Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
wasabi en folie
Habitué du forum

Re: Semestrialisation au collège

par wasabi en folie le Sam 28 Avr 2018 - 9:38
Je l'ai vécu l'an dernier et c'était bien. J'étais dans une réponse. On avait des conseils de mon trimestre que deux entre midi et deux. On évoquait que les élèves qui présentaient des cas difficiles pour leur proposer une aide ou d'adapter des dispositifs. Et on avait que deux conseils de classe. Les profs n'avaient pas le stress des notes et des bulletins à remplir en catastrophe. Les élèves étaient moins stressés. L'inconvénient c'est qu'il y avait parfois une période de flottement pour les élèves durant les conseils de mi semestre.
avatar
Aurevilly
Niveau 9

Re: Semestrialisation au collège

par Aurevilly le Sam 28 Avr 2018 - 11:04
C'est le cas chez nous depuis 4 ans. Au départ, le but était de permettre un emploi du temps par semestre en EPS (à la demande des enseignants). L'inconvénient des plages horaires "inoccupées" un semestre, ce qui alourdit l'emploi du temps général, a été réglé la deuxième année mais il faut y penser.
Autre problème, déjà évoqué, celui des parents qui ne réagissent qu'à réception du bulletin et comprennent trop tard que ça dérape. Le travail du PP doit aussi être renforcé pour alerter.
Autrement, nous (l'ensemble des collègues) y voyons des avantages : moins de pression pour les notes, temps d'apprentissage plus souple, deux conseils de classe (ce qui n'empêche pas de parler des élèves en difficulté et d'adapter leur parcours).
Bref, ce n'est pas la révolution que nous avions redoutée avant sa mise en place.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Semestrialisation au collège

par Sphinx le Sam 28 Avr 2018 - 11:26
On nous l'a proposé cette année. On a bien réfléchi et on a dit non. Un retour deux fois par an sur le travail des élèves ça fait trop peu et les conseils de mi-trimestre qui se rajoutent, merci mais non merci.

@kero a écrit:
Il se trouve que le rectorat (Créteil) avait répondu que c'était possible, sauf pour les troisièmes, pour des raisons technico-administratives dont je ne me souviens pas.

Parmi les propositions qui nous ont été faites, il y avait au contraire la semestrialisation pour les 3e uniquement et la conservation des trimestres pour les autres, donc je veux bien savoir ces raisons si jamais ça te revient. On a argumenté, nous, que ce n'était pas fondamentalement pratique pour la gestion de l'orientation, des fiches navette etc. Et puis que bon, faire deux trucs différents selon les niveaux, ça revient à avoir cinq périodes de conseils, voire sept, au lieu de trois. Même si à la fin on n'a pas plus de conseils, on se retrouve à être tout le temps au collège ! Déjà que c'est la croix et la bannière pour acheter des places de concert ou tout simplement organiser sa vie personnelle parce qu'on n'a jamais les plannings plus de quinze jours à l'avance (et encore), si les plages de temps à bloquer s'étendent, ça va juste devenir invivable.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Vautrin84
Niveau 7

Re: Semestrialisation au collège

par Vautrin84 le Sam 28 Avr 2018 - 11:50
Chez nous c'est mis en place depuis cette année :

- distribution d'un relevé de notes de mi-semestre 1 lors de la réunion parents/profs par le PP (auparavant réunion informelle avec la direction et la CPE uniquement pour le PP, pour pointer les difficultés de certains)
- conseil de classe du semestre 1 ouvert uniquement en 3e avec les élèves et les intentions d'orientation
- relevé de notes de mi-semestre 2 envoyé aux familles et convocation de certains parents ciblés
- conseil de classe du semestre 2 ouvert uniquement en 4e avec les élèves

Au final, les professeurs n'ont que deux conseils par classe, et les PP ont les deux conseils + une réunion avec la direction au milieu du premier semestre. Cela nous convient plutôt bien, mais je comprends les dérives que certains redoutent par la suite...

_________________
10e année dans l'Education Nationale !
Spoiler:
- 2018/2019 (T7) : deux 6e + deux 3e (PP) + UPE2A
- 2017/2018 (T6) : une 5e + deux 4e + une 3e (PP)
- 2016/2017 (T5) : deux 5e + deux 3e (PP)
- 2015/2016 (T4) : une 6e + une 4e + deux 3e (PP)
- 2014/2015 (T3) : une 6e + une 5e + deux 3e (PP)
- 2013/2014 (T2) : une 6e (PP) + deux 4e + une 3e
- 2012/2013 (T1) : deux 5e + deux 3e
- 2011/2012 (stagiaire) : deux 5e + deux 4e
- 2009/2011 (Assistant Pédagogique de Lettres) : 2de + 1re ES/L/S + Tle L
avatar
kero
Grand sage

Re: Semestrialisation au collège

par kero le Sam 28 Avr 2018 - 11:55
@Sphinx : je verrai avec les collègues s'ils peuvent me préciser ça.
Kea
Niveau 9

Re: Semestrialisation au collège

par Kea le Sam 28 Avr 2018 - 12:03
Mon collège fonctionne en trimestres : je ne vais pas parler d'expérience.
Certains de nos enseignements sont semestrialisés dans l'emploi du temps (les collègues concernés l'ont souhaité), et cela pose question au moment de remplir les bulletins du 2e trimestre.
D'autres enseignements sont trimestrialisés et nous ne pouvons pas les semestrialiser.

En tant que PP de 3e, je trouverais dommage de n'avoir qu'un seul bulletin au moment du premier avis sur le projet d'orientation. Avoir deux trimestres de recul permet de voir plus facilement une évolution, de donner aux élèves des échéances courtes et la possibilité de se rattraper (nous avons beaucoup de "3e trimestre déterminant" après un relâchement en milieu d'année).
Pour avoir un suivi régulier avec des semestres, il faudrait un point d'étape à mi-semestre. Soit il ne s'agirait que d'un relevé de notes, que je trouverais moins explicite et moins efficace qu'un bulletin pour les familles, soit il s'agirait d'un vrai bulletin de mi-semestre, et là, bonjour le travail supplémentaire... Les matières à petit horaire auraient peu de résultats à mi-parcours, ce qui rendrait encore plus délicate l'analyse du relevé de mi-semestre.
De plus, certaines filières sélectives exigent les bulletins des 1er et 2e trimestres ; j'ignore ce qu'il adviendrait de nos élèves s'ils ne pouvaient fournir, en avril, qu'un seul bulletin datant de janvier.

Parmi les avantages (du point de vue de l'établissement Razz), il y a le fait que les enseignants dont le poste est partagé entre plusieurs collèges seraient plus disponibles pour les conseils de classe, car ceux-ci n'auraient pas lieu à la même période dans tous les établissements... tant que la semestrialisation resterait exceptionnelle.
Autre avantage du point de vue des élèves, les cadeaux de Noël se trouveraient complètement déconnectés du premier bulletin Razz
avatar
Glaskassa
Niveau 5

Re: Semestrialisation au collège

par Glaskassa le Sam 28 Avr 2018 - 20:20
Cette année, mon collège a fonctionné en semestres. Je ne sais pas si cela a été proposé par les pro-réforme-Belkacem ou par la direction. Nous étions majoritairement partants pour tester.
Ce qui était prévu :
- deux conseils de classe dans l'année
- une réunion de mi-semestre (lors du 1er semestre) pour repérer les élèves en difficulté et déterminer la meilleure façon de les aider.
Nous avons validé.

Ce qui s'est passé concrètement (la direction ayant appris que les 3 conseils étaient obligatoires) :
- deux conseils de classe dans l'année
- un pré-conseil en novembre/décembre en présence des parents et des délégués d'élèves, parce que la direction a découvert que les 3 conseils étaient obligatoires. Le conseil de mi-semestre a eu lieu en janvier.
- réunions parents pour le conseil de mi-semestre
- réunions parents pour le conseil de semestre.
Donc, sur une très courte période, nous avons vu deux fois les parents + 2 conseils. C'était trop.

Pour le 2d semestre, c'est plus cool.

Personnellement, j'ai préféré cette formule par semestre pour une raison toute simple : à aucun moment je n'ai eu à "courir après la note". En un semestre, on a le temps d'évaluer les élèves comme cela nous semble logique, sans être pressés.
Mais elle sera abandonnée à la rentrée prochaine : la majorité des collègues a mal vécu cette succession de réunions au 1er semestre. Et c'est vrai que c'était louuuurd !

avatar
Rendash
Bon génie

Re: Semestrialisation au collège

par Rendash le Sam 28 Avr 2018 - 22:38
@Aurevilly a écrit:C'est le cas chez nous depuis 4 ans. Au départ, le but était de permettre un emploi du temps par semestre en EPS (à la demande des enseignants). L'inconvénient des plages horaires "inoccupées" un semestre, ce qui alourdit l'emploi du temps général, a été réglé la deuxième année mais il faut y penser.
Autre problème, déjà évoqué, celui des parents qui ne réagissent qu'à réception du bulletin et comprennent trop tard que ça dérape. Le travail du PP doit aussi être renforcé pour alerter.
Autrement, nous (l'ensemble des collègues) y voyons des avantages : moins de pression pour les notes, temps d'apprentissage plus souple, deux conseils de classe (ce qui n'empêche pas de parler des élèves en difficulté et d'adapter leur parcours).
Bref, ce n'est pas la révolution que nous avions redoutée avant sa mise en place.

Autrement dit, encore plus de boulot pour le PP, pour pas un rond.

La semestrialisation a été actée en CA dans mon collège de l'an dernier. Volonté des collègues, askiparay.
Aucun écho du résultat.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Manu7
Niveau 7

Re: Semestrialisation au collège

par Manu7 le Dim 29 Avr 2018 - 2:29
@Glaskassa a écrit:la direction ayant appris que les 3 conseils étaient obligatoires

Soit c'est faux, soit c'est vrai et de nombreux établissements ne respectent pas cette obligation. Tous les établissements que je connais qui sont passés aux semestres (plutôt des lycées) ne font que 2 conseils de classe, certains font des réunions de mi-semestre mais ce ne sont pas des conseils de classe.

Je n'ai toujours pas bien compris l'intérêt. Au final, les familles reçoivent un bulletin en moins par an et il me semble que cela laisse penser que les profs ne bossent pas alors que souvent c'est une astuce pour annualiser des heures avec des calculs douteux sur les AP au lycée par exemple...
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Semestrialisation au collège

par MesonMixing le Dim 29 Avr 2018 - 8:05
EmmanuelB a écrit:
@Glaskassa a écrit:la direction ayant appris que les 3 conseils étaient obligatoires

Soit c'est faux, soit c'est vrai et de nombreux établissements ne respectent pas cette obligation. Tous les établissements que je connais qui sont passés aux semestres (plutôt des lycées) ne font que 2 conseils de classe, certains font des réunions de mi-semestre mais ce ne sont pas des conseils de classe.

Je n'ai toujours pas bien compris l'intérêt. Au final, les familles reçoivent un bulletin en moins par an et il me semble que cela laisse penser que les profs ne bossent pas alors que souvent c'est une astuce pour annualiser des heures avec des calculs douteux sur les AP au lycée par exemple...
Glaskassa a bien raison, c'est écrit noir sur blanc dans l'article R421-51 du Code de l'Éducation :
Le conseil de classe est chargé du suivi des élèves, il examine toutes les questions pédagogiques intéressant le suivi des acquis des élèves et la vie de la classe, notamment les modalités d'organisation du travail personnel des élèves et de l'évaluation progressive de leurs acquis, en cohérence avec le volet pédagogique du projet d'établissement. Il se réunit au moins trois fois par an, et chaque fois que le chef d'établissement le juge utile. A titre dérogatoire, les lycées professionnels peuvent limiter à deux fois par an le nombre de réunions du conseil de classe.
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Semestrialisation au collège

par Sheldon le Dim 29 Avr 2018 - 10:51
Tout est dans le "au moins 3 fois par an et chaque fois que le chef d'établissement le juge utile".

Les CdE vont vouloir mettre 4 conseils...

Merci @mesonmixing pour le lien.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
Manu7
Niveau 7

Re: Semestrialisation au collège

par Manu7 le Dim 29 Avr 2018 - 12:13
Merci MesonMixing, ainsi tous les établissements qui ne font que deux conseils de classe sont hors la loi, mais bon, ensuite on joue sur la définition du conseil de classe et on dit que les conseils de mi-période sont aussi des conseils de classe, sauf que les élèves et les parents ne sont pas présents et en général dans ces réunions on ne parle pas de chaque élève pour moi ce ne sont pas des conseils de classe. Il y a un autre texte qui explique ce qu'est un conseil de classe ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Semestrialisation au collège

par Elyas le Dim 29 Avr 2018 - 12:26
EmmanuelB a écrit:Merci MesonMixing, ainsi tous les établissements qui ne font que deux conseils de classe sont hors la loi, mais bon, ensuite on joue sur la définition du conseil de classe et on dit que les conseils de mi-période sont aussi des conseils de classe, sauf que les élèves et les parents ne sont pas présents et en général dans ces réunions on ne parle pas de chaque élève pour moi ce ne sont pas des conseils de classe. Il y a un autre texte qui explique ce qu'est un conseil de classe ?

Le fait de faire des conseils à mi-semestre peut être considéré comme un conseil de classe, techniquement. Les gens se réunissent pour discuter des apprentissages et des résultats des élèves sous la conduite du cde ou de son représentant avec le professeur principal et l'équipe pédagogique de la classe.

A une époque (avant 2005), dans tous les établissements où j'ai enseigné, il y avait 3 conseils de classe et 3 préparations du conseil de classe.
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Semestrialisation au collège

par pogonophile le Dim 29 Avr 2018 - 16:35
Sur le caractère légal ou pas, il y a toujours la pirouette "article 34" :
(...)
Sous réserve de l’autorisation préalable des autorités académiques, le projet d’école ou d’établissement peut prévoir la réalisation d’expérimentations, pour une durée maximum de cinq ans, portant sur l’enseignement des disciplines, l’interdisciplinarité, l’organisation pédagogique de la classe, de l’école ou de l’établissement, la coopération avec les partenaires du système éducatif, les échanges ou le jumelage avec des établissements étrangers d’enseignement scolaire. Ces expérimentations font l’objet d’une évaluation annuelle.

Loi du 23 avril 2005 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/18/MENX0400282L.htm
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Semestrialisation au collège

par Sheldon le Dim 23 Sep 2018 - 18:31
Bonjour.

Je remonte ce sujet...
Notre collège a été semestrialisé sans aucun vote au CA.
Est-ce légal ?

Il me semble que c'est une décision importante, impactant la pédagogie et qui doit donc être votée au CA, mais ce n'a pas été le cas.
Comment cela s'est-il passé dans votre établissement ?

Je ne sais pas d'où sort cette intérêt soudain pour les semestres.
Est-ce une demande de la hiérarchie des CdE ?

Merci et bonne semaine !


_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
lucB
Niveau 6

Re: Semestrialisation au collège

par lucB le Dim 23 Sep 2018 - 19:20
Idem chez nous, nous n'avons pas de CA, cette idée a été largement discutée en fin d'année et sur l'équipe, il y avait beaucoup de réticences, voire d'oppositions. ( Nous avions testé 4 périodes il y a quelques années et ce fut un fiasco ). Du coup, le jour de la pré rentrée, ô combien fus-je surprise de voir que la décision avait été entérinée. Après discussion avec quelques collègues (je pensais avoir raté un épisode ), personne n'avait compris que c'était entériné ! Apparemment, le but était d'avoir moins de réunions qui ne servaient à rien. Résultats : premières réunions pour les 4 niveaux d'ici 10 jours. Je crois que je ne comprends rien aux organisations en général, mais là, je suis stupéfaite aussi.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Semestrialisation au collège

par tiptop77 le Dim 23 Sep 2018 - 19:24
Notre cde précédente avait mis en place les semestres sans passer par le CA. A la fin de l'année, on a voté pour le retour aux trimestres.

_________________
May the force be with us!
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Semestrialisation au collège

par Sheldon le Dim 23 Sep 2018 - 19:55
C'est fou quand même de ne pas devoir voter l'organisation de l'année au CA.
Les parents délégués et autres membres de la commission n'ont pas leur mot à dire ???

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
lucB
Niveau 6

Re: Semestrialisation au collège

par lucB le Dim 23 Sep 2018 - 20:03
Perso, suis dans le privé, donc pas de CA.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Semestrialisation au collège

par VicomteDeValmont le Dim 23 Sep 2018 - 20:14
@Sheldon a écrit:Bonjour.

Je remonte ce sujet...
Notre collège a été semestrialisé sans aucun vote au CA.
Est-ce légal ?

Il me semble que c'est une décision importante, impactant la pédagogie et qui doit donc être votée au CA, mais ce n'a pas été le cas.
Comment cela s'est-il passé dans votre établissement ?

Je ne sais pas d'où sort cette intérêt soudain pour les semestres.
Est-ce une demande de la hiérarchie des CdE ?

Merci et bonne semaine !


Prends contact avec ton syndicat. Et faites péter ça en CA.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Semestrialisation au collège

par sifi le Dim 23 Sep 2018 - 21:38
Notre collège a fait le choix de passer en semestres l'an dernier, reconduit cette année.
Les avantages:
-seulement 2 conseils/ année. Nous n'avons pas de conseils de mi-semestre, ça n'a jamais été proposé. Les familles recevront simplement un relevé de notes, donc pas de réunion. En revanche, nous communiquons beaucoup avec les PP qui convoquent les familles si besoin, mais ça a toujours été fait comme cela.
-du temps pour les notes. Je sais qu'au premier trimestre je stressais toujours parce que je mettais un certain temps à avoir des notes, et qu'il m'en fallait assez. Maintenant, j'ai environ 12 notes/ semestre, sans stress donc.
-pas de conseils de classe pendant la période de Noël, qui était toujours la plus fatigante: nous avons tous senti une nette amélioration l'an dernier.

Les inconvénients:
-un seul inconvénient: un gros "coup de mou" des élèves aux alentours de février/ mars. Sans date butoir, il y a vraiment eu du relâchement.

lessay
Niveau 6

Re: Semestrialisation au collège

par lessay le Lun 24 Sep 2018 - 11:59
Nous avions fait une demande de "semestrialisation".
Demande acceptée par la DASEN uniquement si nous maintenions les conseils de classe trimestriels...

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !
Contenu sponsorisé

Re: Semestrialisation au collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum