Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Babarette
Sage

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Babarette le Mar 15 Mai 2018 - 13:32
@Elaïna a écrit:
@profs:( a écrit:
@Pogonophile a écrit:Restons vigilants face aux effets d'optique - une juxtaposition de témoignages est toujours inquiétante mais quelle part de la réalité reflète-t-elle, est-ce si courant ?
Et ne confondons pas non plus provoc d'adolescents et cristallisation d'idéologies...

Bien sûr je ne dis pas que le phénomène est anodin, mais y a-t-il tant d'idéologues de 14 ans ?
Merci pour ce joli paragraphe très utile pour relativiser. Je l'ai recyclé sur d'autres sujets de ce forum. Cela marche très bien.


@Pogonophile a écrit:En même temps la compil hors sol des paroles rapportées sur les ruptures du principe de laïcité, ça ne risque pas de donner une réflexion de fond bien porteuse - sauf si on qualifie de réflexion de fond les incantations à base de "le réel".
Désolé, je vois bien là encore un bel exercice pour relativiser mais il faut développer un peu plus vos idées si vous voulez que je comprenne sans avoir à interpréter vos propos. Parce que là, en fait, vous ne dîtes rien. On comprend qu'il faut relativiser (car c'est une compil hors sol : mais pourquoi ?) car cela ne sert pas une réflexion porteuse (laquelle ? elle dirait quoi ?). Vous parlez ensuite d'incantation (ironie donc) à base de "le réel" ? Qu'est ce qu'une incantation à base de "le réel)

Pour moi c'est une manière de nier ces témoignages et une manière de nier le réel de certaines zones géographiques. On dirait qu'à chaque fois, vous souhaitez dire "Allez, affaire suivante" en baragouinant une phrase où chacun pourra y prendre ce qu'il veut.


Disons que la compilation de témoignages amène peut-être un effet de source qui donne une vision biaisée. Non, il n'est pas impossible d'enseigner le fait religieux (ou le conflit israëlo-palestinien) partout. Non, ce ne sont pas "les profs" qui sont les "sacrifiés de la laïcité" dans leur ensemble. En revanche, cibler les zones et les populations qui posent problème sur ces sujets, c'est déjà plus intéressant. Que dit l'article à ce sujet ? je n'ai pas trouvé le numéro dans les rayons du marchand de journaux près de chez moi.

Il est surtout question d'enseignants en REP.

@neomath a écrit:
@Elaïna a écrit:Disons que la compilation de témoignages amène peut-être un effet de source qui donne une vision biaisée. Non, il n'est pas impossible d'enseigner le fait religieux (ou le conflit israëlo-palestinien) partout. Non, ce ne sont pas "les profs" qui sont les "sacrifiés de la laïcité" dans leur ensemble. En revanche, cibler les zones et les populations qui posent problème sur ces sujets, c'est déjà plus intéressant. Que dit l'article à ce sujet ? je n'ai pas trouvé le numéro dans les rayons du marchand de journaux près de chez moi.
Je l'ai parcouru chez le mien. C'est une compilation d'anecdotes non datées et non localisées, à la manière du rapport Obin. Les musulmans y sont représentés comme autant de barbares n'attendant que le moment propice pour vous égorger. Quand aux profs, à part quelques "courageux" (les adeptes des thèses zemmouriennes), ils ne sont qu'une tourbe de lâches collabos prêts à toutes les compromissions.
Je caricature à peine, hélas. C'est chez ces gens là ce que l'on appelle une passion triste.

N'importe quoi. Faut vraiment pas être bien malin pour avoir cette lecture de Charlie Hebdo.
avatar
Delia
Fidèle du forum

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Delia le Mar 15 Mai 2018 - 16:29
S., retraité de l'éducation nationale a écrit:J'ai eu vent par certains de mes élèves que le professeur d'arabe dépendant du gouvernement algérien faisait travailler les élèves avec le Coran. Je lui ai fait remarquer que mon école était laïque et qu'en conséquence, je ne l'autorisais pas à utiliser des textes religieux pour apprendre l'arabe à mes élèves. Je l'ai menacé de ne plus l'accueillir s'il continuait dans cette voie. Il m'a dénoncé auprès du Consulat d'Algérie et j'ai été convoqué chez l'inspecteur d'académie qui m'a ordonné de ne plus menacer ce professeur et qui m'a dit que mon attitude risquait de provoquer un incident diplomatique.


Je ne m'arrête pas au coran, ici. Ce qui me semble gravissime (si c'est vrai, car invérifiable...) c'est qu'un établissement de la République accueille des collègues qui dépendent d'un gouvernement étranger et n'ont pas de comptes à rendre à la hiérarchie française.
Charbonnier ne serait donc plus maitre chez lui ?

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Prezbo
Niveau 9

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Prezbo le Mar 15 Mai 2018 - 16:37
@Delia a écrit:
Je ne m'arrête pas au coran, ici. Ce qui me semble gravissime (si c'est vrai, car invérifiable...) c'est qu'un établissement de la République accueille des collègues qui dépendent d'un gouvernement étranger et n'ont pas de comptes à rendre à la hiérarchie française.
Charbonnier ne serait donc plus maitre chez lui ?

Je pense probable qu'il s'agissait des cours d'ELCO, qui sont bien assurés par des enseignants des pays d'origine en vertu d'accords bilatéraux.

http://eduscol.education.fr/cid52131/enseignements-de-langue-et-de-culture-d-origine-elco.html

Pour ce qui est de l'anecdote...Sur le principe, je pense qu'il faut être prudent avant de s'appuyer sur des anecdotes non sourcées, dont certaines posent quand même, telles qu'elles sont rapportées, des problèmes de crédibilité. Mais ce n'est pas la première fois que j'entends parler de cas d'enseignants d’arabe littéral s'appuyant sur le coran. (Et dont, plus globalement, la qualité de la formation initiale et de la pédagogie est contestée.)

Edit : après recherche, il semble que les ELCO soient en train de disparaître, remplacés par un dispositif toujours assuré par des enseignants mis à disposition par un pays étranger, mais plus intégré à l'EN.

DOc officiel :
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwi8-_GR-4fbAhUB7RQKHXIcBQ8QFghBMAI&url=http%3A%2F%2Fcache.media.education.gouv.fr%2Ffile%2F06_-_juin%2F05%2F8%2Fapprentissage-langues-vivantes_02_la-fin-des-elco_589058.pdf&usg=AOvVaw3aqBOoJ4SRuPu0kZj8Zyoa

Article du monde en accès payant :
http://www.lemonde.fr/education/article/2016/02/13/les-enseignements-de-langues-d-origine-vont-disparaitre_4864741_1473685.html

Certaines académies ont préparé des livrets d'accueil pour les profs débarquant en France :

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiKltLX-4fbAhVCVhQKHcJrDYUQFgguMAA&url=https%3A%2F%2Fwww.ac-caen.fr%2Fdsden61%2Fress%2Fportail%2Flve%2Fpublic%2FELCO%2F2017-2018%2FGuide_enseignant_ELCO_2017-2018.pdf&usg=AOvVaw0bpeRR5-rV8wFweDRrciTC
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Sphinx le Mar 15 Mai 2018 - 17:52
Ce fil ayant une fâcheuse tendance à dévier de son sujet original (à savoir un numéro spécial de Charlie Hebdo), et 99% des intervenants n'ayant visiblement pas lu le numéro dont ils parlent, la discussion est maintenant close.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Contenu sponsorisé

Re: Hors série Charlie Hebdo : Profs, les sacrifiés de la laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum