Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Beniamino Massimo le Lun 21 Mai 2018 - 11:58
@Lefteris a écrit:L'orthographe, quoi qu'en disent certains esprits chagrins, c'est l'âme de la langue, puisque le français est truffé de terminaisons homophones, contrairement à ses sœurs latines.
Au passage, on voit mal en quoi les nombreux cas d'homophonie du français feraient de l'orthographe « l'âââââme de la langue ». Cette métaphore est déjà en soi très discutable (on est plus proche de l'enveloppe charnelle que de quelque chose d'intérieur), mais la justification l'est encore plus. Que les différentes graphies pour un même son soient en partie justifiées par le besoin de distinguer les homophones, certes, mais inutile d'en tirer des conclusions trop lyriques.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Babarette le Lun 21 Mai 2018 - 12:13
@scot69 a écrit:
@Olympias a écrit:Il y a maintenant des fautes dans des documents distribués à la fac ... Sad

Il y en a aussi dans les rapports de jury des concours...

Rapport du jury d'agrégation de lettres modernes il y a quelques années: "il est vivement recommander" (de se relire?). Sachant que ce genre de document présente les fautes d'orthographe comme une honte absolue, ça fait sourire.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
mistinguette
Niveau 10

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par mistinguette le Lun 21 Mai 2018 - 12:20
@Monsieur_Tesla a écrit:Je suis de l'époque où les "dys" n'existaient pas, je serai catalogué "dysorthographique" aujourd'hui.

J'ai fait toute ma scolarité avec des 0/20 en dictée, puis études supérieurs ... classes préparatoires, et enfin maitrise de physique ...

Il m'arrive de faire des fautes d’orthographes en classe, si les élèves savent que tu es dysorthographique  ... ils te font remarquer gentiment les grosses fautes ... quand ils les voient ! !

P.S. : je viens de rééditer mon post 10 fois, pour en vérifier l’orthographe !

Je crois que je pourrais écrire celà mots pour mots, fautes comprises

Ici j'ai toujours peur de ce type de message, qui semblerait mérité......

et pourtant que de souffrance cet orthographe

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Leclochard le Lun 21 Mai 2018 - 19:01
@Meddio a écrit:@Leclochard 57% des présents admis ... Quand je l'ai passé, c'était 42%, ce qui était déjà énorme.

Le plus inquiétant, c'est que l'ayant passé en candidat libre (eu du premier coup), sans passer par ESPE ou IUFM, ayant eu un M2 recherche à 18,1 de moyenne, j'estime ne pas être parmi les pires alors que j'éprouve quand même quelques difficultés en orthographe - qui pour moi ne va pas de soi sans la présence de règles claires*.


Les anciens ont peut-être grandi dans un monde plus structuré que l'actuel, où on accordait plus d'importance aux règles, où plutôt que mille réformes obscures, on se tenait à une méthode claire, je ne sais pas. Il me semble qu'il vaut mieux une méthode claire même si imparfaite qu'une foultitude de nouvelles méthodes successives - ce qui est contre-productif car quel crédit peut-on accorder à la nouvelle méthode sachant qu'elle sera, de toute façon, remplacée ?


*Je précise que je ne veux pas avoir l'air trop extrême, mon orthographe étant quand même très correcte, mais non parfaite, et surtout, n'allant pas de soi.

As-tu remarqué que tous les postes n'ont pas été pourvus malgré des conditions très favorables ? Plus de 10% -151 précisément- n'ont pas attribués : c'est dire si le niveau des derniers doit être "limite". Je ne pense pas que ça signifie automatiquement une orthographe catastrophique. En revanche, leurs connaissances doivent être lacunaires. C'est grave car il leur faudra des années avant de combler leurs manques s'ils en ont l'envie et le temps.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Meddio
Niveau 2

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Meddio le Lun 21 Mai 2018 - 22:33
@Leclochard : En un sens, c'est rassurant que tous les postes n'aient pas été pourvus. On pourrait aussi prendre le problème d'une autre façon : avec un tel niveau d'exigence, peut ont exiger (justement) la "perfection", puis, avec une telle attractivité du métier, peut-on avoir un haut niveau d'exigence ?

Je ne sais pas où est la solution ...

Contenu sponsorisé

Re: Les fautes d'orthographe chez les professeurs de français

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum