Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rikki
Guide spirituel

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Rikki le Sam 21 Avr 2018 - 23:52
Catherine me demande de rectifier : pour elle, c'est à 5 ans, et non à 6 ans, que tous les apprentissages fondamentaux commencent.

C'est donc "pas de lecture avant 5 ans", ce qui fait une grande différence.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 7:41
Ah oui, je ne sais pas pourquoi j'avais six ans en tête!

_________________
Age des enfants
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Rikki le Dim 22 Avr 2018 - 10:32
Après, et là c'est moi qui parle, mais j'espère que Catherine sera d'accord, il y a des gamins plus jeunes qui ont envie d'apprendre. Je crois que le système qu'elle préconise, et qui est multi-âges, est celui de l'auditeur libre : les enfants plus jeunes, qui ne sont pas parvenus à l'âge des apprentissages savants (lire, écrire), peuvent écouter et participer à la conversation, sans être sommés de s'entraîner comme les plus grands.

J'espère ne pas déformer sa pensée en disant ça.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Volubilys le Dim 22 Avr 2018 - 14:54
Hattemer c'est du l'ultra classique/traditionnel, et c'était très à la mode dans les écoles hors contrat il y a dix ans, mais c'est passé maintenant, nous sommes en pleine frénésie Montessori ou école-unschooling (les écoles sans enseignement scolaire), on note aussi une monté significative des écoles Waldorf-Steiner. Bref, peut-être qu'en grattant un peu il y aurait un petit public pour une école hors contrat trad d'inspiration Hattemer, mais j'ai des doutes pour du parascolaire pour des enfants de 5 ans...
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
roxanne
Devin

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par roxanne le Dim 22 Avr 2018 - 15:55
Surtout la question que je me pose c’est comment se positionner face à ce qu’apprend l’enfant dans son école en même temps. Parce que si je comprends bien, il s.agit d.aller plus loin que l’ecole du moins en maternelle.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Thalia de G le Dim 22 Avr 2018 - 16:20
@Volubilys a écrit:Hattemer c'est du l'ultra classique/traditionnel, et c'était très à la mode dans les écoles hors contrat il y a dix ans, mais c'est passé maintenant, nous sommes en pleine frénésie Montessori ou école-unschooling (les écoles sans enseignement scolaire), on note aussi une monté significative des écoles Waldorf-Steiner. Bref, peut-être qu'en grattant un peu il y aurait un petit public pour une école hors contrat trad d'inspiration Hattemer, mais j'ai des doutes pour du parascolaire pour des enfants de 5 ans...
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...
Tu me fais peur. Je suis impliquée en tant que grand-mère et si jamais mon fils me demandait mon avis pour l'inscrire mes petits-enfants à la lumière de ce que tu écris, je manifesterais non pas mon veto, il est assez grand pour prendre des décisions, mais de sérieuses réserves.
Merci pour ton avis.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 16:22
C'est la difficulté dans la mesure où ce n'est pas une école hors contrat qui remplace l'école traditionnelle, nous ne pouvons proposer que des petits ateliers. On pourra voir cela comme de l'approfondissement, ou plutôt du temps en plus pour systématiser des habitudes de calcul, de lecture, découvrir du vocabulaire...

Volubilys, c'est nous qui allons enseigner, sur tous les niveaux, si ce que nous faisons est nul, les gens ne reviendront pas, c'est tout. D'ailleurs nous n'avons pas l'intention de mentir sur notre statut. Il y aura peut-être bien une PE parmi nous mais elle n'a pas du tout envie de s'occuper des maternelles, elle n'a pas l'impression d'avoir été spécialement formée pour d'ailleurs.

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 16:25
@Thalia de G a écrit:
@Volubilys a écrit:Hattemer c'est du l'ultra classique/traditionnel, et c'était très à la mode dans les écoles hors contrat il y a dix ans, mais c'est passé maintenant, nous sommes en pleine frénésie Montessori ou école-unschooling (les écoles sans enseignement scolaire), on note aussi une monté significative des écoles Waldorf-Steiner. Bref, peut-être qu'en grattant un peu il y aurait un petit public pour une école hors contrat trad d'inspiration Hattemer, mais j'ai des doutes pour du parascolaire pour des enfants de 5 ans...
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...
Tu me fais peur. Je suis impliquée en tant que grand-mère et si jamais mon fils me demandait mon avis pour l'inscrire mes petits-enfants à la lumière de ce que tu écris, je manifesterais non pas mon veto, il est assez grand pour prendre des décisions, mais de sérieuses réserves.
Merci pour ton avis.
Inscrire tes petits-enfants où? Il n'y a pas grand risque qu'il entende parler de nos ateliers...Mais c'est gentil de nous prédire un tel succès national!

_________________
Age des enfants
avatar
henriette
Médiateur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par henriette le Dim 22 Avr 2018 - 16:58
Piquée par la curiosité, je viens d'aller voir sur le site hattemer.fr : c'est une pédagogie particulière, en effet, avec classement des élèves, distribution de prix en fin d'année. Il vaut mieux en effet adhérer à ces valeurs. Je n'ai du reste pas bien compris en quoi consistait exactement le "Grand Cours" hebdomadaire :
Chaque semaine se présente le traditionnel « Grand Cours » : émaillé d’interrogations, de vérifications du programme, le Grand Cours est accessible aux parents qui peuvent alors apprécier les acquis des enfants et rester informés des objectifs hebdomadaires de la classe. Les parents sont ainsi informés chaque semaine du travail de leurs enfants car la méthode Hattemer permet de suivre pas à pas, semaine par semaine la progression des apprentissages.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Hélips le Dim 22 Avr 2018 - 17:11
@henriette a écrit:Piquée par la curiosité, je viens d'aller voir sur le site hattemer.fr : c'est une pédagogie particulière, en effet, avec classement des élèves, distribution de prix en fin d'année. Il vaut mieux en effet adhérer à ces valeurs. Je n'ai du reste pas bien compris en quoi consistait exactement le "Grand Cours" hebdomadaire :
Chaque semaine se présente le traditionnel « Grand Cours » : émaillé d’interrogations, de vérifications du programme, le Grand Cours est accessible aux parents qui peuvent alors apprécier les acquis des enfants et rester informés des objectifs hebdomadaires de la classe. Les parents sont ainsi informés chaque semaine du travail de leurs enfants car la méthode Hattemer permet de suivre pas à pas, semaine par semaine la progression des apprentissages.

Ça me fait penser à ce qui est décrit dans mon guide des convenances édition 1932 (authentique) : un cours auquel la mère assiste en prenant des notes pour pouvoir ensuite aider efficacement son môme ?

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Philomène87 le Dim 22 Avr 2018 - 18:24
@Volubilys a écrit:
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...

C'est ce qui se passe dans la plupart des écoles hors contrat : les professeurs sont rarement des gens dont c'est le métier. C'est idem pour ceux qui font l'école à la maison. Ca s'appelle la liberté d'instruction, qu'on soit pour ou contre, c'est légal, même si ça heurte notre ego de professionnel.
avatar
roxanne
Devin

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par roxanne le Dim 22 Avr 2018 - 18:51
@capucine42 a écrit:C'est la difficulté dans la mesure où ce n'est pas une école hors contrat qui remplace l'école traditionnelle, nous ne pouvons proposer que des petits ateliers. On pourra voir cela comme de l'approfondissement, ou plutôt du temps en plus pour systématiser des habitudes de calcul, de lecture, découvrir du vocabulaire...

Volubilys, c'est nous qui allons enseigner, sur tous les niveaux, si ce que nous faisons est nul, les gens ne reviendront pas, c'est tout. D'ailleurs nous n'avons pas l'intention de mentir sur notre statut. Il y aura peut-être bien une PE parmi nous mais elle n'a pas du tout envie de s'occuper des maternelles, elle n'a pas l'impression d'avoir été spécialement formée pour d'ailleurs.
Ce qui me pose question c'st surtout le positionnement de l'enfant confronté tout de même à deux enseignements en parallèle, ça peut le mettre en porte à faux par rapport à l'école, ses enseignants . Et est-ce que les parents en parlent aux enseignants officiels de leurs enfants? c'est délicat.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Volubilys le Dim 22 Avr 2018 - 18:53
@Philomène87 a écrit:
@Volubilys a écrit:
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...

C'est ce qui se passe dans la plupart des écoles hors contrat : les professeurs sont rarement des gens dont c'est le métier. C'est idem pour ceux qui font l'école à la maison. Ca s'appelle la liberté d'instruction, qu'on soit pour ou contre, c'est légal, même si ça heurte notre ego de professionnel.
Je ne parlais pas de légalité, mais de qualité...
Concernant l'instruction en famille, c'est quand même très différent que d'enseigner en classe, ne serait-ce que par le nombre d'élève, sans compter les conditions matériels, les emplois du temps, l'investissement familiale... Je ne dis pas que c'est mieux ou moins bien que l'école, juste que c'est différent.
Pour ce qui est des écoles hors contrat, c'est la roulette russe, le meilleur y côtoie le pire. Enseigner en classe, ce n'est pas juste prendre un livre et roule ma poule je vais faire mieux que les autres.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 18:59
@roxanne a écrit:
@capucine42 a écrit:C'est la difficulté dans la mesure où ce n'est pas une école hors contrat qui remplace l'école traditionnelle, nous ne pouvons proposer que des petits ateliers. On pourra voir cela comme de l'approfondissement, ou plutôt du temps en plus pour systématiser des habitudes de calcul, de lecture, découvrir du vocabulaire...

Volubilys, c'est nous qui allons enseigner, sur tous les niveaux, si ce que nous faisons est nul, les gens ne reviendront pas, c'est tout. D'ailleurs nous n'avons pas l'intention de mentir sur notre statut. Il y aura peut-être bien une PE parmi nous mais elle n'a pas du tout envie de s'occuper des maternelles, elle n'a pas l'impression d'avoir été spécialement formée pour d'ailleurs.
Ce qui me pose question c'st surtout le positionnement de l'enfant confronté tout de même à deux enseignements en parallèle, ça peut le mettre en porte à faux par rapport à l'école, ses enseignants . Et est-ce que les parents en parlent aux enseignants officiels de leurs enfants?  c'est délicat.

Peut-être. Ca ne me g^ne pas en tout cas. Si tu inscris ton enfant à un cours d'anglais, de sport, de musique, est-ce qu'il faut en parler à ses enseignants? C'est en faire beaucoup pour un atelier de 45 minutes, mais pourquoi pas...
J'ai laissé ma fille regarder une vidéo en anglais à visée éducative pendant 30 minutes tout à l'heure, dois je en parler à son intervenante d'anglais? Razz

J'ai l'air de plaisanter mais en fait j'y ai beaucoup songé. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai privilégié le niveau maternelle et non CP afin de s'en tenir à une préparation à la lecture syllabique. Bon après, des enfants qui savent lire en GS, ça existe, mais les ateliers seront détaillés et on pourra s'y inscrire ou non.
Ex: Samedi 1 Vocabulaire/ Construction du récit
Mercredi 1: Je me présente en anglais + comptines

Samedi 2: Phonologie à partir de jeux avec les alphas niveau débutant

En maths, c'est moins mon domaine, mais ce sera du même acabit, on va essayer de travailler avec le boulier et les réglettes de cuisenaire. Il y aura différents niveaux. Les ateliers seront détaillés en amont.

Ce sera donc nul( n'est-ce pas Volubilys Wink ) mais sans engagement et on ne prendra personne en otage. Et puis, je suis à peu près sûre qu'on aura beaucoup plus de demandes en lycée et en collège.
En ce qui concerne la pédagogie, c'est effectivement d'inspiration Hattemer, mais le terme n'apparaitra pas et il n'y aura pas de remise de prix ni de grand cours, même si pour moi il n'y a aucun problème éthique à remettre des prix d'excellence, surtout dans le cadre d'un groupe équilibré. Mais c'est un autre débat.


Dernière édition par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 19:16, édité 1 fois

_________________
Age des enfants
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Volubilys le Dim 22 Avr 2018 - 19:00
@Hélips a écrit:
@henriette a écrit:Piquée par la curiosité, je viens d'aller voir sur le site hattemer.fr : c'est une pédagogie particulière, en effet, avec classement des élèves, distribution de prix en fin d'année. Il vaut mieux en effet adhérer à ces valeurs. Je n'ai du reste pas bien compris en quoi consistait exactement le "Grand Cours" hebdomadaire :
Chaque semaine se présente le traditionnel « Grand Cours » : émaillé d’interrogations, de vérifications du programme, le Grand Cours est accessible aux parents qui peuvent alors apprécier les acquis des enfants et rester informés des objectifs hebdomadaires de la classe. Les parents sont ainsi informés chaque semaine du travail de leurs enfants car la méthode Hattemer permet de suivre pas à pas, semaine par semaine la progression des apprentissages.

Ça me fait penser à ce qui est décrit dans mon guide des convenances édition 1932 (authentique) : un cours auquel la mère assiste en prenant des notes pour pouvoir ensuite aider efficacement son môme ?
Je me souviens de mes lectures, les mamans devaient faire travailler un certain nombre de point à leur enfant dans le semaine en IEF et lors du grand cours elles venaient avec leur enfant en classe, ça servait de suivi du programme et de démonstration de pédagogie....

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 19:02
@Volubilys a écrit:
@Philomène87 a écrit:
@Volubilys a écrit:
J'ai une question bête : qui va se charger d'enseigner dans votre structure? Car c'est bien joli d'acheter les cours par correspondance mais enseigner à des enfants de 5 ans c'est très différent d'enseigner en collège ou lycée, et c'est très différent que de s'occuper de son propre enfant, il ne suffit pas d'acheter un livre pour faire mieux que l'école publique...

C'est ce qui se passe dans la plupart des écoles hors contrat : les professeurs sont rarement des gens dont c'est le métier. C'est idem pour ceux qui font l'école à la maison. Ca s'appelle la liberté d'instruction, qu'on soit pour ou contre, c'est légal, même si ça heurte notre ego de professionnel.
Je ne parlais pas de légalité, mais de qualité...
Concernant l'instruction en famille, c'est quand même très différent que d'enseigner en classe, ne serait-ce que par le nombre d'élève, sans compter les conditions matériels, les emplois du temps, l'investissement familiale... Je ne dis pas que c'est mieux ou moins bien que l'école, juste que c'est différent.
Pour ce qui est des écoles hors contrat, c'est la roulette russe, le meilleur y côtoie le pire. Enseigner en classe, ce n'est pas juste prendre un livre et roule ma poule je vais faire mieux que les autres.
J'ai déjà répondu à ton observation sur la nullité de ce que nous allons entreprendre, tu pourras ruminer ça encore longtemps, ça ne changera rien. Donc voilà, ça va être nul. On peut éventuellement passer à autre chose?

_________________
Age des enfants
avatar
roxanne
Devin

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par roxanne le Dim 22 Avr 2018 - 19:14
@capucine42 a écrit:
@roxanne a écrit:
@capucine42 a écrit:C'est la difficulté dans la mesure où ce n'est pas une école hors contrat qui remplace l'école traditionnelle, nous ne pouvons proposer que des petits ateliers. On pourra voir cela comme de l'approfondissement, ou plutôt du temps en plus pour systématiser des habitudes de calcul, de lecture, découvrir du vocabulaire...

Volubilys, c'est nous qui allons enseigner, sur tous les niveaux, si ce que nous faisons est nul, les gens ne reviendront pas, c'est tout. D'ailleurs nous n'avons pas l'intention de mentir sur notre statut. Il y aura peut-être bien une PE parmi nous mais elle n'a pas du tout envie de s'occuper des maternelles, elle n'a pas l'impression d'avoir été spécialement formée pour d'ailleurs.
Ce qui me pose question c'st surtout le positionnement de l'enfant confronté tout de même à deux enseignements en parallèle, ça peut le mettre en porte à faux par rapport à l'école, ses enseignants . Et est-ce que les parents en parlent aux enseignants officiels de leurs enfants?  c'est délicat.

Peut-être. Ca ne me g^ne pas en tout cas. Si tu inscris ton enfant à un cours d'anglais, de sport, de musique, est-ce qu'il faut en parler à ses enseignants? C'est en faire beaucoup pour un atelier de 45 minutes, mais pourquoi pas...
J'ai laissé ma fille regarder une vidéo en anglais à visée éducative pendant 30 minutes tout à l'heure, dois je en parler à son intervenante d'anglais? Razz
C'est un peu différent tout de même. Là, il s'agit de renforcer voire de faire un enseignement en parallèle de celui de l'école. Et je pensais plus aux enfants qui vont se trouver face à une sorte de devoir de loyauté pour leurs enseignants ou leurs parents si c'est tenu "secret". Et si on leur dit une chose et son contraire par exemple, sur le même sujet? Et rien que le fait de suivre ces enseignements signifie tout de même une méfiance face à l'école qui n'en fait pas assez. Ca peut être difficile pour un enfant de se positionner face à ça, c'est tout.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 19:27
Roxanne, j'ai précisé ma pensée dans le dernier message en même temps que tu me répondais. Il n'y a aucun secret, et même, il y a assez peu de méfiance, simplement une évidence: On ne peut pas passer assez de temps sur les fondamentaux à l'école en l'état des choses. A titre d'exemple, le français chez Hattemer c'est 8 H par semaine au collège et un temps passé sur la lecture, le calcul et l'écriture bien supérieur à ce qui est fait actuellement en primaire.
Mais peut-être que ça suffit amplement en fait, je n'impose à personne d'en faire plus. Chacun fait comme il l'entend.

_________________
Age des enfants
avatar
roxanne
Devin

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par roxanne le Dim 22 Avr 2018 - 19:30
Mais je ne parlais pas de ça, je pense vraiment au positionnement de l'enfant qui va bien se demander pourquoi il va dans une autre école refaire ce qu'il a déjà fait ou en faire plus. Comment on l'explique sans entrer dans une "concurrence" avec ses enseignants?
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 20:07
Je ne sais pas, je ne vois pas les choses comme ça tant il est normal pour moi d'approfondir avec ses enfants ce qui est fait à l'école, ou de l'aborder différemment. Je ne vois pas de conflit de loyauté.
Même dans le cas le plus extrême, mettons par ex qu'un enfant en maternelle soit à fond dans les mots-étiquettes, ce qui suppose une approche globale de la lecture, il sera alors amené à découvrir le déchiffrement syllabique avec nous(Tu nous prédis un tel succès Roxane, ça me fait tout drôle...), ça ne conduit pas forcément à un conflit de loyauté chez l'enfant si les adultes ne pointent pas le fait que les méthodes s'opposent, si?

_________________
Age des enfants
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Elaïna le Dim 22 Avr 2018 - 20:35
C'est compliqué Capucine. Tu sais, ici, si la maîtresse dit quelque chose, même si ça ne s'oppose pas forcément à ce que ça nous dit, c'est parfois déjà délicat (pas grave, mais délicat). Alors qu'on ne cherche même pas à pointer des différences. Après ça peut aussi très bien se passer.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
lene75
Empereur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par lene75 le Dim 22 Avr 2018 - 20:38
Si c'est conçu comme un approfondissement ou un prolongement, il n'y a en effet pas de conflit de loyauté, au contraire, parfois ça peut passer comme valorisation de ce qui est fait à l'école. C'est le cas de ma grande quand elle fait des trucs à la maison : elle se rend compte que ça l'aide pour l'école et que sa maîtresse la complimente, donc pas de raison pour elle de penser qu'on ferait concurrence à la maîtresse.

Encore une fois ça ne choque personne que les enfants fassent du sport, du dessin, de la musique et même de l'anglais en dehors de l'école (la fille de la maîtresse de ma grande est inscrite à l'école anglaise du coin...), toutes disciplines enseignées à l'école, mais quand il s'agit des maths et du français, pour une raison qui m'échappe, là c'est un crime.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 21:44
Oui, c'est ça.
5 ans, c'est l'âge du conservatoire. Les enfants font de la danse à partir de trois/ quatre ans. La prof de danse de ma fille attend de la discipline et de l'assiduité et les enfants se plient bien aux exigences sans que l'on se demande si c'est une bonne chose pour leur bien-être.
Moi je ne sais pas, je n'ai qu'une fille mais elle a des copines de son âge. (4 ans... MS)
L'une d'elle ne se déplace jamais sans son scrabble et à chaque fois qu'elle vient, on commence par une partie. Les petites filles pendant un après midi de jeu vont toujours, d'elles-mêmes, s'assoir au bureau et dessiner, écrire, jouer à la maîtresse, jouer à déchiffrer des mots simples. Autant qu'elles tiennent leur crayon correctement pendant ce temps( Bon, ma fille m'interdit parfois de venir, pas folle...) Bien sûr que ça n'empêche pas les canards et les gamelles à vélo...

Néanmoins je comprends les réticences des parents à confier leurs enfants si jeunes à des intervenants qu'ils ne connaissent pas, surtout dans des domaines comme le français et les maths dans lesquels il ne faut pas prendre de mauvaises habitudes. Moi-même j'hésiterais à faire cette démarche pour la mienne et en tout cas, j'aimerais être présente au début.

Mais il ne s'agit pas vraiment de cela, il y a un malaise avec les fondamentaux en fait qui sont vus comme fondamentalement chia..s  et dont on essaie de préserver ses enfants le plus longtemps possible. Et quand on arrive au CP, ou devant d'autres échéances plus tardives, là il y a de l'inquiétude et les parents sont en demande de cours particuliers, d’orthophonie (et là je ne fais pas la maline car ma fille va voir un orthophoniste), de remédiation pour l'écriture dans le meilleur des cas. Les enfants un peu moins car ils ont bien compris ce qu'on leur a inculqué, à savoir que c'était ch.... comme la mort, les maths et le français.

Les gens sont prêts à débourser pour du montessori à tout âge. Je ne critique pas. Mais inculquer un peu de rigueur à des enfants qui ne demandent que ça, certainement pas. Au mieux on fait ça chacun dans son coin, en cachette.
Smile

_________________
Age des enfants
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Volubilys le Dim 22 Avr 2018 - 21:56
Vous avez juste dix ans de retard, c'est complètement passé de mode ce que vous proposez...

@capucine42 a écrit:
J'ai déjà répondu à ton observation sur la nullité de ce que nous allons entreprendre, tu pourras ruminer ça encore longtemps, ça ne changera rien. Donc voilà, ça va être nul. On peut éventuellement passer à autre chose?
Je n'ai jamais dit que c'était nul, j'ai juste demandé des précisions sur qui allait faire classe, car il y a un gouffre entre le collège/lycée et la maternelle, car partir la fleur au fusil, avec juste comme base un livre, c'est risqué... Aurais-je touché un point sensible?  
Mais puisque de toute façon vous ne lisez/comprenez que ce qui vous chante, je vais être franche : J'avais déjà remarqué votre mépris haineux des enseignants de vos enfants et maintenant vous lancez des cours car les PE sont tellement nuls que vous pouvez faire nettement mieux et couvrir tout le programme en seulement 45 minutes/semaine grâce aux cours Hattemer...
Mais bon après tout, vous faites ce que vous voulez, mais moi aussi je vais dire que les PLC font de la merde et monter un cours particulier où en 45min par semaine je vais enseigner toutes les matières mieux que des profs du secondaire grâce à une méthode miracle par correspondance... Hein? Quoi?  Mais si, c'est exactement pareil.

Hattemer est une très bonne école traditionnelle, mais c'est une école, étudiée pour être pratiquée à plein temps, ce n'est pas Acadomia, ni une baguette magique...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par capucine42 le Dim 22 Avr 2018 - 22:07
Ca va mieux Volubylis? Razz Tu es soulagée j'espère.

Voilà, on va donc pouvoir, j'espère, passer à autre chose.
Si ce fil doit se clôturer sur cette intervention, ô combien pertinente, je reviendrai donner des nouvelles à ceux que ça intéresse et qui m'ont donné leur avis constructif.

_________________
Age des enfants
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Hélips le Dim 22 Avr 2018 - 22:14
@capucine42 a écrit:Ca va mieux Volubylis? Razz Tu es soulagée j'espère.

Voilà, on va donc pouvoir, j'espère, passer à autre chose.
Si ce fil doit se clôturer sur cette intervention, ô combien pertinente, je reviendrai donner des nouvelles à ceux que ça intéresse et qui m'ont donné leur avis constructif.
Qu'appelles-tu "avis constructifs" ? Uniquement ceux qui te disent "whaouuuaaahhh quelle bonne idée ?"
Les difficultés soulevées par Volubylis sont réelles. Je renvoie assez de gamins de seconde dans leur foyer en demandant au gentil parent qui les a aidés d'apprendre à lire un énoncé plutôt que d'expliquer à leur môme que c'est pas du niveau seconde et que LA méthode c'est telle recette de cuisine. Rien que des gens bien intentionnés qui ont bien tout lu les manuels, mais qui confondent mathématiques et recette de calcul. J'imagine donc facilement qu'on trouve le même souci sur les apprentissages de maternelle et primaire.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
Contenu sponsorisé

Re: Pédagogie Hattemer maternelle GS

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum