Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Luigi_B le Jeu 3 Mai 2018 - 11:07
Dans "Libération" du 2/05/18 cette tribune d'universitaires : http://www.liberation.fr/debats/2018/05/02/formation-de-quels-enseignants-avons-nous-besoin_1643758

Parmi les signataires : Philippe Meirieu, Patrick Rayou, Sylvain Connac, Vivianne Youx (AFEF), Dominique Bucheton (AFEF)...

Tribune pour sauver la formation ou pour la dégrader encore plus ? La question se pose. Extrait :

Nombre d’enseignants et leurs élèves sont en souffrance. Aujourd’hui, la formation très succincte des enseignants, à peine rétablie après sa suppression sous Sarkozy, ne les prépare pas aux défis nouveaux rencontrés au quotidien: s’adapter à des publics de plus en plus hétérogènes, (1 élève sur 5 est d’origine étrangère dans l’ensemble des pays de l’OCDE; s’adapter au numérique, préparer à des métiers qu’on imagine encore mal, doter les nouvelles générations de connaissances, valeurs partagées pour gérer avec sagesse et responsabilité l’avenir écologique, économique de la planète. Nos sociétés sont en plein changement. L’école n’y échappe pas! Elle doit s’ajuster, se réinventer. Nos pratiques pédagogiques sont très en retard par rapport à nombre de pays européens comme la Finlande, l’Irlande, l’Écosse, l’Estonie et bien d’autres qui ont opéré de profondes mutations et qui pour cela forment très longuement leurs enseignants.

De quoi manquent nos enseignants ? De tout ou presque, tant le désarroi, les difficultés des jeunes professeurs sont immenses, les abandons nombreux! Ils n’ont eu que deux ans: une année de préparation au concours et une année dite de «professionnalisation» pendant laquelle ils ont un service d’enseignement à mi-temps, l’autre étant consacrée à la formation et la préparation d’un master. Deux ans suffisent-ils pour s’approprier les savoirs indispensables au métier: mission impossible! Deux ans pendant lesquels, ils n’ont eu que très peu l’occasion de rencontrer des élèves, des classes, des établissements différents, encore moins le temps d’observer des enseignants et discuter avec eux. Deux ans, une misère, là où d’autres pays consacrent à la formation de trois à cinq ans. Quant à la formation continue, elle aussi sinistrée, elle est en passe de devenir l’an prochain, une simple courroie de transmission des choix de manuels et méthodes du ministère.

Nous avons besoin d’enseignants libres, auteurs et responsables de leurs choix pédagogiques et didactiques, décidés dans le cadre institutionnel fixé par les programmes (la loi).

La plupart des signataires ont applaudi la réforme du collège 2016 qui constituait une grave atteinte à la liberté pédagogique. Comme quoi...

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Luigi_B le Jeu 3 Mai 2018 - 11:18
Une tribune qui fait immanquablement penser au billet de Véronique marchais : "De l'esprit critique dans l'Education nationale"

Quelques pédagogues de métier (je conçois qu’un professeur soit, par nécessité, un pédagogue, et c’est une noble chose, mais j’avoue avoir du mal à reconnaître quelque légitimité à ces pédagogues qui n’enseignent plus depuis des décennies, et n’ont jamais à mettre en œuvre leurs propres théories) – quelques pédagogues de métier, donc, ont construit leur carrière sur l’affirmation des principes cités plus haut, se sont posés en seules références en la matière, et ont imposé, au fil des années, cette pensée uniforme qui sévit actuellement dans toute l’Éducation Nationale depuis au moins trente ans. Les échecs successifs de leurs belles théories ne les ont jamais conduits à remettre en cause celles-ci.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Laotzi le Jeu 3 Mai 2018 - 16:50
Un problème de légende dans l'article de Libé, ce n'est pas l'amphi Richelieu mais Guizot professeur

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par V.Marchais le Jeu 3 Mai 2018 - 17:11
Cela aurait-il à voir avec les récentes directives du ministre ? Tout à coup, on ressent le besoin de professeurs autonomes, faisant des choix éclairés en termes de méthodes. C'était bien moins prégnant quand il s'agissait d'imposer la séquence, le numérique ou les méthodes mixtes...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rendash le Jeu 3 Mai 2018 - 17:32
Je me demande ce qu'en pensent ceux qui expliquaient doctement, l'an dernier, qu'on pouvait toujours changer de métier si les directions prises ne nous plaisaient pas, et qu'un fonctionnaire est là pour fonctionner

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Jacq
Doyen

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Jacq le Jeu 3 Mai 2018 - 17:41
Ils sont sans doute en souffrance, on ne les écoute plus assez au ministère. Ce dont on peut être certain par contre c'est qu'il écoute d'autres lobbyistes idéologues.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 19:16
Par pitié, qu'ils se taisent.

30 ans de Meirieu... les professeurs ont besoin de silence.

Qu'ils se taisent.

Pitié.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Manu7
Niveau 5

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Manu7 le Jeu 3 Mai 2018 - 19:43
Une vraie formation de 5 ans, avec des vrais stages de mise en pratique, cela serait une bonne idée...
Pendant ces 5 années on pourrait visiter plusieurs pratiques, et voir plusieurs méthodes qui marchent réellement sur le terrain. Je suis certain que la plupart des profs ont lu pleins d'ouvrages sur toutes les théories mais nous n'allons pratiquement jamais observer un prof qui applique ses théories, je ne parle pas d'une petite visite...
Et comme on prend exemple sur les autres pays, les spécialistes français sont-ils à la mode dans ses pays-là ?

avatar
Rendash
Bon génie

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rendash le Jeu 3 Mai 2018 - 19:45
Vu ce que vivent parfois les stagiaires durant une année de stage, ce serait grotesque de leur en infliger quatre de plus. Pas avec les formateurs actuels, en tout cas, hors de question : s'il s'agit de dégommer le stagiaire qui ne se montre pas fanatiquement partisan des Meirieuseries, on se portera nettement mieux en réduisant la formation à deux heures Rolling Eyes

Et que fait-on du stagiaire qui ne donne, finalement, après quatre ans, pas satisfaction ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Manu7
Niveau 5

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Manu7 le Jeu 3 Mai 2018 - 20:23
Et que fait-on du stagiaire qui ne donne, finalement, après quatre ans, pas satisfaction ?

On ferait comme dans les pays où il y a 5 ans de formation.

5 ans de formation avec des stages ne signifie pas stagiaire pendant 5 ans, déjà on commence niveau bac donc il y a le savoir universitaire d'un côté et la formation au métier d'un autre plus des stages assez longs ( 6 semaines en 1ère année par exemple) en totale coopération avec un prof, ce serait plutôt sympa d'avoir un stagiaire avec soi, pour travailler comme un apprenti...

avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rabelais le Jeu 3 Mai 2018 - 20:24

Cet article et surtout la tentative flagrante de nous amadouer ( en nous prenant au passage pour des demeurés tant la ficelle est visible) de la dernière phrase citée me donnent des frissons, et pas des frissons de plaisir.

Je résume donc :
- ne pas séparer l'enseignement actuel de l'enseignement FLE mais s'adapter ( tiens, comme l'école inclusive ) : réduction des fonds alloués à la prise en charge des arrivants quant à la maîtrise du français ( ça va être super simple, avec effectivement des classes très hétérogènes , je n'imagine pas mes futurs cours de français, sans un sou, sans AVS, sans remise à niveau pour les eleves nouveaux arrivants ,  tous les élèves tous ensemble dans un grand n'importe quoi où aucun d'entre eux n'a à y gagner ).
- s'adapter au numérique. Et allez, encore et encore cette idée saugrenue que le niveau ne va pas chuter avec le tout numérique ( nan mais dites donc, ils ont lu les nouvelles études scientifiques ou bien ? )
-l'école doit se réinventer... Et encore. J'ai aussi entendu cela quelque part.
Non, elle ne doit pas se réinventer, elle doit prendre ce qui a fonctionné, ce qui fonctionne et faire bien attention avant d'expérimenter tout et n'importe quoi , merci, il s'agit d'humains.
Et puis les inventions, hein, vous savez comme je les adore : le socle de compétences, tout ça...
Franchement...
- nos pratiques pédagogiques en retard par rapport à l'Estonie ? L'Ecosse ? Nan mais qui décide qui est en avance ou en retard ? Sur quels critères ? Sur la réussite en L3 ? Sur l'employabilité future ? De métiers " à imaginer "?
Et sinon, ça va la comparaison entre ce qui n'est pas comparable ?
Sortir des bêtises pareilles, à bac + X ?
Effectivement, c'est inquiétant.
( Ceci dit, pour une fois qu'on ne nous ressasse pas l'exemple de l'Allemagne, je laisse passer.
Nan, parce que bon, le modèle allemand qui crée de l'emploi, tout ça. Mouaiil, c'est vrai qu'une femme de ménage payée 1 euro de l'heure, ça vend du rêve).
- 5 ans de formation ? C'est une plaisanterie ?
Ah ça, je sens bien venir la main d'œuvre non fonctionnaire payée une misère mais l'intérêt du truc, non, je ne vois pas.
Pour réduire la souffrance des enseignants, mais bien sûr ... On en parle de la souffrance des stagiaires ?
Une période d'essai pareille, je n'en ai jamais vue.
Traitez les comme des  élèves auxquels on confierait des classes pendant cinq ans... 5 ans à être considérés comme des sous-profs, 5 ans sans légitimité, 5 ans à écouter le préchi-précha espesque sans piper mot.
Qui a pu pondre une idée pareille ?

Qu'on se penche déjà sur l'amélioration de la formation actuelle, sur le statut du stagiaire, sur les entretiens serrés à faire passer aux tuteurs avant de leur confier la carrière et la santé mentale d'un collègue et sur les établissements où on les envoie.

Bon, voilà, je frissonne, parce que les années passent et pas un penseur à l'horizon et, en prime, on nous prend pour des imbéciles qui n'ont pas accès à une compréhension de texte éclairée.


Dernière édition par Rabelais le Jeu 3 Mai 2018 - 21:17, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Lucrezia le Jeu 3 Mai 2018 - 20:34
@Rabelais +1000

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 20:37
Pareil.

Difficile de rester poli à la lecture de cette tribune.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rabelais le Jeu 3 Mai 2018 - 20:39
@JPhMM a écrit:Pareil.

Difficile de rester poli à la lecture de cette tribune.
J'ai essayé de rester polie, tu as vu ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 20:45
Oui

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
celitian
Neoprof expérimenté

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par celitian le Jeu 3 Mai 2018 - 20:58
@Manu7 a écrit:
Et que fait-on du stagiaire qui ne donne, finalement, après quatre ans, pas satisfaction ?

On ferait comme dans les pays où il y a 5 ans de formation.

5 ans de formation avec des stages ne signifie pas stagiaire pendant 5 ans, déjà on commence niveau bac donc il y a le savoir universitaire d'un côté et la formation au métier d'un autre plus des stages assez longs ( 6 semaines en 1ère année par exemple) en totale coopération avec un prof, ce serait plutôt sympa d'avoir un stagiaire avec soi, pour travailler comme un apprenti...

Commencer niveau bac et les salaires qui vont avec, catégorie C ? Je n'ai peut-être pas les bonnes classes mais je n'imagine aucun de mes terminales dans une classe l'année prochaine, mes parents ont été recrutés ainsi mais à leur époque le bac validait un vrai niveau, aujourd'hui j'en doute.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par ipomee le Jeu 3 Mai 2018 - 20:59
Moi aussi, j'aime beaucoup ta politesse, Rabelais.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 21:01
Si si.
Aujourd'hui le bac valide un vrai niveau 2e.

Very Happy

Sauf si on met des vecteurs dans les sujets de maths ou de physique, bien sûr. Là c'est la panique. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rabelais le Jeu 3 Mai 2018 - 21:02
I love you
@ipomee a écrit:Moi aussi, j'aime beaucoup ta politesse, Rabelais.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 21:02
@ipomee a écrit:Moi aussi, j'aime beaucoup ta politesse, Rabelais.
C'est important la politesse. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rendash le Jeu 3 Mai 2018 - 21:02
@Manu7 a écrit:
Et que fait-on du stagiaire qui ne donne, finalement, après quatre ans, pas satisfaction ?

On ferait comme dans les pays où il y a 5 ans de formation.

5 ans de formation avec des stages ne signifie pas stagiaire pendant 5 ans, déjà on commence niveau bac donc il y a le savoir universitaire d'un côté et la formation au métier d'un autre plus des stages assez longs ( 6 semaines en 1ère année par exemple) en totale coopération avec un prof, ce serait plutôt sympa d'avoir un stagiaire avec soi, pour travailler comme un apprenti...


Ha, d'accord, formation initiale de chez initiale, quoi, sans la maîtrise disciplinaire. Enfin, si, mais à mi-temps. Et disciplinaire version ESPE and co, quoi, pour qui tout le monde peut enseigner n'importe quoi, et on fait du français en maths et en SVT puisqu'on parle en français.

Merci, mais non merci.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
LadyC
Empereur

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par LadyC le Jeu 3 Mai 2018 - 21:13
@JPhMM a écrit:
@ipomee a écrit:Moi aussi, j'aime beaucoup ta politesse, Rabelais.
C'est important la politesse. Very Happy

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Rendash le Jeu 3 Mai 2018 - 21:14
Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par JPhMM le Jeu 3 Mai 2018 - 21:19
C'est ça.

Être aimable.

Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Catsoune
Expert

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Catsoune le Jeu 3 Mai 2018 - 21:23
@JPhMM a écrit:Par pitié, qu'ils se taisent.

30 ans de Meirieu... les professeurs ont besoin de silence.

Qu'ils se taisent.

Pitié.

Oh oui...

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
Contenu sponsorisé

Re: Meirieu, Connac, Youx etc. : tribune pour réformer la formation des enseignants (Libération)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum