Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Babarette
Doyen

Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Jeu 10 Mai 2018 - 14:51
Le journal Charlie Hebdo a sorti un recueil d'une soixantaine de témoignages d'enseignants sur leurs difficultés à aborder certains sujets en classe, que ce soit du fait des élèves ou de leur hiérarchie

Un chef d'établissement dans l'Essone a écrit:Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?

P. 37 ans, professeur de français dans un lycée du Gard a écrit:Ils ne fréquentaient pas la mosquée, ils ignoraient tout du Coran. Je les sentais de plus en plus agressifs avec moi, ils insultaient les jeunes filles portant des jeans trop serrés ou des jupes trop courtes. Je te parle même pas des gays, ils en prenaient pour leur grade.

S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par gauvain31 le Jeu 10 Mai 2018 - 15:13
Merci de rapporter ces propos Babarette, j'ai lu le hors-série pendant les vacances et la situation que vivent certains collègues est à la fois très inquiétante et consternante. J'ai eu la chance d'échapper à ceci même en passant par le quartier du Mirail mais c'était il y a longtemps , met parce que l'équipe de direction était impeccable (humainement et professionnellement parlant, le CDE et son adjoint étaient excellents)
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Jeu 10 Mai 2018 - 15:47
Je ne suis pas d'accord avec le titre. Un établissement scolaire n'est pas en vase clos. Les élèves sortent dans la rue, vivent logiquement dans des lieux communs à toute la population. Ils cotoient une famille, des amis et l'attitude est la même.
On pourrait faire témoigner des policiers, des conducteurs de bus, des personnes chargés de l'accueil dans les administrations.... et le constat serait le même.

Et puis les conséquences, ça va on les connait. Il y a des centaines d'articles sur cela. C'est même probablement un sport national chez les journalistes de déplorer des conséquences sans pratiquement jamais en chercher les causes.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Jeu 10 Mai 2018 - 16:08
Peut-être pourrais-tu lire le journal en question avant de décréter que l'analyse est grossière et que tu n'es pas d'accord avec le titre. Le sujet est spécifique à l'éducation nationale. Pour croire qu'un conducteur de bus est confronté aux mêmes problèmes qu'un enseignant, il faut être de bien mauvaise foi.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Jeu 10 Mai 2018 - 16:14
Le sujet en question a été traité sous l'angle spécifique de l'éducation nationale mais c'est à mon sens bien plus grave et bien plus généralisé.
Tous ces élèves (pour ne parler que d'eux) vivent aussi en dehors des établissements et ont les mêmes comportements.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Jacq le Ven 11 Mai 2018 - 20:59
Oui, mais le fait de parler de l'éducation nationale plus spécifiquement tient sans doute au fait que nous sommes strictement tenus à respecter la laïcité dans nos murs et les élèves aussi. Les autres fonctionnaires aussi, mais chez nous c'est sans doute plus sensible du fait de notre rôle d'enseignant. Le chauffeur de bus n'est pas amené à aborder des thèmes qui peuvent être conflictuels alors que nous oui.
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par pogonophile le Ven 11 Mai 2018 - 21:47
Chacun est libre de s'habiller comme il veut et de potasser les textes religieux autant qu'il le juge utile, hors de l'établissement scolaire - n'oublions pas que la base de la laïcité, c'est aussi la liberté religieuse.
Quant au sexisme et à l'homophobie, ils ne sont malheureusement pas l'apanage des plus religieux...

C'est donc naturellement à l'école que la question de la laïcité en tant que pratique est la plus souvent interrogée.
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Marcelle Duchamp le Ven 11 Mai 2018 - 22:33
Ah! Je l’ai acheté parce que je savais qu’on finirait par en parler ici. N’ayant pas fini la lecture, je reviendrai en parler plus tard.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Fesseur Pro le Ven 11 Mai 2018 - 22:58
La plupart des témoignages sont plus qu'effrayants.
Sinon, sorti mi-avril mais toujours en vente.
Je serais curieux de savoir combien d'exemplaires vendus.


Dernière édition par Fesseur Pro le Ven 11 Mai 2018 - 23:01, édité 1 fois

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Ven 11 Mai 2018 - 22:59
@Jacq a écrit:Oui, mais le fait de parler de l'éducation nationale plus spécifiquement tient sans doute au fait que nous sommes strictement tenus à respecter la laïcité dans nos murs et les élèves aussi. Les autres fonctionnaires aussi, mais chez nous c'est sans doute plus sensible du fait de notre rôle d'enseignant. Le chauffeur de bus n'est pas amené à aborder des thèmes qui peuvent être conflictuels alors que nous oui.

Bien entendu. Tu as raison. J'en ai bien conscience. Je voulais quand même souligner que les comportements que nous voyons en classe se retrouvent logiquement aussi dehors. C'était une ouverture. Wink
Mais tu as bien entendu raison.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Sam 12 Mai 2018 - 20:36
@profs:( a écrit:Le sujet en question a été traité sous l'angle spécifique de l'éducation nationale mais c'est à mon sens bien plus grave et bien plus généralisé.
Tous ces élèves (pour ne parler que d'eux) vivent aussi en dehors des établissements et ont les mêmes comportements.

Bien sûr, mais il en est question dans ce numéro justement. Il s'agit de montrer quelles sont les difficultés (bel euphémismes) auxquelles sont confrontés les enseignants qui ont affaire à l'intégrisme religieux.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
archeboc
Sage

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par archeboc le Dim 13 Mai 2018 - 8:03
@Fesseur Pro a écrit:Je serais curieux de savoir combien d'exemplaires vendus.

Dans mon quartier, tout est parti, je ne l'ai trouvé nulle part, mais je suis dans un coin qui subit l'intégrisme religieux principalement par bouffées violentes, cela doit donner au lectorat une sensibilité particulière.
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par klaus2 le Dim 13 Mai 2018 - 9:02
Le titre est en effet trompeur, et l'expression "intégrisme religieux" un euphémisme ! Disons les choses directement : trop de profs sont débordés et mis sous pression par des élèves musulmans totalement hors de contrôle et fanatisés et endoctrinés par des salafistes : voilà la réalité. A côté, existent aussi des musulmans pacifiques et bien intégrés et des imams intelligents. l'EN fait semblant de ne rien voir.

_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen,
Die zu uns kommen still mit sanftem Flügleschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen
Auf die Wunde legen, die jeden schmerzen mag
(Eichendorff)
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Fesseur Pro le Dim 13 Mai 2018 - 9:35
@klaus2 a écrit:l'EN fait semblant de ne rien voir.
Voilà.
C'est le constat indéniable de la lecture de ce hors-série.
Et ça ne va pas aller en s’arrangeant, bien au contraire.
Les collègues qui témoignent vivent des situations hallucinantes, seuls, sans soutien, abandonnés et même montrés du doigt par l'administration ou d'autres collègues qui ne veulent pas lâchement faire des vagues et laissent la situation dégénérer jusqu'à qu'il soit trop tard pour revenir en arrière et à la "normale".
Affreux !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
XIII
Fidèle du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par XIII le Dim 13 Mai 2018 - 9:49
Je n'ai pas acheté ce hors série, mais Charlie évoque-t-il les 10 000 000 000 d'euros d'argent public balancés dans des écoles confessionnelles en toute contradiction et illégalité avec la loi de 1905 ?

La dernière entorse en date:

Le 7 décembre dernier, un arrêté (voir à ce lien), signé par le premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l'action et des comptes publics Gérald Darmanin, annonce un virement de crédits. Vingt millions d'euros d'engagement sont annulés sur la dotation de l'enseignement public du second degré. Sur cette somme, dix millions sont reversés à l'enseignement privé du premier et du second degré.

https://blogs.mediapart.fr/edition/ecole-et-laicite/article/261217/la-laicite-lecole-bradee-pour-dix-millions-deuros

Et que dire de l'annonce de la scolarisation obligatoire à 3 ans alors que 98% des enfants sont déjà scolarisés à cet âge là...Un beau cadeau empoisonné pour les finances des communes obligées de financer la scolarisation des enfants inscrits dans le privé...

Je ne peux que souscrire à ces témoignages d'enseignants, mais pourquoi Charlie ne prend exemple que sur l'Islam? Il y a aussi des écoles catholiques ou juives intégristes financées par de l'argent public et là pas un mot...Et que dire des espaces de prières (toutes religions confondues) qui sont en place dans beaucoup d'internats publics...

avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par klaus2 le Dim 13 Mai 2018 - 9:54
Le problème, ce n'est pas l'enseignement privé sous contrat (théoriquement contrôlé, et qui évite de dépenser des millions à construire de nouveaux collèges et lycées), ce sont les intégristes ennemis de la France.

_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen,
Die zu uns kommen still mit sanftem Flügleschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen
Auf die Wunde legen, die jeden schmerzen mag
(Eichendorff)
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Dim 13 Mai 2018 - 9:56
@XIII a écrit:Je n'ai pas acheté ce hors série, mais Charlie évoque-t-il les 10 000 000 000 d'euros d'argent public balancés dans des écoles confessionnelles en toute contradiction et illégalité avec la loi de 1905 ?

La dernière entorse en date:

Le 7 décembre dernier, un arrêté (voir à ce lien), signé par le premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l'action et des comptes publics Gérald Darmanin, annonce un virement de crédits. Vingt millions d'euros d'engagement sont annulés sur la dotation de l'enseignement public du second degré. Sur cette somme, dix millions sont reversés à l'enseignement privé du premier et du second degré.

https://blogs.mediapart.fr/edition/ecole-et-laicite/article/261217/la-laicite-lecole-bradee-pour-dix-millions-deuros

Et que dire de l'annonce de la scolarisation obligatoire à 3 ans alors que 98% des enfants sont déjà scolarisés à cet âge là...Un beau cadeau empoisonné pour les finances des communes obligées de financer la scolarisation des enfants inscrits dans le privé...

Je ne peux que souscrire à ces témoignages d'enseignants, mais pourquoi Charlie ne prend exemple que sur l'Islam? Il y a aussi des écoles catholiques ou juives intégristes financées par de l'argent public et là pas un mot...Et que dire des espaces de prières (toutes religions confondues) qui sont en place dans beaucoup d'internats publics...


5 applications de type « to-do lists » pour bien organiser vos tâches
http://www.frandroid.com/android/applications/top-applications/305337_5-applications-de-type-to-do-lists-pour-bien-organiser-vos-taches
Avec la rentrée, l’heure est à l’organisation. Voici quelques outils qui vous permettront d’organiser au mieux vos nombreuses tâches à faire, qu’il s’agisse de penser à faire les courses ou à terminer votre dissertation de philosophie.
Cela va probablement vous aider dans votre quotidien


Dernière édition par profs:( le Dim 13 Mai 2018 - 9:58, édité 1 fois
XIII
Fidèle du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par XIII le Dim 13 Mai 2018 - 9:57
@klaus2 a écrit:Le problème, ce n'est pas l'enseignement privé sous contrat (théoriquement contrôlé, et qui évite de dépenser des millions à construire de nouveaux collèges et lycées), ce sont les intégristes ennemis de la France.

Le problème est général et l'enseignement privé sous contrat confessionnel est un gros problème qui permet à certains élèves d'échapper aussi à cette défaillance volontaire. Tout est calculé mon cher ami.
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par pogonophile le Dim 13 Mai 2018 - 10:02
Restons vigilants face aux effets d'optique - une juxtaposition de témoignages est toujours inquiétante mais quelle part de la réalité reflète-t-elle, est-ce si courant ?
Et ne confondons pas non plus provoc d'adolescents et cristallisation d'idéologies...

Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Dim 13 Mai 2018 - 10:06
@pogonophile a écrit:Restons vigilants face aux effets d'optique - une juxtaposition de témoignages est toujours inquiétante mais quelle part de la réalité reflète-t-elle, est-ce si courant ?
Et ne confondons pas non plus provoc d'adolescents et cristallisation d'idéologies...

Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?

Bravo ! Vous avez réussi à relativiser, ce qui n'était pas évident à faire. affaire suivante !
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Fesseur Pro le Dim 13 Mai 2018 - 14:17
@pogonophile a écrit:Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?
Ce ne sont bien entendu pas des "idéologues de 14 ans" mais des enfants endoctrinés/fanatisés qui pensent vraiment ce qu'ils disent ou ce qu'ils contestent sans forcément faire sciemment de la provocation.
Et ce n'est pas moins inquiétant.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Simgajul
Érudit

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Simgajul le Dim 13 Mai 2018 - 14:31
Je n'ai pas lu cet ouvrage mais d'après mon expérience il y a aussi en ricochet une montée des extrémistes dans les autres religions. ils se nourrissent les uns des autres. C'est dommage de ne pas tout mettre en perspective.
Mais bon, il y a 25 ans quand j’étais au collège, les salles étaient prêtées pour le catéchisme le mercredi après midi sans que cela ne pose problème à personne...

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Lefteris le Dim 13 Mai 2018 - 14:31
@Fesseur Pro a écrit:
@pogonophile a écrit:Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?
Ce ne sont bien entendu pas des "idéologues de 14 ans" mais des enfants endoctrinés/fanatisés qui pensent vraiment ce qu'ils disent ou ce qu'ils contestent sans forcément faire sciemment de la provocation.
Et ce n'est pas moins inquiétant.
+1. S'ils choisissent cette forme de provoc plutôt qu'une autre, il y a déjà de quoi se poser des questions. S'ils le pensent vraiment, il y a de quoi trembler.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Jacq le Dim 13 Mai 2018 - 14:52
@Simgajul a écrit:Je n'ai pas lu cet ouvrage mais d'après mon expérience il y a aussi en ricochet une montée des extrémistes dans les autres religions. ils se nourrissent les uns des autres. C'est dommage de ne pas tout mettre en perspective.
Mais bon, il y a 25 ans quand j’étais au collège, les salles étaient prêtées pour le catéchisme le mercredi après midi sans que cela ne pose problème à personne...

Ce n'est pas la même chose dans les autres religions mais il y a effectivement des réactions plus radicales à des mesures sociétales qui les heurtent (nous pouvons penser à la "manif pour tous" qui est une réaction). Mais les masses sont de plus en plus séculières chez les chrétiens, avec une religiosité plus intense chez les non sécularisés. Dans l'islam nous voyons le phénomène inverse, ce qui ne fait pas des musulmans français des intégristes. Mais les manifestations religieuses de plus en plus ostensibles se manifestent chez un nombre croissant de musulmans pourtant totalement modérés. Double mouvement qui devient plus ostentatoire et plus obscurantiste pour ces personnes et qui dans le même temps se retrouvent comme étant les premières victimes de l'intégrisme et du radicalisme. Dans le christianisme la radicalisation se fait chez un nombre qui s'est longuement réduit (même si pour des raisons et de réaction certains vont plus clairement se revendiquer de la religion). Dans le religion juive le replis se fait aussi en réaction à des agressions continues dans certaines zones et, malheureusement, à l'école. Par contre les politiques, ou personnalités médiatiques, ou organisations médiatisées, qui assimilent systématiquement la contestation de l'actuelle politique israélienne à de l’antisémitisme sont largement responsables d'une certaine radicalisation qui est plus politique que religieuse. Et dire à un musulman (ou un non musulman, comme moi) qu'éprouver la moindre solidarité envers le peuple palestinien revient à être un antisémite renforce encore la radicalisation.
Malgré tout on ne peut pas nier que cette montée de l’extrémisme est largement du fait d'une population musulmane instrumentalisée et aussi victime de cette montée de l’extrémisme.
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Seifer le Dim 13 Mai 2018 - 15:23

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Contenu sponsorisé

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum