Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

quelle est la proportion de vos terminales à qui vous confieriez une arme chargée ?

84 - 89%
2 - 2%
0 - 0%
0 - 0%
8 - 9%
 
Total des votes: 94
archeboc
Sage

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par archeboc le Ven 29 Juin 2018 - 10:11
@Jacq a écrit:"Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires."
Pierre Desproges

Il ne faut pas désespérer des imbéciles, il n'y a même pas besoin d'entraînement pour en faire des amateurs de Desproges.

On se plaint suffisamment sur ce forum des clichés sur les enseignants. On pourrait éviter ceux sur les autres catégories d'agents publics, en particulier sur ceux qui exposent leur vie pour notre sécurité.

https://www.huffingtonpost.fr/2017/12/30/en-10-ans-plus-de-150-militaires-francais-sont-morts-sur-des-theatres-doperations-exterieures_a_23320317/
Jacq
Jacq
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Jacq le Ven 29 Juin 2018 - 10:20
@archeboc a écrit:
@Jacq a écrit:"Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires."
Pierre Desproges

Il ne faut pas désespérer des imbéciles, il n'y a même pas besoin d'entraînement pour en faire des amateurs de Desproges.

On se plaint suffisamment sur ce forum des clichés sur les enseignants. On pourrait éviter ceux sur les autres catégories d'agents publics, en particulier sur ceux qui exposent leur vie pour notre sécurité.

https://www.huffingtonpost.fr/2017/12/30/en-10-ans-plus-de-150-militaires-francais-sont-morts-sur-des-theatres-doperations-exterieures_a_23320317/

La différence entre Desproges et toi, c'est qu'il y en a un qui fait de l'humour. Merci de traiter, toi, et sans humour, les autres d'imbéciles.
Par respect je ne te retourne pas le compliment.
On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui, disait-il. Tu démontres qu'il avait raison.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Verdurette le Ven 29 Juin 2018 - 18:17
Mon message n'était pas extrêmement sérieux, vous savez.
avatar
archeboc
Sage

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par archeboc le Sam 30 Juin 2018 - 0:22
Ne t'en fais pas Verdurette, c'était entre Jacq et moi.


La différence entre Desproges et toi, c'est qu'il y en a un qui fait de l'humour.

Ah bon ? Lequel ?

Bon, en attendant, les militaires ont réussi à refiler le bâton brenneux à qui nous savons. Pour des imbéciles à peine entraînés, ils se débrouillent plutôt bien.
Jacq
Jacq
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Jacq le Sam 30 Juin 2018 - 0:46
@Verdurette a écrit:Mon message n'était pas extrêmement sérieux, vous savez.

Le mien l'était totalement, il faut juste un ..... pour le prendre comme tel. Récidive en plus. Il en faut bien un pour confirmer la connerie et démentir la réalité.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Juin 2018 - 9:04
@archeboc a écrit:
@Jacq a écrit:"Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires."
Pierre Desproges

Il ne faut pas désespérer des imbéciles, il n'y a même pas besoin d'entraînement pour en faire des amateurs de Desproges.

On se plaint suffisamment sur ce forum des clichés sur les enseignants. On pourrait éviter ceux sur les autres catégories d'agents publics, en particulier sur ceux qui exposent leur vie pour notre sécurité.

https://www.huffingtonpost.fr/2017/12/30/en-10-ans-plus-de-150-militaires-francais-sont-morts-sur-des-theatres-doperations-exterieures_a_23320317/

Oui mais il n'est pas question des "militaires" mais du "service militaire". Quand je demande aux anciens ce qu'ils y ont appris, j'ai toujours le même type de réponse :
1 - A boire
2 - A fumer
3 - A combattre... l'ennui (quand on fait le planton en pleine nuit et en hiver c'est difficile).
4 - A supporter les chefs à la con type sergent-instructeur Hartman (d'accord, ça c'est très utile pour la vie professionnelle).
avatar
User20827
Niveau 8

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par User20827 le Sam 30 Juin 2018 - 9:30
Le Figaro a écrit:
Qu'y feront-ils? Ils apprendront les gestes de premiers secours, à s'orienter avec une boussole, à rendre compte d'une situation de danger par radio, ils feront aussi un peu de sport. «Tout le monde n'a pas le sens de la débrouille. On ne leur a pas transmis. Il s'agit de leur faire acquérir une forme de savoir-faire pratique.» L'encadrement de ces adolescents serait effectué par 15.000 «jeunes volontaires de 21 à 25 ans». Les élèves des écoles d'État, notamment, seraient sollicités pendant leur scolarité: l'ENA, l'ENM, Polytechnique, l'École normale supérieure. Les étudiants en école de commerce «souvent en quête de stages de management» également, tout comme les futurs enseignants, les étudiants à l'université, ceux qui ont «une qualification sportive», les jeunes réservistes et, bien sûr, ceux qui effectuent un service civique. Des vétérans de l'armée pourraient éventuellement prendre la tête de ces centres. Quant aux militaires, ils participeraient à la «formation des formateurs».

Le programme a l'air plus sympathique pour ces futurs appelés. Je me demande pour ma part quel poids de promotion de la Défense et de l'engagement dans les rangs de l'armée il contiendra...

On espère au passage que tous ces jeunes ensemble s'entendront bien, et qu'il y aura des modules sur la gestion de groupes pour les jeunes gens sortis de leurs écoles à des fins d'encadrement.

Article source
Lefteris
Lefteris
Empereur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Lefteris le Sam 30 Juin 2018 - 9:42
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Oui mais il n'est pas question des "militaires" mais du "service militaire". Quand je demande aux anciens ce qu'ils y ont appris, j'ai toujours le même type de réponse :
1 - A boire
2 - A fumer
3 - A combattre... l'ennui (quand on fait le planton en pleine nuit et en hiver c'est difficile).
4 - A supporter les chefs à la con type sergent-instructeur Hartman (d'accord, ça c'est très utile pour la vie professionnelle).
C'est une réalité, mais pas la seule. C'est la réalité de ceux qui y allaient en traînant les pieds, ou se faisaient pistonner pour être planqués et ne pas crapahuter. Effectivement, ils tuaient le temps, faisaient du lard, picolaient. D'autres étaient de vrais régiment sérieux, où  tant qu'à faire une parenthèse dans sa vie ils  avaient au moins une vraie formation de soldats, une épreuve physique et morale. J'ai été militaire quelque temps, sous les deux statuts, appelé et engagé, et j'ai eu le temps de voir un peu quand même. Au lieu de subir, et d'attendre qu'on décide pour moi, j'ai devancé l'appel et suis parti dans les paras (et en plus j'avais une vraie solde dès le début). Pas vraiment le temps de s'ennuyer à vrai dire. C'était parfois  dur , très dur  même, mais  on peut dire que ça sortait de son petit monde. Il y a quand même un côté formateur : passer les limites de sa souffrance, mettre de côté son nombril, fréquenter des gens variés, qu'on n'aurait jamais connus autrement, et voir aussi des gens porteurs d'idéaux, parce que c'est quand même une profession où il y en a.
Ceci dit, je ne vois pas en quoi la dernière macronade va apporter quelque chose à qui que ce soit.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Lun 4 Mar 2019 - 19:51
Sur France inter, le Snu, le retour. Geneviève Darrieusecq pas très à l'aise. En vrac
- Cela va nous couter 1,5 milliard mais finalement on ne prendra pas sur d'autres budgets
- Sanction si on ne le fait comme pour la jdc
- A partir de la troisieme qui porteront une tenue ( tee shirt) utilisable lorsque la société aura besoin de ce jeune. Ah oui tee shirts taille 15 ans utilisable quand ce jeune, moins jeune, aura les épaules larges comme une armoire
- favoriser la mixité sociale ( en un mois!!)
Pas mal d'hostilites. Y compris par un autre invité qui met en avant ce qui existe en collège, le coût, le manque de moyens humains.
En un mois passer le code, faire connaître les métiers de l'armee, vivre ensemble, etc.....Ils vont faire mieux que nous.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Paleoprof le Lun 4 Mar 2019 - 20:16
Et que de temps scolaire encore perdu! Je suis sidérée par le côté fourre tout du dispositif, et l'amateurisme de sa préparation (ou plutôt le manque total de traitement des questions pourtant cruciales: quand? pour qui et comment? par qui et où ?).
Bref, cela me fait penser à un camp de scoutisme généralisé, et je n'ai rien contre le scoutisme, j'ai adoré être volontaire pour en faire pendant de nombreuses années.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 3201648960   pingouin
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Lun 4 Mar 2019 - 20:26
@Paleoprof a écrit:Et que de temps scolaire encore perdu! Je suis sidérée par le côté fourre tout du dispositif, et l'amateurisme de sa préparation (ou plutôt le manque total de traitement des questions pourtant cruciales: quand? pour qui et comment? par qui et où ?).
Bref, cela me fait penser à un camp de scoutisme généralisé,  et je n'ai rien contre le scoutisme,  j'ai adoré être volontaire pour en faire pendant de nombreuses années.
C'est mon ressenti après avoir écouté l'émission. Même la secrétaire d'Etat pas très à l'aise, preuve d'une impréparation sauf à parler de module ceci ou cela.
A la fin de l'émission je découvre que c'est en fait 15 jours + 15 jours dans une structure type association ( pas bien écouté) Sur les mois de juin et juillet? Qui va s'y engager? Sans compter papa, maman qui ont les congés en juillet. J'attends de voir [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 1665347707
Ca a l'air simple sur le papier [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 248604097
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Paleoprof le Lun 4 Mar 2019 - 20:41
De ce que j'ai compris : première quinzaine en fin d'année scolaire, c'est à dire juin ( c'est vrai que les lycéens de 16 ans , il n'y en a pas en classe de première et ils n'ont pas un truc important programmé à cette période qui s'appellerait EAF ou autres joyeusetés inhérentes à la réforme du lycée et la spécialité abandonnée ?) et l'autre quinzaine dans l'année scolaire. Impossible de comprendre quoique ce soit d'autre tant c'était brouillon et peu convaincant. Et là,  MEME mon compagnon a tiqué en me demandant : "mais ils vont quand au bahut, tous ces jeunes?". J'ai dû le penser trop fort et il m'a entendue ?
Au passage, l'histoire du code de la route sur du temps scolaire , parce que c'est bien du temps scolaire qui disparait encore !, lorsque le même gouvernement prône les transports en commun.... Bref, une nouvelle goutte d'eau racoleuse dans un océan d'incohérence.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 3201648960   pingouin
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Lun 4 Mar 2019 - 20:44
@Paleoprof a écrit:De ce que j'ai compris : première quinzaine en fin d'année scolaire, c'est à dire juin ( c'est vrai que les lycéens de 16 ans , il n'y en a pas en classe de première et ils n'ont pas un truc important programmé à cette période qui s'appellerait EAF ou autres joyeusetés inhérentes à la réforme du lycée et la spécialité abandonnée ?) et l'autre quinzaine dans l'année scolaire. Impossible de comprendre quoique ce soit d'autre tant c'était brouillon et peu convaincant. Et là,  MEME mon compagnon a tiqué en me demandant : "mais ils vont quand au bahut, tous ces jeunes?". J'ai dû le penser trop fort et il m'a entendue ?
Au passage, l'histoire du code de la route sur du temps scolaire , parce que c'est bien du temps scolaire qui disparait encore !, lorsque le même gouvernement prône les transports en commun.... Bref, une nouvelle goutte d'eau racoleuse dans un océan d'incohérence[b][/b].
++++++ et encore+
avatar
chmarmottine
Érudit

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par chmarmottine le Lun 4 Mar 2019 - 21:13
J'ai cru comprendre qu'ils cherchent des élèves de 3eme volontaires pour tester le snu en juin.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/04/snu-le-recrutement-des-volontaires-est-lance_5431037_3224.html

On va leur proposer de chercher les cours 15 jours avant le brevet ? Parce que pour être volontaire à ça, je ne vois pas autre chose ...
henriette
henriette
Médiateur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par henriette le Mar 5 Mar 2019 - 1:36
J'avais compris qu'il s'agissait d'élèves de 2nde (15 ou 16 ans).

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Verdurette
Verdurette
Modérateur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Verdurette le Mar 5 Mar 2019 - 5:23
Il y a aussi des appelés qui ont découvert autre chose que leur zone de confort, quitté papa-maman et leur petit cocon, la collectivité, parfois vu du pays, et sont revenus avec plusieurs permis.
Il y en a que ça fera lever de leur canapé et que ça désintoxiquera un peu des écrans.

Et ils feront sans doute mieux que nous pour une raison simple : l'armée aura le droit de recourir à une autorité qui nous est refusée, à nous, et ils n'auront pas les parents dans les pattes dès que Chérichou aura la moindre vapeur. Mais avant qu'on nous dise, vous voyez ... il faudra mettre cela en exergue.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mar 5 Mar 2019 - 5:42
@henriette a écrit:J'avais compris qu'il s'agissait d'élèves de 2nde (15 ou 16 ans).

Pour l'expérimentation cette année oui mais par la suite ce sera/serait par cohorte l'année de leurs 16 ans. Certains seront donc en classe à examen !
Au passage, ça va se faire en internat (il m'a semblé scolaire) du 16 au 28 juin si j'ai bien lu mais sont-il au courant que nos internes occupent encore leurs chambre pendant les épreuves du bac?

_________________
Failure is not an option
Babarette
Babarette
Grand Maître

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Babarette le Mar 5 Mar 2019 - 8:35
@chmarmottine a écrit:On a qu'à filmer tout ça et en faire de la télé-réalité. Cela peut rapporter gros et faire une bonne caisse de retraite pour nos vieux jours.

Suffit de demander. Regarde le programme de M6, c'est fait.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Ruthven
Ruthven
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ruthven le Mar 5 Mar 2019 - 8:43
C'est l'année qui suit la Troisième :

http://www.jeunes.gouv.fr/actualites/zoom-sur/SNU

tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mar 5 Mar 2019 - 8:47
J'adore les questions / réponses dans le lien!
Je peux garder mon portable ?
Il est interdit la journée.

😂😂😂

_________________
Failure is not an option
oxa
oxa
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par oxa le Mar 5 Mar 2019 - 10:15
Spoiler:
En tant que
Spoiler:
vieil

Je me pose la question: qu'en est-il du statut d'objecteur de conscience?
Ruthven
Ruthven
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ruthven le Mar 5 Mar 2019 - 10:17
@oxa a écrit:
Spoiler:
En tant que
Spoiler:
vieil

Je me pose la question: qu'en est-il du statut d'objecteur de conscience?

L'objection de conscience était reconnue comme une position morale de refus de porter les armes ; dans le SNU, il n'est pas question d'armer les adolescents (enfin j'espère) ... La question du statut d'objecteur ne se pose pas.
Zagara
Zagara
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Zagara le Mar 5 Mar 2019 - 10:28
Au final c'est une bonne idée de rétablir le service militaire, ça permet d'économiser les frais de formation de Daesh, Al-Qaida et de tous les dealers de France.
[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 558662839
oxa
oxa
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par oxa le Mar 5 Mar 2019 - 11:18
@Ruthven a écrit:

L'objection de conscience était reconnue comme une position morale de refus de porter les armes ; dans le SNU, il n'est pas question d'armer les adolescents (enfin j'espère) ... La question du statut d'objecteur ne se pose pas.

Je ne suis pas d'accord sur cette affirmation. Le statut d'objecteur dans son texte fondateur est "à vie" (même s'il est suspendu officiellement) et peut être demandé même sans obligation de service militaire.
L'objecteur ne dépend pas du ministère des armées: l'incorporation se faisait au sein de la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS).
Dans le statut que j'avais signé, il me semble me souvenir qu'il n'est pas possible de l'obtenir en temps de guerre ou de crise. Il fallait avoir "objecté" avant... (à vérifier)

PS: personnellement, j'avais refusé de faire l'armée et j'en ai payé le prix avant de me voir accorder le dit statut.
D'ailleurs on m'avait dit que je ne pourrais jamais être prof....
titus06
titus06
Niveau 10

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par titus06 le Mar 5 Mar 2019 - 13:17
Je me demande finalement, avec le recul, si la suppression du service militaire, en son temps, n'a pas été une belle bêtise.
Et pourtant, Dieu sait qu'à l'epoque, je pensais que cela ne servait à rien. En plus, je l'ai fait juste apres la loi le suspendant, ce qui rendait son inutilité a mes yeux encore plus grande.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 3 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 14:05
Aux interrogations que j'avais posées en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça je l'ai déjà écrit ) qui pourra être portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum