Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

quelle est la proportion de vos terminales à qui vous confieriez une arme chargée ?

84 - 89%
2 - 2%
0 - 0%
0 - 0%
8 - 9%
 
Total des votes: 94
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 14:05
Aux interrogations que j'avais posées en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça je l'ai déjà écrit ) qui pourra être portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.
Zagara
Zagara
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Zagara le Mer 6 Mar 2019 - 14:09
Je comprends toujours pas ce qu'on va leur faire faire à ces jeunes. Récurer les toilettes à la brosse à dents ? Apprendre à saluer le drapeau et à marcher au pas de l'oie ?
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 14:23
Je précise. 1 mois en tout : "deux périodes de 15 jours: deux semaines de cohésion en hébergement collectif, puis deux semaines de mission d'intérêt général, auprès d'une association, d'une collectivité ou d'un corps en uniforme, type pompiers, police, gendarmerie, armée "
Le vivre ensemble en 15 jours... 16 ans en collectivité depuis l'entree à la crèche n'ont pas suffit, en 15 jours, riches, pauvres, élèves de grande banlieue et de quartiers chics vont faire copain/copain. [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 437980826
Une association et toutes les autres , accueil en juillet [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 1427763993 et les jeunes vont trouver le stage tout seuls. Je travaille en le, de moins en moins de structures accueillent, des élèves qu'il faut guider, des adresses que l'on donne très tôt dans la formation. Bienvenue dans la réalité et encore [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 1427763993 [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 1427763993 [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 1427763993 et j'oublie que dans les associations il y a beaucoup de bénévoles -souvent retraités-qui partent en vacances ou font autre chose en été comme s'occuper de leur famille.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mer 6 Mar 2019 - 15:47
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées  en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à  dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça  je l'ai déjà écrit ) qui pourra être  portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré  jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Pardon?? [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 346737548

_________________
Failure is not an option
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 15:49
@tchanq' a écrit:
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées  en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à  dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça  je l'ai déjà écrit ) qui pourra être  portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré  jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Pardon?? [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 346737548
Non. Tu as bien lu aai et moi j'ai bien recopié.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mer 6 Mar 2019 - 16:05
@Ajonc35 a écrit:
@tchanq' a écrit:
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées  en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à  dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça  je l'ai déjà écrit ) qui pourra être  portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré  jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Pardon?? [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 346737548
Non. Tu as bien lu aai  et moi j'ai bien recopié.

Donc si personne n'est volontaire, le SNU n'est pas fait ?   [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 3046774911
Je sens qu'on va être volontaires désignés d'office!

_________________
Failure is not an option
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 16:25
@tchanq' a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
@tchanq' a écrit:
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées  en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à  dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça  je l'ai déjà écrit ) qui pourra être  portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré  jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Pardon?? [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 346737548
Non. Tu as bien lu aai  et moi j'ai bien recopié.

Donc si personne n'est volontaire, le SNU n'est pas fait ?   [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 3046774911
Je sens qu'on va être volontaires désignés d'office!

Tu es libre entre le 15 juin et le 30 juin!
Des volontaires, y en a toujours. Après leur qualité? Il faudra aussi sans doute un minimum de formation Pour l'accueil. Qui se sent formé pour le code de la route? Qui se sent pour être surveillant de nuit auprès d'ado dont certains pourraient être difficiles. Quid si fugues ou virées nocturnes? Ah oui, il y a des militaires. Bref , je ne le sens pas et de moins en moins. Je suis naturellement pessimiste.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mer 6 Mar 2019 - 17:06
@Ajonc35 a écrit: Tu es libre entre le 15 juin et le 30 juin!

Pas vraiment non. Pour le moment j'ai un bac à surveiller et corriger (OK bientôt on va perdre une grande partie des épreuves fin juin). Si je m'ennuie j'ai aussi des BTS (correction, jurys). Et au cas où j'aurais un peu de temps libre, un oral de L3.
Mes collègues de collège sont aussi en classe.

Sérieusement, qui peut bien penser que nous ne sommes pas au boulot !

_________________
Failure is not an option
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par VinZT le Mer 6 Mar 2019 - 17:30
Je sens que les collègues d'EPS vont être fortement sollicités …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Daphné le Mer 6 Mar 2019 - 17:33
@tchanq' a écrit:
@Ajonc35 a écrit: Tu es libre entre le 15 juin et le 30 juin!

Pas vraiment non. Pour le moment j'ai un bac à surveiller et corriger (OK bientôt on va perdre une grande partie des épreuves fin juin). Si je m'ennuie j'ai aussi des BTS (correction, jurys). Et au cas où j'aurais un peu de temps libre, un oral de L3.
Mes collègues de collège sont aussi en classe.

Sérieusement, qui peut bien penser que nous ne sommes pas au boulot !
Franchement, quand on discute comme ça, tout le monde !
Pas mal d'élèves étant dispensés de cours pendant cette période, personne n'imagine qu'on est pris ailleurs !
Oui c'est du vécu.
Babarette
Babarette
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Babarette le Mer 6 Mar 2019 - 17:39
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça je l'ai déjà écrit ) qui pourra être portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Si c'est pour que ce soit encadré par du personnel de l'EN, faut m'expliquer pourquoi on ne laisse pas les élèves en classe. En effet, je suis un peu bête, certaines évidences m'échappent.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ajonc35 le Mer 6 Mar 2019 - 17:48
@Babarette a écrit:
@Ajonc35 a écrit:Aux interrogations que j'avais posées  en relançant ce post, je rajoute. ( Gabriel Attal, ouest France du 3 mars)
Le Snu permettra :
- de faire le bilan de santé des jeunes. Cela revient t- il à  dire que la médecine scolaire est indigente?
- d'evaluer la maîtrise de la langue. Les enseignants sont trop bêtes ! Et cette évaluation servira à quoi, s'il n'y a rien derrière. La aussi c'est reconnaître les manques!
- un encadrement élevé , à raison d'un adulte pour 5 jeunes. Ces adultes seront des professionnels volontaires de l'en ( les vacances, c'est mi-juin maintenant?) et des militaires.
- formation premiers secours
- la fourniture d'une tenue (ça  je l'ai déjà écrit ) qui pourra être  portée lors des cérémonies patriotiques ( ?. Quoi que c'est cette nouveauté )
Quand je me relis, cela revient à dire que l'Etat n'a pas assuré  jusque là et en 15 jours +15 jours, on corrige tout.

Si c'est pour que ce soit encadré par du personnel de l'EN, faut m'expliquer pourquoi on ne laisse pas les élèves en classe. En effet, je suis un peu bête, certaines évidences m'échappent.
C'est aussi pour cela que j'ai recopier les propositions de l'interview, car beaucoup de choses peuvent être faits dans l'EN sous réserve que l'on nous laisse travailler, avec en plus des moyens dignes de ce nom.
Par exemple où est passé la médecine scolaire? Quand j'étais élève et plus tard jeune prof, cette médecine existait, certes c'était loin d'être parfait, mais cela permettait des rappels. Ainsi élève je n'étais pas à jour de mes vaccins et l'infirmière en a profité pour expliquer rapidement mon intérêt. Jeune prof, mes élèves de BEP en profitaient aussi.
Quand je vois l'encadrement proposé et celui de l'EN? Moi aussi j'aimerais travailler par petits groupes 15 jours dans l'année, on va dire quelques heures dans l'année, ce serait déjà mieux. Et tout le reste.
Quid des internats qui accueillent encore des élèves en examen? Des internats qui en profitent pour faire les travaux en été?
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Paleoprof le Mer 6 Mar 2019 - 17:58
Non mais n'allez pas croire que le gouvernement a réfléchi à toutes ces questions pratiques!
L'objectif est, au lieu de se poser les questions de fond, de mettre une ou deux rustines zinnovantes (quoique) sur une structure qui se délite de partout, et que l'on contribue ainsi à faire mourir encore plus vite.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 3201648960   pingouin
Sphinx
Sphinx
Modérateur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Sphinx le Mer 6 Mar 2019 - 18:04
Il y a sûrement des AED et des AVS qui sont moins occupés en cette période, qui ont besoin de sous (on ne leur jettera pas la pierre) et qui se trouvent être des professionnels de l'EN. Dans "professionnels de l'EN" je ne lis pas "enseignant".

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Livre11
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Paleoprof le Mer 6 Mar 2019 - 18:24
Dans la question de la disponibilité du personnel se pose aussi celle de sa compétence! Si n'importe qui peut enseigner le code de la route, plus besoin d'auto-écoles (d'ailleurs, un autre processus est en cours pour les faire disparaitre). Si n'importe qui peut évaluer le niveau de maîtrise de la langue, plus besoin d'enseignants! Bon, le niveau de santé, ça tombe bien, il n'y a plus de médecins scolaires, comme il n'y a plus de médecine du travail et plus de médecins de campagne. Si n'importe qui peut enseigner les valeurs de la république, plus besoin de cours d'EMC! Quant aux gestes de premiers secours, cela fait bien longtemps que les militaires arrondissent leur retraite en intervenant en entreprise.
Et la question des infrastructures et des locaux, elle est cruciale, elle aussi, bien plus que ces histoires ridicules d'uniformes!
C'est d'un amateurisme pitoyable!
Et puis je maintiens ma question initiale et pourtant fondamentale, il me semble : quid du temps scolaire? On n'arrête pas de nous bassiner avec les vacances trop nombreuses, trop longues, qui retirent du temps scolaire, on nous réforme le bac en expliquant que ça mobilise les établissements et les enseignants dès début juin et que cela retire des heures de cours, alors à un moment, où est la cohérence? C'est si peu important que cela, de recevoir un vrai enseignement dans un vrai établissement avec une vraie équipe dont c'est le vrai métier? Quel message envoie-t-on ENCORE aux Français, si ce n'est que l'EN a failli dans ses missions, alors on peut bien prendre 15 jours par ci, 15 jours par là, pour faire une partie de ce qu'elle n'est pas capable de faire, on n'est plus à ça près! Et pis ben on va même lui piquer son personnel et ses locaux! C'est vrai qu'au moment des épreuves du bac, on n'a pas du tout besoin des AED et des salles de classe, hein...

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 3201648960   pingouin
Babarette
Babarette
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Babarette le Mer 6 Mar 2019 - 18:43
Ah, mais ce qui pose problème dans les vacances, c'est que les enseignants en aient, voyons, pas que les élèves ne travaillent pas.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par ProvençalLeGaulois le Mer 6 Mar 2019 - 18:56
En même temps, l'enseignement du code de la route, dans les auto-écoles, c'est une vaste blague.
On vous file un fascicule avec les règles du code de la route à apprendre, on vous met dans une salle, avec une vingtaine d'autres "élèves" et on vous passe des séries de DVD avec correction intégrée... Alors peu importe de qui enclenche le DVD à vrai dire.

Quant au moins de juin, avec les épreuves du bac comme elles existent actuellement, il y a beaucoup d'élèves de lycée à ce moment-là en classe ?

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
henriette
henriette
Médiateur

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par henriette le Mer 6 Mar 2019 - 19:09
Plus beaucoup d'élèves certes dans les lycées, mais beaucoup de surveillances d'épreuves, d'oraux aussi pour certaines matières, sans parler des corrections de copies, non ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mer 6 Mar 2019 - 19:11
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Quant au moins de juin, avec les épreuves du bac comme elles existent actuellement, il y a beaucoup d'élèves de lycée à ce moment-là en classe ?

Lorsque ton lycée est centre d'examen oui.
Il y a les 1e qui passent le bac de français écrit puis oral, les 1e technologiques à qui on rajoute l'histoire géographie, les Terminales qui ont une semaine complète d'écrit, les BTS qui ont leurs épreuves pratiques, certains bac pro qui ont en exam aussi, les CPGE qui révisent pour les oraux. En fait seuls les 2nd sont libérées mais ni les profs, ni la direction, ni l'intendance, ni l'administration au sens large, ni la vie scolaire. Et on occupe 80% des salles dans mon lycée. Les internes sont là jusqu'à la fin de leurs épreuves.

Alors il faudra vraiment m'expliquer comment on va trouver de la place et du personnel disponible.

_________________
Failure is not an option
Zagara
Zagara
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Zagara le Mer 6 Mar 2019 - 19:13
@Paleoprof a écrit:Non mais n'allez pas croire que le gouvernement a réfléchi à toutes ces questions pratiques!
L'objectif est, au lieu de se poser les questions de fond, de mettre une ou deux rustines zinnovantes (quoique) sur une structure qui se délite de partout, et que l'on contribue ainsi à faire mourir encore plus vite.

Le service militaire obligatoire et universel (pas seulement des citoyens comme pendant la période antique) est une idée médiévale donc on a déjà vu plus innovant. [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 558662839
Ruthven
Ruthven
Monarque

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Ruthven le Mer 6 Mar 2019 - 19:14
surtout qu'avec la réforme du bac, il y a de grandes chances que le nombre de présents jusqu'à la fin du mois de juin augmente (vu qu'il n'y aura plus que la philosophie et l'oral à faire passer en Terminale).
ar_angar
ar_angar
Niveau 7

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par ar_angar le Mer 6 Mar 2019 - 19:21
On aurait le droit de les mettre au mittard pendant 2/3h par jour ? Pazrce que de ce que je vois, certains ne verraient pas beaucoup la lumière du jour...

Pour le vote, il n'y avait pas de catrégorie "0% ou moins", c'est dommage ! Pour une bonne majorité, je n'ose déjà pas leur mettre de la verrerie entre les mains...

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Babarette
Babarette
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Babarette le Mer 6 Mar 2019 - 19:22
@Sphinx a écrit:Il y a sûrement des AED et des AVS qui sont moins occupés en cette période, qui ont besoin de sous (on ne leur jettera pas la pierre) et qui se trouvent être des professionnels de l'EN. Dans "professionnels de l'EN" je ne lis pas "enseignant".


Oh, mais attends, ça veut dire qu'on peut y mettre les IPR! [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 558662839

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par ProvençalLeGaulois le Mer 6 Mar 2019 - 19:31
@tchanq' a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Quant au moins de juin, avec les épreuves du bac comme elles existent actuellement, il y a beaucoup d'élèves de lycée à ce moment-là en classe ?

Lorsque ton lycée est centre d'examen oui.
Il y a les 1e qui passent le bac de français écrit puis oral, les 1e technologiques à qui on rajoute l'histoire géographie, les Terminales qui ont une semaine complète d'écrit, les BTS qui ont leurs épreuves pratiques, certains bac pro qui ont en exam aussi, les CPGE qui révisent pour les oraux. En fait seuls les 2nd sont libérées mais ni les profs, ni la direction, ni l'intendance, ni l'administration au sens large, ni la vie scolaire. Et on occupe 80% des salles dans mon lycée. Les internes sont là jusqu'à la fin de leurs épreuves.

Alors il faudra vraiment m'expliquer comment on va trouver de la place et du personnel disponible.

Ben justement, il est question de faire faire ce fameux SNU aux élèves de 2de, qui ne sont donc pas en cours au mois de juin, donc l'argument avancé quelques messages plus haut qui indiquait que ça fait manquer des cours élèves me parait pour le moins étrange et il n'est pas question de leur faire faire ce service dans les établissements, si ?
Quant aux élèves de 1re, s'ils étaient concernés par ce SNU, ils n'ont qu'une épreuve écrite et orale, ça n'occupe pas non plus tout leur mois de juin.

Bref, autant je ne vois pas vraiment l'intérêt de ce truc, autant les arguments contre avancés me paraissent bien légers.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Babarette
Babarette
Vénérable

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Babarette le Mer 6 Mar 2019 - 19:57
Ils n'ont peut être que deux épreuves, mais ça serait bien qu'ils les préparent, non?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par tchanq' le Mer 6 Mar 2019 - 20:09
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Ben justement, il est question de faire faire ce fameux SNU aux élèves de 2de, qui ne sont donc pas en cours au mois de juin, donc l'argument avancé quelques messages plus haut qui indiquait que ça fait manquer des cours élèves me parait pour le moins étrange et il n'est pas question de leur faire faire ce service dans les établissements, si ?
Quant aux élèves de 1re, s'ils étaient concernés par ce SNU, ils n'ont qu'une épreuve écrite et orale, ça n'occupe pas non plus tout leur mois de juin.

Bref, autant je ne vois pas vraiment l'intérêt de ce truc, autant les arguments contre avancés me paraissent bien légers.

Que nos élèves de 2nde aille faire le SNU si ça leur chante ailleurs mais les lycées sont occupés la 2e quinzaine de juin. A parts eux tout le monde travaille. On n'a pas la place (ni le temps) pour eux.

_________________
Failure is not an option
Contenu sponsorisé

[Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"  - Page 4 Empty Re: [Le Point] "Vers un service national universel... minimum ?"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum