Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JEMS
Modérateur

Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par JEMS le Lun 16 Avr 2018 - 6:09
Mouvement d’ampleur à prévoir à Gray ce jeudi matin. Il n’a rien à voir avec le contexte national. Peu avant midi, les artères principales de la ville, autour du pont de Pierre, devraient être bloquées par un cortège composé d’enseignants et de lycéens de Fertet.

La raison ? Les enseignants de l’établissement enragent contre la décision ministérielle appliquée par le rectorat. Il s’agit ici de programmer dans les plus brefs délais une Seconde à vocation générale dans un lycée professionnel.

La suite : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/04/05/lycee-professionnel-fertey-greve-et-manifestation-ce-matin

Ce n'est pas la première information de ce type qui circule. Elle s'inscrit totalement dans les propositions de refonte de la voie professionnelle. La seconde sera désormais générale, la spécialisation arrivera en première. De quoi "enlever" un an de formation de plus aux jeunes.


Dernière édition par Thalia de G le Lun 16 Avr 2018 - 6:21, édité 1 fois (Raison : Mise en forme de la citation)
avatar
Mattlec
Niveau 8

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Mattlec le Lun 16 Avr 2018 - 6:20
Nos huiles ont manifestement dû se dire que, finalement, n'ayant pas encore assez bousillé la filière professionnelle, il fallait essayer d'aller encore plus loin dans le processus...

_________________
"La culture burgonde ? Je savais même pas qu’y en avait une… Non, moi je voulais faire grec moderne, mais y avait plus de place. Il restait que burgonde ou anglais. Aaaaanglais ! Mais c’est encore moins répandu."
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par JEMS le Lun 16 Avr 2018 - 6:39
C'est une belle stratégie pour amener vers l'apprentissage. Les jeunes auront un an de formation en initiale sous statut scolaire, ils chercheront une entreprise d'accueil et hop, basculeront du côté CFA. Ça commence à être appliqué en BTS.
Et nous devrons faire avec une mixité des publics forcée. Statut scolaire, Greta, apprentis...
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Oonnay le Lun 16 Avr 2018 - 8:08
@JEMS a écrit:C'est une belle stratégie pour amener vers l'apprentissage. Les jeunes auront un an de formation en initiale sous statut scolaire, ils chercheront une entreprise d'accueil et hop, basculeront du côté CFA. Ça commence à être appliqué en BTS.
Et nous devrons faire avec une mixité des publics forcée. Statut scolaire, Greta, apprentis...

Il chercheront en effet...
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par ycombe le Lun 16 Avr 2018 - 13:49
@JEMS a écrit:C'est une belle stratégie pour amener vers l'apprentissage. Les jeunes auront un an de formation en initiale sous statut scolaire, ils chercheront une entreprise d'accueil et hop, basculeront du côté CFA. Ça commence à être appliqué en BTS.
Et nous devrons faire avec une mixité des publics forcée. Statut scolaire, Greta, apprentis...
Ceux qui ne trouveront pas seront réorientés en première générale ou technique...

Pas grave, il parait que c'est aux enseignants de lycée de s'adapter à leur public.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
cocktail
Fidèle du forum

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par cocktail le Lun 16 Avr 2018 - 14:38
@Oonnay a écrit:
@JEMS a écrit:C'est une belle stratégie pour amener vers l'apprentissage. Les jeunes auront un an de formation en initiale sous statut scolaire, ils chercheront une entreprise d'accueil et hop, basculeront du côté CFA. Ça commence à être appliqué en BTS.
Et nous devrons faire avec une mixité des publics forcée. Statut scolaire, Greta, apprentis...

Il chercheront en effet...

Laughing Laughing Laughing

Trêve de plaisanterie, j'ai vu sur un groupe auquel j'appartiens que les lycées pilotes allaient avoir des classes de 1ère et de tle "mixtes" dès l'année prochaine (c'est à dire des classes composées d'un regroupement d'élèves en formation initiale et d'apprentis).
Je ne comprends pas comment on peut attendre de nous que l'on dispense un enseignement de qualité avec des élèves qui ne sont pas présents en classe au même moment.
Je m'interroge aussi sur l'impact que cela aura sur les EDT des enseignants.
Cath
Bon génie

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Cath le Lun 16 Avr 2018 - 18:55
Un jour, une c.onnerie.
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Oonnay le Lun 16 Avr 2018 - 19:17
@Cath a écrit:Un jour, une c.onnerie.
C'est ce point là pour l'écriture inclusive ?


Il prennent vraiment les PLP pour des moins que rien et corvéables à merci.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Rabelais le Lun 16 Avr 2018 - 19:55
Pas que les PLP.
Dans mon academie, un lycée professionnel ouvre une seconde générale en son sein.
Sont invités à participer à l'intra les professeurs certifiés ( puisque c'est une seconde générale ).
Les PLP vont perdre des heures, les certifés / agrégés vont commencer à investir ce statut de mixité général/pro et ensuite, tout sera refondu en un méli-mélo incompréhensible.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Zagara le Lun 16 Avr 2018 - 19:56
Ils ne s'arrêtent jamais les énarques du MEN.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par gauvain31 le Lun 16 Avr 2018 - 20:08
A Toulouse, on va ouvrir une seconde générale au LP Gallieni en septembre prochain pour "créer de la mixité".

avatar
gauvain31
Monarque

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par gauvain31 le Lun 16 Avr 2018 - 20:09
@Zagara a écrit:Ils ne s'arrêtent jamais les énarques du MEN.

Non et ils ne s'arrêteront pas ..... sinon ils sont virés. Tant qu'on peut économiser, on économise. Le MEN est sous la tutelle de Bercy
ddalcatel
Niveau 8

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par ddalcatel le Lun 16 Avr 2018 - 20:16
@gauvain31 a écrit:A Toulouse, on va ouvrir une seconde générale au LP Gallieni en septembre prochain pour "créer de la mixité".

Oui, il y en avait déjà une avant la dernière réforme du lycée. Fermeture en 3-4 ans faute de demande...


Dernière édition par ddalcatel le Lun 16 Avr 2018 - 20:22, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par gauvain31 le Lun 16 Avr 2018 - 20:19
@ddalcatel a écrit:
@gauvain31 a écrit:A Toulouse, on va ouvrir une seconde générale au LP Gallieni en septembre prochain pour "créer de la mixité".

Oui, il y en avait déjà une avant la dernière réforme du lycée. Fermeture en 3-4 ans faut de demande...

C'est bien ce qu'il me semblait, un de mes collègues TZR en SVT y avait fait quelques heures en seconde générale. Cela lui avait bien plu , mais ça c'était avant (je crois que c'était même antérieur à 2010, mais je me trompe peut-être)
Cath
Bon génie

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Cath le Lun 16 Avr 2018 - 20:31
@Oonnay a écrit:
@Cath a écrit:Un jour, une c.onnerie.
C'est ce point là pour l'écriture inclusive ?


Il prennent vraiment les PLP pour des moins que rien et corvéables à merci.

Non, c'est un bon vieux point ordinaire.



Je suis effrayé par tout ce que je lis, et d'apprendre que cette expérimentation a déjà commencé et même a déjà eu lieu.
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par pitchounette le Jeu 19 Avr 2018 - 15:08
Quand arrêteront ils de raisonner en économies pour notre LP? Une seconde générale où on mixe tous les publics scolaires : mais quelle cata ! Dans ma cité scolaire on a récupéré au fur et à mesure jusqu'à décembre des gamins de général pour les mettre dans la filière GA!! Raison invoquée :ils sont pas bien en général, ils viennent en pro vu qu'on a de la place.

Nos élèves n'ont pas besoin d'être considérés comme des "économies en perspective". Ils doivent être dans le concret pour quelque chose qu'ils ont choisi.
j'ai peur et mal pour notre lp et les futurs lycéens pro

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
avatar
blanco
Niveau 6

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par blanco le Sam 21 Avr 2018 - 15:23
Quelqu'un à des nouvelles de la réforme du lycée professionnel qui devait paraître le 20 avril?
avatar
Jacq
Doyen

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Jacq le Dim 22 Avr 2018 - 0:10
@blanco a écrit:Quelqu'un à des nouvelles de la réforme du lycée professionnel qui devait paraître le 20 avril?

Des nouvelles ? Oui, nous avons un peu par nos syndicats.... le gouvernement attendant pour les annonces, attendant la privatisation de la SNCF avant de passer à la notre.
J'étais plié de rire en lisant ce jour la lettre de SNALC concernant l’apprentissage. Comment un syndicat qui s'est prononcé de façon forcenée et tout le temps en faveur de l'apprentissage peut-il maintenant contester ce pour quoi il s'est battu ? Le comment est difficile... Le pourquoi l'est moins : pour des questions électorales !
Amis du SNALC, vous mesurez maintenant la portée de vos propos ?! Il y avait d'autres solutions !
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Mathador le Dim 22 Avr 2018 - 1:09
@Jacq a écrit:
@blanco a écrit:Quelqu'un à des nouvelles de la réforme du lycée professionnel qui devait paraître le 20 avril?

Des nouvelles ? Oui, nous avons un peu par nos syndicats.... le gouvernement attendant pour les annonces, attendant la privatisation de la SNCF avant de passer à la notre.
J'étais plié de rire en lisant ce jour la lettre de SNALC concernant l’apprentissage. Comment un syndicat qui s'est prononcé de façon forcenée et tout le temps en faveur de l'apprentissage peut-il maintenant contester ce pour quoi il s'est battu ? Le comment est difficile... Le pourquoi l'est moins : pour des questions électorales !
Amis du SNALC, vous mesurez maintenant la portée de vos propos ?! Il y avait d'autres solutions !

Leur discours ne semble pas avoir notablement changé par rapport à avant: de ce que j'en avais retenu, l'apprentissage c'est bien, le LP c'est bien, mais les deux doivent rester séparés et le LP sous statut national.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Jacq
Doyen

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Jacq le Dim 22 Avr 2018 - 9:16
@Mathador a écrit:
@Jacq a écrit:
@blanco a écrit:Quelqu'un à des nouvelles de la réforme du lycée professionnel qui devait paraître le 20 avril?

Des nouvelles ? Oui, nous avons un peu par nos syndicats.... le gouvernement attendant pour les annonces, attendant la privatisation de la SNCF avant de passer à la notre.
J'étais plié de rire en lisant ce jour la lettre de SNALC concernant l’apprentissage. Comment un syndicat qui s'est prononcé de façon forcenée et tout le temps en faveur de l'apprentissage peut-il maintenant contester ce pour quoi il s'est battu ? Le comment est difficile... Le pourquoi l'est moins : pour des questions électorales !
Amis du SNALC, vous mesurez maintenant la portée de vos propos ?! Il y avait d'autres solutions !

Leur discours ne semble pas avoir notablement changé par rapport à avant: de ce que j'en avais retenu, l'apprentissage c'est bien, le LP c'est bien, mais les deux doivent rester séparés et le LP sous statut national.

Le SNALC a toujours joué un jeu dangereux, et le "rester séparé" risque de ne pas durer.
Ah, au fait, il m'est arrivé un truc grand : j'ai discuté avec une personne du SNALC.... ! de vive voix ! Les gens du SNALC n'existent pas que sur Néoprof ! Une preuve de vie enfin ! Il me reste à en croiser un jour un en vrai !
Cath
Bon génie

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Cath le Dim 22 Avr 2018 - 10:33
Qu'as-tu comme infos, Jacq ?
avatar
Jacq
Doyen

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Jacq le Dim 22 Avr 2018 - 11:13
Pas grand chose, pas plus que ce que nous indiquent les syndicats.
Par contre, comme par hasard, dans les réunions de travail prévues (de longue date) pour notre projet d'établissement viennent de s'ajouter subitement deux groupes de travail : l'un concernant l'accueil de publics "mixtes" et l'autre sur le retour en formation initiale d'élèves en apprentissage/alternance.
On se demande pourquoi ces deux thèmes très proches viennent d'être ajoutés à nos groupes de travail ? Neutral
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par JPhMM le Dim 22 Avr 2018 - 11:19
@Jacq a écrit:Ah, au fait, il m'est arrivé un truc grand : j'ai discuté avec une personne du SNALC.... ! de vive voix ! Les gens du SNALC n'existent pas que sur Néoprof ! Une preuve de vie enfin ! Il me reste à en croiser un jour un en vrai !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Cath
Bon génie

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Cath le Dim 22 Avr 2018 - 11:29
@Jacq a écrit:Pas grand chose, pas plus que ce que nous indiquent les syndicats.
Par contre, comme par hasard, dans les réunions de travail prévues (de longue date) pour notre projet d'établissement viennent de s'ajouter subitement deux groupes de travail : l'un concernant l'accueil de publics "mixtes" et l'autre sur le retour en formation initiale d'élèves en apprentissage/alternance.
On se demande pourquoi ces deux thèmes très proches viennent d'être ajoutés à nos groupes de travail ? Neutral

Ouais, ça craint.
"Public mixte", c'est ingérable au sein d'une même classe, pas besoin d'un groupe de travail pour le comprendre.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Jacq le Dim 22 Avr 2018 - 12:03
@Cath a écrit:
@Jacq a écrit:Pas grand chose, pas plus que ce que nous indiquent les syndicats.
Par contre, comme par hasard, dans les réunions de travail prévues (de longue date) pour notre projet d'établissement viennent de s'ajouter subitement deux groupes de travail : l'un concernant l'accueil de publics "mixtes" et l'autre sur le retour en formation initiale d'élèves en apprentissage/alternance.
On se demande pourquoi ces deux thèmes très proches viennent d'être ajoutés à nos groupes de travail ? Neutral

Ouais, ça craint.
"Public mixte", c'est ingérable au sein d'une même classe, pas besoin d'un groupe de travail pour le comprendre.

Le but je pense n'est pas de le comprendre (ça c'est fait, on a compris et on sait) mais de nous l'imposer. D'ailleurs nous avons 8 groupes de travail dont deux qui, d'un coup apparaissent et portent sur un thème très proche ! Comme c'est curieux. Bien sûr je me suis inscrit dans l'un des deux, pas questions que je laisse passer cela sans être présent ! Malheureusement, ne pouvant être présent aux deux, il reste le second groupe de travail...
Il y a eu dans un établissement de mon département une expérience de classe mixte. Ils ont abandonné. Un, c'était effectivement ingérable, deux les élèves en initial ne pouvaient pas saquer les élèves en alternance et l'ambiance de classe était détestable.
Contenu sponsorisé

Re: Lycée professionnel : vers une seconde indifférenciée ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum