Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Lun 14 Mai 2018 - 23:00
Petit récit :

Le rendez-vous est à 18h, nous seront reçus à 18h45.
4 profs, 1 parent d'élève, 0 AED, 0 CPE (entre la NAS, vous savez la nécessité absolue de service, l'heure et l'épuisement, c'est franchement compliqué de les faire venir).

Le DASEN a convoqué nos chefs à l'entretien !! Il faut bien que le pâtre surveille ses moutons...non, la nôtre est (beaucoup) trop débonnaire, elle a dépêché le PA, encore plus débonnaire qu'elle....ce dernier ne soufflera mot...
Tour de table, on se présente.... et le DASEN tire une tronche...quand il constate (choc !!!) qu'il y a des parents d'élèves.....(merde je vais pas pouvoir les démolir tranquillement)
Profs; Doléance 1 : la vie scolaire manque de moyens, nous manquons de surveillants, dans un établissement comme le nôtre...
Hiérarchie : il s'agit obligatoirement d'un défaut d'organisation, votre dotation est suffisante
Profs; Doléance 1 (bis) : oui mais dans un tel établissement, dès qu'un surveillant est absent...
Hiérarchie : il s'agit d'un problème à régler à l'interne...je n'ai pas la main la-dessus..
Profs; Doléance 2 : Certains de nos collègues sont contractuels, ne sont pas formés et ont d'immenses difficultés face aux élèves...
Hiérarchie : vous n'ignorez donc pas le manque d'attractivité de notre académie ! Et ce, dans de nombreuses matières !
Profs; : Donc ?
Hiérarchie : Nous sommes obligés de mettre un adulte devant élèves !!
Parent d'élèves : Excusez moi, mais dans le cas auquel je pense, il vaudrait...ne pas mettre d'adulte devant élèves...
Hiérarchie : N’exagérez pas ! [long soupir]....Nous avons des problèmes de recrutement dans de nombreuses matières.....
Prof 3 : Oui et ça inclut les profs de M.... recrutés par téléphone ? Ou ceux de L......M....... sur le B.. C.... ?
Hiérarchie : |très long soupir]........
Prof 2 : Ou encore celui de l'année dernière, que vous avez mis à la porte au bout de six mois, mais en fait qui l'a recruté ?
Hiérarchie : il n'y a pas que les professeurs contractuels qui sont en difficultés dans vos zones, beaucoup de titulaires le sont...[elle est coupée]
Prof 4 : Ce n'est pas un argument !
Parent d'élèves : nous exigeons des moyens supplémentaires pour notre collège
Hiérarchie : Je vous le répète nous n'avons pas la main la-dessus
Prof 2 : Au fait, le défaut d'attractivité c'est comme les Perdir ? Personne ne veut venir chez nous !
Hiérarchie : Oui c'est pareil...


Et l'entretien se termina....

récit véridique... très légèrement modifié, pour ne jamais, dévoiler personne..
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Lun 14 Mai 2018 - 23:30
Donc si je comprends bien le DASEN vous explique qu'il ne peut pas vous donner ce qui n'existe pas ? Et en retard encore, du jamais vu !
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Lun 14 Mai 2018 - 23:37
Nous explique qu'il ne peut en aucun cas donner des moyens supplémentaires...
Et justifie l'injustifiable : mettre des personnels non formés et sans statut devant élèves...
Je vais éviter de poser la question de l'égalité entre les territoires..., car n'étant pas Perdir, demain, j'enseigne.

En te souhaitant une bonne soirée.
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Lun 14 Mai 2018 - 23:58
Non mais les contractuels balancés n'importe où du jour au lendemain ce n'est pas un phénomène nouveau lié aux caprices de ce DASEN en particulier.
Si les choses doivent changer c'est à un autre niveau, avec un budget qui est tout sauf dans l'air du temps, et une politique volontariste quant à l'affectation dont la simple évocation met le feu aux poudres.

(et moi demain je fais la sieste de 9h30 à 16h bien enfermé dans ma tour d'ivoire Suspect )
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Bouboule le Mar 15 Mai 2018 - 0:13
C'est un peu rude comme synthèse mais la remarque de pogonophile me semble assez juste.
Le phénomène "nouveau" c'est l'étendue de cette pénurie. On peut compatir (les DASEN ne sont pas doués pour ça) mais à court terme on ne peut faire que la gérer.
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mar 15 Mai 2018 - 6:41
@pogonophile a écrit:Non mais les contractuels balancés n'importe où du jour au lendemain ce n'est pas un phénomène nouveau lié aux caprices de ce DASEN en particulier.

ah bon ? Moi quand j'étais élève j'ai pas l'impression d'en avoir vu passer autant...

@pogonophile a écrit:Si les choses doivent changer c'est à un autre niveau, avec un budget qui est tout sauf dans l'air du temps, et une politique volontariste quant à l'affectation dont la simple évocation met le feu aux poudres.

Discours standard : "adressez vous plus haut, moi j'y peux rien" Neutral

@pogonophile a écrit:(et moi demain je fais la sieste de 9h30 à 16h bien enfermé dans ma tour d'ivoire Suspect )

Comme tout bon chef d'et non ?

Ok je sors....
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mar 15 Mai 2018 - 7:27
Il faut dire qu'en général, les enseignants se présentent rarement aux élèves en déclinant leur statut...
Le nombre de contractuels sert de façon très cynique de variable d'ajustement. Dans pratiquement toutes les disciplines et toutes les académies, il y a un "pool" de contractuels appelés au besoin, et un certain nombre de postes ouverts temporairement qui sont ainsi pourvus.
L'effet pervers, c'est que dans les établissements où les postes banals n'ont pas été pourvus au mouvement parce que personne ne les a demandés, et faute d'affectation de force, on peut se retrouver avec un nombre délirant de personnels non titulaires.

Quand les perdirs sont accusés de "faire de la com" en évoquant souvent l'image de l'établissement, c'est entre autres à contrer ce problème qu'ils pensent.

Ah et quant à la direction présente lors d'un entretien avec le DASEN, ce n'est pas une question de troupeau, mais de voie hiérarchique, c'est tout simplement normal.
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par alanne le Mar 15 Mai 2018 - 11:03
@Ha@_x a écrit:
ah bon ? Moi quand j'étais élève j'ai pas l'impression d'en avoir vu passer autant...


Qu'en sais-tu ? A part en matière professionnelle (et encore ....) , quand tu arrives devant une classe tu te présentes soit comme l'enseignant annuel de la classe pour telle matière , soit pour le remplaçant de tel enseignant. Le terme remplaçant pour un élève est largement suffisant et les subtilités des divers contrats régissant la personne remplaçante n'ont pas à être évoqué devant lui. Si les collègues ne disent rien sur ton statut, comment les élèves pourraient le savoir ?

Je dis toujours j'ai vu des bons contractuels et de mauvais titulaires (et inversement ).

_________________
Wait and see
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par mathmax le Mar 15 Mai 2018 - 17:29
Pogonophile, tu évoques « une politique volontariste », des « affectations de force ». Qu'entends-tu par là ? Pour moi c'est bien ce qui se pratique actuellement : lorsqu'on est dans l'obligation de participer au mouvement car on débute ou que notre poste est supprimé on fait certes des voeux, mais à la fin on va où  on nous affecte que cela nous plaise ou non. Que veux-tu faire de plus ? De toutes façons s'il y a moins de titulaires que de postes il y aura des contractuels et on peut juste jouer aux chaises musicales.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mar 15 Mai 2018 - 20:23
@alanne a écrit:Qu'en sais-tu ?

Il faudrait peut-être cesser de prendre les élèves et surtout leurs parents pour des billes : Mois de février : "ah il sait pas quoi vous faire faire ??, ah il a l'air un peu perdu....ah zut c'est vrai, mais il n'y a plus grand chose dans le cahier..., c'était pas la même chose avec Mme Bidule dis-donc, c'est vrai qu'elle est remplacée......, ça se passe comment les cours ??? "

@alanne a écrit:Je dis toujours j'ai vu des bons contractuels et de mauvais titulaires (et inversement ).

Moi aussi, dans mon collège j'ai d'excellents contractuels et de très mauvais titulaires (peu nombreux c'est heureux), et j'ai dans ma (petite )carrière de 11 ans connu, de nombreux fort mauvais titulaires. Je ne suis pas là pour ouvrir une guerre contre les contractuels, j'aimerai par contre, au vu de ce que je viens de lire rappeler quelques petites choses.
Un fonctionnaire titulaire a passé un concours, concours qui atteste de ses connaissances disciplinaires. Un fonctionnaire titulaire a fait une année de stage. Un fonctionnaire titulaire a été  (normalement) visité à plusieurs reprises si ce n'est inspecté avant validation.
Un contractuel peut être recruté sur un simple coup de fil et balancé dans le grand bain sans filet, et encore plus grave, sans contrôle.....ce qui est massivement pratiqué dans certaines académies...
Je vais être lapidaire, mais défendre la contractualisation, la trouver normale ou la banaliser, c'est défendre la privatisation du service public d'éducation, ni plus, ni moins...

J'ai évoqué l'égalité entre les territoires. J'enseigne en Seine-Saint-Denis, ces pratiques y sont massives, et ce n'est pas près de changer, car
1- Personne ne veut y aller, y compris les profs titulaires (je ne vais pas compter les refus de postes on ne s'en sortirait pas )
2- Tout le monde s'en fout
3- Et personne n'en a rien à faire de sa population,
4- D'ailleurs cette dernière rencontre tellement de difficultés socio-économiques que se soucier du statut et de la formation des personnes qui s'occupent de leurs enfants n'est pas la première priorité...
Qui imagine un instant un contractuel incompétent rester plus de 15 jours au collège Henri IV ?  Par contre dans le 93 il peut rester, 6 mois, voire plus si affinités (pardon, voire plus si prof' de maths...espèce en voie de disparition.)

Mais le discours managérial de certains, qui, au sujet des contractuels nous dit : "circulez y a rien à voir" ou surtout "circulez y a rien à faire, vous défendez l'impossible" (Ne t'inquiètes pas Pogonophile, j'ai l'habitude, mon chef, que j'adore au demeurant, a exactement le même ) est tout de même on ne peut plus agaçant.
Si on ne s'en empare pas, nous risquons un beau jour de nous retrouver réformés façon SNCF (ah ben on embauche plus au statut ma bonne dame !!) voire privatisés...

Bien à vous tous/tes
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par alanne le Mar 15 Mai 2018 - 22:17
Hoax , juste un truc concernant les remplacements : certains titulaires ne laissent rien à leur remplaçant alors on a beau être TZR depuis quelques temps , sans progression , sans cahier de texte mis à jour , eh bien c'est compliqué les premières heures.

_________________
Wait and see
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mar 15 Mai 2018 - 22:29
@alanne a écrit:Hoax , juste un truc concernant les remplacements : certains titulaires ne laissent rien à leur remplaçant alors on a beau être TZR depuis quelques temps , sans progression , sans cahier de texte mis à jour , eh bien c'est compliqué les premières heures.

Merci de ne pas me traiter de hoax, conscient, inconscient ? Very Happy ..
Plus sérieusement, oui c'est toujours compliqué de prendre une classe en route, pour n'importe qui....
Même prendre une classe dans son établissement en AP en toute fin d'année ou pour remplacer un collègue en arrêt, c'est souvent un sacré bordel (les miens disent "t'es pas mon prof wesh Very Happy  !! )
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mar 15 Mai 2018 - 23:18
@mathmax a écrit:Pogonophile, tu évoques « une politique volontariste », des « affections de force ». Qu'entends-tu par là ? Pour moi c'est bien ce qui se pratique actuellement : lorsqu'on est dans l'obligation de participer au mouvement car on débute ou que notre poste est supprimé on fait certes des voeux, mais à la fin on va où  on nous affecte que cela nous plaise ou non. Que veux-tu faire de plus ? De toutes façons s'il y a moins de titulaires que de postes il y aura des contractuels et on peut juste jouer aux chaises musicales.

Alors je ne veux rien de plus : je fais juste le constat que certains établissements et certaines zones entières souffrent d'un défaut considérable d'attractivité, et donc peinent à aligner plus d'une moitié de titulaires. Une politique volontariste consisterait à affecter prioritairement ces établissements, que les gens soient contents ou pas, ce qui aurait pour effet de mieux répartir les non-titulaires.
Cela aurait aussi pour conséquence d'achever de tarir le recrutement aux concours donc évidemment ce serait un désastre... mais voilà l'idée.
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mar 15 Mai 2018 - 23:25
@Ha@_x
Quand tu auras fini d'enfoncer les portes ouvertes comme d'autres enfilent les perles, tu observeras que personne n'a prôné la contractualisation sur ce thread.
En ce qui me concerne, ça va bien au delà de la question de la compétence disciplinaire ou professionnelle, mais d'un attachement au service public d'éducation qui repose sur le statut national du fonctionnaire.

En revanche, je suis curieux de découvrir en quoi souligner que pester contre le taux de contractuels sans proposer de solution n'est jamais que du brassage d'air, constitue un "discours managerial".
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par mathmax le Mar 15 Mai 2018 - 23:36
Pogonophile c'est déjà le cas, non ? En tout cas c'était comme ça la dernière fois que je me suis intéressée au mouvement : on affecte les postes en fonction du nombre de points, et ceux qui ont le plus petit barème se retrouvent sur ceux qui restent. Mais c'était peut-être avant que la pénurie ne prenne de l'ampleur. Il faudrait dans ce cas ne faire passer au mouvement que les postes les moins attractifs, et pourvoir les autres avec des contractuels, mais comme tu dis les concours de recrutement seraient complètement désertés. Tiens, ça pourrait être une bonne idée pour pousser au changement de statut : vous pouvez rester à HIV en devenant vacataire, sinon vous gardez votre poste de fonctionnaire dans un collège du 93 ! diable

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mar 15 Mai 2018 - 23:37
@Pogonophile
Je suis tout à fait conscient d'enfoncer, voire même de dégonder des portes ouvertes,
Et vous êtes prié, cher monsieur de conserver ce ton désagréable pour votre propre établissement.

Quand à votre prétendu "attachement" au service public d'éducation...je ne vais pas m'étendre dessus, j'en connais déja la mesure.
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mar 15 Mai 2018 - 23:45
@mathmax Je n'ai pas tous les détails étant un peu léger sur le mouvement des enseignants, mais on n'affecte une personne qui participe au mouvement que là où elle a demandé... donc si on a dix postes libres dans un établissement, et deux candidats seulement, il faudra bien placer des contractuels (ou des TZR à l'année).

@Ha@_x Zut, je n'aurai que des sous-entendus, et aucune précision sur le "discours managerial" alors ?
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par mathmax le Mar 15 Mai 2018 - 23:53
@pogonophile a écrit:@mathmax Je n'ai pas tous les détails étant un peu léger sur le mouvement des enseignants, mais on n'affecte une personne qui participe au mouvement que là où elle a demandé... donc si on a dix postes libres dans un établissement, et deux candidats seulement, il faudra bien placer des contractuels (ou des TZR à l'année).

@Ha@_x Zut, je n'aurai que des sous-entendus, et aucune précision sur le "discours managerial" alors ?
Je ne suis pas calée en mouvement mais je peux s'affirmer que c'est faux : beaucoup d'enseignants sont nommés sur des postes non demandés, « en extension » parmi ceux qui entrent dans l'académie.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mar 15 Mai 2018 - 23:56
Oui certes, quand une personne demande une liste restreinte et ne peut rien obtenir, elle est affectée par défaut. Mais en stratégisant un peu sur telle et telle zone, il est aisé d'éviter le coin où personne ne veut aller... et où effectivement personne ne va.
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mar 15 Mai 2018 - 23:57
@pogonophile

évitez de nous prendre pour des imbéciles : le discours (oui managérial ! ) est toujours le même, et vous vous permettez ici même de prendre les membres de néoprofs pour des crétins,
- mieux payer les profs
- beaucoup mieux payer les profs en éducation prioritaire
- garantir des mutations au bout d'un certain temps (vers zone de départ) et les assurer
ainsi, stabiliser les équipes....partout..au moins 5 ans,
Là aussi je brasse sans doute du vent, et je ne propose rien, mais attendons donc la réponse du ministère, son représentant est là !
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mer 16 Mai 2018 - 0:03
@pogonophile a écrit:En revanche, je suis curieux de découvrir en quoi souligner que pester contre le taux de contractuels sans proposer de solution n'est jamais que du brassage d'air, constitue un "discours managerial".

et d'ailleurs cette phrase est syntaxiquement incorrecte monsieur le chef d'établissement .
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par pogonophile le Mer 16 Mai 2018 - 0:07
Ha@_x
J'ai dû être absent lors de ma formation au management par la terreur parce que je ne connais pas le discours type.

Si je comprends bien, l'enjeu de ces propositions serait de :
- mieux payer les enseignants pour accroître le recrutement, notamment sur les matières où le nombre de candidats est inférieur à celui des postes
- davantage en EP pour donner plus envie d'y aller ? avec les établissements "éclair" ça n'a pas produit de grands effets...
- garantir des mutations... non mais tout le monde en a envie, sauf que quand un poste est occupé, il l'est, et sauf à dégager les gens de force on aura toujours des listes d'attente interminables, effet accru par les réformes des retraites
Dans les deux premières ça demande des sous, beaucoup de sous, et ce n'est pas le DASEN qui fait le budget. Donc on en revient au post de départ : il répond ce qu'il répond parce qu'il n'a rien d'autre à répondre, ce n'est pas le bon interlocuteur pour la politique nationale.

(et si tu pouvais arrêter trois secondes la fixette sur mon métier, je ne crois pas que ce soit le sujet, je pourrais être trapéziste ce serait pareil)
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mer 16 Mai 2018 - 0:10
@pogonophile a écrit:Si je comprends bien, l'enjeu de ces propositions serait de :
- mieux payer les enseignants pour accroître le recrutement, notamment sur les matières où le nombre de candidats est inférieur à celui des postes
- davantage en EP pour donner plus envie d'y aller ? avec les établissements "éclair" ça n'a pas produit de grands effets...
- garantir des mutations... non mais tout le monde en a envie, sauf que quand un poste est occupé, il l'est, et sauf à dégager les gens de force on aura toujours des listes d'attente interminables, effet accru par les réformes des retraites
Dans les deux premières ça demande des sous, beaucoup de sous, et ce n'est pas le DASEN qui fait le budget. Donc on en revient au post de départ : il répond ce qu'il répond parce qu'il n'a rien d'autre à répondre, ce n'est pas le bon interlocuteur pour la politique nationale.

Ah mais vous êtes parfait, vous avez dû caciquer au concours de Perdir, mais après tout c'est ce que l'Etat attend de vous : la voix de son maître !


Dernière édition par Ha@_x le Mer 16 Mai 2018 - 0:14, édité 1 fois
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Ha@_x le Mer 16 Mai 2018 - 0:12
Sauf que votre métier vous en faites un argument d'autorité, et ne répondez jamais sur le fond cher monsieur....
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Lizdarcy le Mer 16 Mai 2018 - 0:16
Ce n'est sûrement pas le DASEN qui fait le budget et il y a certainement une erreur d’interlocuteur, mais je comprends parfaitement l'agacement du collègue qui reçoit des réponses cyniques et méprisantes (enfin,perso, j'ai du mal avec ça en tout cas) alors que le bahut galère au quotidien.
Contenu sponsorisé

Re: Quand vous êtes reçus à la DSDEN locale (non ! pas n'importe laquelle)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum