Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Will.T le Mar 8 Mai 2018 - 14:40

Pour des tweets critiques à l’égard de l’Éducation nationale, un lycéen colmarien est sous le coup d’une procédure d’expulsion avec sursis. Le jeune homme, par ailleurs élu au conseil académique de la vie lycéenne, a décidé de se pourvoir en appel ce mercredi, afin de « montrer qu’on ne peut pas censurer la parole des lycéens ».
》La suite 《
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par abricotedapi le Mar 8 Mai 2018 - 14:48
Entre "tweets critiques à l'égard de l'EN" et un tweet "maladroit" qui critique le cours d'un professeur, non cité mais reconnu par les autres élèves, il y a une différence !

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Poupoutch
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 15:26
Effectivement, je pense que c'est bien plus le tweet critiquant le cours du prof que ceux critiquant l'EN qui est à l'origine de la tenue du conseil de discipline.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Prezbo le Mar 8 Mai 2018 - 15:37
Une remarque : le conseil de discipline a prononcé je pense une exclusion définitive avec sursis et non une expulsion définitive avec sursis. J'ai l'impression que le journaliste confond complètement les deux notions, peut-être parce que l'élève est comorien. (L'article n'a globalement pas beaucoup de recul, et je ne suis pas sûr que la journaliste aie tout compris. Bon, c'est la PQR...)

Un conseil de discipline n'a évidemment pas le pouvoir de décider de l'expulsion d'un ressortissant étranger.

Sur le fond, difficile d'avoir un jugement sur un article aussi bref. Il est possible que le jeune ai été dans le collimateur pour déli d'opinion, mais il semble qu'il aie eu au moins un tweet juridiquement tangent...
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Laotzi le Mar 8 Mai 2018 - 17:02
L'élève est colmarien, pas comorien Wink Ce qui n'enlève rien au fait que le terme d'expulsion n'a effectivement aucun sens ici. Par ailleurs, si le conseil de discipline a décidé d'une exclusion avec sursis, il n'est donc pas exclu. On ne nous donne pas la teneur du tweet en question mais ça me semble un peu sévère d'aller en conseil de discipline pour une "critique" d'un cours (sauf évidemment s'il y a propos offensants, injurieux...), même si la teneur de l'article sur le bâillonnement de la liberté d'expression du lycée n'a aucun sens.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Prezbo le Mar 8 Mai 2018 - 17:14
@Laotzi a écrit:L'élève est colmarien, pas comorien Wink

Ah oui, oups.

C'est freudien : j'ai sans doute été influencé par le terme d'expulsion. Qui reste impropre, et peut créer des confusions avec d'autres situations justement actuelles.
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par klaus2 le Mer 9 Mai 2018 - 19:44
Mais de quoi parle-t-on ? Personne ne donne l'intégralité du tweet ! Alors à quoi rime la discussion ? il est viré, c'est un emmerdeur professionnel, bon, voilà, on ne va pas se laisser démolir par n'importe quel élève ? le cours est illisible : qu'il le dise au prof de façon mesurée, c'est le bon sens. la FCPE le défend ? et alors ? Et si on commençait par reconnaître le mal qu'on se donne pour les élèves ? y'en a marre de ces histoires où on est toujours critiqué.

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Marimekko le Mer 9 Mai 2018 - 20:06
@klaus2 a écrit:Mais de quoi parle-t-on ? Personne ne donne l'intégralité du tweet ! Alors à quoi rime la discussion ? il est viré, c'est un emmerdeur professionnel, bon, voilà, on ne va pas se laisser démolir par n'importe quel élève ? le cours est illisible : qu'il le dise au prof de façon mesurée, c'est le bon sens. la FCPE le défend ? et alors ? Et si on commençait par reconnaître le mal qu'on se donne pour les élèves ? y'en a  marre de ces histoires où on est toujours critiqué.

Suspect

Déclencher un conseil de discipline pour un malheureux tweet dans lequel, apparemment, aucun professeur n'est cité, c'est quand même particulièrement bancal. J'attends avec impatience qu'on vire la demi-douzaine d'élève dans chaque établissement critiquant l'EN sur les réseaux sociaux, car à mon avis, c'est loin d'être le seul. 

Quand on sait que, parallèlement à ça, pour convoquer un CD de nos jours, il faut que l'élève ait tué père et mère... Ils ont vraiment du temps à perdre ou aucun autre souci prioritaire à régler. Rolling Eyes
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par klaus2 le Mer 9 Mai 2018 - 20:27
On continue à parler d'un tweet que personne n'a lu !

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Marimekko le Mer 9 Mai 2018 - 20:32
@klaus2 a écrit:On continue à parler d'un tweet que personne n'a lu !

Les détails donnés dans l'article sont suffisamment éloquents pour qu'on puisse se faire une idée dudit tweet sans le lire.

En partant du principe qu'il s'agit d'un tweet où aucun professeur n'est mentionné (donc bon, la diffamation, hein...), je ne vois vraiment pas ce qu'il y a à sanctionner là-dedans.
C'est marrant parce qu'à la lecture de cet article, j'ai la nette impression (partagée par d'autres d'ailleurs) que ce n'est pas le réel motif de l'exclusion (motif qu'on cherche à cacher en prétextant un peu tout et surtout n'importe quoi).
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Philomène87 le Mer 9 Mai 2018 - 22:12
@Prezbo a écrit:
@Laotzi a écrit:L'élève est colmarien, pas comorien Wink

Ah oui, oups.

C'est freudien : j'ai sans doute été influencé par le terme d'expulsion. Qui reste impropre, et peut créer des confusions avec d'autres situations justement actuelles.

Moi aussi, j'avais lu "Comorien", influencée par "expulsé". cafe
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par klaus2 le Mer 9 Mai 2018 - 22:26
Il n'y a pas plus court qu'un tweet !! C'est n'importe quoi de chez les nuls !


Dernière édition par klaus2 le Jeu 10 Mai 2018 - 7:46, édité 1 fois

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Fesseur Pro le Jeu 10 Mai 2018 - 0:03
@Laotzi a écrit:L'élève est colmarien, pas comorien
Very Happy

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par mafalda16 le Jeu 10 Mai 2018 - 0:12
Klaus2, peux-tu éditer ton message et rectifier les balises de citations ?
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par JEMS le Jeu 10 Mai 2018 - 5:22
Moi j'aimerais bien savoir quels sont les motifs invoqués sur le courrier de convocation au conseil de discipline.
Parler de l'élève comme un emmerdeur professionnel... ça laisse rêveur.
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Prezbo le Jeu 10 Mai 2018 - 13:38
@Marimekko a écrit:
Les détails donnés dans l'article sont suffisamment éloquents pour qu'on puisse se faire une idée dudit tweet sans le lire.

En partant du principe qu'il s'agit d'un tweet où aucun professeur n'est mentionné (donc bon, la diffamation, hein...), je ne vois vraiment pas ce qu'il y a à sanctionner là-dedans.
C'est marrant parce qu'à la lecture de cet article, j'ai la nette impression (partagée par d'autres d'ailleurs) que ce n'est pas le réel motif de l'exclusion (motif qu'on cherche à cacher en prétextant un peu tout et surtout n'importe quoi).

Je ne suis pas juriste, mais je crois que la diffamation peut être constituée dès lors que la personne visée est identifiable (ce qui semble être le cas ici), même si son nom n'est pas cité.

Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, il semble que l'élève ait été sanctionné par une exclusion avec sursis. En clair une médaille en chocolat, qui sera retirée de son dossier scolaire dans un an. Honnêtement, je ne suis pas sûr qu'il y ait de quoi crier à l'acharnement.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Thalia de G le Jeu 10 Mai 2018 - 13:53
@Prezbo a écrit:
@Marimekko a écrit:
Les détails donnés dans l'article sont suffisamment éloquents pour qu'on puisse se faire une idée dudit tweet sans le lire.

En partant du principe qu'il s'agit d'un tweet où aucun professeur n'est mentionné (donc bon, la diffamation, hein...), je ne vois vraiment pas ce qu'il y a à sanctionner là-dedans.
C'est marrant parce qu'à la lecture de cet article, j'ai la nette impression (partagée par d'autres d'ailleurs) que ce n'est pas le réel motif de l'exclusion (motif qu'on cherche à cacher en prétextant un peu tout et surtout n'importe quoi).

Je ne suis pas juriste, mais je crois que la diffamation peut être constituée dès lors que la personne visée est identifiable (ce qui semble être le cas ici), même si son nom n'est pas cité.

Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, il semble que l'élève ait été sanctionné par une exclusion avec sursis. En clair une médaille en chocolat, qui sera retirée de son dossier scolaire dans un an. Honnêtement, je ne suis pas sûr qu'il y ait de quoi crier à l'acharnement.
Voilà. J'ajouterais que ce n'est parce qu'on est catalogué "lycéen militant", ce qui n'est pas interdit, loin de loin, qu'on de doit pas s'astreindre à certaines précautions. Notamment à ce qui s'apparente à de la diffamation.

Les réseaux sociaux sont une fichue langue d'Ésope. Dénoncer ce qui est manifestement abusif, je veux bien, mais crier à l'insupportable injustice à ce qui ne ne convient pas, j'ai un peu de mal.
Cf les messages sur fb, répercutés sur Neo et les tweets nous expliquant que namého le sujet du bac il était vachement trop dur.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par klaus2 le Jeu 10 Mai 2018 - 13:54
En outre, on ne peut pas à la fois pleurer son infortune sur le forum face à des élèves difficiles, faire verser une larme aux collègues compatissants sur le sort qui s'acharne sur les profs victimes d'élèves sadiques et accuser d'emblée les établissements ou l'EN de se comporter en dictateurs qui martyrisent ces pauvres petits. Un peu de cohérence ferait du bien !

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Marimekko le Jeu 10 Mai 2018 - 14:05
@Prezbo a écrit:
Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Vraiment ? Tant qu'il n'y a pas d'insultes ou autres, je ne vois pas en quoi c'est interdit. Du style "untel écrit trop mal au tableau", ce n'est pas autorisé ?

Quid des professeurs qui postent des photographies des copies de leurs élèves sur les réseaux sociaux en guise de "perles d'élèves" (là, pour le coup, on peut identifier la personne en question) ?


@Prezbo a écrit:Par ailleurs, il semble que l'élève ait été sanctionné par une exclusion avec sursis. En clair une médaille en chocolat, qui sera retirée de son dossier scolaire dans un an. Honnêtement, je ne suis pas sûr qu'il y ait de quoi crier à l'acharnement.
Je n'ai pas crié à l'acharnement. Smile
En revanche, je maintiens que les véritables raisons de son exclusion avec sursis (et ça laisse quand même des traces dans un dossier scolaire) sont floues et que le motif invoqué est pour le moins spécieux.
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Philomène87 le Jeu 10 Mai 2018 - 14:18
L'article ne dit pas tout, j'imagine que dans le dossier de l'élève il y a des choses beaucoup plus précises et graves que ce qui est vaguement évoqué par le journal local.
Si l'établissement a réussi à prendre une sanction contre l'élève sans avoir de problèmes avec le Rectorat ou la justice, c'est qu'il y avait matière. Quel cde se risquerait à convoquer un conseil de discipline pour une simple allusion au fait que Mr Truc écrit mal ?
Après, ça va certainement finir dans le tome 30 de Pires que les élèves, du grand écrivain Stéphane Furina, qui, on le sait, dispose de sources extrêmement précises et fiables telles que La Voix du Nord pour étayer son propos.
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Babarette le Jeu 10 Mai 2018 - 15:01
@Philomène87 a écrit:L'article ne dit pas tout, j'imagine que dans le dossier de l'élève il y a des choses beaucoup plus précises et graves que ce qui est vaguement évoqué par le journal local.
Si l'établissement a réussi à prendre une sanction contre l'élève sans avoir de problèmes avec le Rectorat ou la justice, c'est qu'il y avait matière. Quel cde se risquerait à convoquer un conseil de discipline pour une simple allusion au fait que Mr Truc écrit mal ?
Après, ça va certainement finir dans le tome 30 de Pires que les élèves, du grand écrivain Stéphane Furina, qui, on le sait, dispose de sources extrêmement précises et fiables telles que La Voix du Nord pour étayer son propos.

J'ai fait une petite recherche, il en a parlé sur Facebook. Bon, maintenant, j'ai une éruption de boutons à cause de ce type.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Philomène87 le Jeu 10 Mai 2018 - 15:25
Cela ne m'étonne pas. Il est à l'affût de tout fait d'actualité mentionnant des mauvais profs, et les partage sur sa page. Parfois, quand j'ai envie de rire, je vais y faire un tour. Mais je ne peux plus rien y publier, car il m'a bloquée
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Prezbo le Jeu 10 Mai 2018 - 15:29
@Marimekko a écrit:
@Prezbo a écrit:
Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Vraiment ? Tant qu'il n'y a pas d'insultes ou autres, je ne vois pas en quoi c'est interdit. Du style "untel écrit trop mal au tableau", ce n'est pas autorisé ?

Quid des professeurs qui postent des photographies des copies de leurs élèves sur les réseaux sociaux en guise de "perles d'élèves" (là, pour le coup, on peut identifier la personne en question) ?



Encore une fois, on ne sait pas ce que contenait le tweet, et je ne suis pas sûr qu'il ne contenait que ça.

On peut discuter des profs qui diffusent des extraits de copies de leurs élèves sur internet, et des limites juridiques et éthiques qu'on peut mettre à la chose. Je ne suis pas sûr de défendre tous les collègues en la matière, mais il me semble que la situation n'est pas symétrique : dans la majeure partie des cas que je connais, l'intention n'étaient pas de dénoncer un élève identifiable auprès d'autres enseignants le connaissant, mais de s'amuser d'une perle, ou de donner un exemple du niveau réel des copies qu'on peut corriger aujourd'hui -niveau qui fait toujours l'objet d'un fort déni institutionnel-. Je suis conscient que la limite de cet argument est qu'à partir du moment où la diffusion est publique, il existe un risque théorique que l'élève soit reconnu.

Pour ce qui est de rappeler à l'élève qu'on ne peut pas critiquer ses enseignants sur un média public, ça me semble une évidence. Sans même parler des problèmes juridiques, il y a des choses qui relèvent de la courtoisie élémentaire ou du respect des personnes. Cela relève quasiment de l'EMC.

Bref, il ne me semble pas inutile qu'on rappelle à un lycéen trop enflammé qu'on ne s'exprime pas sur un média public comme avec ses copains, et que les réseaux dits sociaux sont à la fois de belles caisses de résonances et de merveilleuses incitations à s'autocaricaturer et à dépasser les limites.

(Et puis, si le jeune veut vraiment faire de la politique, apprendre la rudesse du combat et les risques de la répression, ça fait aussi partie de l'apprentissage. D'autant que répression, c'est quand même très relatif ici.)
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Babarette le Jeu 10 Mai 2018 - 16:04
@Philomène87 a écrit:Cela ne m'étonne pas. Il est à l'affût de tout fait d'actualité mentionnant des mauvais profs, et les partage sur sa page. Parfois, quand j'ai envie de rire, je vais y faire un tour. Mais je ne peux plus rien y publier, car il m'a bloquée

Ah, moi aussi. On a été méchantes avec lui.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Marimekko le Jeu 10 Mai 2018 - 20:19
@Prezbo a écrit:
@Marimekko a écrit:
@Prezbo a écrit:
Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Vraiment ? Tant qu'il n'y a pas d'insultes ou autres, je ne vois pas en quoi c'est interdit. Du style "untel écrit trop mal au tableau", ce n'est pas autorisé ?

Quid des professeurs qui postent des photographies des copies de leurs élèves sur les réseaux sociaux en guise de "perles d'élèves" (là, pour le coup, on peut identifier la personne en question) ?



Encore une fois, on ne sait pas ce que contenait le tweet, et je ne suis pas sûr qu'il ne contenait que ça.

Là pour le coup, je n'évoquais pas le cas du tweet. Je répondais très strictement et précisément à la citation que j'ai faite et qui indiquait que les élèves n'avaient pas le droit de critiquer publiquement les enseignants sur les réseaux sociaux. Il me semble que c'est une assertion fausse, car la critique, pour peu qu'elle entre dans les limites de la liberté d'expression est autorisée.

@Prezbo a écrit:On peut discuter des profs qui diffusent des extraits de copies de leurs élèves sur internet, et des limites juridiques et éthiques qu'on peut mettre à la chose. Je ne suis pas sûr de défendre tous les collègues en la matière, mais il me semble que la situation n'est pas symétrique : dans la majeure partie des cas que je connais, l'intention n'étaient pas de dénoncer un élève identifiable auprès d'autres enseignants le connaissant, mais de s'amuser d'une perle, ou de donner un exemple du niveau réel des copies qu'on peut corriger aujourd'hui -niveau qui fait toujours l'objet d'un fort déni institutionnel-. Je suis conscient que la limite de cet argument est qu'à partir du moment où la diffusion est publique, il existe un risque théorique que l'élève soit reconnu.

"L'argument" est tangent dans la mesure où l'élève pourrait très bien l'utiliser pour sa propre défense. Si on peut spéculer sur les intentions de ces professeurs qui mettent en ligne des photos de copies (ne serait-ce que dans un souci de propriété intellectuelle, ça me paraît quand même douteux), pourquoi ne pas spéculer sur les intentions de l'élève ? Après tout il ne voulait peut-être pas épingler son professeur place publique mais "s'amuser d'une situation" ou "dessiller les yeux de ses contemporains sur le niveau du cours d'un prof".


Quelles qu'en puissent être les raisons, si les professeurs se permettent ce genre d'extravagances, alors pourquoi pas les élèves (dans les limites de la loi bien entendu) ?


@Prezbo a écrit:Bref, il ne me semble pas inutile qu'on rappelle à un lycéen trop enflammé qu'on ne s'exprime pas sur un média public comme avec ses copains, et que les réseaux dits sociaux sont à la fois de belles caisses de résonances et de merveilleuses incitations à s'autocaricaturer et à dépasser les limites.

Oui bon, entre un rappel et un conseil de discipline, il y a tout de même une différence.
Contenu sponsorisé

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum