Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JulieLH
Niveau 7

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par JulieLH le Mer 29 Aoû 2018 - 23:30
@tannat a écrit: peut-être une relative de liaison ou enchâssée (?) qui si on reconstruit dans un style plus simple donnerait une relative périphrastique "ce à quoi son esprit de singe était fort propre".
Merci mais argh quand je lis ça, cela me rappelle que je n'ai pas bossé la grammaire pendant l'été... snif calimero
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par ernya le Sam 13 Oct 2018 - 20:00
Coucou les agrégatifs !

Je suis en plein réflexion sur une dissertation sur Scarron. Je galère à formuler ma 3e partie. Pouvez-vous m'aider ?

Voici la citation-sujet :" De ce découpage entre narration directe (récit englobant) et narration indirecte (récits englobés) se dégage une première remarque. Un principe d’alternance se met en place, qui suppose une dissolution du discours romanesque en multiples séquences avortées puis reprises, séquences enroulées dans une spirale sans cesse court-circuitée par des interférences intertextuelles et métatextuelles. Dans cette mesure, Le Roman comique relève autant d’une technique du disparate que d’une puissante polyphonie. C’est bien sur cette ligne de bascule et d’équilibre qu’opère l’esthétique scarronienne, soumise à l’envahissement de plusieurs discours, voix et points de vue."

Ma première partie revient sur les critiques faites sur l'aspect décousu et disparate du roman. Ma 2e partie montre les coutures créées par Scarron entre le récit principal et les histoires secondaires et le rôle de ces histoires secondaires. Mais je n'arrive pas à faire ma 3e partie. Je partirais bien sur l'idée d'une poétique de la polyphonie, mais je ne vois pas trop comment l'articuler au reste ni comment la développer.
Auriez-vous des lumières à m'apporter ?
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Sam 13 Oct 2018 - 21:34
Salut ernya,

Qui est l'auteur de la citation ? Que désignent les récits "englobants" ou englobés", exactement ?

Ne crois-tu pas qu'il faudrait au contraire développer l'idée de polyphonie dans une première partie pour la contredire dans la deuxième ? C'est une idée phare de la citation.
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par ernya le Sam 13 Oct 2018 - 22:12
Je sais pas pour l'auteur, le prof ne nous l'a pas donné.
Oui, cette histoire de polyphonie me dérange. Moi, je voyais une sorte d'opposition entre l'idée de disparate (discordant) et l'idée de polyphonie (combinaison donc structure voulue) d'où mon idée de faire une première partie sur les raisons qui font qu'une partie de la critique dise que le roman de Scarron est mal construit avant de montrer dans une deuxième partie en quoi il y a bien une organisation.

Pour la différence entre récit englobant et récits englobés, c'est la différence entre l'histoire principale (celle de la troupe de comédiens) et les histoires enchâssées (histoires espagnoles et récits analeptiques de certains personnages comme le Destin, La Caverne, etc).
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Sam 13 Oct 2018 - 22:26
D'accord, je me demandais justement à quelle catégorie appartenaient les récits analeptiques.

Je pense qu'on ne peut pas attendre la 3e partie pour s'emparer de l'idée de polyphonie car c'est ce qui fait la singularité du sujet. A mon sens, revenir à une dichotomie entre "récit déconstruit/construit" l'aplatit et risque de te faire passer à côté des enjeux qu'il soulève. L'auteur de la citation ne défend pas la thèse d'un roman purement disparate. Mais peut-être que je me trompe complètement.
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par ernya le Sam 13 Oct 2018 - 22:53
@Sei a écrit: L'auteur de la citation ne défend pas la thèse d'un roman purement disparate.
Oui, je suis d'accord avec toi. Mais il me semble plus facile de commencer par montrer le purement disparate (parce que c'est le plus évident à la première lecture du roman de Scarron) pour le critiquer ensuite plutôt que l'inverse.
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Sam 13 Oct 2018 - 23:06
Tu peux montrer, dans une deuxième partie, comment le roman est en fait bien plus univoque qu'il n'en a l'air, et que toutes les voix décrites dans ta première partie pourraient bien n'en faire qu'une (ce qui t'évite de réduire le propos à la déconstruction supposée du roman).
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par ernya le Sam 13 Oct 2018 - 23:13
Mais quid de la troisième partie ?
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Sam 13 Oct 2018 - 23:17
Ah oui, c'est le plus difficile, comme d'habitude, et, en plus, il est trop tard pour que je réfléchisse efficacement.
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Sam 20 Oct 2018 - 23:01
J'ai repensé à ton sujet, ernya. As-tu trouvé une 3e partie qui te convient ? Si tu veux que nous en discutions, ce serait avec plaisir.
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par ernya le Dim 21 Oct 2018 - 12:03
J'ai rendu ma dissertation vendredi. J'ai fait une troisième partie où j'expliquais que le terme de polyphonie correspondait bien à l'oeuvre scaronnienne car ce terme sous-entend à la fois la multiplicité et la combinaison.

Je vous en dirai plus quand le prof aura lu mon travail ^^
Sei
Sei
Monarque

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Sei le Dim 21 Oct 2018 - 18:40
D'accord, ernya, merci !

Merci pour le partage du sujet qui m'a permis de m'entraîner un peu.

J'avais finalement envisagé une 3e partie qui discutait le "principe d'alternance" pour proposer une lecture d'une narration en tiroirs.
Ca donne un plan type (je le rédige un peu vite) :

Spoiler:
Certes, la technique du disparate à l'œuvre dans le RC, les ruptures de ton incessantes, les interventions du narrateur-auteur et les changements de narrateurs permettent de lire le roman comme une œuvre polyphonique. Néanmoins, il apparaît que ces multiples voix se confondent : on trouve du comique dans les séquences romanesques, du romanesque dans les séquences comiques, et l'étude des relais énonciatifs permet de s'apercevoir que les locuteurs se suppléent souvent, usant des mêmes techniques, et se faisant les doubles les uns des autres. Il reste que cette lecture horizontale du RC ne permet pas d'appréhender la structure en tiroirs de l'œuvre, où le relai des voix permet à chaque fois d'accéder à un niveau de narration supérieur.
Contenu sponsorisé

Re: Agreg LM-LC 2019 : Scarron

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum