Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Seifer le Dim 13 Mai 2018 - 15:23
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Dim 13 Mai 2018 - 15:35
@Seifer a écrit:

Tu as oublié de mettre du texte Seifer.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Thalia de G le Dim 13 Mai 2018 - 15:58
Il s'agit bien de la laïcité en France et non des extrémismes religieux à travers le monde. En vertu de quoi un message et ses réponses ont été corbeillés.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par neomath le Dim 13 Mai 2018 - 17:23
Un chef d'établissement dans l'Essone a écrit:Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?
Pas une, DES salles de prières. Et le port du voile autorisé. Vachement crédible l'anecdote sulphureuse non datée et non localisée.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par neomath le Dim 13 Mai 2018 - 17:25
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.
Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Isis39 le Dim 13 Mai 2018 - 17:42
@neomath a écrit:
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.
Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.

En histoire on travaille sur la Bible et le Coran. Mince, on est des extrémistes ?
avatar
freakfeatherfall
Niveau 2

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par freakfeatherfall le Dim 13 Mai 2018 - 18:03
@Isis39 a écrit:
@neomath a écrit:
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.
Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.

En histoire on travaille sur la Bible et le Coran. Mince, on est des extrémistes ?

Je ne comprends pas bien ta remarque, je pense que neomath fait référence au fait que la langue utilisée dans le coran n'est pas du tout la même que celle étudiée et parlée et qu'il est donc impossible d'utiliser le coran en classe pour apprendre l'arabe.
Je ne suis pas spécialiste de langue et littérature arabe, mais moi aussi j'ai tiqué sur les exemples donnés o.0
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Dim 13 Mai 2018 - 18:20
Le mieux est que Neomath précise sa pensée.
avatar
Cydathénéon
Niveau 1

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Cydathénéon le Dim 13 Mai 2018 - 18:28
@Simgajul a écrit:Je n'ai pas lu cet ouvrage mais d'après mon expérience il y a aussi en ricochet une montée des extrémistes dans les autres religions. ils se nourrissent les uns des autres. C'est dommage de ne pas tout mettre en perspective.
Mais bon, il y a 25 ans quand j’étais au collège, les salles étaient prêtées pour le catéchisme le mercredi après midi sans que cela ne pose problème à personne...

Charb, environ 6 mois avant les attentats de Charlie, expliquait que le problème venait essentiellement des catholiques, car ils faisaient beaucoup plus de procès que les musulmans à son journal.
Bizarrement, il n'est pas mort sous les balles des catholiques.
Le refus du réel est parfois fatal !
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Marie Laetitia le Dim 13 Mai 2018 - 18:56
@neomath a écrit:
Un chef d'établissement dans l'Essone a écrit:Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?
Pas une, DES salles de prières. Et le port du voile autorisé. Vachement crédible l'anecdote sulphureuse non datée et non localisée.

heu

Tu préfères l'anecdote de l'agent (contractuel, j'ose dire heureusement) Prévention violence qui expliquait aux élèves qu'il ne fallait pas se comporter comme ça parce qu'Allah les voyait? Ou qui disait aux élèves que, oui, en effet, représenter Allah c'était interdit par le Coran? Qui a regardé avec horreur les caricatures que j'avais posées en salle des profs (dans les jours qui ont suivi l'attentat contre Charlie Hebdo)... et qui a failli tomber de sa chaise quand je lui ai expliqué que c'était faux?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par neomath le Dim 13 Mai 2018 - 22:27
@freakfeatherfall a écrit:
@Isis39 a écrit:
@neomath a écrit:
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.
Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.

En histoire on travaille sur la Bible et le Coran. Mince, on est des extrémistes ?

Je ne comprends pas bien ta remarque, je pense que neomath fait référence au fait que la langue utilisée dans le coran n'est pas du tout la même que celle étudiée et parlée et qu'il est donc impossible d'utiliser le coran en classe pour apprendre l'arabe.

C'est tout le contraire. L'arabe littéral, celui qui est utilisé à l'écrit et pour l'oral soutenu est l'arabe coranique. Impossible donc d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par neomath le Dim 13 Mai 2018 - 22:32
@Marie Laetitia a écrit:
@neomath a écrit:
Un chef d'établissement dans l'Essone a écrit:Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?
Pas une, DES salles de prières. Et le port du voile autorisé. Vachement crédible l'anecdote sulphureuse non datée et non localisée.

heu

Tu préfères l'anecdote de l'agent (contractuel, j'ose dire heureusement) Prévention violence qui expliquait aux élèves qu'il ne fallait pas se comporter comme ça parce qu'Allah les voyait? Ou qui disait aux élèves que, oui, en effet, représenter Allah c'était interdit par le Coran? Qui a regardé avec horreur les caricatures que j'avais posées en salle des profs (dans les jours qui ont suivi l'attentat contre Charlie Hebdo)... et qui a failli tomber de sa chaise quand je lui ai expliqué que c'était faux?
Avec votre anecdote, qui évoque un individu précis, on est quand même bien loin de cette histoire abracadabrante d'un établissement scolaire avec foulard autorisé et DES salles de prières, non ?

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Lun 14 Mai 2018 - 11:30
@pogonophile a écrit:Restons vigilants face aux effets d'optique - une juxtaposition de témoignages est toujours inquiétante mais quelle part de la réalité reflète-t-elle, est-ce si courant ?
Et ne confondons pas non plus provoc d'adolescents et cristallisation d'idéologies...

Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?

Que des adolescents choisissent cela comme provocation est déjà inquiétant en soi.

@Isis39 a écrit:
@neomath a écrit:
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait traveiller les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.
Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.

En histoire on travaille sur la Bible et le Coran. Mince, on est des extrémistes ?

Ah, vous ne travaillez QUE sur la Bible et le Coran?
D'abord, il n'y a pas de raison de ne travailler que sur le Coran pour apprendre l'arabe et ensuite, ça n'est absolument pas l'argument qui a été avancé à ce chef d'établissement.

En ce qui concerne l'anecdote des salles de prière et du voile autorisé, ben non, ça n'est pas situé: le chef d'établissement ne veut pas être reconnu et on le comprend.


Sinon, il est question aussi des écoles confessionnelles bien sûr, il est aussi question de l'Alsace et de la Belgique. C'est Charlie, ils sont pas trop accros aux religions en général.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Lun 14 Mai 2018 - 13:06
@neomath a écrit:C'est tout le contraire. L'arabe littéral, celui qui est utilisé à l'écrit et pour l'oral soutenu est l'arabe coranique. Impossible donc d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran.

Je ne suis pas compétent pour juger cette phrase, mais je sens que tout est un peu dans "soutenu" non ?

J'ai fait une (rapide) recherche sur Internet. Ils ne parlent pas d'apprendre à écrire ou parler l'arabe avec un coran. Tu voudrais dire qu'on colle un coran dans les pattes de chaque gamin qui fait arabe au primaire, collège, lycée ?

J'aimerais bien que tu éclaircisses car pour moi c'est un gros gag ta remarque en l'état.
Si tout est dans le "pour l'oral soutenu", je préfère le dire tout de suite et sans prendre de gants, ta manière de défendre la personne en question dans l'article qui utiliserait un coran pour apprendre l'arabe à un élève lambda est (pour moi) inadmissible. Cette défense en jouant sur les mots d'un type qui arrive pour faire du prosélytisme est minable et même douteuse.

Maintenant, si tu me démontres qu'un coran est indispensable à l'apprentissage de l'arabe, je te présenterai mes excuses.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Delia le Lun 14 Mai 2018 - 13:11
Les écoles confessionnelles, par hypothèse, sont hors du champ de la laïcité. La laïcité, c'est le fait qu'il n'y pas de religion d'Etat en France : chacun y est libre de ne choisir aucun culte ou de suivre le culte de son choix dans la mesure où cela ne trouble pas l'ordre public.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Celadon le Lun 14 Mai 2018 - 13:17
Cette assertion est très curieuse : on ne peut pas apprendre l'arabe SANS UTILISER LE CORAN ????
Patience et raison
Niveau 8

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Patience et raison le Lun 14 Mai 2018 - 13:23
Bien sûr qu'on apprend l'arabe littéral SANS le coran.
Il n'y a qu'à voir les cours du CNED.

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Zagara le Lun 14 Mai 2018 - 13:45
@neomath a écrit:
C'est tout le contraire. L'arabe littéral, celui qui est utilisé à l'écrit et pour l'oral soutenu est l'arabe coranique. Impossible donc d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran.
Vraiment n'importe quoi.
Par ailleurs c'est cracher sur plus de 1000 ans de civilisations de langue arabe que de prétendre qu'on ne peut pas trouver d'autres supports pour apprendre l'arabe classique que le coran. Rolling Eyes
avatar
Maellerp
Habitué du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Maellerp le Lun 14 Mai 2018 - 14:39
J'ai appris l'arabe "classique" ou "littéral" en Algérie dans un lycée français et on ne m'a jamais fait ouvrir le Coran pour cela... cela doit donc être possible...
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par neomath le Lun 14 Mai 2018 - 18:20
C'est quand même impressionnant comme en France toute discussion où les arabes apparaissent devient immédiatement tendue. Il y a décidément un passé qui ne passe pas.
Donc on reprend posément.
L'arabe littéral, celui que l'on utilise à l'écrit et à l'oral lorsque l'on veut faire classe est l'arabe coranique (et c'est une langue très différente des divers dialectes que l'on utilise au quotidien). Il est donc inévitable, lorsque l'on apprend cette langue, d'être à un moment ou à un autre confronté au texte fondateur. Ne serait ce que pour comprendre les allusions qui émaillent les innombrables textes écrit dans cette langue et sur tous les sujets depuis 1400 ans.
C'est pour la même raison que l'on confronte nos élèves aux textes bibliques.
Pour en revenir au sujet de l'anecdote de Charlie : connaissons nous le contenu du cours de cet enseignant ? Non. Je m'étonne donc que, sur un forum de profs, on avale tout cru ce genre d'affirmation.

Remarque : il n'y a pas que le Coran qui ait fondé une langue littéraire, c'est aussi le cas de certaines traductions de la Bible, en particulier pour l'allemand et pour l'anglais.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Rendash le Lun 14 Mai 2018 - 18:26
Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?


Indépendamment de ça, neomath, il serait ...disons étonnant que face à une telle situation, d'un CDE qui se couche et s'assied sur la loi, personne parmi les enseignants, personnels, parents et élèves ne moufte le moindre mot de la chose. C'est moyen crédible, comme témoignage.

En revanche, ça, je le vois quasi quotidiennement :

Ils ne fréquentaient pas la mosquée, ils ignoraient tout du Coran. Je les sentais de plus en plus agressifs avec moi, ils insultaient les jeunes filles portant des jeans trop serrés ou des jupes trop courtes. Je te parle même pas des gays, ils en prenaient pour leur grade. a écrit:

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Maellerp
Habitué du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Maellerp le Lun 14 Mai 2018 - 18:32
Je trouve juste que la phrase "impossible d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran " est inexacte. Du moins pour un apprentissage niveau "école" je ne comprends absolument pas où se situe l'impossibilité.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Zagara le Lun 14 Mai 2018 - 18:32
@Maellerp a écrit:Je trouve juste que la phrase "impossible d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran " est inexacte. Du moins pour un apprentissage niveau "école" je ne comprends absolument pas où se situe l'impossibilité.
C'est plus qu'inexact, c'est faux.
Et dire que la traduction de la Bible a "fondé" les "langues littéraires" anglaise et allemande est tout aussi faux.
Je n'aurais jamais cru lire quelque chose comme ça un jour tant c'est extravagant.

Invoquer le "passé qui ne passe pas" pour se dédouaner d'avoir dit une bêtise est risible par contre. Risible et injuriant pour ses interlocuteurs de bonne foi. Surtout quand on amène "les arabes" sur la table alors qu'on parlait de civilisations de langue arabe. La péninsule arabique n'a pas le monopole de l'arabe, que je sache. Donc risible, injuriant et réducteur.
profs:(
Niveau 6

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par profs:( le Lun 14 Mai 2018 - 18:43
@neomath a écrit:C'est quand même impressionnant comme en France toute discussion où les arabes apparaissent devient immédiatement tendue. Il y a décidément un passé qui ne passe pas.

Le passé est très bien passé. Aucune joie, aucune amertume. C'est totalement neutre pour moi. Je suis né après et je ne me sens pas responsable de quoi que ce soit. Victimisation. Désolé cela ne passe pas. C'est toi qui commence en disant :

@neomath a écrit:Celle là est ma préférée. Comment étaler son ignorance crasse de la langue arabe et de son enseignement tout en faisant semblant d'être préoccupé de laïcité.
Tu mets en doute la véracité des témoignages ..... De plus, tu ne sembles pas en savoir davantage que lui...

@neomath a écrit:C'est tout le contraire. L'arabe littéral, celui qui est utilisé à l'écrit et pour l'oral soutenu est l'arabe coranique. Impossible donc d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran.
..... puis tu t'enfonces carrément

@neomath a écrit:Pas une, DES salles de prières. Et le port du voile autorisé. Vachement crédible l'anecdote sulphureuse non datée et non localisée.
Tiens un deuxième témoignage que tu remets en doute. Pas mal vu que l'initiatrice de ce sujet en a posté 3.

@neomath a écrit:Donc on reprend posément.
L'arabe littéral, celui que l'on utilise à l'écrit et à l'oral lorsque l'on veut faire classe est l'arabe coranique (et c'est une langue très différente des divers dialectes que l'on utilise au quotidien). Il est donc inévitable, lorsque l'on apprend cette langue, d'être à un moment ou à un autre confronté au texte fondateur. Ne serait ce que pour comprendre les allusions qui émaillent les innombrables textes écrit dans cette langue et sur tous les sujets depuis 1400 ans.
C'est pour la même raison que l'on confronte nos élèves aux textes bibliques.
Pour en revenir au sujet de l'anecdote de Charlie : connaissons nous le contenu du cours de cet enseignant ? Non. Je m'étonne donc que, sur un forum de profs, on avale tout cru ce genre d'affirmation.
Remarque : il n'y a pas que le Coran qui ait fondé une langue littéraire, c'est aussi le cas de certaines traductions de la Bible, en particulier pour l'allemand et pour l'anglais.
Tu essaies de te rattraper aux branches et tu remets encore en doute le témoignage.

Rien, pas un mot sur l'inquiétude que cela peut soulever. Pour toi, c'est probablement faux et même plutôt ridicule. Circulez y a rien à voir.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Marie Laetitia le Lun 14 Mai 2018 - 18:44
@neomath a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@neomath a écrit:
Un chef d'établissement dans l'Essone a écrit:Mon prédécesseur avait autorisé le port du voile pour les jeunes filles pendant le ramadan. Il avait aussi autorisé des salles de prière dans l'établissement! Mais pourquoi le rectorat n'a rien dit, rien fait?
Pas une, DES salles de prières. Et le port du voile autorisé. Vachement crédible l'anecdote sulphureuse non datée et non localisée.

heu

Tu préfères l'anecdote de l'agent (contractuel, j'ose dire heureusement) Prévention violence qui expliquait aux élèves qu'il ne fallait pas se comporter comme ça parce qu'Allah les voyait? Ou qui disait aux élèves que, oui, en effet, représenter Allah c'était interdit par le Coran? Qui a regardé avec horreur les caricatures que j'avais posées en salle des profs (dans les jours qui ont suivi l'attentat contre Charlie Hebdo)... et qui a failli tomber de sa chaise quand je lui ai expliqué que c'était faux?
Avec votre anecdote, qui évoque un individu précis, on est quand même bien loin de cette histoire abracadabrante d'un établissement scolaire avec foulard autorisé et DES salles de prières, non ?

On est surtout dans un cas de figure quasi similaire d'un CDE qui a connaissance d'un manque de respect flagrant de la laïcité et qui choisit de s'asseoir sur ladite laïcité, pour acheter la paix...
Même si effectivement, on parle ici de salles de prières et de foulards dans un établissement. Je serais moyennement étonnée qu'en lieu et place de salles de prières, il s'agisse d'élèves qui fassent leurs prières dans des salles vides. Et de filles qui entrent avec une foulard noué autour de la tête. Sans que personne n'ose vraiment rien dire.

@neomath a écrit:C'est quand même impressionnant comme en France toute discussion où les arabes apparaissent devient immédiatement tendue. Il y a décidément un passé qui ne passe pas.
Donc on reprend posément.
L'arabe littéral, celui que l'on utilise à l'écrit et à l'oral lorsque l'on veut faire classe est l'arabe coranique (et c'est une langue très différente des divers dialectes que l'on utilise au quotidien). Il est donc inévitable, lorsque l'on apprend cette langue, d'être à un moment ou à un autre confronté au texte fondateur. Ne serait ce que pour comprendre les allusions qui émaillent les innombrables textes écrit dans cette langue et sur tous les sujets depuis 1400 ans.
C'est pour la même raison que l'on confronte nos élèves aux textes bibliques.
Pour en revenir au sujet de l'anecdote de Charlie : connaissons nous le contenu du cours de cet enseignant ? Non. Je m'étonne donc que, sur un forum de profs, on avale tout cru ce genre d'affirmation.

Remarque : il n'y a pas que le Coran qui ait fondé une langue littéraire, c'est aussi le cas de certaines traductions de la Bible, en particulier pour l'allemand et pour l'anglais.

Le problème n'a rien à voir avec "une discussion où les arabes" apparaîtraient.
Que l'arabe littéraire trouve son origine dans le Coran ne signifie pas que l'on apprenne forcément cette langue dans le Coran -- ce que tu affirmais, je cite
@neomath a écrit:
C'est tout le contraire. L'arabe littéral, celui qui est utilisé à l'écrit et pour l'oral soutenu est l'arabe coranique. Impossible donc d'apprendre l'arabe sans utiliser le coran.
Assertion qui ne tient pas, au moins quand on débute dans cette langue.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Lun 14 Mai 2018 - 18:47
Je serais moyennement étonnée qu'en lieu et place de salles de prières, il s'agisse d'élèves qui fassent leurs prières dans des salles vides.

Oui, donc ça s'appelle "autoriser les salles de prière et le voile dans l'établissement" si le principal n'a pas mis le holà.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Contenu sponsorisé

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum