Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 19:53
@Rendash a écrit:mais, par exemple, sur un congé de formation pour la préparer dans les meilleures conditions.

Beaucoup trop onéreux.
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:00
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:mais, par exemple, sur un congé de formation pour la préparer dans les meilleures conditions.

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Babarette
Babarette
Vénérable

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Babarette le Ven 18 Mai 2018 - 20:09
@Hugo78 a écrit:
@zouz a écrit:
@madigoù a écrit:
@Zagara a écrit:Ça fait des mois qu'on sait que c'est l'objectif, Philippe (ou Darmanin je ne sais plus) l'avait annoncé lors du lancement du thème "fonction publique 2022".

Parmi les dizaines de problèmes que soulèvent ce plan, celui qui me fait le plus peur est le retour du clientélisme généralisé que l'invention du statut général de la fonction publique avait réussi à minimiser. Un agent sûr de son poste c'est aussi un agent qui peut tenir tête à son chef, lui montrer la lettre de la loi, honorer sa fonction de serviteur du bien public et non de son supérieur. Un précaire soumis à reconduction ne pourra dire qu'être soumis à son chef, de peur de perdre son poste.

Je ne comprends pas trop les débats sur ce fil. Contre quoi voulez-vous lutter ? Contre la contractualisation dans l'EN ? Mais c'est déjà le cas. Le travail précaire dans l'EN ? Mais c'est déjà le cas. Macron n'a rien inventé. Au risque d'apparaître comme une provocatrice et les contractuels me contrediront peut-être (je l'ai été pendant deux ans moi-même), mais un CDD de 5 ans c'est mieux il me semble que les CDD de deux semaines que peuvent signer certains contractuels ou les affectations sur des postes au dernier moment. Si un CDD de 5 ans permet une reconduction dans un même établissement ou au moins de ne pas être prévenu au dernier moment de son affectation, histoire d'avoir un peu de temps pour préparer ses premiers cours, ça ne me semble pas pire.
Si pour vous ce n'est malgré tout pas la panacée, et je peux le comprendre, ou si vous craignez pour votre statut de fonctionnaire, pourquoi vous battre contre vos collègues actuels et vos futurs hypothétiques collègues contractuels en les traitant d'arrivistes aux dents longues, ou de sombres incompétents ? Lutter contre la précarité en attaquant les précaires, ça me semble plus qu'étrange et plutôt affligeant. Quant à la crainte qu'un contractuel soit plus servile qu'un fonctionnaire, eh bien, j'ai connu des fonctionnaires très très serviles... Il ne me semble pas que ce soit la peur de perdre son boulot qui fait que certains rampent devant d'autres.

@Jane a écrit:Au-delà de contractualisation elle-même et de nos statuts de fonctionnaires, la question qui se pose est celle de la formation desdits contractuels. Combien de jeunes contractuels ont été lancés dans le grand bain sans jamais avoir appris à nager ?  Combien ont été performants sans formation ? Préparer un cours, tenir une classe, comprendre un système, ça ne se décide pas le temps de la signature d'un contrat...  
De fait je ne comprends pas bien comment on peut se satisfaire d'"enseignants" qui n'ont jamais enseigné pour assurer une formation de qualité aux élèves, avec un tel turn-over (tous les 3 ou 5 ans ? A peine le temps de savoir faire quand on se forme sur le tas !). Soit on forme les contractuels et ça coûte cher, alors autant les pérenniser, soit on ne les forme pas... et j'aurai de quoi me satisfaire du fait que mes enfants auront fini leurs études d'ici à ce que le système se généralise.
J'ai été lancée dans le grand bain et j'ai appris à nager en tant que contractuelle, parce que j'ai eu des collègues qui ne m'ont pas regardée de haut et avec qui j'ai pu travailler et apprendre. En revanche, je n'ai jamais connu le petit bain, avec bouée, maître nageur, et tutti quanti quand j'étais stagiaire. Car si c'est de l'année de stage dont vous parlez pour apprendre à enseigner, eh bien on est loin de cette image idyllique. Et je ne pense pas que beaucoup de stagiaires connaissent les joies du petit bain où ils apprennent à barboter tranquillement en attendant de savoir nager avec tuteur/IPR/Formateurs qui lui tiennent gentiment la tête et l'encouragent à faire ses premières brasses. L'année de stage c'est plutôt ça :Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 964035751
Et par pitié, arrêtez avec ces lieux communs sur les chômeurs. Ce ne sont pas des sans-dents, totalement incultes, qui vont arriver en rampant, en baisant la main de monsieur not'maître ou encore des arrivistes aux dents longues capables de tout et des pires bassesses pour avoir un job.
Et pour finir, votre combat me semble mal barré sans un minimum de solidarité avec les contractuels et de respect de leur travail. A moins que votre combat soit de bouter hors de l'EN tous ces précaires qui viendraient manger le pain des bons et vrais enseignants en les renvoyant chez eux, à Pôle emploi, dont ils n'auraient jamais dû sortir. Mais là, ça fait vraiment peur.

Enfin !!! Le discours que tu tiens est très rare chez les titulaires et encore une fois, qui va se frotter les mains ? Et dire que certains osent parler de convergence alors qu'ils sont incapables d'inclure dans leur lutte les précaires qui partagent leur sdp...vous allez aller loin avec ça.
Sur les contrats de 5 ans, non merci, pour faire quoi ensuite ?
Et d'accord pour dire que la formation devrait être assurée par l'employeur, pas par les collègues qui n'ont rien demandé et ne sont pas rémunérés pour le faire. (je souligne que ce n'est pas ce que tu disais Madigou, je profite de la réponse qui t'a été faite pour le souligner, que l'Etat prenne ses responsabilités). Je précise que je suis pour le service public et cessez de penser que les contractuels sont flexibles, fragiles etc., les contractuels n'ont absolument rien à perdre (même pas un edt qui ne convient pas dans deux mois, puisqu'on part, toujours). Et j'en vois de toutes les couleurs de la part des titulaires dans les bahuts, vous le savez bien. Bonne grève ce mardi !

En même temps, les précaires n'ont qu'à passer et obtenir le concours. Dans certaines disciplines, pour rater le CAPES, il faut vraiment le faire...

J'ai failli jeter mon ordinateur à travers la pièce en lisant ça. furieux furieux

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par DesolationRow le Ven 18 Mai 2018 - 20:12
Franchement, ce n'est pas complètement faux.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 20:15
@Rendash a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:mais, par exemple, sur un congé de formation pour la préparer dans les meilleures conditions.

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:17
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:mais, par exemple, sur un congé de formation pour la préparer dans les meilleures conditions.

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650

Il n'a pas pu dire ça, lui qui s'apprête à démissionner pour montrer l'exemple bounce

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Babarette
Babarette
Vénérable

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Babarette le Ven 18 Mai 2018 - 20:17
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:mais, par exemple, sur un congé de formation pour la préparer dans les meilleures conditions.

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650

Un recteur n'est pas nommé par concours...

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:20
Je crois qu'il sait abi

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par pseudo-intello le Ven 18 Mai 2018 - 20:21
@Babarette a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650

Un recteur n'est pas nommé par concours...

AH ? Il est contractuel ?

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 267639959  idee

(je sors).


Dernière édition par pseudo-intello le Ven 18 Mai 2018 - 20:23, édité 2 fois
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 20:21
@Babarette a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Rendash a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Beaucoup trop onéreux.

C'est vrai. On ne pourrait plus filer leurs priprimes aux recteurs, ni financer les lubies de certains zinovan.

Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650

Un recteur n'est pas nommé par concours...

C'était à prendre au second degré. Nous savons tous que les recteurs sont nommés pour leurs qualités et leur dévouement envers l'institution...
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 20:23
D'ailleurs Babarette, il me semble que tu es professeur(e) des écoles, ce qui expliquerait ton premier degré...
avatar
madigoù
Niveau 5

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par madigoù le Ven 18 Mai 2018 - 20:24
@Jane : J'ai été et je suis enseignante (même vacataire et même si ce n'est pas mon activité principale, j'en reste une, à moins que seuls les titulaires soient autorisés à s'exprimer sur ce forum)
@Pseudo-intellectuel : je n'ai jamais défendu la contractualisation, ni en me basant sur mon expérience, ni sur quoi que ce soit d'autre. J'ai juste précisé que la contractualisation existe déjà. Alors on peut pousser des cris d'orfraie en découvrant cette réalité ou alors on peut comme le dit Zouz proposer une convergence dans la lutte contre la précarisation qui existe dans l'EN depuis un bon moment, avec un minimum de solidarité. Sinon cela revient à penser que les contractuels actuels sont une sorte de mal nécessaire, mais que seule la généralisation de la précarisation pourrait représenter un danger. Et oui, je pense que votre combat est mal barré dans ce cas. Si par exemple ces préconisations (car il ne s'agit que de cela pour le moment) ne sont pas suivies par le gouvernement. Qu'allez-vous faire ? Accepter ce statu quo en vous félicitant d'avoir combattu et d'avoir évité le pire ? Ou continuerez-vous à lutter pour une amélioration des conditions de tous (même ceux qui selon Jane ne devraient pas s'exprimer sur ce forum car n'étant pas titulaires ils ne sont pas enseignants ou en tout cas pas de vrais et de bons enseignants) ? Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 3622156775
Babarette
Babarette
Vénérable

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Babarette le Ven 18 Mai 2018 - 20:26
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:D'ailleurs Babarette, il me semble que tu es professeur(e) des écoles, ce qui expliquerait ton premier degré...

Pire, je suis une chômeuse qui vit aux crochets de la société.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 20:27
@Babarette a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:D'ailleurs Babarette, il me semble que tu es professeur(e) des écoles, ce qui expliquerait ton premier degré...

Pire, je suis une chômeuse qui vit aux crochets de la société.

Ah beurk !
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:29
@madigoù a écrit:Sinon cela revient à penser que les contractuels actuels sont une sorte de mal nécessaire

Une sorte de mal, certes, mais nécessaire, n'exagérons rien.

vache

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:29
@Babarette a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:D'ailleurs Babarette, il me semble que tu es professeur(e) des écoles, ce qui expliquerait ton premier degré...

Pire, je suis une chômeuse qui vit aux crochets de la société.

affraid

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
angelxxx
Niveau 10

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par angelxxx le Ven 18 Mai 2018 - 20:40
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@zouz a écrit:
@corailc a écrit:Mais recourir à l'emploi massif de contractuels n'arrangera en rien le statut des contractuels. J'ai l'impression qu'il y a un peu de «vous verrez les titulaires, vous aussi vous allez être précarisés et c'est bien fait car vous nous méprisez»

Où as-tu lu ça ? On veut que les conditions s'améliorent pour les précaires de l'EN, ce n'est pas nouveau !!!

De toute façon il n'y aura bientôt plus besoin de profs grâce au progrès technique comme disait l'autre...

Tiens mon IPR a dit la même chose en insistant sur le fait que l'ordinateur, lui, pourra s'adapter à chaque élève.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par VinZT le Ven 18 Mai 2018 - 20:43
@pseudo-intello a écrit:
@Babarette a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:Je reprends les paroles pleines de sagesse de Hugo 78 : tu n'as qu'à passer le concours (de recteur) si tu n'es pas content ! Et toc ! Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1482308650

Un recteur n'est pas nommé par concours...

AH ? Il est contractuel ?

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 267639959  idee

(je sors).

C'est pas gentil, ça. Pour les consoler, mettons du baume au recteur.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 18 Mai 2018 - 20:47
@angelxxx a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@zouz a écrit:
@corailc a écrit:Mais recourir à l'emploi massif de contractuels n'arrangera en rien le statut des contractuels. J'ai l'impression qu'il y a un peu de «vous verrez les titulaires, vous aussi vous allez être précarisés et c'est bien fait car vous nous méprisez»

Où as-tu lu ça ? On veut que les conditions s'améliorent pour les précaires de l'EN, ce n'est pas nouveau !!!

De toute façon il n'y aura bientôt plus besoin de profs grâce au progrès technique comme disait l'autre...

Tiens mon IPR a dit la même chose en insistant sur le fait que l'ordinateur, lui, pourra s'adapter à chaque élève.

Mais c'est l'avenir ! Regardez les caisses de supermarché : 1 caissière surveille jusqu'à 8 caisses automatiques ! Imaginez les économies : une classe de 30 élèves x 8 = 240 élèves travaillant en autonomie avec 1 prof pour intervenir (éventuellement). D'ailleurs ont pourrait remplacer le prof par un technicien informatique, ce serait encore moins cher.
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 20:51
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@angelxxx a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@zouz a écrit:

Où as-tu lu ça ? On veut que les conditions s'améliorent pour les précaires de l'EN, ce n'est pas nouveau !!!

De toute façon il n'y aura bientôt plus besoin de profs grâce au progrès technique comme disait l'autre...

Tiens mon IPR a dit la même chose en insistant sur le fait que l'ordinateur, lui, pourra s'adapter à chaque élève.

Mais c'est l'avenir ! Regardez les caisses de supermarché : 1 caissière surveille jusqu'à 8 caisses automatiques ! Imaginez les économies : une classe de 30 élèves x 8 = 240 élèves travaillant en autonomie avec 1 prof pour intervenir (éventuellement). D'ailleurs ont pourrait remplacer le prof par un technicien informatique, ce serait encore moins cher.

Ou par un contractuel professeur

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
zouz
zouz
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par zouz le Ven 18 Mai 2018 - 21:07
C'est marrant comme par l'humour on peut évacuer les sujets qui fâchent. Parce que, entre nous, c'est vrai que la disparition du service public et la précarité, c'est tellement drôle...
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par pseudo-intello le Ven 18 Mai 2018 - 21:10
C'est parce qu'on a lu Beaumarchais.
zouz
zouz
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par zouz le Ven 18 Mai 2018 - 21:13
D'accord, c'est du mépris: c'est qui ce 'on' ?
avatar
Vincent83
Niveau 5

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Vincent83 le Ven 18 Mai 2018 - 21:14
@VinZT a écrit:
C'est pas gentil, ça. Pour les consoler, mettons du baume au recteur.

A-do-ra-ble ;-) Je ne la connaissais pas...
Rendash
Rendash
Bon génie

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Rendash le Ven 18 Mai 2018 - 21:14
@zouz a écrit:C'est marrant comme par l'humour on peut évacuer les sujets qui fâchent. Parce que, entre nous, c'est vrai que la disparition du service public et la précarité, c'est tellement drôle...

T'as raison, t'es la seule à t'en soucier.

@pseudo-intello a écrit:C'est parce qu'on a lu Beaumarchais.

Je ne connais pas, moi, je ne lis que le Figaro professeur

_________________
Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
zouz
zouz
Fidèle du forum

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par zouz le Ven 18 Mai 2018 - 21:17
Oh non, la sdp ne résonne que de ces sujets, d'ailleurs on verra au taux de grévistes hein.
Contenu sponsorisé

Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018 - Page 10 Empty Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum