Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marimekko
Niveau 6

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Marimekko le Jeu 10 Mai 2018 - 20:19
@Prezbo a écrit:
@Marimekko a écrit:
@Prezbo a écrit:
Sur le fond...Encore une fois, on ne sait rien du contexte (il ne me semble pas impossible que le lycéen et l'établissement aient un passif) et on n'a pas vu le tweet en question. Mais il ne me semble pas déplacé qu'on rappelle à un lycéen qu'on ne peut pas librement critiquer publiquement ses enseignants sur les réseaux sociaux.

Vraiment ? Tant qu'il n'y a pas d'insultes ou autres, je ne vois pas en quoi c'est interdit. Du style "untel écrit trop mal au tableau", ce n'est pas autorisé ?

Quid des professeurs qui postent des photographies des copies de leurs élèves sur les réseaux sociaux en guise de "perles d'élèves" (là, pour le coup, on peut identifier la personne en question) ?



Encore une fois, on ne sait pas ce que contenait le tweet, et je ne suis pas sûr qu'il ne contenait que ça.

Là pour le coup, je n'évoquais pas le cas du tweet. Je répondais très strictement et précisément à la citation que j'ai faite et qui indiquait que les élèves n'avaient pas le droit de critiquer publiquement les enseignants sur les réseaux sociaux. Il me semble que c'est une assertion fausse, car la critique, pour peu qu'elle entre dans les limites de la liberté d'expression est autorisée.

@Prezbo a écrit:On peut discuter des profs qui diffusent des extraits de copies de leurs élèves sur internet, et des limites juridiques et éthiques qu'on peut mettre à la chose. Je ne suis pas sûr de défendre tous les collègues en la matière, mais il me semble que la situation n'est pas symétrique : dans la majeure partie des cas que je connais, l'intention n'étaient pas de dénoncer un élève identifiable auprès d'autres enseignants le connaissant, mais de s'amuser d'une perle, ou de donner un exemple du niveau réel des copies qu'on peut corriger aujourd'hui -niveau qui fait toujours l'objet d'un fort déni institutionnel-. Je suis conscient que la limite de cet argument est qu'à partir du moment où la diffusion est publique, il existe un risque théorique que l'élève soit reconnu.

"L'argument" est tangent dans la mesure où l'élève pourrait très bien l'utiliser pour sa propre défense. Si on peut spéculer sur les intentions de ces professeurs qui mettent en ligne des photos de copies (ne serait-ce que dans un souci de propriété intellectuelle, ça me paraît quand même douteux), pourquoi ne pas spéculer sur les intentions de l'élève ? Après tout il ne voulait peut-être pas épingler son professeur place publique mais "s'amuser d'une situation" ou "dessiller les yeux de ses contemporains sur le niveau du cours d'un prof".


Quelles qu'en puissent être les raisons, si les professeurs se permettent ce genre d'extravagances, alors pourquoi pas les élèves (dans les limites de la loi bien entendu) ?


@Prezbo a écrit:Bref, il ne me semble pas inutile qu'on rappelle à un lycéen trop enflammé qu'on ne s'exprime pas sur un média public comme avec ses copains, et que les réseaux dits sociaux sont à la fois de belles caisses de résonances et de merveilleuses incitations à s'autocaricaturer et à dépasser les limites.

Oui bon, entre un rappel et un conseil de discipline, il y a tout de même une différence.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Will.T le Mar 22 Mai 2018 - 17:25
Yann Schlecht (@Yann_Schlecht) a tweeté à 3:14 PM on mar., mai 22, 2018 :
Je vous invite à lire le communiqué de presse publié par mes parents concernant la présente situation. https://t.co/VZwEoko3Ts
(https://twitter.com/Yann_Schlecht/status/998914981377781760?s=03)
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par verdurin le Mar 22 Mai 2018 - 18:53
Je trouve tous ces gens ( élève et parents ) bien pleurnicheurs.

J'ai été un lycéen pénible, sans doute du même genre que celui-ci.
Quand j'ai passé le bac l'avis du conseil de classe indiquait « pas de redoublement possible ».

Il ne m'est pas venu à l'idée de m'en plaindre : je crois depuis vraiment très longtemps que l'on doit-être responsable de ses actions.

Et payer le prix des co**eries que l'on fait.

Dans le cas de ce colmarien le prix est vraiment très faible.

Mais il pleurniche quand même : c'est vraiment le genre de gens que je n’apprécie pas.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
the educator
Fidèle du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par the educator le Sam 26 Mai 2018 - 15:49
Et payer le prix des co**eries que l'on fait.
Mais qui décide du curseur? est il légitime quoi qu'il en soit, de tout temps, à tout instant?
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par verdurin le Sam 26 Mai 2018 - 22:30
@the educator a écrit:
Et payer le prix des co**eries que l'on fait.
Mais qui décide du curseur? est il légitime quoi qu'il en soit, de tout temps, à tout instant?
@the educator : je trouverais agréable que tu t'exprimes en français.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
ameliez67
Niveau 1

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par ameliez67 le Sam 26 Mai 2018 - 22:36
Personnellement je trouve ça très pénible que les élèves se permettent de critiquer ou donner leur avis sur les profs, sur l'établissement, sur la direction etc. En plus sur des réseaux sociaux (rien que le nom...) que les profs ne maîtrisent pas forcement (c'est mon cas).
Pour moi ce sont des enfants ou des ados et ils n'ont pas la maturité pour critiquer ce dont ils ne comprennent pas tout. Ce n'est pas parce que l'on est élève que l'on connaît et comprend le travail de l'enseignant et du coup il ne me parait pas légitime de critiquer. Surtout que la limite entre la critique et la calomnie est quand même assez fine.
Donc la sanction ne me parait pas exagérée, bien au contraire !
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Philomène87 le Sam 26 Mai 2018 - 22:45
@verdurin a écrit:
@the educator a écrit:
Et payer le prix des co**eries que l'on fait.
Mais qui décide du curseur? est il légitime quoi qu'il en soit, de tout temps, à tout instant?
@the educator : je trouverais agréable que tu t'exprimes en français.

C'était la remarque que je me faisais également.
the educator
Fidèle du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par the educator le Dim 27 Mai 2018 - 8:22
@verdurin a écrit:
@the educator a écrit:
Et payer le prix des co**eries que l'on fait.
Mais qui décide du curseur? est il légitime quoi qu'il en soit, de tout temps, à tout instant?
@the educator : je trouverais agréable que tu t'exprimes en français.
Ravi de t'être désagréable. Remplace "Il" par le "curseur", tu verras, c'est pas si compliqué à comprendre. A défaut d'être parfaitement orthodoxe.

@ameliez67 a écrit:
Pour moi ce sont des enfants ou des ados et ils n'ont pas la maturité pour critiquer ce dont ils ne comprennent pas tout. Ce n'est pas parce que l'on est élève que l'on connaît et comprend le travail de l'enseignant et du coup il ne me parait pas légitime de critiquer. Surtout que la limite entre la critique et la calomnie est quand même assez fine.
Cet argument permet de balayer toute critique et d'instaurer la technocratie sans encombres. Avez vous été chef d'établissement, ministre, guichetier à la poste? N'avez vous jamais critiqué le travail d'aucunes de ces personnes? C'est pénible, évidemment, pour le guichetier de la poste aussi. Mais c'est une mécanique qui me parait essentielle.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Thalia de G le Dim 27 Mai 2018 - 8:32
Tout le monde se calme, les questions pourraient être posées de façon plus courtoise.

@the educator, il suffit que tu reformules ta phrase autrement et tout le monde comprendra.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
ylm
Neoprof expérimenté

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par ylm le Dim 27 Mai 2018 - 9:06
D'après l'élève son avocat a démontré que les tweets n'étaient pas diffamatoires. Mais quand on lui demande de les montrer pour le prouver, il refuse et n'en montre qu'un, se gardant bien de montrer les deux autres.

"Pour l'année prochaine, puisque le lycée ne veut plus de [lui] en tant qu'élu, [il a] fait le choix de sortir du système scolaire et de suivre les cours par correspondance par le biais du Cned." [Source]

Depuis quand un lycée choisit-il les élus de ses élèves? Où est la logique dans cette décision de quitter le lycée?

Et ses parents ont une drôle de façon de le défendre, en reconnaissant que son attitude est inadaptée.

Tout ça donne surtout l'impression d'un élève mal dans sa peau, de parents surprotecteurs et d'une réaction disproportionnée pour une sanction au final bien légère, pour ne pas dire inexistante.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
cube
Niveau 8

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par cube le Dim 27 Mai 2018 - 10:26
@ylm a écrit:D'après l'élève son avocat a démontré que les tweets n'étaient pas diffamatoires. Mais quand on lui demande de les montrer pour le prouver, il refuse et n'en montre qu'un, se gardant bien de montrer les deux autres.

"Pour l'année prochaine, puisque le lycée ne veut plus de [lui] en tant qu'élu, [il a] fait le choix de sortir du système scolaire et de suivre les cours par correspondance par le biais du Cned." [Source]

Depuis quand un lycée choisit-il les élus de ses élèves? Où est la logique dans cette décision de quitter le lycée?

Et ses parents ont une drôle de façon de le défendre, en reconnaissant que son attitude est inadaptée.

Tout ça donne surtout l'impression d'un élève mal dans sa peau, de parents surprotecteurs et d'une réaction disproportionnée pour une sanction au final bien légère, pour ne pas dire inexistante.

Tout à fait d'accord, puisque, si j'ai bien suivi, le conseil de discipline a prononcé une exclusion avec sursis ("il ne se passe rien si tu te tiens à carreaux") et que le rectorat a réduit la durée du sursis jusqu'à la fin de l'année scolaire ("il ne se passe rien si tu te tiens à carreaux jusqu'en juin"). Et les parents, au lieu de calmer le jeu, continuent à alimenter les réseaux sociaux de leur fils … avec un côté : "non, vous ne me renvoyez pas, c'est moi qui pars"
Soyons positifs, une année par le CNED lui fera peut-être du bien : ça replacera peut-être les études au centre des préoccupations de ce garçon (à condition qu'il n'en profite pas pour continuer à médire sur son ancien lycée en se disant qu'il ne risque plus d'en être viré)
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par verdurin le Lun 28 Mai 2018 - 22:44
@ameliez67 a écrit:Personnellement je trouve ça très pénible que les élèves se permettent de critiquer ou donner leur avis sur les profs, sur l'établissement, sur la direction etc. En plus sur des réseaux sociaux (rien que le nom...) que les profs ne maîtrisent pas forcement (c'est mon cas).
Pour moi ce sont des enfants ou des ados et ils n'ont pas la maturité pour critiquer ce dont ils ne comprennent pas tout. Ce n'est pas parce que l'on est élève que l'on connaît et comprend le travail de l'enseignant et du coup il ne me parait pas légitime de critiquer. Surtout que la limite entre la critique et la calomnie est quand même assez fine.
Donc la sanction ne me parait pas exagérée, bien au contraire !
Pour moi un lycéen âgé de dix-sept ans n'est pas un enfant et, sauf retard physiologique, pas un adolescent.
C'est un très jeune adulte.

Et il me semble utile de lui enseigner qu'il est responsable de ses actes.
Je crois qu'il peut calomnier ses profs, s'il le désire.

Mais il a le devoir d'en supporter les conséquences.

Et, ici, elles sont vraiment légères.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
Contenu sponsorisé

Re: Un lycéen trop critique est sanctionné d'une exclusion avec sursis

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum