Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
L'amasseur de mousse
Je viens de m'inscrire !

Comment terminer mon année ?

par L'amasseur de mousse le Ven 20 Avr 2018 - 19:55
Bonjour à tous,

Je suis stagiaire M2A, ayant suivi le cursus assez rare du M1 MEEF. Je me retrouve donc catapulté cette année devant des élèves. On peut dire que tout ne s'est pas super bien passé malgré des conditions "quasi idéales" pour commencer : petit collège tranquille avec des classes d'à peine 20 élèves. Premier problème, j'ai assez mal vécu le tutorat, recevant très peu de retours positifs de mes tutrices qui ont accentué la pression jusqu'au vacances d'hiver, à la fin desquelles j'angoissais à l'idée de retourner au boulot, non pas à cause des élèves, mais de mes tutrices. J'ai eu droit à un suivi renforcé de niveau 2 à la fin de la première période, et j'entame mon deuxième suivi renforcé de niveau 2 suite à mon inspection.
Je commence à être totalement démotivé, voyant à nouveau la fin des vacances arriver, le stress revient au galop ( stress qui ne m'a pas totalement quitté pendant les vacances, l'avancement des divers et multiples projets ESPE et du mémoire, ainsi que les préparations de cours me rappelant constamment à l'ordre lorsque j'étais trop détendu)...

Je réfléchis depuis un certain temps à arrêter mon (très court) parcours d'enseignant à la fin de l'année mais j'avais quelques questions :
Etant donné que j'aimerais finir l'année, tant bien pour mon bien être personnel que pour mes élèves, que se passe-t-il pour mes échéances ESPE? Que se passe-t-il si je ne rends pas de mémoire, que se passe-t-il si je préviens mes tutrices académiques et ESPE de ma décision, tout en continuant l'année?
Autre question plus terre à terre (et aussi moins importante), que se passe-t-il pour les salaires si je finis l'année, serai-je payé jusque fin août puisqu'on raconte que nous sommes payés 10 mois de travail sur 12 mois?

J'ai besoin d'aide surtout pour finir l'année, je sens que ma vie privée et ma santé risquent d'en subir les conséquences si je me force à tout faire comme si je voulais valider mon année, alors que faire? Merci pour vos conseils avisés  Smile
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Comment terminer mon année ?

par Mathador le Ven 20 Avr 2018 - 22:53
Premier point: évite absolument la démission, cela coûte très cher (plus de détails après). Il vaut mieux sécher complètement l'ESPE que de démissionner.

Si tu ne rends pas tes dossiers à l'ESPE, tu ne pourras pas être titularisé (car la validation du M2, dans ton cas, est nécessaire). Les licenciements au bout de la 1ère année sont assez rares, donc tu te retrouverais (sauf si avis favorable du jury: dans ce cas, prolongation) en renouvellement dans un autre établissement avec un autre tuteur.
En cas de licenciement, il aurait lieu sans doute en octobre, et en tout cas pas avant le 1er septembre (les 10 mois sur 12 c'est de la foutaise, sauf pour les heures sup qui sont payées 36 semaines sur 52). Dans ce cas, tu as des droits à chômage comme si tu avais travaillé dans le privé.
Si tu penses ne pas pouvoir être titularisé, il me semble préférable de ne pas rendre le mémoire: si tu le rends et que tu es ensuite en renouvellement, l'ESPE t'en fera refaire un autre la 2ème année sous une autre appellation, donc autant garder sous le coude le travail que tu as déjà fait.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Comment terminer mon année ?

par Dimka le Sam 21 Avr 2018 - 1:31
Salut,
@L'amasseur de mousse a écrit:
Je réfléchis depuis un certain temps à arrêter mon (très court) parcours d'enseignant à la fin de l'année
Avant toute chose, la question à se poser, c'est : que comptes-tu faire après ? Tant que tu n'as pas un plan arrêté, t'as tout intérêt à t'accrocher à ton poste, quitte à aller voir un médecin si ça dépasse la limite du supportable.

Plusieurs points, en vrac :
Si ton soucis, c'est le tutorat, est-ce que ça ne vaut pas le coup d'attendre l'année prochaine ? Soit t'es titularisé et tranquillou sur ce point. Soit tu redoubles… et tu recommences avec de nouvelles classes, un nouveau tuteur, une nouvelle équipe… et plus d'expérience. P'têt que ça peut valoir le coup d'attendre et de voir ce qui te tombes dessus. Il sera alors toujours temps de démissionner si tu ne le sens pas.

Tu ne dois RIEN aux élèves, ni à personne, si tu décides de les planter en beau milieu d'année, ils ne vont pas en mourir, et même s'ils venaient à en mourir, c'est la responsabilité de l'employeur. Toi, t'as un job, t'as le droit d'en démissionner.

Si tu réfléchis à une reconversion, réfléchis vite à tes priorités. Par exemple, il y a des concours de la fonction publique à bac+5 ça peut valoir le coup de valider un M2, même un M2 de nawak : juste le papier peut être important. De même, certains concours sont accessibles à l'interne, si tu te sens de tenir quelques années, ça peut valoir le coup.

Après, dans la réflexion, je pense qu'il ne faut pas se limiter à ce qui semble proche. Demande-toi d'abord ce qui te fait envie, dans n'importe quel domaine, que ça soit policier, infirmer, berger… et seulement ensuite, demande-toi comment y accéder, et si c'est possible. Quand on est super motivé, beaucoup de choses deviennent possibles.

Enfin, quand on décide d'arrêter à plus ou moins court terme, c'est plus facile de tenir le temps nécessaire : on bosse encore, mais dans sa tête, on est déjà ailleurs. Il suffit de faire du présentiel à l'espe, d'assurer les cours sans trop prendre à cœur les critiques et événements négatifs. Si tu as besoin du M2, mets le paquet dessus, sinon laisse la vie se vivre : on est fin avril. On reste pour les sous et pour prendre le temps de se poser, pour préparer sereinement la suite.

_________________
Spoiler:
avatar
pthomi01
Je viens de m'inscrire !

Une année scolaire, des engagements

par pthomi01 le Sam 21 Avr 2018 - 1:45
Pour poursuivre son année scolaire face aux difficultés, comment un engagement qui peut trouver sa place dans notre enseignement est le bienvenue.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Comment terminer mon année ?

par Caspar le Sam 21 Avr 2018 - 9:52
@pthomi01 a écrit:Pour poursuivre son année scolaire face aux difficultés, comment un engagement qui peut trouver sa place dans notre enseignement est le bienvenue.

Là je vais avoir besoin d'une explication de texte.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Comment terminer mon année ?

par Oudemia le Sam 21 Avr 2018 - 10:00
@Caspar a écrit:
@pthomi01 a écrit:Pour poursuivre son année scolaire face aux difficultés, comment un engagement qui peut trouver sa place dans notre enseignement est le bienvenue.

Là je vais avoir besoin d'une explication de texte.

C'est aussi mon avis !

Et si pthomi01 passait d'abord par le fil présentation ?
avatar
L'amasseur de mousse
Je viens de m'inscrire !

Re: Comment terminer mon année ?

par L'amasseur de mousse le Dim 29 Avr 2018 - 19:09
Alors tout d'abord... Merci pour vos réponses!

@Dimka a écrit:Avant toute chose, la question à se poser, c'est : que comptes-tu faire après ? Tant que tu n'as pas un plan arrêté, t'as tout intérêt à t'accrocher à ton poste, quitte à aller voir un médecin si ça dépasse la limite du supportable.
Pour ça j'ai un projet bien arrêté, et la question serait presque de stopper de suite pour pouvoir m'y lancer, et comme tu disais reconversion dans n'importe quel domaine, je compte faire technicien cycle, mais les prochaines dates de formation sont le 14 mai, le 4 juin ou le 28 août, d'où mon questionnement pour l'année.


@Mathador a écrit:Premier point: évite absolument la démission, cela coûte très cher (plus de détails après).

Je n'ai pas trop vu en quoi cela coûtait cher, tu m'as surtout parlé de licenciement ou de renouvellement, si je démissionne en donnant une lettre de démission au rectorat etc. bien dans les règles, en restant en poste tant que ma démission n'est pas acceptée, qu'est-ce que je risque à part de ne pas être au chômage? De plus, si j'attends un potentiel (mais très peu probable) licenciement, je vais perdre énormément de temps pour préparer ma future formation.


De plus, lundi 23 je n'ai pas réussi à aller en classe, pris d'un stress horrible (j'ai fondu en larmes plusieurs fois entre des coups de fils à ma copine et à mes parents pour être conseillé). Et j'ai alors profité de ma semaine pour prendre du recul et réfléchir à ma situation. Je suis maintenant sûr de vouloir changer de parcours à la fin de l'année... ou avant, je ne sais pas si je démissionne dès maintenant et me lance dans cette formation, ou si je force en tenant mon poste jusqu'à la fin de l'année.

Autre souci, je suis encore en suivi renforcé, donc j'ai droit au visites régulières et aux réunions avec mes tutrices pour parler de mes préparations, de ma tenue de classe, etc. Que dois-je faire? Continuer à faire comme si je finissais l'année en voulant recommencer l'année prochaine (et donc en travaillant au maximum afin de noyer le poisson, ce qui est possible, mais horrible à vivre) ou leur dire tout simplement de me laisser tranquille parce que je compte arrêter? Tout ça en ayant peur de me faire rejeter ou que mes tutrices soient encore plus sur mon dos de peur que je fasse un boulot horrible...

@Dimka a écrit:Tu ne dois RIEN aux élèves, ni à personne

Etant donné que c'est mon job, j'ai quand même l'impression de devoir quelque chose aux élèves! Mais bon la question est, vaut-il mieux un remplaçant ou un stagiaire qui rêve secrètement de partir bricoler des vélos?
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Comment terminer mon année ?

par Mathador le Dim 29 Avr 2018 - 19:35
@L'amasseur de mousse a écrit:
@Mathador a écrit:Premier point: évite absolument la démission, cela coûte très cher (plus de détails après).

Je n'ai pas trop vu en quoi cela coûtait cher, tu m'as surtout parlé de licenciement ou de renouvellement, si je démissionne en donnant une lettre de démission au rectorat etc. bien dans les règles, en restant en poste tant que ma démission n'est pas acceptée, qu'est-ce que je risque à part de ne pas être au chômage? De plus, si j'attends un potentiel (mais très peu probable) licenciement, je vais perdre énormément de temps pour préparer ma future formation.


De plus, lundi 23 je n'ai pas réussi à aller en classe, pris d'un stress horrible (j'ai fondu en larmes plusieurs fois entre des coups de fils à ma copine et à mes parents pour être conseillé). Et j'ai alors profité de ma semaine pour prendre du recul et réfléchir à ma situation. Je suis maintenant sûr de vouloir changer de parcours à la fin de l'année... ou avant, je ne sais pas si je démissionne dès maintenant et me lance dans cette formation, ou si je force en tenant mon poste jusqu'à la fin de l'année.

Autre souci, je suis encore en suivi renforcé, donc j'ai droit au visites régulières et aux réunions avec mes tutrices pour parler de mes préparations, de ma tenue de classe, etc. Que dois-je faire? Continuer à faire comme si je finissais l'année en voulant recommencer l'année prochaine (et donc en travaillant au maximum afin de noyer le poisson, ce qui est possible, mais horrible à vivre) ou leur dire tout simplement de me laisser tranquille parce que je compte arrêter? Tout ça en ayant peur de me faire rejeter ou que mes tutrices soient encore plus sur mon dos de peur que je fasse un boulot horrible...

Dans ce cas (volonté certaine de partir), la priorité c'est de garder les droits à l'ARE: pour ta formation tu pourras ensuite négocier avec Pôle Emploi de garder l'ARE tout en suivant ta formation (et si je ne me plante pas ça te fait sortir du chiffre du chômage que l'on médiatise donc il devrait y avoir moyen). Pour 1 an de travail il s'agit de 1 an d'ARE soit plus de 10000 euros de droits à chômage que tu perdrais en démissionnant.
Tu perds ces droits dans deux cas: abandon de poste et démission. Le but c'est donc que tu viennes suffisamment au boulot pour éviter l'abandon de poste. En conséquence:
-ESPE: tu peux tout faire péter sans remords
-établissement: les réunions de tout type tu peux t'en passer, ainsi que tout ce pour quoi tu n'as pas eu une convocation écrite du chef d'établissement ou du rectorat.

Le plus important dans ta prise de position, c'est que tu n'es pas embêté si l'institution ne veut pas de toi puisque tu as un plan B. Tu peux donc, si tu t'en sens capable, finir l'année en allant uniquement en cours et en t'intéressant uniquement à tes élèves.
Je vais me répéter, mais cela me semble essentiel: si tu es prêt à partir immédiatement, l'institution n'a plus aucun moyen de pression sur toi.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Comment terminer mon année ?

par Babarette le Dim 29 Avr 2018 - 19:37
Salut L'Amasseur de mousse,

A mon sens, il est urgent que tu voies un médecin pour être arrêté au moins quelques jours, si ce n'est plus pour réfléchir. Il vaut mieux tenir le reste de l'année pour pouvoir toucher le chômage en faisant ta formation.
Pour ce qui est de tes tutrices, je ne saurais quoi te conseiller. Soit elles te ficheront la paix quand tu parleras de tes projets, soit elles te casseront encore plus les pieds pour te critiquer, voire te pousser à démissionner pour ne pas "coûter cher à la société" (c'est ce qu'on m'a sorti).
En tout cas, ne laisse plus l'ESPE te pourrir la vie. Quand on a décidé de se réorienter et qu'en plus, on sait dans quoi, ça devient plus supportable. On n'attend plus rien de l'ESPE et c'est plus facile de ne pas prendre à cœur le discours culpabilisant.
Si tu veux être sûr de ne pas être titularisé et que ta nouvelle vocation, c'est de réparer des vélos, je te dirais qu'à priori, il vaut mieux laisser tomber le mémoire.

Ne culpabilise pas en tout cas. Même un collège supposé tranquille peut avoir son lot de pénibles et travailler sous pression ne fait de bien à personne.
Et, avant que j'oublie: fleurs2

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
L'amasseur de mousse
Je viens de m'inscrire !

Re: Comment terminer mon année ?

par L'amasseur de mousse le Dim 29 Avr 2018 - 20:34
@Mathador a écrit:-ESPE: tu peux tout faire péter sans remords
-établissement: les réunions de tout type tu peux t'en passer, ainsi que tout ce pour quoi tu n'as pas eu une convocation écrite du chef d'établissement ou du rectorat.

L'espe fait partie des heures payées, (pour une absence à l'espé il faut un arrêt de travail au même titre que les heures en établissement), donc je ne pense pas que ce soit possible d'y couper, mais dans tous les cas, c'est quelques heures certes ennuyantes, mais passées avec des personnes que j'apprécie et que je connais depuis maintenant 3 ans pour certaines.

Mais en dehors de la démission (je n'ai jamais envisagé l'abandon de poste vu la gravité de la chose), pour garder les droits au pôle emploi, il faudrait que je sois licencié, mais comment l'être en fin d'année à part en faisant de grossières erreurs en classe?

Barbarette a écrit:Pour ce qui est de tes tutrices, je ne saurais quoi te conseiller. Soit elles te ficheront la paix quand tu parleras de tes projets, soit elles te casseront encore plus les pieds pour te critiquer, voire te pousser à démissionner pour ne pas "coûter cher à la société" (c'est ce qu'on m'a sorti).
C'est justement ma plus grande peur, que mes tutrices soient pire que maintenant! Et... je te renvoie tes fleurs! fleurs
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Comment terminer mon année ?

par Mathador le Dim 29 Avr 2018 - 20:53
@L'amasseur de mousse a écrit:
@Mathador a écrit:-ESPE: tu peux tout faire péter sans remords
-établissement: les réunions de tout type tu peux t'en passer, ainsi que tout ce pour quoi tu n'as pas eu une convocation écrite du chef d'établissement ou du rectorat.

L'espe fait partie des heures payées, (pour une absence à l'espé il faut un arrêt de travail au même titre que les heures en établissement), donc je ne pense pas que ce soit possible d'y couper, mais dans tous les cas, c'est quelques heures certes ennuyantes, mais passées avec des personnes que j'apprécie et que je connais depuis maintenant 3 ans pour certaines.
C'est rarement appliqué.

@L'amasseur de mousse a écrit:Mais en dehors de la démission (je n'ai jamais envisagé l'abandon de poste vu la gravité de la chose), pour garder les droits au pôle emploi, il faudrait que je sois licencié, mais comment l'être en fin d'année à part en faisant de grossières erreurs en classe?

Par arrêté du recteur: le renouvellement de stage n'est pas automatique. Dans le pire des cas, tu serais nommé stagiaire (pas de M2 = pas de titularisation) dans un nouvel établissement, loin de tes tutrices toxiques et après avoir eu un plein salaire pendant les vacances. Il me semble, même dans ton avant-dernier message, qu'elles semblent encore être la source principale de tes problèmes.
Je me répète, mais si tu ne cherches pas particulièrement à être titularisé, tu peux les zutter sans en craindre les conséquences.


Dernière édition par Mathador le Dim 29 Avr 2018 - 22:06, édité 1 fois

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Comment terminer mon année ?

par Babarette le Dim 29 Avr 2018 - 20:58
Merci pour le renvoi de fleurs !
Tu as besoin de plus de soutien psychologique que moi!

Tu peux être présent et ne pas rendre le mémoire. Cela dit, si tes deux tutrices sont contre toi, elles bloqueront sans doute ta titularisation. Je pense que tu ne devrais pas leur dire que tu veux démissionner. Si elles ne font pas pression en ce sens, ne leur donne pas de grain à moudre, elles risquent de te pousser à démissionner.

Edit: Mais tu peux te permettre de zuter tes tutrices, ça fait du bien. J'ai zuté mon jury de non-titularisation (j'y suis allée en robe de plage, lunettes de soleil sur le sommet du crâne) et qu'est-ce que c'était libérateur!

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
zouz
Fidèle du forum

Re: Comment terminer mon année ?

par zouz le Dim 29 Avr 2018 - 22:07
@Babarette a écrit:Merci pour le renvoi de fleurs !
Tu as besoin de plus de soutien psychologique que moi!

Tu peux être présent et ne pas rendre le mémoire. Cela dit, si tes deux tutrices sont contre toi, elles bloqueront sans doute ta titularisation. Je pense que tu ne devrais pas leur dire que tu veux démissionner. Si elles ne font pas pression en ce sens, ne leur donne pas de grain à moudre, elles risquent de te pousser à démissionner.

Edit: Mais tu peux te permettre de zuter tes tutrices, ça fait du bien. J'ai zuté mon jury de non-titularisation (j'y suis allée en robe de plage, lunettes de soleil sur le sommet du crâne) et qu'est-ce que c'était libérateur!

J'adore !
avatar
L'amasseur de mousse
Je viens de m'inscrire !

Re: Comment terminer mon année ?

par L'amasseur de mousse le Jeu 12 Juil 2018 - 10:07
Bonjour à tous (et re bonjour à ceux qui m'ont déjà répondu), j'ai réussi à finir l'année!!! Tout en cachant soigneusement à presque tous mes collègues que je vais démissionner, je suis déjà inscrit pour une formation fin août mais il me reste une chose importante à faire, démissionner.
Sauf que je suis en renouvellement de stage, et comme techniquement je ne suis plus en poste, est-ce que vous savez comment procéder? Dois-je envoyer une simple lettre de démission ou il faut faire plus?
Merci beaucoup!
Contenu sponsorisé

Re: Comment terminer mon année ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum