves ont eu dans l'ensemble de bonnes notes au bac MAIS l'année a été très pénible pour tout le monde et j'ai "largué" un grand nombre d'élèves en route, que je n'ai pas réussi à faire travailler, qui ne rendaient pas les devoirs, qui faisaient ostensiblement autre chose en cours sans que j'arrive à les en empêcher et surtout qui dérangeaient tout le monde.

Après, il ne se comportaient pas vraiment comme ça quand il y avait un autre adulte dans ma salle, quant à ceux du stage de pratique accompagnée, bah, ils ont leur prof dans la salle, et en plus, c'étaient des anges !
Ça été à peu près le cas aussi pendant mon stage avec les secondes. À peu près, parce que les problèmes d'insolence se sont réglés à la fin de l'année (mais pas l'absence de travail). À peu près, parce que les miens ont été odieux lors de ma première visite, la présence d'un autre adulte n'a fait qu'exacerber le problème — signe du peu de respect qu'ils me portaient à ce moment-là. Remarque, ça m'a donné la niaque quand j'ai compris que c'était eux ou mon stage (et il était hors de question que je perde le bénéfice du concours donc...). Cette année de stage, c'est le jour et la nuit avec l'an passé (dans des conditions d'enseignement très différentes, tout ne vient pas de moi).
Je reconnais que je ne débordais pas de confiance quand j'ai abordé l'année de T1...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par sand le Mar 25 Aoû 2009 - 8:01

Bien sûr que ça s'arrange avec les années ! Je me souviens qu'avec ma première classe (des secondes arrogants comme c'est pas permis) je vociférais à longueur de cours. L'année suivante, mutée dans un collègue très défavorisé, j'ai adopté un ton pet'sec et je l'ai gardé parce que c'est ce qui marche le mieux dans mon cas. Ce qui n'empêche pas de plaisanter parfois...
Ceci dit, je sais que je peux avoir des ennuis un jour : j'ai vu des collègues respectés avoir de gros soucis un jour.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: faire cesser la discussion...

Message par isa2 le Mar 25 Aoû 2009 - 8:04

@sand a écrit:Bien sûr que ça s'arrange avec les années ! Je me souviens qu'avec ma première classe (des secondes arrogants comme c'est pas permis) je vociférais à longueur de cours. L'année suivante, mutée dans un collègue très défavorisé, j'ai adopté un ton pet'sec et je l'ai gardé parce que c'est ce qui marche le mieux dans mon cas. Ce qui n'empêche pas de plaisanter parfois...
Ceci dit, je sais que je peux avoir des ennuis un jour : j'ai vu des collègues respectés avoir de gros soucis un jour.

C'est clair que ça peut arriver à tout le monde... Il suffit qqf d'un petit événement pour perdre pied... On n'est que des humains, non?

isa2
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum