Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Niveau 10

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Prezbo le Mer 16 Mai 2018 - 16:57
@Hugo78 a écrit:
Des services publics non rentables, ça s'appelle l'URSS et on sait où ça mène...

Franchement, c'est encore un peu mou. Vous auriez dû prononcer directement le terme goulag, ça aurait eu plus d'impact.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Iphigénie le Mer 16 Mai 2018 - 17:00
@Hugo78 a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Je suis pour qu'on augmente nos ORS de 18h00 à 21 h00 et qu'on nous paye davantage en conséquence. En terme de sacrifice, vous prêchez un convaincu.
oh ben non! dans un pays endetté comme le nôtre il faut laisser l'augmentation du salaire aussi: la France l'exige.
Vive la France riche! (il y avait un joli texte de Barthes sur la nouille enrichie versus la nouille allégée, faudra que je le retrouve....)

Absolument pas, nous faire faire des heures supplémentaires revient moins cher que d'embaucher des contractuels, et cela permet en plus d'augmenter notre pouvoir d'achat. Je suis pour 3 HSA imposable, et le tour est joué.
mais pourquoi diable supplémentaires?si nos ORS sont à 21 heures, ce ne sont plus des HS! c'est toi qui es HS dans ton système!
Hugo78
Niveau 7

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Hugo78 le Mer 16 Mai 2018 - 17:03
@Iphigénie a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Je suis pour qu'on augmente nos ORS de 18h00 à 21 h00 et qu'on nous paye davantage en conséquence. En terme de sacrifice, vous prêchez un convaincu.
oh ben non! dans un pays endetté comme le nôtre il faut laisser l'augmentation du salaire aussi: la France l'exige.
Vive la France riche! (il y avait un joli texte de Barthes sur la nouille enrichie versus la nouille allégée, faudra que je le retrouve....)

Absolument pas, nous faire faire des heures supplémentaires revient moins cher que d'embaucher des contractuels, et cela permet en plus d'augmenter notre pouvoir d'achat. Je suis pour 3 HSA imposable, et le tour est joué.
mais pourquoi diable supplémentaires?si nos ORS sont à 21 heures, ce ne sont plus des HS! c'est toi qui es HS dans ton système!

3 HSA imposables ou des ORS à 21h00, c'est un peu la même chose. D'ailleurs, vous verrez que nous sommes en train d'y venir.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Iphigénie le Mer 16 Mai 2018 - 17:07
C'est vrai: il faudrait réclamer tout de suite de faire 25h d'ailleurs, non? 21 c'est mesquin.
avatar
VinZT
Expert

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par VinZT le Mer 16 Mai 2018 - 17:11
@Iphigénie a écrit:Tout ça  c'est bien beau, mais pour Hugo, je suis sûre qu'il sera extrêmement satisfait du cdd, remplacé en cours d'année par un autre cdd, recruté sur le bon coin pour faire des maths à son gamin, même s'il confond bissectrice et médiane: c'est à ce prix que nous aurons du sucre de la rentabilité ,  comme dirait Montesquieu

Ce n'est pas grave puisque dorénavant, et dans un souci de rentabilité, tous les triangles seront équilatéraux.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par trompettemarine le Mer 16 Mai 2018 - 17:11
Hugo discute-t-il ou est-il un troll ?
Il passe chez les "ignorés" de mon côté, le fil est en train de dévier.
avatar
VinZT
Expert

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par VinZT le Mer 16 Mai 2018 - 17:15
Au lieu de traîner (voire de troller) ici, il serait mieux que Hugo bosse.


Dernière édition par VinZT le Mer 16 Mai 2018 - 17:16, édité 1 fois

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
celitian
Érudit

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par celitian le Mer 16 Mai 2018 - 17:15
@Jane a écrit:
@celitian a écrit:
@Zagara a écrit:Plusieurs personnes se posent la question de la formation. A l'heure actuelle on ne peut que deviner, mais il semblerait assez logique de voir une cohérence forte entre d'un côté le projet de "formation tout au long de la vie" qui est assigné à l'ESPE (et que le MEN veut également assigner aux inspecteurs, qui deviendront des "accompagnateurs-formateurs" des enseignants) et d'autre part la contractualisation du corps enseignant. L'ESPE sera la grosse machine à (tenter de) mettre à niveau les contractuels, sur le modèle des suites de formations ponctuelles qu'on impose déjà actuellement à certains contractuels du supérieur (par exemple il faut avoir fait des formations pour valider son Contrat doctoral).

C'est ce qui me parait le plus probable. Ça veut aussi dire que, puisque tout ceci se fera à budget constant, l'ESPE va encore rogner des postes aux universités.

Pas besoin de nouveaux postes, tout se fera en e-learning.

C'est-à-dire que cela ne se fera pas. Je ne vois pas pourquoi on dépenserait du pognon pour des gens qu'on jettera quelques trimestres plus tard.
Mais ça coutera moins cher qu'actuellement, un formateur peut faire un module qui sera réutilisé à l'infini.
Le CNED fonctionne comme cela, quasi plus de cours papiers que des cours par moodle.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Thalia de G le Mer 16 Mai 2018 - 17:16
Je vous rappelle que ce n'est pas un fil de politique française.
Donc vous n'avez pas à dire ici : "Moi j'ai voté pour Tartempion et toi t'es trop nul, t'as voté pour Trucmuche". Les prochains posts de cette teneur seront corbeillés.
Pour plus ample information c'est ici http://www.neoprofs.org/t108976-message-de-la-moderation-du-forum-modification-de-l-acces-aux-fils-d-actualites-generales-et-aux-fils-politiques?highlight=mod%E9ration et là http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018#1465350

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Une passante le Mer 16 Mai 2018 - 17:19
Une année j'ai accepté, un peu contrainte et forcée (je l'ai découvert le jour de la pré rentrée) de faire 3 HSA, mon compte en banque était content, mais ma famille et mon médecin beaucoup moins (quoique, lui, je l'ai vu souvent cette année-là...). Je ne comprends même pas comment on peut envisager de faire 21 heures de cours avec le sourire, à moins de pouvoir cumuler les heures en demi-groupes, ou les heures sans copies à corriger, ce qui n'est pas permis à tout le monde, sans cela c'est invivable !
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Illiane le Mer 16 Mai 2018 - 17:19
@VinZT a écrit:Au lieu de traîner (voire de troller) ici, il serait mieux que Hugo bosse.

avatar
Micchie
Niveau 1

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Micchie le Mer 16 Mai 2018 - 17:23
Après réflexion et recherche, le système pensé ressemble à celui du Japon, selon mon opinion.

-> recrutement par CDE
-> CDE dirigeant l'équipe pédagogique
-> CDD de 5 ans
-> de plus en plus de rôle pour l'enseignant

_________________
"Qu'un poisson vive dans un cours d'eau limpide ou dans une rivière boueuse, s'il nage droit devant lui, il grandira et deviendra un merveilleux poisson. "
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 16 Mai 2018 - 17:24
@Hugo78 a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Je suis pour qu'on augmente nos ORS de 18h00 à 21 h00 et qu'on nous paye davantage en conséquence. En terme de sacrifice, vous prêchez un convaincu.
oh ben non! dans un pays endetté comme le nôtre il faut laisser l'augmentation du salaire aussi: la France l'exige.
Vive la France riche! (il y avait un joli texte de Barthes sur la nouille enrichie versus la nouille allégée, faudra que je le retrouve....)

Absolument pas, nous faire faire des heures supplémentaires revient moins cher que d'embaucher des contractuels, et cela permet en plus d'augmenter notre pouvoir d'achat. Je suis pour 3 HSA imposable, et le tour est joué.

Tout à fait, mais le mieux pour faire des économies c'est de réduire le nombre d'heures de cours des élèves et de standardiser l'offre (exit les options "exotiques"). On pourrait réduire le nombre d'heures d'environ 10%, cela nous amènerait au niveau de la Finlande : https://data.oecd.org/fr/eduresource/heures-d-enseignement.htm

Edit : dans le secondaire !

Je crois que je vais réclamer le poste de Darmalin à Macron, je le trouve un peu mou.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Jane le Mer 16 Mai 2018 - 17:26
@Jane a écrit:
@celitian a écrit:
@Jane a écrit:
@celitian a écrit:

Pas besoin de nouveaux postes, tout se fera en e-learning.

C'est-à-dire que cela ne se fera pas. Je ne vois pas pourquoi on dépenserait du pognon pour des gens qu'on jettera quelques trimestres plus tard.
Mais ça coutera moins cher qu'actuellement, un formateur peut faire un module qui sera réutilisé à l'infini.
Le CNED fonctionne comme cela, quasi plus de cours papiers que des cours par moodle.

Certes, mais à quel prix (et pas en espèces sonnantes et trébuchantes) ? Sans rire, le e-learning, c'est parfaitement insupportable et tout-à-fait contre-productif. Obligation de se former ? Il suffit de lancer la vidéo et partir faire un footing et hop, je me suis formée... (ou pas). Comment peut-on penser raisonnablement que quelqu'un qui sera payé au lance-pierre, corvéable et jetable à merci, va prendre sur son temps libre pour faire du e-learning avec grand sérieux ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
celitian
Érudit

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par celitian le Mer 16 Mai 2018 - 17:27
Ah mais l'objectif est de pouvoir dire que l'EN met en place de la formation continue, regardez comme les professeurs sont bien formés.

Mais je suis tout à fait d'accord sur l'efficacité de ce procédé par contre les économies à faire sont très importantes, le formateur payé une seule fois, plus de déplacements à rembourser, un peu comme les copies dématérialisées.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par gauvain31 le Mer 16 Mai 2018 - 17:27
@Une passante a écrit:Une année j'ai accepté, un peu contrainte et forcée (je l'ai découvert le jour de la pré rentrée) de faire 3 HSA, mon compte en banque était content, mais ma famille et mon médecin beaucoup moins (quoique, lui, je l'ai vu souvent cette année-là...). Je ne comprends même pas comment on peut envisager de faire 21 heures de cours avec le sourire, à moins de pouvoir cumuler les heures en demi-groupes, ou les heures sans copies à corriger, ce qui n'est pas permis à tout le monde, sans cela c'est invivable !

+1000 : idem j'ai fait à mes début 22h en collège (13 classe youpi): on est complètement arrivé au bout du rouleau en avril-mai. Et il faut tenir juin. Dans un bon lycée c'est jouable, mais en collège....
Ce n'est bon pour personne: explosion des arrêts maladie... avec impossibilité de trouver des remplaçants.... tout est à flux tendu dans l'EN. Alors si on tire trop sur le corde, c'est le système qui s'effondre.... peut-être oui que c'est ce qu'ils veulent au fond
avatar
titus06
Niveau 10

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par titus06 le Mer 16 Mai 2018 - 17:28
Je suis d'accord pour dire que les services publics n'ont pas pour vocation à être rentable, mais ils ne doivent pas aussi devenir des puits sans fond. Il doit bien y avoir un juste milieu.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Isis39 le Mer 16 Mai 2018 - 17:32
@titus06 a écrit:Je suis d'accord pour dire que les services publics n'ont pas pour vocation à être rentable, mais ils ne doivent pas aussi devenir des puits sans fond. Il doit bien y avoir un juste milieu.

Bien dit.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Jane le Mer 16 Mai 2018 - 17:32
@celitian a écrit:Ah mais l'objectif est de pouvoir dire que l'EN met en place de la formation continue, regardez comme les professeurs sont bien formés.

Mais je suis tout à fait d'accord sur l'efficacité de ce procédé par contre les économies à faire sont très importantes, le formateur payé une seule fois, plus de déplacements à rembourser, un peu comme les copies dématérialisées.

Ce qui me ramène à mon propos initial; au-delà de nos statuts, quelle école veut-on pour nos enfants ? Une école faite par des gens désinvestis et non mal formés ? Si oui, en effet, la solution envisagée est tout à fait adaptée. On fait des économies, sans doute, mais quelle hypothèque pour l'avenir !

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Celadon le Mer 16 Mai 2018 - 17:34
@Isis39 a écrit:
@titus06 a écrit:Je suis d'accord pour dire que les services publics n'ont pas pour vocation à être rentable, mais ils ne doivent pas aussi devenir des puits sans fond. Il doit bien y avoir un juste milieu.

Bien dit.
Oui, sauf que trouver le juste milieu d'une demi-droite, c'est juste... un peu juste.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 16 Mai 2018 - 17:35
@celitian a écrit:Ah mais l'objectif est de pouvoir dire que l'EN met en place de la formation continue, regardez comme les professeurs sont bien formés.

Mais je suis tout à fait d'accord sur l'efficacité de ce procédé par contre les économies à faire sont très importantes, le formateur payé une seule fois, plus de déplacements à rembourser, un peu comme les copies dématérialisées.

On pourrait fournir aux enseignants un kit tout prêt : cours, synthèses, documents divers, exercices (oups "activités" comme on disait à l'ESPE, parce qu'exercice c'est vilain). Comme ça plus de perte de temps à préparer ses cours ! Pour les examens, on passe au QCM en ligne ! Là le contractuel il fait ses 25/30 heures de cours par semaine devant élèves sans trop se plaindre.


avatar
celitian
Érudit

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par celitian le Mer 16 Mai 2018 - 17:36
@Jane Pas celle qui est construite depuis quelques années, c'est certain !
Zryblowskowsky
Niveau 3

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Zryblowskowsky le Mer 16 Mai 2018 - 17:37
@Delia a écrit:C'est parce que je me suis servi de mon cerveau que j'ai voté pour Macron au second tour. Sinon, c'était la trumpette...

Toujours la pensée unique de gôche omniprésente chez EDNAT.....Rien ne prouve que cela aurait été pire avec Marine Le Pen....

PS: Moi j'aime bien Donald Trump....je ne vois pas en quoi sa politique est pire que celle de ses prédécesseurs (Obama, la famille Bush, la famille Clinton....) qui ont tous mis depuis plus de 30 ans le monde (et en particulier le Moyen Orient) à feu et à sang....(deux guerres en Irak, une guerre en Yougo, une guerre en Afghanistan....qui dit mieux?)


Dernière édition par Zryblowskowsky le Mer 16 Mai 2018 - 17:44, édité 1 fois
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Prezbo le Mer 16 Mai 2018 - 17:37
@titus06 a écrit:Je suis d'accord pour dire que les services publics n'ont pas pour vocation à être rentable, mais ils ne doivent pas aussi devenir des puits sans fond. Il doit bien y avoir un juste milieu.

Une fois qu'on a dit cette généralité...On se positionne comment face au rapport cité et aux probables projets à venir du gouvernement ? Vous pensez qu'on peut les mettre en œuvre dans l'EN sans fragiliser les personnels les plus précaires et les établissements les plus difficiles, multiplier les tensions entre ceux qui auront un statut (encore) protégé et ceux qui auront un statut dégradé, et in fine dégrader la qualité de l'enseignement public ?
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 16 Mai 2018 - 17:38
@Celadon a écrit:
@Isis39 a écrit:
@titus06 a écrit:Je suis d'accord pour dire que les services publics n'ont pas pour vocation à être rentable, mais ils ne doivent pas aussi devenir des puits sans fond. Il doit bien y avoir un juste milieu.

Bien dit.
Oui, sauf que trouver le juste milieu d'une demi-droite, c'est juste... un peu juste.

Ah bon ? Vous ne la préférez pas bien dure (cette droite) ?
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Zagara le Mer 16 Mai 2018 - 17:39
@Prezbo a écrit:
@Hugo78 a écrit:
Des services publics non rentables, ça s'appelle l'URSS et on sait où ça mène...

Franchement, c'est encore un peu mou. Vous auriez dû prononcer directement le terme goulag, ça aurait eu plus d'impact.
Goulag du Venezuela*
Contenu sponsorisé

Re: Statut des fonctionnaires : la piste explosive des «experts», Libération 16/05/2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum