Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
polkafrik
Niveau 4

Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par polkafrik le Dim 13 Mai 2018 - 16:43
Bonjour à tous,
la période de recrutement des résidents passée, je souhaite mettre à profit la dizaine de mois qui nous sépare de la prochaine pour améliorer mon dossier, et j'aimerais beaucoup avoir vos retours et vos opinions sur le sujet. Je sais que tout dépend de ce qui est attendu dans chaque poste, donc autant mettre toutes les chances de mon côté!
Je pense à plusieurs choses :
- faire établir mon niveau en langues par des tests. Je souhaiterais donc passer le TOEIC ; est-ce le test le plus adapté? Je pense aussi au test ELE (espagnol) mais je n'arrive pas à trouver où m'inscrire en candidate libre!
- devenir formatrice PSC1
- éventuellement tenter une certifcation FLS ou théâtre (mais je sais que c'est une masse de travail importante et je ne suis pas sûre d'y arriver!)

Des commentaires ou d'autres idées?
Merci beaucoup!


Dernière édition par Thalia de G le Dim 13 Mai 2018 - 16:50, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par nautie le Lun 14 Mai 2018 - 4:27
Des 3 propositions, c'est la 3e la plus intéressante si elle est assortie de projets déjà menés. Pour les langues c'est moins déterminant si tu es en lettre (ou alors en ayant une certification et de l'expérience en FLE ou FLS.
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Mehitabel le Lun 14 Mai 2018 - 5:33
L'expérience en lycée est souvent déterminante : es-tu en collège?

Etre maître formateur, avoir une formation dans les TICE, le FLE/FLS : en Lettres il y a beaucoup beaucoup de candidats, et de moins en moins de postes.

Enfin, la clé aujourd'hui, surtout en Lettres, c'est de postuler dans des pays où il y a moins de concurrences : l'Afrique est un continent où il reste toujours des postes.
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Isidoria le Lun 14 Mai 2018 - 6:00
Je suis en lettres, j’ai le Cambridge en anglais et un certificat en espagnol assorti de sept ans de pratiques diverses en Amérique Latine. Bien que LM j’ai enseigné le latin, j’ai monté des projets linguistiques et pluriculturels. J’ai eu tous les niveaux de la 6e à la TL. Je suis formatrice (mais sans CAFFA puisque j'étais à l'étranger quand ça a été créé).
Ben ce que je peux te dire c’est que ça ne donne pas un poste... je dirais même qu’avec mon quasi échelon 9 je commence à coûter trop cher.
Je rejoindrais Mehitabel: il faut viser des pays peu attractifs, être prêt à enseigner plusieurs matières, et à prendre un contrat local sans détachement pour commencer.
avatar
polkafrik
Niveau 4

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par polkafrik le Lun 14 Mai 2018 - 9:48
J'ai une maîtrise de FLE et j'ai enseigné le FLE plusieurs années, j'étais en classe d'accueil, cela fait 4 ans que je ne fais plus que des LM et ça me manque beaucoup d'ailleurs, mais on ne veut pas de moi pour les postes UPE2A... Le truc c'est que les contrats locaux, (mais avec détachement) j'ai déjà fait, j'ai travaillé à l'étranger plusieurs années... Ce que je voudrais, c'est justement passer à l'étape supérieure... Mais visiblement pour ça il n'y a pas de secret... Effectivement je n'ai enseigné qu'au collège et je n'ai pas l'intention d'enseigner au lycée pour l'instant, donc faut que je croise les doigts, ils doivent bien chercher, des profs de collège... Et les contrats locaux dans des pays peu attractifs, on en sort à un moment, non?
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par nautie le Lun 14 Mai 2018 - 12:09
J'ai l'impression que l'expérience lycée est un plus très important! Mais ensuite, il n'y a aucune recette miracle! Cela va dépendre du projet de l'établissement, du poste, des besoins particuliers. Je ne connais pas spécifiquement les besoins en Lettres, mais si tu ne veux pas de contrats locaux, il faudra coller au projet d'établissement (théatre, cinéma, éloquence...) et avoir une expérience en lycée, tout en restant à de petits échelons... Wink
Alors la question est, mais où trouvent t ils ces profs expérimentés à petits échelons?! Ben, ceux qui ont acquis de l'expérience en contrat local en dispo (et qui ont donc stagné dans les échelons! Wink )
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Mehitabel le Lun 14 Mai 2018 - 13:04
@polkafrik a écrit:J'ai une maîtrise de FLE et j'ai enseigné le FLE plusieurs années, j'étais en classe d'accueil, cela fait 4 ans que je ne fais plus que des LM et ça me manque beaucoup d'ailleurs, mais on ne veut pas de moi pour les postes UPE2A... Le truc c'est que les contrats locaux, (mais avec détachement) j'ai déjà fait, j'ai travaillé à l'étranger plusieurs années... Ce que je voudrais, c'est justement passer à l'étape supérieure... Mais visiblement pour ça il n'y a pas de secret... Effectivement je n'ai enseigné qu'au collège et je n'ai pas l'intention d'enseigner au lycée pour l'instant, donc faut que je croise les doigts, ils doivent bien chercher, des profs de collège... Et les contrats locaux dans des pays peu attractifs, on en sort à un moment, non?

Mais ce n'est pas vraiment le FLE qui est recherché car les lycées de l'AEFE n'accueillent des enfants qui ne parlent pas le français ou mal qu'en maternelle, souvent même ces enfants sont refusés en PS car effectifs trop tendus!
Une expérience en lycée, en première pour nous les Lettres, en TL encore mieux, est primordiale, car même en ayant tout ça voire plus comme Isi, et bien rien n'est assuré!

Ces lycées là recherchent rarement des profs uniquement pour le collège, pour cela, beaucoup de pays disposent de vivier dans la communauté francophone, ils cherchent des personnes qui pourront faire des choses que justement ces contrats locaux sans formation ne peuvent pas faire.
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Isidoria le Lun 14 Mai 2018 - 15:46
Objectivement en Lettres c’est hyper dur, il ne faut pas te voiler la face. Tu pourrais tenter un établissement comme le LFM de Mexico, qui propose des contrats locaux détachés. C’est un gros lycée donc que du collège peut-être envisageable voire recherché. Les conditions sont salaire équivalent au salaire français, prime d’arrivée de 3000 euros. C’est suffisant mais si vous êtes cinq dessus c’est plus compliqué d’autant que les loyers ne sont pas forcément donnés en fonction de là où tu veux vivre.
Pour les autres pays d’Amerique Latine, certains sont vigilants pour un recrutement d’une famille dont le conjoint ne travaille pas car il est proche de l’impossible de décrocher un visa permettant de travailler et pire encore un travail rémunéré.
En Europe d'expérience ça ne passe pas à moins d'être sur place. Je crois que le Maroc accorde des points aux familles. En Asie, c’est contrat local quasi obligatoire, mais les conditions de local sont bonnes.
Quant au FLE, c’est un atout pour toi, mais ce n’est en aucun cas déterminant pour enseigner les Letrres car nous sommes profs de Lettres et pas de FLE.
avatar
polkafrik
Niveau 4

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par polkafrik le Lun 14 Mai 2018 - 21:47
Merci de toutes vos réponses... Mon conjoint travaille dans le web donc a priori il travaillerai à distance avec la France, il faut que je vérifie mais je pense que ça pourrait aider. J'ai été classée 2 fois quatrième cette année alors je garde espoir... Sinon, je ne rejette pas l'idée du local si les conditions sont bonnes! J'avoue que mon besoin de partir devient impérieux!
avatar
julianna7
Niveau 2

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par julianna7 le Mar 15 Mai 2018 - 12:06
@Isidoria a écrit:Objectivement en Lettres c’est hyper dur, il ne faut pas te voiler la face. Tu pourrais tenter un établissement comme le LFM de Mexico, qui propose des contrats locaux détachés. C’est un gros lycée donc que du collège peut-être envisageable voire recherché. Les conditions sont salaire équivalent au salaire français, prime d’arrivée de 3000 euros. C’est suffisant mais si vous êtes cinq dessus c’est plus compliqué d’autant que les loyers ne sont pas forcément donnés en fonction de là où tu veux vivre.
Pour les autres pays d’Amerique Latine, certains sont vigilants pour un recrutement d’une famille dont le conjoint ne travaille pas car il est proche de l’impossible de décrocher un visa permettant de travailler et pire encore un travail rémunéré.
En Europe d'expérience ça ne passe pas à moins d'être sur place. Je crois que le Maroc accorde des points aux familles. En Asie, c’est contrat local quasi obligatoire, mais les conditions de local sont bonnes.
Quant au FLE, c’est un atout pour toi, mais ce n’est en aucun cas déterminant pour enseigner les Letrres car nous sommes profs de Lettres et pas de FLE.

Isidoria, je confirme la difficulté d'obtenir un poste en Lettres Modernes. D'après toi, est-ce plus accessible en Lettres classiques ?
Anywhere
Niveau 3

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Anywhere le Mar 15 Mai 2018 - 13:44
Même si je ne pars pas cette année, j'ai eu cinq propositions en lettres que j'ai refusées pour des motifs divers. Echelon 9 certifié, pourtant un peu cher ...
Ce qui m'a semblé intéressant pour les lycées dans mon profil :
- bivalence lettres/philosophie et expérience enseignement du latin ;
-expérience au collège et au lycée (notamment Tl) ;
- admissibilité Caffa et formation en tice + accompagnement de stagiaires ;
- rapport d'inspection qui mettait en évidence des trucs que les lycées aiment bien : mise en activité, innovation, travail sur l'autonomie des élèves, projets ...
Et, je me demande, si le fait d'être un homme n'est pas un avantage dans la masse de dossier ...

Si je ne suis pas parti, c'est à cause
_ de contraintes financières : ma femme n'est pas enseignante et, par exemple, à Mexico avec un seul salaire, ce n'est pas possible ; de manière générale, il est compliqué de partir avec un seul salaire de résident ne serait-ce que parce que les lycées français sont généralement dans des quartiers cossus ;
_  quand financièrement c'était possible, (avec un emploi en contrat local pour ma conjointe et une prime d'installation conséquente ... jusqu'à 9 000 euros), les pays n'étaient pas attirants ... (un an oui, deux ans pourquoi pas mais trois pas vraiment ...) ; il suffit de regarder les postes encore vacants sur le site de l'aefe pour se faire une idée des pays moins attractifs ...

L'expatriation est donc en effet compliquée, encore plus en famille.
avatar
Sla
Niveau 5

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Sla le Mar 15 Mai 2018 - 14:44
@julianna7 a écrit:

Isidoria, je confirme la difficulté d'obtenir un poste en Lettres Modernes. D'après toi, est-ce plus accessible en Lettres classiques ?

Non c'est pire, je connais plusieurs LC qui n'enseignent que le français ; j'ai vu passer cette année un poste de résident étiqueté LM avec la moitié du service en latin ! Pourquoi ne pas mettre Lettres tout court ou LC ? Il n'y a quasiment pas de grec à l'étranger et le latin, dans certains établissements, c'est compliqué à caser avec toutes les heures de langues que les élèves ont déjà...
avatar
Mummius
Niveau 2

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Mummius le Mer 23 Mai 2018 - 18:43
@Sla a écrit:
@julianna7 a écrit:

Isidoria, je confirme la difficulté d'obtenir un poste en Lettres Modernes. D'après toi, est-ce plus accessible en Lettres classiques ?

Non c'est pire, je connais plusieurs LC qui n'enseignent que le français ; j'ai vu passer cette année un poste de résident étiqueté LM avec la moitié du service en latin ! Pourquoi ne pas mettre Lettres tout court ou LC ? Il n'y a quasiment pas de grec à l'étranger et le latin, dans certains établissements, c'est compliqué à caser avec toutes les heures de langues que les élèves ont déjà...

Pire? Je n'aurais pas dit cela. Selon moi, c'est même plutôt un avantage : premièrement parce que rien n'empêche en étant LC de postuler sur des postes estampillés LM ou Lettres, alors que l'inverse est plus compliqué.

En outre, dans les faits, je me suis même aperçu à plusieurs reprises que des postes estampillés Lettres ou même LM (si, si!) demandaient en réalité d'accomplir une partie du service en latin. C'est d'ailleurs le cas de celui que j'ai fini par obtenir (estampillé Lettres, j'aurai au moins une dizaine d'heures en latin).
Pour moi, ces estampillages tiennent au simple fait que les proviseurs peinent à trouver des enseignants LC et préfèrent élargir leur demande en se disant qu'un bon profil LM pourra tout à fait effectuer le service en latin (favorisent-ils dans ce cas les agrégés de LM qui ont nécessairement fait du latin pour leur concours, si aucun LC ne postule? Cela serait possible dans certains établissements qui peuvent se le permettre).

Chaque établissement aura des attentes différentes en fonction de ses besoins spécifiques et on ne peut pas savoir à l'avance ce que recherche tel ou tel établissement. C'est le même problème avec les certifications complémentaires : pour certains le théâtre sera un énorme avantage, d'autres s'en taperont allègrement et préfèreront un profil FLE, ou latin justement.

Donc ce profil LC est un peu à prendre comme une certification, je dirais : parfois c'est un gros avantage, parfois ça n'apporte absolument rien, mais cela ne devrait jamais défavoriser ta candidature.

Le seul problème, à la limite, c'est que tu pourrais parfaitement obtenir un poste sans latin : mais honnêtement j'étais prêt à abandonner le latin quelques années pour pouvoir partir à l'étranger
avatar
Sla
Niveau 5

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Sla le Jeu 24 Mai 2018 - 1:18
En France, il est interdit à un LC de postuler sur un poste étiqueté LM, alors qu'on demande souvent aux LM de faire du latin, même s'il n'a jamais étudié le latin ! Ce n'est pas toujours le cas à l'étranger, mais il y a moins de langues anciennes car plus de langues vivantes (celle du pays d'accueil en plus des LV habituelles) et des difficultés à trouver des créneaux dans les emplois du temps des élèves bien chargés. Mais quand on veut partir, on peut effectivement faire des choix, c'est-à-dire se mettre au latin en LM ou accepter de ne pas l'enseigner en LC...
Contenu sponsorisé

Re: Certifications et formations : comment améliorer son profil pour enseigner à l'étranger

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum