27 ans et plus aucune motivation

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 15:25

supprimé


Dernière édition par simone du bavoir le Dim 30 Aoû 2009 - 22:42, édité 1 fois

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par 21 le Lun 24 Aoû 2009 - 15:32

D'abord, tu as fait le bon choix je crois en venant sur ce forum où tu recevras sans nul doute de nombreuses marques de soutien.
Ensuite, je n'ai pas de solution à te proposer, mais t'encourage à ne rien "bazarder" sans solution de rechange. Garde ce que tu as tout en cherchant ailleurs.
Et puis une question : depuis quand ressens-tu ce ras-le-bol ? Est-ce depuis l'année dernière ? Y a t-il eu un événement déclencheur ?

Bref, peu de réponses comme tu vois mais une écoute attentive accompagnée d'encouragements ! aat

21
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Leil le Lun 24 Aoû 2009 - 15:34

Lors d'une mise à dispo', tu perds ton poste. Sinon oui, les demandes sont déjà passées, ta prochaine demande concernera la rentrée 2010. humhum

D'autres posteurs auront sûrement d'autres pistes que je n'ai pas. fleurs

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Merci !

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 15:39

Cela fait du bien de pouvoir parler même sans solution ( et d'avoir une réponse car mon psy lui, ne me répond pas)
Pour le ras le bol, c'est depuis.... avant le concours! Je n'ai jamais souhaité être prof, c'est un métier qui ne m'a jamais intéressée mais je suis d'une famille de profs et après des études de littérature faites par passion (et par erreur) il fallait bien gagner sa vie.... le plus vite possible car j'étais dans une relation très conflictuelle avec mes parents. Donc c'était la facilité. Depuis je pense à arrêter chaque année sans avoir le courage de le faire. j'ai envoyé des milliers de dossiers à des tas d'organismes mais pas assez de motivation et peur d'échouer... Le seul projet professionnel que j'aie eu était véto mais on me l'a déconseillé au vu de la difficulté et maintenant, aucun métier ne me branche en particulier. Mais prof moins que tout autre car je n'aime pas parler en public ni m'écouter parler..
Voilà l'histoire...

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 15:41

En fait, ce n'est pas le poste que j'ai peur de perdre, plutôt le bénéfice du concours!

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Pseudo le Lun 24 Aoû 2009 - 15:45

Les demandes de dispo sont à faire à dates fixes ? Je croyais que c'était deux mois avant... Vous me faites peur là....

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Circé le Lun 24 Aoû 2009 - 15:45

Alors, moi j'ai vécu ça...mais j'étais dans le cas inverse, marre de mon boulot, je voulais concrétiser un vieux rêve, devenir prof. Suspect

J'ai donc tout bazardé pour un métier ingrat et mal payé (je faisais auparavant un truc plutôt "sympa" et bien payé) ... mais je suis heureuse, j'ai enfin ce que je voulais.
Pour combien de temps, je ne sais pas, impossible de dire pour moi si je vais être prof jusqu'à ma retraite.

Je te conseillerais de ne pas prendre de décision hâtivement, j'ai mûri ma réflexion 2 ans...Actuellement, tu es sûre de ton constat, tu ne veux plus enseigner. La pire des solutions est de changer de métier par défaut. Il vaut mieux partir sur un projet qui te tient à coeur: est-ce qu'il y a des métiers que tu aimerais faire? Un BTS de quoi, pour faire quoi ? Et après?
Excuse moi avec mes questions mais c'est pour que tu te les poses...et je suis sûre que c'est le cas.

Rien n'est impossible si le projet est là. A partir du moment où le projet est mûri, on travaille ce qu'il faut faire pour le mettre en place.
Courage!

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 15:46

Merci Leil. sais-tu en quel mois on doit faire cette demande? (Histoire que je ne passe pas à côté cette fois-ci) Merci

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Angua le Lun 24 Aoû 2009 - 15:47

@simone du bavoir a écrit: Je n'ai jamais souhaité être prof, c'est un métier qui ne m'a jamais intéressée mais je suis d'une famille de profs et après des études de littérature faites par passion (et par erreur) il fallait bien gagner sa vie.... le plus vite possible car j'étais dans une relation très conflictuelle avec mes parents. Donc c'était la facilité. ...

Certes c'est le risque, l'inconnu, l'incertain... mais il est peut-être temps de passer à autre chose? La mise en dispo pour commencer me parait une bonne idée, ne serait-ce que pour faire une vraie pause! Ou avant de sauter le pas, demande une mutation? Deviens TZR? Je sais, ce n'est pas toujours idéal, mais moi je m'épanouis ainsi, avec de nouveaux challenges régulièrement...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 15:50

Circé, merci pour ton message, je comprends tout à fait qu'on puisse tout lâcher pour devenir prof, c'est un métier qui peut être passionnant mais pour moi, c'est juste la reproduction d'une histoire familiale ratée donc l'aventure était limitée ce qui explique sans doute mon dégoût de tout ça. quand on a vu ses parents ramer avec des copies et entendu de conversations de prof toute sa vie, il y a de quoi en avoir marre. Tu as de bons conseils en tout cas, je vais essayer de déterminer mon projet clairement et... de tenir encore une année avec un nouvel objectif en tête!

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Invité le Lun 24 Aoû 2009 - 15:51

Simone, je te souhaite la bienvenue en ces lieux où tu trouveras certainement une écoute chaleureuse et des conseils avisés de nos collègues.
Pour le côté administratif, je laisse faire les autres, car je ne m'y connais pas assez pour te conseiller.
Pour le reste, je te dirai de garder confiance et surtout de ne prendre aucune décision lourde de conséquences en ce moment où tu navigues en eaux troubles.
Tu as travaillé dur pour arriver là où tu es, il ne faut rien gâcher.
Une remarque que je me fais : tu as 27 ans, tu es encore toute jeunette, et je pense que tu n'as pas dû connaître beaucoup d'affectations. Peut-être as-tu eu la malchance de te trouver devant des élèves très difficiles. Tous ne sont pas ainsi.
Tu sais, sur ce forum, beaucoup sont profs de lettres, et pour autant, nous nous rendons compte que nous ne faisons pas forcément le même métier, selon notre situation professionnelle et notre public.
Ton regard sur la profession n'est donc peut-être pas très juste, aie conscience de cela.
Ce qui compte, pour le moment, c'est de parler. Ca te fera du bien, car de toute évidence, tu en as lourd sur le coeur. Lâche-toi, nous t'écouterons et te soutiendrons. Et avant de te quitter, je te dis bon courage! etoilecoeur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Circé le Lun 24 Aoû 2009 - 15:53

Moi c'est ce qui m'a fait tenir au boulot, me dire que j'en avais encore pour 1 ou 2 ans, et pendant ce temps, j'oeuvrais en silence pour ma reconversion.
Tu parles par exemple de vétérinaire, moi rigole pas, mon rêve quand j'étais ado, c'était d'être agrégée, bon ben, là, je tape trop haut, certifiée est déjà ambitieux.
Ce que je veux dire par là, c'est que tu peux devenir assistante vétérinaire. Je trouve ce métier intéressant, mais tu ne charcutes pas toi-même les pauvres bêtes. Après, y'a toujours la question du salaire mais toutes les reconversions te poseront le problème de recommencer à zéro...mais bon, faut savoir ce que l'on veut!

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par sab le Lun 24 Aoû 2009 - 15:54

En ce qui concerne la dispo, il n'est peut-être pas trop tard. Tu peux toujours contacter le rectorat pour leur poser la question. S' il y a un tzr sans poste près de ton établissement, ils peuvent accepter ta requête (et le tzr, pour sa part, ne sera peut-être pas mécontent d'obtenir une afa)
Je me souviens qu'il y a quelques années, une de mes copines de fac avait obtenu une dispo mi-septembre. Par la suite, j'ai moi-même envisagé la chose et appelé le rectorat en leur expliquant que je ne pouvais pas prendre de décision avant fin août: la responsable lettre m'avait expliqué que, dans certains cas, ils pouvaient se montrer arrangeants s'il y avait nécessité. Après, cela dépend peut-être des académies.

sab
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Leil le Lun 24 Aoû 2009 - 15:54

Pour la mise à disposition :
Les mises à disposition s’effectuent selon les mêmes calendriers et modalités que ceux prévus pour le mouvement interacadémique.
Les demandes de mise à disposition devront être enregistrées à partir du site internet AMIA (ATOS : mouvement sur internet) disponible à l’adresse suivante http://www.education.gouv.fr (rubrique “personnels”).
Généralement, la demande est à faire dès mi-décembre.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 16:00

suppr


Dernière édition par simone du bavoir le Jeu 17 Juin 2010 - 19:25, édité 1 fois

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Circé le Lun 24 Aoû 2009 - 16:03

Ce n'est pas de la psy de bazar, c'est ce que ressentent beaucoup de gens dans beaucoup de métiers et tu es loin d'être d'être une extra-terrestre!
Mais tu n'as que 27 ans et tu peux pas te dire, encore 2 ans avant la quille!
Loin de te dire de tout bazarder, je comprends ton désarroi et te dis que changer de métier, c'est possible (je l'ai fait 2 fois! Wink ...je refuse de devenir dépressive à cause du boulot alors quand je suis sûre que la situation n'est pas passagère, je prends le taureau par les cornes...et je change!).

Il me semble d'ailleurs qu'il y a eu une discussion il n'y a pas très longtemps sur les possibilités de reconversion des profs.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 16:06

Si ce n'est pas indiscret Circé, quels métiers faisais-tu avant? Combien d'années de préparation et d'études ta reconversion a-t-elle demandé? Et comment as-tu financé cela?
C'est pour exemple...
Merci

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par 21 le Lun 24 Aoû 2009 - 16:06

@simone du bavoir a écrit:Merci beaucoup pour vos messages, c'est peut-être la première fois qu'on m'écoute!
Pour mon affectation, hélas, ce n'est pas le problème, je suis dans un établissement tranquille et mes élèves sont plutôt sympas et intéressants dans l'ensemble (il y en a bien la moitié que je voudrais bien adopter par exemple). Mais j'ai eu des remarques très blessantes et vraies d'élèves l'année dernière: ex:"vous nous dites de bien travailler mais vous, vous avez bien travaillé et pourtant vous n'aimez pas votre métier". C'était dans une classe plutôt sympa et l'élève avait parfaitement raison, j'ai l'impression d'avoir décidé de ce métier par obligation, je n'ai pas la vocation, tout me semble routinier dans ce métier, j'ai envie d'autre chose. je tiens à noter que ce n'est que mon point de vue, je vois des collègues qui s'éclatent dans ce métier, que j'admire beaucoup. Simplement, pour moi ce n'est pas ce que j'ai voulu faire du tout et j'en souffre.
Désolée pour la psy de bazar...

Tu as besoin de te confier, ne culpabilise pas.

Tu dis que personne ne t'a écouté jusqu'à présent et que tu ne supportes pas de t'entendre parler (face aux élèves), que ce métier est juste la reproduction d'un choix familial... Ecoute-toi une bonne fois, choisis vraiment un domaine que tu affectionnes, fais des recherches sur ce qu'il est possible de faire, et lorsque tout est connu, assuré, lance-toi !

As-tu du soutien par ailleurs ? (ami(e), amour, collègue... voisin !)

Bon courage.

21
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par simone du bavoir le Lun 24 Aoû 2009 - 16:09

Pour le soutien, mes parents voient une lubie de plus et me répètent que je vais finir caissière.
Mon ami est très compréhensif (enfin l'est devenu quand j'ai vraiment craqué psychologiquement) seulement, il aimerait aussi avoir un enfant et tout ça ralentit un peu les choses... Mais il n'a que 25 ans, il peut attendre un peu.

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Melle Shrek le Lun 24 Aoû 2009 - 16:13

Tout à fait d'accord avec Circé, c'est pas de la psy de bazar... Tu as le sentiment de passer à côté de ta vie en restant prof, je le conçois très bien.
Comme Circé, j'ai connu la démarche inverse: ça m'a bien fait rire ton allusion à la caissière de chez Mammouth! C'est par là que j'ai commencé Laughing . Et à 24 ans, mariée, avec un enfant en bas âge, j'ai connu exactement ton dilemme. Hors de question que je fasse ça toute ma vie. Du coup, j'ai monté mon projet en 6 mois avec mon ex-mari: reprise des études en DEUG, CAPES... 6 ans d'acharnement pour concrétiser mon rêve de gamine (moi, mes parents n'étaient pas chauds pour que je deviennent prof, journaliste...)

Alors je te dis "Fonce!", mais pas dans le mur! Comme le disait Camélionne, prends le temps de savoir où tu veux aller, et comment y aller... après, ta motivation fera le reste!

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Invité1 le Lun 24 Aoû 2009 - 16:16

Je te conseillerais de tout plaquer et d'aller faire un bilan de compétences par exemple...Ou de trouver TA voie toute seule. C'est très difficile de se lever le matin sans avoir envie d'y aller. D'autant plus que tu dis pouvoir vivre 2 ans, sans rien faire.Le seul truc qui me retient de te conseiller vraiment ça c'est que tu as peur de perdre le bénéfice du concours...Il y a encore quelque chose qui te retient..Quoiqu'il en soit, je te souhaite du courage pour la rentrée...si tu la fais ! Wink

Invité1
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par ysabel le Lun 24 Aoû 2009 - 16:18

Comme Melle Shreck j'ai fait le chemin inverse en reprenant mes études à 25 ans et un BB de 6 mois (mais célbataire en prime)

Et le jour où j'en aurai assez, où je m'ennuierai je ferai autre chose, sans hésitation...

On peut tout faire quand on en a vraiment envie.

Ton problème c'est surtout que tu ne sais pas ce que tu as envie de faire. Cherche et quand tu auras trouvé tout deviendra limpide pour toi.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Circé le Lun 24 Aoû 2009 - 16:24

@simone du bavoir a écrit:Si ce n'est pas indiscret Circé, quels métiers faisais-tu avant? Combien d'années de préparation et d'études ta reconversion a-t-elle demandé? Et comment as-tu financé cela?
C'est pour exemple...
Merci

Very simple !

J'ai bossé 5 ans dans la banque et la finance. Ecoeurée de ce milieu et incompatible avecc quelques valeurs que je possède, je décide de tout bazarder et de prendre le premier truc qui se présentera...

Chose faite puisque comme je parle 3 langues, on me propose un poste d'assistante marketing dans une grosse boite américaine. Je démarre au plus bas, je fais mon petit trou, je monte les échelons, j'étoffe mon poste, on me confie des responsabilités...mais je me fais chier comme un rat mort, je hais la routine et à 30 ans, grosse crise existentielle, y'en a marre mais que faire !?

Et tout est parti d'une simple conversation anecdotique avec mon boss de l'époque (devenu depuis un ami). Je te dresse le décor: je suis en larmes. Je lui explique que je ne m'épanouis plus au boulot, que j'ai envie d'autre chose mais ne sait pas quoi ...bref, la merde!
Lui, intelligent et compréhensif concède que je suis capable de faire tout ce que je veux parce que j'ai des qualités, blablabla....
Et là, la question qui tue:
- Mais quand tu étais plus jeune, c'était quoi ton rêve? Tu ne rêvais pas d'être chargée de communication (le poste que j'occupais à ce moment là), si?
- Ah ben non...c'est con ce que je vais dire...mais je rêvais d'être agrégée.

Et lui de répondre le plus tranquillement du monde:

- Qu'est-ce qui t'en empêches ?

Je fais à peu près cette tête là: affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

- Non mais t'es dingue, tu ne te rends pas compte, c'est trop dur, suis même pas allée en fac, j'ai 30 ans....blablabla.
Grosse crise de larmes. Fin de l'épisode.

Mais c'est que bien plus tard (des mois en fait), une fois la grosse crise de larmes bien séchée, cette idée de devenir prof (et enfouie en moi-même depuis des lustres) refait surface. Bon l'agreg, suis quand même pas dingue mais le Capes, pourquoi pas?
Je choisis ma discipline. Je m'achète les annales du Capes de Lettres Modernes et je regarde:

Je fais à peu près cette tête là: affraid affraid affraid affraid affraid

Pis ça: titanic titanic titanic

Je referme. Fin de l'épisode!

Mais que nenni ma bonne dame! Voilà que ça me reprend!

J'en parle à mon mari (prof du primaire) et à ma soeur (prof aussi) et là, merveille des merveilles, tout le monde me soutient.
Mon mari me croit persuadée de réussir, ma soeur aussi.

Mais bon, j'ai peur: suis bien payée, beaucoup baverait d'envie à faire mon boulot, j'ai des enfants à charge, le risque est énorme, comment s'organiser....
2 ans à cogiter et à tout retourner dans tous les sens !!

Finalement, l'occasion s'est présentée lorsque j'ai eu mon 3° enfant. Je pouvais m'inscrire au concours (je n'étais que bac+2 et je n'avais jamais validé mon expérience par le VAE pour être niveau M1)...donc en dispense de diplôme. J'ai pris un congé parental et j'ai bossé pendant, entre les siestes et avec tout le soutien de mon homme.
Première année...je passe le concours juste pour voir les notes que je décroche: je suis admissible!
Deuxième tentative: je décroche le sésame.

Voilà, c'est l'histoire d'une reconversion. Il y a eu des doutes, des espoirs, des moments de crise et de grosses incertitudes, mais prise de risque !

Et qui ne tente rien n'a rien !


Dernière édition par Circé le Lun 24 Aoû 2009 - 16:26, édité 1 fois

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par 21 le Lun 24 Aoû 2009 - 16:24

@simone du bavoir a écrit:Pour le soutien, mes parents voient une lubie de plus et me répètent que je vais finir caissière.
Mon ami est très compréhensif (enfin l'est devenu quand j'ai vraiment craqué psychologiquement) seulement, il aimerait aussi avoir un enfant et tout ça ralentit un peu les choses... Mais il n'a que 25 ans, il peut attendre un peu.

Tu as 27 ans : l'âge qu'il faut pour dire "merde " aux parents (facile à dire, j'en ai 32 et je n'y arrive pas, mais sache que c'est possible !)
Tu as 27 ans ; l'âge qu'il faut pour te faire plaisir. La vie est très longue encore et il n'est pas question que tu la passes à mourir à petit feu.

Donne-toi l'occasion de réussir ta vie. Cherche, et c'est ce que tu as entrepris avec ce post, des solutions, partout, en discutant, en choisissant tes alliés et en envoyant sur les roses ceux qui te dépriment par leurs paroles stériles voire dévastatrices (parents par exemple) ! Et s'il le faut, change de psy !

21
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 ans et plus aucune motivation

Message par Invité le Lun 24 Aoû 2009 - 16:27

Harmonie a écrit:Je te conseillerais de tout plaquer
Harmonie, il est quand même prudent de préparer ses arrières. Un Tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
Ca ne veut pas dire que Simone doive rester dans cette situation, mais les coups de folie sont rarement des réussites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum