Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 21:52
Énorme! Pas certain que ce soit une question de rémunération pour le coup. Je ne l’ai pas vécu comme cela quand j’ai cobayé. Mais c’est vrai que je trouve que la plupart des collègues faisaient trop vite le sujet et que l’IPR ne laissait pas assez de temps. Si on fait ça trop vite, on passe à côté. Le but n’est pas de vérifier que le prof de maths sait le faire de manière rédigée en moins de deux heures. Le but est de vérifier que chaque question est bien posée, sans erreur, ni trop guidé ni trop peu, s’il y a suffisamment de questions faciles et/ou difficiles et dans des proportions raisonnables (ça clairement ça n’a pas été fait aux centres étrangers ou au liban, dans un sens ou dans l’autre, alors que c’est essentiel!) J’étais toujours le dernier à finir mais j’avais plein de choses à dire et les IPR m’ont plutôt remercié. En même temps, c’est dans leur intérêt, je suis lucide.
Matheod
Niveau 9

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Matheod le Ven 22 Juin 2018 - 21:58
Bah si justement on payait les enseignants, peut être qu'ils s'investiraient davantage ?
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 22:00
J’ai pas eu l’impression que c’était un manque d’intérêt des enseignants. Mais peut être suis je naïf pour le coup.
Matheod
Niveau 9

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Matheod le Ven 22 Juin 2018 - 22:04
@Badiste75 a écrit:J’ai pas eu l’impression que c’était un manque d’intérêt des enseignants. Mais peut être suis je naïf pour le coup.

Je me méfie maintenant ... réunion de liaison collège lycée avec l'IPR tous les enseignants ont l'air à fond pour la réalisation de certains projets (je détaille pas plus pour éviter que certaines personnes reconnaissent la situation), puis quand je relance les enseignants par mail, aucune réponse, je fais donc le projet tout seul et j'envoie par mail aux enseignants pour avoir leur avis, presque aucune réponse ... j'en déduis donc qu'ils faisaient semblant devant l'IPR ...
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 22:23
Ça on est d’accord. Réunion académique sur la programmation en milieu d’année où on a parlé Python avec ipr et chargés de mission. Salle pleine à craquer, enseignants qui écoutent et qui ne semblent pas plus choqués que ça par la difficulté des exercices proposés (pour la plupart infaisables en Seconde!) Dans les faits, j’ai fait ma petite enquête et je suis convaincu qu’on ne dépasse pas les 30 % d’enseignants qui ont pythonisé en Seconde a minima et les 10 % qui ont pythonisé en Seconde autant que le programme l’exige (soit une bonne quinzaine d’heures au moins si on veut arriver aux objectifs des aménagements). Je sais que quand je dis ça beaucoup vont dire qu’on n’a pas à enseigner Python, qu’on est prof de maths, que le programme est lourd, que les élèves ont plein d’autres lacunes... et c’est vrai! Mais aura-t-on préparé ses élèves à une épreuve sur Python s’il devait y en avoir une dans deux ans? (Ce qui semblait logique encore au début de l’année...) Ce n’est pas au prof de Terminale de tout refaire. Les pétitions ne sont pas illogiques : on repousse toujours les difficultés à l’année suivante et après en Terminale on achète la paix sociale : soit comme pendant les deux dernières années en Métropole en S avec un sujet donné, soit avec un vrai sujet comme cette année mais en trafiquant les barèmes et les notes (faut pas se leurrer c’est ce qui va se passer, je l’ai vu dès 8h15 ce matin, en témoigne mon message ici même pendant que je faisais le sujet alors que j’étais de couloir et modérateur).
Matheod
Niveau 9

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Matheod le Ven 22 Juin 2018 - 22:25
Oh tu sais, moi j'ai préparé une solution clef en main pour faire apprendre le python aux élèves. Les profs n'avaient rien à faire si ce n'est de demander aux élèves de faire les exercices en ligne. Et bien très peu sont à avoir fait faire du python à leurs élèves ...
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 22:33
Toi aussi coordo? Toi aussi tout le monde s’en fout de tes mails et propositions pour faire avancer le Schmil blick? Mais ils t’élisent quand même coordo parce que quand même tu fais ce qu’il faut pour que ça tienne, que c’est pas payé alors que ça demande du boulot? Bienvenue au club! Je propose de constituer une équipe de profs de maths qui comme l’a dit Blanquer seront recrutés par les chefs d’ETB. Sur ce forum, la plupart sont impliqués sinon ils ne viendraient pas. On devrait pouvoir monter une équipe! Je te prends dans mon équipe et je serai ravi que d’autres avec qui j’ai des échanges souvent passionnés ici viennent nous rejoindre 😜😜😂
Matheod
Niveau 9

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Matheod le Ven 22 Juin 2018 - 22:42
Non je suis pas coordo, notre coordo est très bien !

D'ailleurs comment ça c'est pas payé cordo ? Sur le snes je vois que ya une IMP pour ça.
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 22:44
Une IMP ça se discute en CA. Moi en tout cas, j’ai rien, je ne sais pas comment ça se passe ailleurs. Et je peux vous dire que je fais tout le boulot.
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par nicole 86 le Ven 22 Juin 2018 - 22:56
Une expérience de cobayage, première année en lycée après 12 ans de collège. Je n'avais donc aucune expérience des difficultés du programme complet pour les élèves. Nous étions deux, la collègue était expérimentée et nous avons travaillé sur SIX  sujets. De surcroit, pour chaque sujet, chacune était seule à tester l'un des exercices (deux sections différentes)
A la fin de la journée nous étions totalement épuisées et persuadées  d'avoir mal fait le travail qui nous était demandé. Et bien ennuyées parce que l'un des problèmes d'analyse conduisait la majorité des candidats au casse-pipe.

Edit : nous étions les derniers testeurs.
Le sujet "casse-pipe" est sorti en métropole.


Dernière édition par nicole 86 le Sam 23 Juin 2018 - 7:43, édité 1 fois
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Ven 22 Juin 2018 - 23:22
Témoignage intéressant! Je sais que le cobayage se fait en plusieurs phases. Je pense que je l’ai à chaque fois fait (deux fois, deux années consécutives il y a six, sept ans) dans une phase intermédiaire : le sujet était fait, je n’étais que testeur (mais pas forcément le dernier) et le sujet pouvait être amélioré (ou pas!) en fonction de mes remarques. En tout cas, nous étions plus de deux! Et on a traité chacun deux sujets sur la journée (pas six!) En demander six aux profs en une journée c’est délirant! L’IPR qui a demandé ça a clairement sous estimé la charge de travail : si c’est pour lire en diagonale, à quoi bon? Voilà en tout cas une raison possible aux dérives qu’on peut voir actuellement.
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par BrindIf le Sam 23 Juin 2018 - 0:39
@Proton a écrit:Je parie une bière (à Paris) que l'on donnera tous les points si une justification seulement est donnée pour l'ensemble des réponses.
Cela m'étonnerait qu'ils ne donnent pas les points si c'est fait à la calculatrice... J'attends la réunion d'harmonisation.

En ES, le sujet confirme ce que pense les élèves : si on a des difficultés en maths, cela vaut la peine de faire spé maths

La partie pour les non-spé est surprenante. Quelle forme peut bien avoir ce lac pour qu'une source induise une augmentation du niveau de l'eau proportionnelle à la hauteur du lac ?
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par cassiopella le Sam 23 Juin 2018 - 1:13
@Matheod a écrit:
Moi je suis d'accord avec Badiste. Il faut rester cohérent. Soit on précise qu'il faut justifier sans la calculatrice, soit on préciser "sans justifier" aux questions sur la loi normale à l'aide de la calcu.
Depuis quand on peut justifier quelque chose juste en affirmant, sans montrer les preuves? Quand un contrôleur demande dans le train votre billet, il suffit de dire que vous en avez un? Qui peut garantir que "la calculatrice m'a dit que c'est ce résultat là"?

Pour moi la calcu permet de "justifier" dans certains cas, par exemple dans le cas du calcul d'une valeur approchée d'une image.
Dans ce cas la bonne réponse, si X suit N(45;12), n'est pas P(X=10)=0, mais P(X=10) = 0,000472573 et P(X=45)=0,03324519   Justification? C'est l'Excel qui le dit!!! Vous pouvez même vérifier.  
Je travaille beaucoup avec les données et les logiciels. La règle d'or: de ne jamais oublier que ces logiciels sont faits par des humains:
1) Il y a des erreurs
2) Il y a des grosses différences entre les logiciels (p.ex. il faut mettre l'écart-type dans les uns, et la variances dans les autres)
3) Et surtout, ils s’adressent aux experts qui ont les acquis et qui cherchent juste à se débarrasser de la routine.
Il ne doit pas avoir de choix entre cumulative/non cumulative pour les lois à densités dans l'Excel. Mais il y a, parce que le code a été fait et le changer est trop cher, donc ils ont juste ajouté "utilisez VRAI pour la fonction de masse". Donc il faut savoir ce que c'est une fonction de masse...

@Badiste75 a écrit:Vu la question 2 qui, elle, nécessitait la calculatrice, il est évident que le concepteur du sujet attendait des raisonnements sans calculatrice. Sauf que, comme bien souvent, la question a été mal formulée. Voilà pourquoi je dis souvent que la maîtrise de la langue est un pré-requis indispensable aux maths et, pour moi, encore plus que tout le reste. Je fais chaque année en ES et en S une petite évaluation de ce type sur la loi normale et sans calculatrice (précisé dans le sujet). Là c’est évident qu’ils doivent justifier du coup.
Je pense qu'une calculatrice qui donne que les probas pour N(0;1) sera le bienvenu. De toute façon c'est ce que font les calculatrices: elles utilisent que la table N(0;1) en centrant et réduisant les lois. Ou bien donner la table des probas + calculatrice collège.

@Paleoprof a écrit:
Oui Cassiopella mes élèves ont besoin d'être sur des rails. Même les plus sérieux et travailleurs.
Je pense surtout que cette partie avec les lois des v.a. continues et les stats inférentielles n'a pas sa place au lycée. C'est beaucoup trop tôt. C'est une partie des mathématiques très difficile même pour les matheux. Il faut avoir des solides bases en raisonnement, abstraction, calculs, dénombrement, proba des v.a. discrètes, fonction, dérivés, intégration, suites etc. Les stats inférentielles sont enseignées à BAC+2/+3/+4. Ce n'est pas du au hasard. Et elles sont précédés par le cours de proba.


Dernière édition par cassiopella le Sam 23 Juin 2018 - 22:42, édité 1 fois

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Mathador le Sam 23 Juin 2018 - 10:57
J'approuve l'éviction des v.a. continues et des intervalles de confiance du lycée. Si l'on veut garder un programme de probas abondant, on pourrait remplacer ça par d'autres v.a. discrètes (hypergéométrique, géométrique ou Poisson), ce qui présenterait comme autre avantage de casser toute tendance de raisonnement douteux « discret et beaucoup de valeurs => loi binomiale » chez les élèves.
Et une loi ayant N tout entier comme support permettrait de donner une application concrète des limites de suite.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Anaxagore le Sam 23 Juin 2018 - 11:23
C'est ce qui se fait en prépa. Petite remarque, de mémoire, dans les années 70 encore une fois, on était plus raisonnable et plus ambitieux: Markov, Tchebychev et application à la loi faible des grands nombres.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
ben2510
Érudit

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par ben2510 le Sam 23 Juin 2018 - 13:29
@BrindIf a écrit:
@Proton a écrit:Je parie une bière (à Paris) que l'on donnera tous les points si une justification seulement est donnée pour l'ensemble des réponses.
Cela m'étonnerait qu'ils ne donnent pas les points si c'est fait à la calculatrice... J'attends la réunion d'harmonisation.

En ES, le sujet confirme ce que pense les élèves : si on a des difficultés en maths, cela vaut la peine de faire spé maths

La partie pour les non-spé est surprenante. Quelle forme peut bien avoir ce lac pour qu'une source induise une augmentation du niveau de l'eau proportionnelle à la hauteur du lac ?

Surtout que le dt est le jour ; tu as calculé la hauteur d'eau au bout d'un an, pour le fun ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Badiste75
Niveau 10

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Badiste75 le Sam 23 Juin 2018 - 15:36
Pathétique la déferlante sur Internet à propos du sujet de bac S... https://www.change.org/p/ministère-de-l-éducation-bac-s-c-etait-quoi-ce-sujet-de-maths-2018-filière-s/c.  J’imagine le nombre de trolls dans tout ça (j’ai lu une large majorité des commentaires, c’est à pleurer...) Celui qui lance la pétition se prend pour le « superman » du bac de maths. Mauvais en maths mais bien vaniteux! Et le pire c’est qu’il trouve là un écho auprès des élèves (même ceux qui n’y connaissent rien et qui agissent par « solidarité ») Je ne parle même pas de tous ces témoignages absurdes... Qu’ils aillent voir le sujet d’Asie, là ils vont pleurer et à juste titre! Le tort de ce sujet est d’être plus difficile que celui des dernières années en Métropole et que ceux de centre étrangers ou Antilles Guyane de cette année, parus récemment et faits par certains pour se rassurer. Je ne dis pas que ce sujet était facile pour les élèves qui sont dans la majeure partie des classes de TS actuelles, loin s’en faut. Sauf que le sujet est plutôt en accord avec les exigences du programme (quand tant de spécialistes autoproclamés parlent de hors programme...), le problème est ailleurs. Le problème est que le programme lui-même n’est pas en accord avec le niveau de départ des élèves entrant en TS ni sur la capacité de travail en mathématiques de la plupart pour atteindre les attendus de fin d’année et ceci pour x raisons. Pour éviter tout cela, il n’y a pas 36 solutions : soit on arrête d’ouvrir les vannes en amont, soit on continue la massification mais on baisse le niveau de difficulté du programme. Prétendre pouvoir faire les deux est une utopie, surtout compte tenu de l’état actuel de l’enseignement des maths en France (PE pas matheux, proportion de contractuels qui explose, programmes pas toujours clairs, trop lourds au regard du volume horaire, difficultés des élèves en maîtrise de la langue et j’en passe...) Quand je faisais le sujet hier, je me disais que c’était plutôt pas mal en terme de calibrage des difficultés mais je me doutais bien que ça allait partir en ce sens. J’ai parié avec mes collègues que les médias allaient s’en emparer, je suis en train de gagner mon pari. Tristesse et désolation...
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par VinZT le Sam 23 Juin 2018 - 15:53
@Badiste75 a écrit:Le problème est que le programme lui-même n’est pas en accord avec le niveau de départ des élèves entrant en TS ni sur la capacité de travail en mathématiques de la plupart pour atteindre les attendus de fin d’année et ceci pour x raisons. Pour éviter tout cela, il n’y a pas 36 solutions : soit on arrête d’ouvrir les vannes en amont, soit on continue la massification mais on baisse le niveau de difficulté du programme.
Vu la réforme qui s'annonce, dans laquelle de facto, les ex-ES et ex-S se retrouveront ensemble en math (s'ils décident d'en faire) on a déjà la réponse …

J’ai parié avec mes collègues que les médias allaient s’en emparer, je suis en train de gagner mon pari. Tristesse et désolation...
Pour nos ânonneurs médiatiques les maths sont un bon client : les problèmes de trains qui se croisent, les baignoires qui se remplissent, cauchemar des têtes blondes, et le zélites se vantent de n'y rien connaître, voire revendiquent l'inutilité dans la vie de tous les jours … Aujourd'hui il faut apprendre le CODE informatique (autre marronnier).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par chmarmottine le Sam 23 Juin 2018 - 15:54
J'ai parcouru les copies du groupe que j'ai surveillé ... J'ai eu la sensation que même parmi ceux qui semblaient être pas trop mauvais, ils ont fait le sujet sans comprendre grand chose au sens général.
J'ai vu beaucoup de "blablabla" incompréhensibles qui se terminaient par "donc" suivi de la réponse attendue écrite clairement en relisant la question pour que ça fasse vrai.
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Mathador le Sam 23 Juin 2018 - 16:56
Visiblement l'équation de Pell-Fermat était à la mode cette année (Asie, Métropole)… alors que lorsque j'étais élève (programmes de 2000, spé maths) je ne me souviens pas de l'avoir traitée de toute l'année. Il est vrai que l'ajout des matrices rend son étude plus simple puisqu'elle permet d'encoder matriciellement une multiplication dans K[racine(d)]. Est-elle devenue un classique de l'enseignement de spécialité ?

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par cassiopella le Sam 23 Juin 2018 - 22:40
Je regarde l'exercice 3 parite A (cube), on est obligé d'utiliser les vecteurs? Et si l'élève prouve que les hauteurs  (ne) sont (pas) concourantes sans vecteurs? Est-ce qu'il aura ses points?

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par BrindIf le Sam 23 Juin 2018 - 23:11
@ben2510 a écrit:
@BrindIf a écrit:La partie pour les non-spé est surprenante. Quelle forme peut bien avoir ce lac pour qu'une source induise une augmentation du niveau de l'eau proportionnelle à la hauteur du lac ?

Surtout que le dt est le jour ; tu as calculé la hauteur d'eau au bout d'un an, pour le fun ?


Quelle idée aussi de s'imposer une baisse fixe, peu importe le niveau. C'est ouvrir la porte à tous les débordements
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Anaxagore le Sam 23 Juin 2018 - 23:15
@cassiopella a écrit:Je regarde l'exercice 3 parite A (cube), on est obligé d'utiliser les vecteurs? Et si l'élève prouve que les hauteurs  (ne) sont (pas) concourantes sans vecteurs? Est-ce qu'il aura ses points?

Il y a le vrai et le faux.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par cassiopella le Dim 24 Juin 2018 - 0:49
@Anaxagore a écrit:
@cassiopella a écrit:Je regarde l'exercice 3 parite A (cube), on est obligé d'utiliser les vecteurs? Et si l'élève prouve que les hauteurs  (ne) sont (pas) concourantes sans vecteurs? Est-ce qu'il aura ses points?

Il y a le vrai et le faux.
Ce n'est pas une réponse. Il y a plusieurs façon de prouver, est-ce que toutes les méthodes seront acceptées?

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Mathador le Dim 24 Juin 2018 - 2:12
@cassiopella a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@cassiopella a écrit:Je regarde l'exercice 3 parite A (cube), on est obligé d'utiliser les vecteurs? Et si l'élève prouve que les hauteurs  (ne) sont (pas) concourantes sans vecteurs? Est-ce qu'il aura ses points?

Il y a le vrai et le faux.
Ce n'est pas une réponse. Il y a plusieurs façon de prouver, est-ce que toutes les méthodes seront acceptées?

Je ne vois pas l'intérêt des vecteurs ici. Question 1, (AE) et (BC), qui sont des hauteurs, sont non coplanaires donc non concourantes; question 2, les hauteurs sont les grandes diagonales du cube, dont l'énoncé admet qu'elles sont concourantes (il faut croire que c'est trop difficile de trouver que tous les milieux ont pour coordonnées (1/2;1/2;1/2), ou même de remarquer que ABGH et compagnie sont des parallélogrammes).

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Prezbo le Dim 24 Juin 2018 - 23:27
@Badiste75 a écrit:https://mobile.twitter.com/hashtag/BacMaths?src=hashtag_click Le bac S semble faire l’unanimité dans le mauvais sens du terme. Correcteurs (dont je suis!), préparez vous à noter sur 25!

Je ne résiste pas à l'envie de rediffuser ici le tweet de "Jenifer".




On voit tout de suite le témoignage crédible.

Blague à part, je ne trouve pas ce sujet facile.

Exercice 1, à partir de la question 3, il faut passer par des simplifications de racine qui ne sont plus forcément familières aux élèves, car peu travaillées les années précédentes.

Que l'on donne le tableau de signe de la dérivée peut surprendre...Sauf que passer de l'étude du signe de X^2-4X-1 à l'étude du signe de f(x) suppose d'utiliser la croissance de la fonction ln, et à être vigilant au fait que X>0...La aussi, je ne suis pas sûr que ces raisonnement soit familiers à tous les TS d'aujourd'hui.

Je ne sais pas au passage si on demandera la forme exacte simplifiée du minimum de la fonction dans le tableau de variation. Là encore simplification assez technique.

Exercice 3, les partie A et B demandent une vrai vision géométrique dans l'espace...Ce qui n'est plus si courant.

Exercice 4, encore des simplification assez techniques à partir de la question 3.

Je précise : je ne pense pas qu'il soit déplacé d'exiger toutes ces capacités à des élèves passant l'épreuve de maths d'un bac scientifique. En fait, je trouve même que ce sujet est un bon sujet : problèmes intéressants pour une fois, contextualisation du premier exercice pas trop artificielle...

Mais quand on propose ça à des élèves qui ont subi des années de programmes très allégés dans les classes précédant la terminale, et qui étaient habitué aux épreuves indigentes de ces dernières années (coucou le sujet métropole de l'année dernière), il ne faut pas s'étonner que le réveil soit brutal. Enfin, disons que quand on change les règle du jeu, il vaut mieux prévenir...


Dernière édition par Prezbo le Mar 26 Juin 2018 - 16:54, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Bac S et ES 2018, sujets de mathématiques.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum