Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meddio
Niveau 2

Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Meddio le Sam 19 Mai 2018 - 14:10
L'orthographe est ce qui me fait le plus me remettre en question.

J'ai toujours été mauvais en français dans mes études secondaires, je n'ai jamais fait ESPE/IUFM, et j'ai passé le CAPES en candidat libre (j'ai fait un master de recherches). L'orthographe ne m'avait donc jamais préoccupé avant qu'il ne fût question de passer mon CAPES.

Mon orthographe étant à l'époque passable  j'ai appris - en même temps que la grammaire - toutes les règles régissant l'orthographe et je ne fais pas de fautes dites "de règles".

Par contre, là où ça se complique, c'est pour les fautes qu'on ne peut rattacher à aucune règle (ou bien dont la règle relève de quelque chose de trop lointain ou de trop obscur pour qu'elle nous soit parvenue). Cela concerne :
- Certaines consonnes doubles
- certains accents
- les en/an (autre que les adverbes, participes présents et gérondifs, bien sûr)

En y réfléchissant, en les écrivant et en me posant la question "par quelle orthographe serais-je le plus choqué dans un livre ?", ça va, mais quand je suis soumis à une pression et que je dois répondre à la question immédiate d'un élève, je perds mes moyens.

Je ne fais cependant pas de fautes en classe (je ne compte pas l'inattention qui peut arriver) mais j'ai mis au point certains procédés :

- Comme tout le contenu de mon cours est très encadré et quasiment déjà rédigé mot pour mot (ce n'est qu'un support qui me rassure et me permet de préparer plus pour envisager d'éventuelles questions des élèves) et appris par cœur, je fais la même chose avec les mots que je vais écrire au tableau.
- Quand je dois m'adapter à ce que me disent les élèves, et qu'il me faut écrire un mot sur lequel je doute, je reformule avec des synonymes dont je suis sûr de l'orthographe
- J'ai toujours la page du Larousse ouverte sur l'ordinateur et je vérifie systématiquement en expliquant aux élèves que quand je n'écris pas de façon posée les mots et sous la pression, je doute.

D'ailleurs, je ne prétends tromper personne et je reconnais volontiers ce problème devant adultes et élèves. Mais il faut que je clarifie un point : j'estime mon orthographe n'être pas terrible pour un professeur de français. Mon orthographe est toutefois meilleure que celle de la majorité des adultes lambda - à en juger par toutes les productions écrites des collègues, des parents, des journalistes, des interlocuteurs avec qui on échange par mail, des menus, des affiches, et de toutes les communications écrites auxquelles on a affaire quotidiennement.
J'en profite pour remarquer que dans les mails échangés, il arrive que les autres professeurs de français fassent des fautes mais sont-ce des fautes d'inattention ou se posent-ils les mêmes questions que moi devant certains mots ?

Avez-vous une orthographe tout le temps parfaite sans vous poser de questions ? Comment gérez-vous cela si ce n'est pas le cas ? Si c'est le cas, est-ce parfait du premier coup ou devez-vous vous relire ?
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par slynop le Sam 19 Mai 2018 - 14:34
Parfois, à force de corriger des copies emplies d'erreurs, je ne sais plus trop comment on écrit des mots tout simples, je doute de mots même très simples. Mais cela passe très vite.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par henriette le Sam 19 Mai 2018 - 14:41
Meddio, pour cette orthographe lexicale dont tu parles, régie par aucune règle, le recours au latin est souvent très éclairant.
Si tu souhaites mieux comprendre l'orthographe française, je te conseille de t'y (re?)mettre.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Meddio
Niveau 2

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Meddio le Sam 19 Mai 2018 - 14:52
Pour moi, cela passe quand je suis tout seul, dans le calme et que je peux écrire les deux solutions entre lesquelles j'hésite, les voir, et trancher.

Pour le recours à l'étymologie, il est très éclairant en effet mais pas dans 100% des cas ou alors pas toujours de façon flagrante. Mais c'est, en effet, un très bon conseil.

Disons que j'ai l'impression que ça va de soi pour certains collègues de français et que pour moi, c'est le fruit d'une réflexion que je dois avoir en me concentrant.
avatar
Poupoutch
Neoprof expérimenté

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Poupoutch le Sam 19 Mai 2018 - 15:03
Je n'ai quasiment jamais fait de fautes d'orthographe et ce, sans apprendre de règles ni me poser de questions (quand j'étais en primaire ou au collège, je n'apprenais les règles que s'il fallait les réciter. Autrement, je pouvais répondre à n'importe quel exercice comme une machine, tant les réponses m'étaient évidentes). Je n'ai de doutes que sur quelques mots vraiment compliqués (stichomythies, dithyrambes, etc.) et sur deux mots qui le sont moins mais qui m'ont toujours posé problème : labyrinthe et magazine. Je pense que le conseil d'Henriette, de repasser par l'étymologie, est un bon conseil.

Tu connais ton problème et tu as déjà mis en place des stratégies pour le résoudre ; je comprends que, pour un prof de français, ce soit difficile de douter de son orthographe, mais je crois aussi que ça peut parfois être un atout, notamment lorsqu'il s'agit d'aider un élève à comprendre comment faire moins de fautes.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Malicou
Niveau 8

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Malicou le Sam 19 Mai 2018 - 15:26
Meddio, tu n'es pas le seul.
Collégienne, je ne récoltais que des zéros en dictée. Aujourd’hui, même si mon orthographe s'est largement améliorée, je continue à faire des erreurs notamment lorsque je suis fatiguée. Ça reste pour moi un énorme complexe et je passe mon temps à me poser mille questions pour être sûre de la bonne orthographe ou à abuser du dictionnaire.
Seul point positif de cela, je comprends le désarroi des élèves face à l'orthographe.
pasbien
Niveau 5

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par pasbien le Sam 19 Mai 2018 - 15:50
Par acquis de conscience nous sommes sensés montrer l'exemple dans l'écriture. J'essaie donc de palier à mes erreurs. Je doute souvent et consulte des sites qui peuvent aider mais il faut avoir une connection. Le Français reste bien souvent difficile, c'est de cela dont je voulais parler. Après que vous ayez lu ce passage, saurez vous en trouver toutes les fautes?😂
Spoiler:
passage très grandement inspiré de la lecture des bulletins et des mails professionnels


Dernière édition par pasbien le Sam 19 Mai 2018 - 15:59, édité 1 fois
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par amethyste le Sam 19 Mai 2018 - 15:52
J'en ai trouvé 6 en lisant rapidement (non, non, je ne postule pas pour être prof de LM Very Happy ).

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Celadon le Sam 19 Mai 2018 - 15:53
sensés/censés; palier à/palier; connection/connexion; le Français/le français; c'est de cela dont/c'est cela dont; Après que vous ayez lu/Après que vous aurez lu, saurez vous/saurez-vous.
En aurais-je oublié ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Rendash le Sam 19 Mai 2018 - 15:54
@pasbien a écrit:Par acquis de conscience nous sommes sensés montrer l'exemple dans l'écriture. J'essaie donc de palier à mes erreurs. Je doute souvent et consulte des sites qui peuvent aider mais il faut avoir une connection. Le Français reste bien souvent difficile, c'est de cela dont je voulais parler. Après que vous ayez lu ce passage, saurez vous en trouver toutes les fautes?😂




J'en compte neuf bounce

Spoiler:

par acquit de conscience
nous sommes censés
pallier mes erreurs (2 erreurs)
connexion
le français
de cela que je voulais parler/ce dont je voulais parler
après que vous aurez lu ce passage
saurez-vous

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Celadon le Sam 19 Mai 2018 - 15:56
Oui, bien vu pour acquit.
avatar
Meddio
Niveau 2

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Meddio le Sam 19 Mai 2018 - 15:56
@Poupoutch : J'aurais quand même préféré que ça aille de soi quitte à être moins apte à conseiller les élèves ... Mais j'ai souri en repensant que l'idée de réécrire le mot sujet au doute de plusieurs façons puis de procéder par élimination, je la donne tout le temps aux élèves !

@Malicou : Cela me rassure de n'être pas le seul à condition que tu sois aussi professeur de français (ta discipline n'est pas précisée). Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.

Pour les élèves (d'ailleurs, c'est peut-être une généralité dans la vie de tous les jours), j'ai remarqué que si c'était assumé/expliqué ça n'était pas dérangeant outre-mesure. D'ailleurs, les fois où je ne peux pas remplacer par un synonyme, où j'ai la pression de l'immédiateté d'une réponse à donner, j'avoue volontiers mon doute et nous vérifions sur le site du Larousse. Je ne les laisse donc pas écrire de bêtises.

C'est surtout moi qui suis dérangé car je devrais être infaillible et ne pas avoir besoin de vérifier ou d'écrire les mots pour m'assurer de l'orthographe correcte.

Edité pour les messages qui ont suivi: La dictée 2.0 ou : quand l'orthographe rencontre les TICE


Dernière édition par Meddio le Sam 19 Mai 2018 - 16:00, édité 1 fois (Raison : réaction aux messages qui ont suivi)
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par amethyste le Sam 19 Mai 2018 - 15:57
J'avais raté aussi le savez-vous.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
pasbien
Niveau 5

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par pasbien le Sam 19 Mai 2018 - 16:03
Bravo à Rendash.
Et moi je pars immédiatement me cacher loin d'ici pour le "saurez vous" totalement involontaire de ma part😂😂
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Rendash le Sam 19 Mai 2018 - 16:05
@pasbien a écrit:Bravo à Rendash.
Et moi je pars immédiatement me cacher loin d'ici pour le "saurez vous" totalement involontaire de ma part😂😂

Laughing

@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.

En histoire-géo, on a rapidement l'air d'un branquignole si on écrit "phylosophe" ou "renessence" comme un élève de 5e ou [modéré].


Dernière édition par henriette le Sam 19 Mai 2018 - 18:26, édité 1 fois (Raison : Pas de bashing syndical, merci.)

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Meddio
Niveau 2

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Meddio le Sam 19 Mai 2018 - 16:24
@Rendash a écrit:En histoire-géo, on a rapidement l'air d'un branquignole si on écrit "phylosophe" ou "renessence" comme un élève de 5e ou [modéré].

A  moins que tu n'étudies la sagesse des ethnies ou l'essence des rênes (tu aurais quand même oublié l'accent) !
avatar
virgere
Neoprof expérimenté

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par virgere le Sam 19 Mai 2018 - 16:35
Je fais, je crois, assez peu de fautes. J'ai des blocages sur certains mots (la famille "attraper" par exemple) que je dois vérifier à chaque fois.
En classe, peut-être parce que je n'ai pas de complexe par rapport à mon orthographe, je n'hésite jamais à faire une pause et vérifier un mot dans le dictionnaire, devant les élèves. Ils ne remettent pas pour autant ma crédibilité en cause, apparemment, et hésitent moins à le consulter eux aussi. J'ai une application dictionnaire dans mon téléphone, j'invite les élèves à s'en télécharger une afin d'avoir toujours de quoi se contrôler sur soi.

_________________
2018, année de la loutre !
(je suis sûre qu'il existe une langue dans laquelle ça rime... Une récompense à qui trouve ! )
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Fesseur Pro le Sam 19 Mai 2018 - 17:46
@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.
Pas d'accord.
Ce devrait être la base de notre métier, peu importe la matière.
C'est malheureusement de moins en moins le cas et nous sommes de moins en moins nombreux à nous en rendre compte.


Mais c'est effectivement encore plus choquant pour des collègues de Lettres.

Les mails envoyés par l'administration font aussi souvent très peur et enlèvent pour moi toute crédibilité à leurs auteurs.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Delia le Sam 19 Mai 2018 - 18:16
@virgere a écrit:Je fais, je crois, assez peu de fautes. J'ai des blocages sur certains mots (la famille "attraper" par exemple) que je dois vérifier à chaque fois.
En classe, peut-être parce que je n'ai pas de complexe par rapport à mon orthographe, je n'hésite jamais à faire une pause et vérifier un mot dans le dictionnaire, devant les élèves. Ils ne remettent pas pour autant ma crédibilité en cause, apparemment, et hésitent moins à le consulter eux aussi. J'ai une application dictionnaire dans mon téléphone, j'invite les élèves à s'en télécharger une afin d'avoir toujours de quoi se contrôler sur soi.

AMHA, cette honnêteté intellectuelle (je ne sais pas, cherchons ensemble) renforce la crédibilité : le prof ne répond jamais au hasard.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par DesolationRow le Sam 19 Mai 2018 - 18:20
@Rendash a écrit:
@pasbien a écrit:Bravo à Rendash.
Et moi je pars immédiatement me cacher loin d'ici pour le "saurez vous" totalement involontaire de ma part😂😂

Laughing

@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.

En histoire-géo, on a rapidement l'air d'un branquignole si on écrit "phylosophe" ou "renessence" comme un élève de 5e ou [modéré].

Mais, mais... ça ne s'écrit pas comme ça ???
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Fires of Pompeii le Sam 19 Mai 2018 - 18:29
@DesolationRow a écrit:
@Rendash a écrit:
@pasbien a écrit:Bravo à Rendash.
Et moi je pars immédiatement me cacher loin d'ici pour le "saurez vous" totalement involontaire de ma part😂😂

Laughing

@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.

En histoire-géo, on a rapidement l'air d'un branquignole si on écrit "phylosophe" ou "renessence" comme un élève de 5e ou [modéré].

Mais, mais... ça ne s'écrit pas comme ça ???

Ben non, ça s'écrit "phulosophe", voyons.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Rendash le Sam 19 Mai 2018 - 18:58
@DesolationRow a écrit:
@Rendash a écrit:
@pasbien a écrit:Bravo à Rendash.
Et moi je pars immédiatement me cacher loin d'ici pour le "saurez vous" totalement involontaire de ma part😂😂

Laughing

@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.

En histoire-géo, on a rapidement l'air d'un branquignole si on écrit "phylosophe" ou "renessence" comme un élève de 5e ou  [modéré].

Mais, mais... ça ne s'écrit pas comme ça ???

Seulement quand on prend le café, ça habille un peu professeur

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Clelia8
Niveau 8

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Clelia8 le Sam 19 Mai 2018 - 19:33
@Fesseur Pro a écrit:
@Meddio a écrit:Car pour les professeurs d'autres disciplines, même si dans l'idéal, ils ne devraient pas faire de fautes, il est moins intolérable qu'ils en fassent.
Pas d'accord.
Ce devrait être la base de notre métier, peu importe la matière.
C'est malheureusement de moins en moins le cas et nous sommes de moins en moins nombreux à nous en rendre compte.


Mais c'est effectivement encore plus choquant pour des collègues de Lettres.

Les mails envoyés par l'administration font aussi souvent très peur et enlèvent pour moi toute crédibilité à leurs auteurs.

Je partage totalement cet avis (je me relis toujours avant d'envoyer ne serait-ce qu'un sms pour éviter de laisser passer des erreurs et je suis mortifiée quand ça arrive, et que je m'en rends compte...).
pasbien
Niveau 5

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par pasbien le Sam 19 Mai 2018 - 20:23
@Fesseur Pro a écrit:

Les mails envoyés par l'administration font aussi souvent très peur et enlèvent pour moi toute crédibilité à leurs auteurs.

J'ai indiqué que mon message était grandement inspiré des bulletins, mais je dois confesser que j'ai également été inspiré des mails de CDE et d'inspecteurs.

Je suis malheureusement loin d'être irréprochable sur ce point mais venant de "supérieurs" ça ne fait pas très bon genre.
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 5

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Monsieur_Tesla le Sam 19 Mai 2018 - 21:37
Je suis de l'époque où les "dys" n'existaient pas, je serai catalogué "dysorthographique" aujourd'hui.

J'ai fait toute ma scolarité avec des 0/20 en dictée, puis études supérieurs ... classes préparatoires, et enfin maitrise de physique ...

Il m'arrive de faire des fautes d’orthographes en classe, si les élèves savent que tu es dysorthographique  ... ils te font remarquer gentiment les grosses fautes ... quand ils les voient ! !

P.S. : je viens de rééditer mon post 10 fois, pour en vérifier l’orthographe !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Contenu sponsorisé

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum