Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Sam 25 Aoû 2018 - 18:56
La grille vient du SNUEP. Elle est assez bien faite et éloquente. Tu en trouves d'autres sur le site de la CGT, plus générale, sans l'estimation horaire rapportée à l'hebdomadaire.
Mais pour l'instant ce ne sont que des estimations et des projections de ce que le ministère a bien daigné lâcher à partir du 28/05.
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par neocdt le Sam 25 Aoû 2018 - 20:22
@Jacq a écrit:La grille vient du SNUEP. Elle est assez bien faite et  éloquente. Tu en  trouves d'autres sur le  site de la CGT,  plus générale, sans  l'estimation horaire rapportée à l'hebdomadaire.
Mais pour l'instant ce ne sont que des estimations et des projections de ce que le ministère a bien  daigné lâcher à partir du 28/05.

Bonsoir Jacq et merci pour ta réponse.

En ce qui concerne cette réforme, je n'y ai vu que des pistes de réflexion, et rien de concret sur les horaires... comment les syndicats ont-ils pu estimer quelque chose, c'est tellement vague...

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
Jacq
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Dim 26 Aoû 2018 - 1:41
@neocdt a écrit:
@Jacq a écrit:La grille vient du SNUEP. Elle est assez bien faite et  éloquente. Tu en  trouves d'autres sur le  site de la CGT,  plus générale, sans  l'estimation horaire rapportée à l'hebdomadaire.
Mais pour l'instant ce ne sont que des estimations et des projections de ce que le ministère a bien  daigné lâcher à partir du 28/05.

Bonsoir Jacq et merci pour ta réponse.

En ce qui concerne cette réforme, je n'y ai vu que des pistes de réflexion, et rien de concret sur les horaires... comment les syndicats ont-ils pu estimer quelque chose, c'est tellement vague...

Non ce n'est pas vague du tout.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/05_-_Mai/55/7/2018_DP_voiePro_bdef_953557.pdf (voici le torchon qui annonce le non avenir de nos élèves).

Page 31 pour les horaires des CAP. Exemple : français-histoire-géo-EMC, 39 heures annuelles ! Cela donne environ 1.5h semaine (au lieu de 3 ou 3.5h). Et attention à condition de calculer en heures annualisées, se dont se garde bien le projet tel qu'il est annoncé. Rien n'est annoncé pour nous !

Page 35, horaires terminale bac pro, toujours l'exemple du français-histoire-géo-EMC : 78 heures annuelles ! Cela donne environ 2.5 ou 2.7h semaine au lieu de 4.5h actuellement.

Là j'ai simplement pris le volume annuel élève et je l'ai divisé par 28 (36 semaines moins 8 pour les stages). Je ne tombe pas exactement sur les chiffres du SNUEP mais ils ont sans doute plus de précision que ce qui est déjà assez bien indiqué dans le projet que j'ai mis en lien.

Le projet n'annonce que le volume horaire élève pour l'instant, nous pouvons attendre le pire pour sa traduction en terme de dotation horaire enseignant.

Chatel a en partie tué l'enseignement professionnel il ne reste à Blanquer qu'à l'achever et ensuite l'enterrer.
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par neocdt le Dim 26 Aoû 2018 - 11:56
@Jacq a écrit:
Non  ce n'est pas vague du tout.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/05_-_Mai/55/7/2018_DP_voiePro_bdef_953557.pdf
(voici  le torchon qui annonce le non avenir de nos élèves).

Page 31 pour les horaires des CAP. Exemple : français-histoire-géo-EMC, 39 heures annuelles ! Cela donne environ 1.5h semaine (au lieu de 3 ou 3.5h).  Et attention à condition de calculer en heures annualisées, se dont  se garde bien le projet tel qu'il est annoncé.  Rien n'est annoncé pour nous !

Page 35, horaires terminale bac pro, toujours l'exemple du français-histoire-géo-EMC : 78 heures annuelles ! Cela donne environ 2.5 ou 2.7h semaine au lieu de 4.5h actuellement.

Là j'ai simplement pris le volume annuel élève et je  l'ai divisé par 28 (36 semaines moins 8 pour  les stages). Je ne tombe pas exactement sur les chiffres du SNUEP mais ils ont sans doute plus de précision que ce qui est déjà assez bien indiqué dans le projet que j'ai mis en lien.

Le projet n'annonce que le volume horaire élève pour l'instant, nous pouvons attendre le pire pour sa traduction en terme de dotation horaire enseignant.

Chatel a en partie tué l'enseignement professionnel il ne reste à Blanquer qu'à l'achever et ensuite l'enterrer.  

Et bien, je suis vraiment un c***... j'ai bien téléchargé ce document en juillet, mais comme j'ai du mal à lire et me concentrer sur ordinateur, je l'avais imprimé... et il y a du y avoir un problème, car ça s'arrêtait page 27 (je trouvais d'ailleurs bizarre cette fin...).

Voilà qui explique tout et pourquoi je n'avais pas les infos sur les horaires... merci Jacq, je vais pouvoir lire cette fin de texte à tête reposé, mais effectivement, ça n'annonce rien de bon...

Encore merci !

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par HistoireSW le Mer 29 Aoû 2018 - 9:53
Il ne faut pas oublier que JMB était DGESCO du tps de Châtel, donc il poursuit dans la même logique
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Oonnay le Mer 29 Aoû 2018 - 10:07
Cela fait plus de 20 ans que le processus de destruction est en cours nous avons juste la malchance de tomber sur un *** à la tête de l'Etat qui veut tout détruire en un seul mandat.

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
Jacq
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Mer 29 Aoû 2018 - 10:14
En en peu plus de dix ans, grâce à M. Blanquer, nous seront passé à un bac pro en trois ans qui aura le niveau de l'ancien BEP en deux ans.
Le BEP lui, aura disparu (ce que voulait Chatel à l'époque). Comment conserver un BEP ? Quelle cohérence ? Actuellement on (les matières en CCF) nous demande d'évaluer pour le BEP en première de façon à faciliter l'intégration des élèves qui se réorientent. Pourquoi pas. Là on nous parle de spécialisation seulement en première et dans le même temps d'avancer certaines épreuves (on se demander sous quelle forme, CCF, simple validation de compétences à la mode) du bac en première. Donc on va enterrer le BEP, valider quelques blocs de compétences qui seront totalement illisibles pour les employeurs, et évaluer ce que l'on évaluait en terminale en première (sur le modèle du général). C'est du grand n'importe quoi.
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par pitchounette le Sam 1 Sep 2018 - 11:16
J'ai eu des nouvelles de mon ancien bahut. Elles ne sont pas réjouissantes! Le proviseur a annoncé que la filière pro avait du soucis à se faire (mais pas aussi gentil que moi). Pourquoi?

La filière CAP n'a pas attiré le nombre d'élèves habituels. Certains me diront mais ce n'est que la rentrée qu'il ne faut pas s'inquiéter. Mon collègue de CAP (filière la + attractive du lycée pro) a pris une claque. Son effectif max est de 12 élèves. Généralement ils débutaient l'année à 9 ou 10 élèves permettant ainsi d'accueillir des nouveaux voire des retardataires. Cette année, ils sont 4. Il n'a jamais connu ça.

Et en GA: ils terminaient l'année scolaire sans que les effectifs soient remplis. Mais à la rentrée la liste d'élèves était quasi-complète. Pour la 2ème année consécutive, ils ont atteint à peine les 2/3 de la classe.

Mais ce n'est pas pour autant que les collègues se mobilisent

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
celitian
celitian
Expert

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par celitian le Sam 1 Sep 2018 - 12:06
Nous rien pendant la réunion, après le sujet a été abordé par une collègue qui disait que ce n'était pas vrai, que l'on n'allait pas supprimer de sections car il faut bien caser les élèves, et que les horaires n'allaient pas beaucoup changer non plus.
avatar
Cath
Bon génie

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Cath le Sam 1 Sep 2018 - 13:43
La capacité de déni de certains est impressionnante.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Dim 2 Sep 2018 - 1:26
@celitian a écrit:Nous rien pendant la réunion, après le sujet a été abordé par une collègue qui disait que ce n'était pas vrai, que l'on n'allait pas supprimer de sections car il faut bien caser les élèves, et que les horaires n'allaient pas beaucoup changer non plus.

Elle vit sur Mars ?
celitian
celitian
Expert

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par celitian le Dim 2 Sep 2018 - 9:35
J'avoue que je n'arrive pas à comprendre qu'une collègue de 50 ans puisse être aussi inconsciente. Au passage elle est tutrice depuis des années donc j'imagine ce qu'elle doit dire aux stagiaires.
N'étant pas directement concernée par la réforme, je vais me contenter de signer les pétitions, de transmettre vos docs à une super collègue mais je sais d'avance que dans mon lycée la réforme va être acceptée sans problème.
avatar
profs:(
Niveau 7

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par profs:( le Dim 2 Sep 2018 - 9:53
Je n'en sais pas beaucoup plus, mais certains lycées vont mettre en place dès cette rentrée au moins un point de la réforme (des cours en co-intervention). Ils seront suivis pas un inspecteur référent.


Jacq
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Dim 2 Sep 2018 - 10:00
Rappelons que cette merveille de la "co-intervention" a déjà existé avec les PPCP mais les heures ont été supprimées (Chatel-Blanquer). De même il existe de l'EGLS actuellement mais sous utilisée en co-intervention pour palier les suppressions d'heures (PPCP donc mais aussi horaires disciplinaires, merci encore Chatel-Blanquer) et donc  la faiblesse du volume complémentaire permettant les dédoublement (encore Chatel-Blanquer). La solution de Blanquer pour palier à cette sous-utilisation de l'EGLS : supprimer encore et encore des heures. Et  Monsieur Blanquer explique qu'il ne faut pas se focaliser sur la création ou suppression des postes. Mais que fait-il d'autre avec les suppressions massives d'heures ?

EDIT : sans oublier la suppression d'une année complète de formation !
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Oonnay le Dim 2 Sep 2018 - 10:46
@celitian a écrit:J'avoue que je n'arrive pas à comprendre qu'une collègue de 50 ans puisse être aussi inconsciente. Au passage elle est tutrice depuis des années donc j'imagine ce qu'elle doit dire aux stagiaires.
N'étant pas directement concernée par la réforme, je vais me contenter de signer les pétitions, de transmettre vos docs à une super collègue mais je sais d'avance que dans mon lycée la réforme va être acceptée sans problème.
Quel bel âge pour être désabusé par des dizaines et des dizaines de réformes destructrices contre lesquelles on a manifesté notre désapprobation pour quand même les subir…
Unprofdelog
Unprofdelog
Niveau 4

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Unprofdelog le Dim 2 Sep 2018 - 12:59
J'en ai parlé à des collègues ce vendredi, jour de pré-rentrée.... "on peut rien faire !" "que veux tu que l'on fasse ?", etc...
C'est perdu d'avance et on m'a traité de "joyeux gaulois" .... Dois-je en rire ou en pleurer ?
celitian
celitian
Expert

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par celitian le Dim 2 Sep 2018 - 13:07
@Oonnay a écrit:
@celitian a écrit:J'avoue que je n'arrive pas à comprendre qu'une collègue de 50 ans puisse être aussi inconsciente. Au passage elle est tutrice depuis des années donc j'imagine ce qu'elle doit dire aux stagiaires.
N'étant pas directement concernée par la réforme, je vais me contenter de signer les pétitions, de transmettre vos docs à une super collègue mais je sais d'avance que dans mon lycée la réforme va être acceptée sans problème.
Quel bel âge pour être désabusé par des dizaines et des dizaines de réformes destructrices contre lesquelles on a manifesté notre désapprobation pour quand même les subir…
Elle n'est pas désabusée, elle est plutôt, comme le dit @Cath, dans le déni.
avatar
Cath
Bon génie

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Cath le Dim 2 Sep 2018 - 13:16
Notre cde a dit à demi-mots qu'on avait intérêt à défendre notre beefsteak... Établissement de 800 élèves, central dans le département...
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Ajonc35 le Dim 2 Sep 2018 - 15:20
@Jacq a écrit:En en peu plus de dix ans, grâce à M. Blanquer, nous seront passé à un bac pro en trois ans qui aura le niveau de l'ancien BEP en deux ans.
Le BEP lui, aura disparu (ce que voulait Chatel à l'époque). Comment conserver un BEP ? Quelle cohérence ? Actuellement on (les matières en CCF) nous demande d'évaluer pour le BEP en première de façon à faciliter l'intégration des élèves qui se réorientent. Pourquoi pas. Là on nous parle de spécialisation seulement en première et dans le même temps d'avancer certaines épreuves (on se demander sous quelle forme, CCF, simple validation de compétences à la mode) du bac en première. Donc on va enterrer le BEP, valider quelques blocs de compétences qui seront totalement illisibles pour les employeurs, et évaluer ce que l'on évaluait en terminale en première (sur le modèle du général). C'est du grand n'importe quoi.
C'est pire que cela. Nos BEP, il y a 20 ans étaient meilleurs que nos bac pro actuels : plus motivés, plus courageux, plus curieux, etc... et même avec leurs difficultés ( particulièrement en Français, ce qui impactait les autres matières) ils avaient un bon niveau de BEP. Les meilleurs poursuivaient en bac techno ( j'ai un exemple d'élève qui travaille aujourd'hui à l'INRA, une autre qui est devenue ingénieur après de multiples péripéties) et le BEP avait cette qualité de réconcilier les élèves avec l'Ecole et les enseignements. Aujourd'hui ne pas avoir son bac pro, c'est de la négligence ( sauf réelles difficultés , mais ces élèves-là sont souvent ceux qui travaillent le plus) car tout est fait pour obtenir un bon chiffre : CCCF+ ET ( avec corrections bienveillantes et notes arrondies au 1/2 point supérieur) + rattrapage+examen des dossiers. Cela ressemble à une course de haies dont la hauteur serait franchissable par tous ( sauf handicap sévère). Derrière, mes collègues de BTS se plaignent du niveau de ces élèves mais aussi des bac généraux qui viennent les rejoindre sur les bancs de notre lycée. Et depuis 2 ans les résultats nationaux ne sont pas bons. Mais qui nous écoute????
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Ajonc35 le Dim 2 Sep 2018 - 15:27
@Ajonc35 a écrit:
@Jacq a écrit:En en peu plus de dix ans, grâce à M. Blanquer, nous seront passé à un bac pro en trois ans qui aura le niveau de l'ancien BEP en deux ans.
Le BEP lui, aura disparu (ce que voulait Chatel à l'époque). Comment conserver un BEP ? Quelle cohérence ? Actuellement on (les matières en CCF) nous demande d'évaluer pour le BEP en première de façon à faciliter l'intégration des élèves qui se réorientent. Pourquoi pas. Là on nous parle de spécialisation seulement en première et dans le même temps d'avancer certaines épreuves (on se demander sous quelle forme, CCF, simple validation de compétences à la mode) du bac en première. Donc on va enterrer le BEP, valider quelques blocs de compétences qui seront totalement illisibles pour les employeurs, et évaluer ce que l'on évaluait en terminale en première (sur le modèle du général). C'est du grand n'importe quoi.
C'est pire que cela. Nos BEP, il y a 20 ans étaient meilleurs que nos bac pro actuels : plus motivés, plus courageux, plus curieux, etc... et même avec leurs difficultés ( particulièrement en Français, ce qui impactait les autres matières) ils avaient un bon niveau de BEP. Les meilleurs poursuivaient en bac techno ( j'ai un exemple d'élève qui travaille aujourd'hui à l'INRA, une autre qui est devenue ingénieur après de multiples péripéties)  et le BEP avait cette qualité de réconcilier les élèves avec l'Ecole et les enseignements. Aujourd'hui ne pas avoir son bac pro, c'est de la négligence ( sauf réelles difficultés , mais ces élèves-là sont souvent ceux qui travaillent le plus) car tout est fait pour obtenir un bon chiffre : CCCF+ ET ( avec corrections bienveillantes et notes arrondies au 1/2 point supérieur) + rattrapage+examen des dossiers. Cela ressemble à une course de haies dont la hauteur serait franchissable par tous ( sauf handicap sévère). Derrière, mes collègues de BTS se plaignent du niveau de ces élèves mais aussi des bac généraux qui viennent les rejoindre sur les bancs de notre lycée. Et depuis 2 ans les résultats nationaux ne sont pas bons. Mais qui nous écoute????
Quant aux professionnels dont les hautes instances sont responsables de l'écriture du référentiel, ils ne cessent de se plaindre du niveau, car bien sur cette baisse , ils nous l'imputent. Et nous avons de plus en plus de mal à trouver des stages, quand nous en trouvons; certains font le tour du département et changent à chaque stage. Lorsque nous effectuons des visites nous rappelons toutes ces réformes (Bac pro 3 ans, BEP en voie de disparition, allègement des programmes, diminution des horaires et des dédoublements,...) que nous appliquons. Cela devient compliqué à gérer, car si j'assume mes erreurs, je n'assume pas celles des autres.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Ruthven le Ven 14 Sep 2018 - 20:57
Elaboration des projets de programme, c'est ici :

http://www.education.gouv.fr/cid133972/elaboration-des-projets-de-programme-de-l-enseignement-general-de-la-nouvelle-voie-professionnelle.html
Jacq
Jacq
Grand Maître

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Jacq le Ven 14 Sep 2018 - 21:25
@Ruthven a écrit:Elaboration des projets de programme, c'est ici :

http://www.education.gouv.fr/cid133972/elaboration-des-projets-de-programme-de-l-enseignement-general-de-la-nouvelle-voie-professionnelle.html

"Dans ce cadre, il est en particulier nécessaire de faire évoluer les programmes des enseignements généraux, en veillant à ce qu'ils donnent sa pleine mesure à la singularité de la voie professionnelle et contribuent donc à un renforcement mutuel des enseignements généraux et des enseignements professionnels. L'enjeu est à la fois de consolider les acquis du collège et de permettre aux élèves d'acquérir une culture générale solide, qui leur sera utile dans la vie professionnelle comme dans la vie civique.
Ainsi je souhaite que le Conseil supérieur des  programmes puisse proposer des programmes d'enseignement général ambitieux
".

Les programmes devront "valoriser la contribution des disciplines d'enseignement général et l'acquisition de compétences transversales".

Jean-Michel  Blanquer, ou vit sur une autre planète (bien  calfeutré dans un opaque rideau de fumée orchestré par les cadres du ministères, de quelques syndicats et asso de parents) ou n'est qu'un sinistre valet du patronat et un menteur patenté. Choisissez. Moi c'est fait.  


" permettre aux élèves d'acquérir une culture générale solide, " avec uniquement des heures de culture générale en moins une nouvelle fois, supprimées du peu qu'il restait depuis qu'il était déjà aux manettes sous Chatel ? Comment un élève de CAP pourra-t-il acquérir une culture générale solide alors que c'est déjà impossible avec 4.5 en 1re et 3.5 heures en terminale CAP en français-histoire-géo-EMC qui passeront à 1.5h semaine ?  "Valoriser la contribution des disciplines d'enseignement général" en en faisant des pantins de co-animation. Je me répète, pour les bac pro, nous serons passés de 6.5h +2 h de co-anim (PPCP) avant le bac pro trois ans en term pro (quatrième année) à 4.5 sur le trois ans, et 2h en term pro dans la nouvelle mouture.

En  réalité ce gouvernement se moque  totalement de la culture générale des élèves de lycée pro qu'il saccage à dessein selon l'adage du patronat qui considère qu'un futur prolétaire n'a pas à connaître l'histoire ou le français.  Cela sert à quoi pour faire de la mise en rayon en grande surface de connaître un minimum d'histoire ? Cela sert à quoi qu'un pauvre ait un minimum d'éducation civique et citoyenne ?  J.M Blanquer, en pire réactionnaire de l'EN  depuis des lustres, abat consciemment tout ce qui justement a fait progresser nos élèves (avant la réforme funeste du bac pro trois qu'il a portée) depuis la création du bac pro et des lycées pro que ses commanditaires du patronat ont toujours cherché à abattre.

Et tout cela doit entrer en vigueur à la rentrée 2019, dans la précipitation  et le grand n'importe quoi, tout  comme pour la réforme du bac général.

Et tout cela doit les aider à poursuivre dans le supérieur.

Quant à l'évaluation, CCF ou ponctuelle, "dématérialisée" elle ne sera qu'une vague validation  sans conséquence, des petites croix de compétences sans aucune exigence disciplinaire. Les prolo n'ont pas besoin de culture !


Dernière édition par Jacq le Ven 14 Sep 2018 - 22:35, édité 1 fois
avatar
Cath
Bon génie

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Cath le Ven 14 Sep 2018 - 22:25
J'en ai marre que tu aies raison !
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Gryphe le Ven 14 Sep 2018 - 22:28
@Jacq a écrit:
" permettre aux élèves d'acquérir une culture générale solide, " avec uniquement des heures de culture générale en moins une nouvelle fois, supprimées du peu qu'il restait depuis qu'il était déjà aux manettes sous Chatel ? Comment un élève de CAP pourra-t-il acquérir une culture générale solide alors que c'est déjà impossible avec 4.5 en 1re et 3.5 heures en terminale CAP en français-histoire-géo-EMC qui passeront à 1.5h semaine ?  "Valoriser la contribution des disciplines d'enseignement général" en en faisant des pantins de co-animation. Je me répète, pour les bac pro, nous serons passés de 6.5h +2 h de co-anim (PPCP) avant le bac pro trois ans en term pro (quatrième année) à 4.5 sur le trois ans, et 2h en term pro dans la nouvelle mouture.

En  réalité ce gouvernement se moque  totalement de la culture générale des élèves de lycée pro qu'il saccage à dessein selon l'adage du patronat qui considère qu'un futur prolétaire n'a pas à connaître l'histoire ou le français.  Cela sert à quoi pour faire de la mise en rayon en grande surface de connaître un minimum d'histoire ? Cela sert à quoi qu'un pauvre ait un minimum d'éducation civique et citoyenne ?  J.M Blanquer, en pire réactionnaire de l'EN  depuis des lustres, abat consciemment tout ce qui justement a fait progresser nos élèves (avant la réforme funeste du bac pro trois qu'il a portée) depuis la création du bac pro et des lycées pro que ses commanditaires du patronat ont toujours cherché à abattre.

pale

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par Ajonc35 le Sam 15 Sep 2018 - 9:38
Je suis triste. La réforme du bac pro dans l'agriculture va donner les mêmes résultats que la réforme de notre CAP. Les lycées pro comme le mien, ont d'excellents résultats au CAP (96 et 100% chez nous) mais c'est un diplôme qui est accordé à des élèves qui, s'ils ne font pas, s'ils n'ont les capacités, de se former dans un niveau supérieur (BEP-Bac pro, BP ou CS) sont, selon mes collègues, inemployables. Mais nos élites peuvent ainsi pérorer en faisant diminuer le nombre de non-diplômés. Il faudra rajouter une case aux statistiques : les "Les diplômés inemployables" ou "Les diplômés qui malgré leur diplôme ne trouvent pas de travail".
Oui , vraiment triste d'un tel gâchis.
(une partie de ces élèves étaient autrefois en IM-Pro qui dans le meilleur des cas accueillent moins de jeunes, dans le pire, ferment)
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 Empty Re: Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018.

par farfalla le Sam 15 Sep 2018 - 10:17
Réforme de la voie professionnelle, annonces du 28/05/2018. - Page 9 2991564236
Comment les collègues peuvent espérer une bonne réforme ?

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum