Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 19:57
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Je n'ai pas dit que ce maire était un "totalitariste", je dis simplement que je n'aime pas cette histoire d 'uniformisation.  Nous avons des gamins en LP qui ont une tenue professionnelle lorsqu'ils ont cours de  pratique en matières pro (comme la blouse), mais je n'aime pas cette idée d'uniformisation autrement, surtout à des fins électoralistes.  
Et puis surtout j'aurais détesté, moi, qu'on m'impose la façon de m'habiller. J'ai le droit de choisir !



Sauf si mes T-Shirt AC/DC ou à tête de mort font partie de l'uniforme bounce

Je punis mes élèves qui ont un T-Shirt de Céline Fion ou de Saint-Etienne et je mets des bonnes notes à ceux qui ont un T-Shirt ACDC ou Motorhead. Voilà comment être un bon enseignant citoyen !
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Rendash le Ven 01 Juin 2018, 20:12
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Je n'ai pas dit que ce maire était un "totalitariste", je dis simplement que je n'aime pas cette histoire d 'uniformisation.  Nous avons des gamins en LP qui ont une tenue professionnelle lorsqu'ils ont cours de  pratique en matières pro (comme la blouse), mais je n'aime pas cette idée d'uniformisation autrement, surtout à des fins électoralistes.  
Et puis surtout j'aurais détesté, moi, qu'on m'impose la façon de m'habiller. J'ai le droit de choisir !



Sauf si mes T-Shirt AC/DC ou à tête de mort font partie de l'uniforme bounce

Je punis mes élèves qui ont un T-Shirt de Céline Fion ou de Saint-Etienne et je mets des bonnes notes à ceux qui ont un T-Shirt ACDC ou Motorhead. Voilà comment être un bon enseignant citoyen !

D'ailleurs, je fais toute un chapitre d'éducation civique pour leur apprendre qu'on ne dit pas "j'm'en bats/tu m'casses les nouilles", paaaas bien, mais qu'on chante Ballbreaker professeur

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Cath
Bon génie

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Cath le Ven 01 Juin 2018, 20:40
En tout cas, ça fait plus parler que la réforme du LP qui ramène l'horaire hebdo du français et de l'histoire à 2h/semaine en 1ère et Tle, 1h/semaine en CAP et impose une heure de co-enseignement avec le professionnel... mais 3.5h/hebdo d'AP et autres conneries.
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Babarette le Ven 01 Juin 2018, 20:47
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Je n'ai pas dit que ce maire était un "totalitariste", je dis simplement que je n'aime pas cette histoire d 'uniformisation.  Nous avons des gamins en LP qui ont une tenue professionnelle lorsqu'ils ont cours de  pratique en matières pro (comme la blouse), mais je n'aime pas cette idée d'uniformisation autrement, surtout à des fins électoralistes.  
Et puis surtout j'aurais détesté, moi, qu'on m'impose la façon de m'habiller. J'ai le droit de choisir !



Sauf si mes T-Shirt AC/DC ou à tête de mort font partie de l'uniforme bounce

Je punis mes élèves qui ont un T-Shirt de Céline Fion ou de Saint-Etienne et je mets des bonnes notes à ceux qui ont un T-Shirt ACDC ou Motorhead. Voilà comment être un bon enseignant citoyen !

Ah ben ça, c'est normal, le vert autorisé, c'est celui de l'ASVEL non mais !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 20:53
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Je n'ai pas dit que ce maire était un "totalitariste", je dis simplement que je n'aime pas cette histoire d 'uniformisation.  Nous avons des gamins en LP qui ont une tenue professionnelle lorsqu'ils ont cours de  pratique en matières pro (comme la blouse), mais je n'aime pas cette idée d'uniformisation autrement, surtout à des fins électoralistes.  
Et puis surtout j'aurais détesté, moi, qu'on m'impose la façon de m'habiller. J'ai le droit de choisir !



Sauf si mes T-Shirt AC/DC ou à tête de mort font partie de l'uniforme bounce

Je punis mes élèves qui ont un T-Shirt de Céline Fion ou de Saint-Etienne et je mets des bonnes notes à ceux qui ont un T-Shirt ACDC ou Motorhead. Voilà comment être un bon enseignant citoyen !

D'ailleurs, je fais toute un chapitre d'éducation civique pour leur apprendre qu'on ne dit pas "j'm'en bats/tu m'casses les nouilles", paaaas bien, mais qu'on chante Ballbreaker  professeur

Je rêve d'un enseignant d'anglais faisant étudier "Big Balls".... Ma collègue d'anglais était morte de rire en lisant les paroles. Nous voulions les  faire lire aux élèves pour la remise des diplômes (défi entre nous), mais nous n'avons pu car il y avait des parents...

Plus sérieusement, prise de bec avec mon chef car un de mes élèves a un look gothique et mon chef lui a a fait des réflexions. Look agressif, pas correct, blablabla.  Sauf qu'en stage il est super, il adopte la tenue adaptée et en classe il n'a rien d'agressif (c'est même tout le contraire, c'est un élève exemplaire).
Dans le même temps nous avons deux élèves (pas les miens) qui viennent en claquettes ! La plage est là. Moi je les aurais refusé. Bon ce ne sont pas les miens.
En début d'année une élève de seconde est venue en claquettes à fourrure, remarque le matin, depuis chaussures en cuir.
Mais l'uniforme non. Apprendre aux élèves à avoir une tenue correcte, oui, leur imposer un informe, non.  Un gamin se construit, se cherche, on lui fait des remarques quand il faut, on lui apprend quelle tenue professionnelle avoir, mais imposer c'est aussi,selon moi, nier la personnalité. Je suis contre.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 20:57
@Babarette a écrit:
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Je n'ai pas dit que ce maire était un "totalitariste", je dis simplement que je n'aime pas cette histoire d 'uniformisation.  Nous avons des gamins en LP qui ont une tenue professionnelle lorsqu'ils ont cours de  pratique en matières pro (comme la blouse), mais je n'aime pas cette idée d'uniformisation autrement, surtout à des fins électoralistes.  
Et puis surtout j'aurais détesté, moi, qu'on m'impose la façon de m'habiller. J'ai le droit de choisir !



Sauf si mes T-Shirt AC/DC ou à tête de mort font partie de l'uniforme bounce

Je punis mes élèves qui ont un T-Shirt de Céline Fion ou de Saint-Etienne et je mets des bonnes notes à ceux qui ont un T-Shirt ACDC ou Motorhead. Voilà comment être un bon enseignant citoyen !

Ah ben ça, c'est normal, le vert autorisé, c'est celui de l'ASVEL non mais !

A la porte ! Vie scolaire et 25 heures de retenue !
bon j'ai dernièrement une élève qui a fait exprès de venir avec un T-Shirt de St Etienne parce que cela faisait des semaine que je moquais d'elle à ce sujet. J'ai fait semblant de la mettre à la porte !
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Babarette le Ven 01 Juin 2018, 21:04
Tu confonds l'ASVEL et l'ASSE mon cher !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 21:13
Je ne confonds rien, "les verts" cela reste "les verts". Pas moi qui  fait dériver un sujet aussi important que celui "des verts".
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par pseudo-intello le Ven 01 Juin 2018, 21:53
Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 21:57
J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges ! Il était urgent que l'on m'impose un uniforme !
En fait, lorsque j'y pense, heureusement, je ne ressemblait à E. Macron !
J'en suis heureux !
Cela me fait du bien d'avoir été persuadé d''être original à l'époque (sans pour autant l'être).
Je ne veux pas imposer à mes élèves ce contre quoi j'aurais lutté moi-même !


Dernière édition par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 22:04, édité 2 fois (Raison : dgfes)
Rosanette
Expert

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Rosanette le Ven 01 Juin 2018, 21:58
@pseudo-intello a écrit:Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Pour les décolletés des enseignantes, comment ça se passe, on créé un comité spécial de profondeur de décolleté et de longueur de jupe ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Rendash le Ven 01 Juin 2018, 22:06
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges ! Il était urgent que l'on m'impose un uniforme !
En fait, lorsque j'y pense, heureusement, je ne ressemblait à E. Macron !
J'en suis heureux !
Cela me fait du bien d'avoir été persuadé d''être original à l'époque (sans pour autant l'être).
Je ne veux pas imposer à mes élèves ce contre quoi j'aurais lutté moi-même !

T'avais des cheveux, avant ? Suspect


@Rosanette a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Pour les décolletés des enseignantes, comment ça se passe, on créé un comité spécial de profondeur de décolleté et de longueur de jupe ?


N'oublions pas de mesurer les bermudas professeur

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 22:13
@Rosanette a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Pour les décolletés des enseignantes, comment ça se passe, on créé un comité spécial de profondeur de décolleté et de longueur de jupe ?

A titre personnel je suis pour le décolleté obligatoire ! Il faut effectivement se pencher (hum hum) sur la profondeur et se pencher sérieusement (hum hum) sur la réduction de la longueur de la jupe.

_________________
Pétition pour l'enseignement professionnel : https://www.change.org/p/unplandurgencepourlavoiepro-gmail-com-un-plan-d-urgence-pour-la-voie-professionnelle-du-lyc%C3%A9e-fc2f9379-12de-4c41-91cb-4afb89d6a8d3
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Babarette le Ven 01 Juin 2018, 22:22
Ben oui, mesurons les jupes et les décolletés, pour apprendre aux filles dès le collège qu'autrui a son mot à dire sur la façon dont une femme doit s'habiller.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par DesolationRow le Ven 01 Juin 2018, 22:26
Des bermudas ??? affraid affraid affraid
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par pseudo-intello le Ven 01 Juin 2018, 22:35
@Rosanette a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Pour les décolletés des enseignantes, comment ça se passe, on créé un comité spécial de profondeur de décolleté et de longueur de jupe ?

Tant mieux pour toi, si dans ton établissement, tu ne fréquentes aucune ado ni aucune préado dont la jupe ne descend pour ainsi dire pas plus pas que la culotte, et dont le décolleté est inapproprié (à l'âge, au lieu, et j'en passe).

A l'inverse, je n'ai jamais côtoyé de collègue à la tenue vestimentaire obscène.


Dans un monde idéal, les élèves seraient assez intelligents pour faire la part des choses. Ce serait chaleureux comme tout : on pourrait se permettre de tous se tutoyer car le respect du prof n'en pâtirait pas, on pourrait goûter tout en faisant cours car les élèves seraient capables de travailler en mangeant leur tartine de Nutella sans se déconcentrer, le terme "punition" n'existerait pas aprce que les élèves se tiendraient spontanément tous parfaitement, et les jours de beau temps, ion pourrait s'installer dans la cour, sans que l'attention d'aucun élève ne se focalise sur les arabesques de la trajectoire de la mouche qui passe plutôt que sue ce que raconte le professeur.
Dans ce monde, évidemment, il n'y aurait pas besoin de causer chiffons dans le règlement intérieur.

Dans la vraie vie, Logane a plus de trou que de tissu sur son pantalon, et Allicya a une jupe ras la ***** (en plus, si Allycia est vraiment jeune, t'as l'impression de voir une photo de David Hamilton), et tu n'oses pas trop aborder l'article sur l'obligation de décence dans le règlement intérieur, parce que tu ne veux pas perdre de précieuses minutes de débat (leur précieuse liberté individuelle vs le RI et les codes de la société) avec une classe qu sera de toutes manières trop heureuse de "perdre " du temps de français  et injectera le maximum de mauvaise foi dans le débat pour le faire durer un maximum.
Sans compter les quelques uns de bonne foi, qui n'ont simplement aucun repère en matière de codes sociaux, et pour qui, de toutes manières, ce qui peut convenir pour la maison le week-end convient forcément à l'école. Si ce n'est pas à l'école qu'ils apprennent qu'il y a un temps pour tout, avec la tenue, le langage et les postures, l'arrivée dans le monde du travail n'en sera que plus compliquée.


@Babarette a écrit:Ben oui, mesurons les jupes et les décolletés, pour apprendre aux filles dès le collège qu'autrui a son mot à dire sur la façon dont une femme doit s'habiller.
C'est valable pour ces messieurs aussi ; la mode du baggy qui exhibe la raie duc est passés pour l'instant, mais on n'est pas à l'abri d'un retour.


Dernière édition par pseudo-intello le Ven 01 Juin 2018, 22:47, édité 1 fois
Rosanette
Expert

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Rosanette le Ven 01 Juin 2018, 22:41
On a eu des cas où des collègues trouvaient une tenue (féminine souvent, ne nous leurrons pas) limite, et en référaient à la CPE.


De là, deux choses : la discussion permet de savoir si l'effet que produit une tenue est compris (non pas légitimé, validé mais compris) par l'élève, ou non (honnêtement qui n'a jamais fait un faux-pas vestimentaire, qui n'a jamais réalisé trop tard qu'une tenue était trop courte pour être confortable, trop transparente...). Une fois ceci posé on peut rappeler des règles de bon sens sur des sous-vêtements non apparents.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 22:43
@Babarette a écrit:Ben oui, mesurons les jupes et les décolletés, pour apprendre aux filles dès le collège qu'autrui a son mot à dire sur la façon dont une femme doit s'habiller.

Mais oui, et les truies ?
Et les filles en cage ?
Femme ou homme, de quel droit dois-je expliquer à un élève comment il doit se vêtir ?
Vous alliez faire quoi, quand j'étais gone, me refuser au lycée par ce que j'avais un jean troué, un blouson tout pourri, des cheveux longs, des badges et des patches à la con.... ? Vous alliez me foutre à la porte ? J'avais mes doc martens et mes converse (et ouais, à l'époque ça ne coutait pas ce que cela coûte maintenant pour une production délocalisée). Comme eux, je pensais être original, mais je l'étais plus que mes camarades (marrant de voir que des mômes actuels ont le même lookà).
On a fait une loi contre les tatouages ? Non ? Ah bon. Parce que qu'est-ce qui est le plus marquant ? Porter tel ou tel vêtement pendant un ou deux ans ou se faire tatouer une connerie sur la peau (genre "JEMEMAMMAN") de façon quasi définitive ?^
Pardonnez-moi mais j'ai une des anciennes élèves qui cherchectuellement du boulot et sur son avant bras il y juste marqué en grosses lettres : "je t'aime maman". C'est marrant lorsqu'on a 16-18 ans, cela devient con lorsqu'on cherche du boulot.
Alors l'uniforme, je m'en tape. C'est de la démagogie.

_________________
Pétition pour l'enseignement professionnel : https://www.change.org/p/unplandurgencepourlavoiepro-gmail-com-un-plan-d-urgence-pour-la-voie-professionnelle-du-lyc%C3%A9e-fc2f9379-12de-4c41-91cb-4afb89d6a8d3
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par pseudo-intello le Ven 01 Juin 2018, 23:01
Tu es en train de prendre ton cas pour une généralité.

Tu te fringuais décalé, mais il faut croire que ça ne t' pas empêché de travailler, et que tu avais intégré suffisamment de repère pour piger qu'au collège (le lycée, c'est encore différent), on est là pour travailler.

Dans mon collège, on a vraiment quelques gamins largués qui en vont ps comprendre en quoi leur tenue n'est pas appropriée, voire dérangeante, mais on a surtout beaucoup de provoc. Et d'expérience, un élève vêtu obscène qui entre dans le collège puis dans ta salle tranquillou a continuer dans sa logique de provoc. Des consignes vestimentaires (uniforme, ou plus larges), matérialisent une différenciation entre le temps scolaire et les loisirs, ce qui peut être profitable dans pas mal d'établissements. Évidemment, ça bride inutilement les élèves qui arborent des vêtements de leur choix en veillant à rester raisonnables, mais après tout, ces élèves-là sont les premiers à souffrir du comportement des élèves sans repère, donc pour moi, honnêtement, ça vait le coup d'essayer, au collège.

En ce qui concerne Provins, la démarche me gêne tout de même, car elle est locale ; je pense que si uniforme il y a, ça ne doit pas être au compte-goutte, au bon vouloir d'un élu qui s'ennuie, mais au minimum à l'échelle académique, voire nationale.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Ven 01 Juin 2018, 23:02
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges ! Il était urgent que l'on m'impose un uniforme !
En fait, lorsque j'y pense, heureusement, je ne ressemblait à E. Macron !
J'en suis heureux !
Cela me fait du bien d'avoir été persuadé d''être original à l'époque (sans pour autant l'être).
Je ne veux pas imposer à mes élèves ce contre quoi j'aurais lutté moi-même !

T'avais des cheveux, avant ? Suspect

*** ! Toi ! Si je t'attrape, je te préviens, je te casse la gueule !
Et toi, camarade, ils en sont où tes cheveux ? Dix ans, mais j'en ai plus que toi ! Attends que je te choppe camarade. Tu connais le "Matafelonage"... ? Tu crois que tu es parti, mais non, on te retiens camarade !

_________________
Pétition pour l'enseignement professionnel : https://www.change.org/p/unplandurgencepourlavoiepro-gmail-com-un-plan-d-urgence-pour-la-voie-professionnelle-du-lyc%C3%A9e-fc2f9379-12de-4c41-91cb-4afb89d6a8d3
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par DesolationRow le Ven 01 Juin 2018, 23:04
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges ! Il était urgent que l'on m'impose un uniforme !
En fait, lorsque j'y pense, heureusement, je ne ressemblait à E. Macron !
J'en suis heureux !
Cela me fait du bien d'avoir été persuadé d''être original à l'époque (sans pour autant l'être).
Je ne veux pas imposer à mes élèves ce contre quoi j'aurais lutté moi-même !

T'avais des cheveux, avant ? Suspect



*** ! Toi ! Si je t'attrape, je te préviens, je te casse la gueule !
Et  toi, camarade, ils en sont où tes cheveux ? Dix ans, mais j'en ai plus que toi ! Attends que je te choppe camarade. Tu connais le "Matafelonage"... ? Tu crois que tu es parti, mais non, on te retiens camarade !

C'est le fil "j'ai bu en salle des profs" ici ?
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Fesseur Pro le Ven 01 Juin 2018, 23:35
lol
Pas mieux.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Verdurette le Sam 02 Juin 2018, 07:09
@pseudo-intello a écrit:Pour ma part, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jupe est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Tant mieux pour toi, si dans ton établissement, tu ne fréquentes aucune ado ni aucune préado dont la jupe ne descend pour ainsi dire pas plus bas que la culotte, et dont le décolleté est inapproprié (à l'âge, au lieu, et j'en passe).

A l'inverse, je n'ai jamais côtoyé de collègue à la tenue vestimentaire obscène.


Dans un monde idéal, les élèves seraient assez intelligents pour faire la part des choses. Ce serait chaleureux comme tout : on pourrait se permettre de tous se tutoyer car le respect du prof n'en pâtirait pas, on pourrait goûter tout en faisant cours car les élèves seraient capables de travailler en mangeant leur tartine de Nutella sans se déconcentrer, le terme "punition" n'existerait pas aprce que les élèves se tiendraient spontanément tous parfaitement, et les jours de beau temps, ion pourrait s'installer dans la cour, sans que l'attention d'aucun élève ne se focalise sur les arabesques de la trajectoire de la mouche qui passe plutôt que sue ce que raconte le professeur.
Dans ce monde, évidemment, il n'y aurait pas besoin de causer chiffons dans le règlement intérieur.

Dans la vraie vie, Logane a plus de trou que de tissu sur son pantalon, et Allicya a une jupe ras la ***** (en plus, si Allycia est vraiment jeune, t'as l'impression de voir une photo de David Hamilton), et tu n'oses pas trop aborder l'article sur l'obligation de décence dans le règlement intérieur, parce que tu ne veux pas perdre de précieuses minutes de débat (leur précieuse liberté individuelle vs le RI et les codes de la société) avec une classe qu sera de toutes manières trop heureuse de "perdre " du temps de français  et injectera le maximum de mauvaise foi dans le débat pour le faire durer un maximum.
Sans compter les quelques uns de bonne foi, qui n'ont simplement aucun repère en matière de codes sociaux, et pour qui, de toutes manières, ce qui peut convenir pour la maison le week-end convient forcément à l'école. Si ce n'est pas à l'école qu'ils apprennent qu'il y a un temps pour tout, avec la tenue, le langage et les postures, l'arrivée dans le monde du travail n'en sera que plus compliquée.


@Babarette a écrit:Ben oui, mesurons les jupes et les décolletés, pour apprendre aux filles dès le collège qu'autrui a son mot à dire sur la façon dont une femme doit s'habiller.
C'est valable pour ces messieurs aussi ; la mode du baggy qui exhibe la raie duc est passés pour l'instant, mais on n'est pas à l'abri d'un retour.
+ 1000
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Himpy le Sam 02 Juin 2018, 09:20
Mouais, comme si les problèmes de provoc' ou d'inadaptation se résumaient à une tenue vestimentaire.
Je suis pas sûre qu'un uniforme règle réellement le problème, sauf à le masquer.
Personnellement je pense que l'école est un lieu où l'on apprend, pas l'antichambre du monde professionnel, pas un lieu où l'on se substitue à la famille.
Les élèves sont mal fagotés, ce n'est pas mon problème, à la rigueur celui de la vie scolaire.
Sinon il faut vérifier si untel est bien habillé, si bidule a bien mangé 5 fruits et légumes, si truc ne fraude pas le bus, si bidule a bu de l'eau plutôt que du coca...
Cela ne veut pas dire qu'il ne faille pas rappeler ce qu'est une tenue correcte, qu'elle soit indispensable dans certaines circonstances, mais faire la police de la pensée...
Cette histoire d'uniforme c'est se rajouter du travail : qu'en est-il de ceux qui contournent l'uniforme ? On les renvoit dans la nature ? On les punit ?

Je pense que cela fonctionne dans les pays qui n'ont jamais arrêté de le faire porter, c'est une tradition forte, un signe d'appartenance scolaire. Mais faire machine arrière et le réintroduire en France, c'est à mon sens un coup d'épée dans l'eau quant à l'effet escompté.
avatar
Fenrir
Niveau 7

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Fenrir le Sam 02 Juin 2018, 09:22
@Himpy a écrit:, pas un lieu où l'on se substitue à la famille.

Si seulement c'était vrai.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Himpy le Sam 02 Juin 2018, 09:25
@Fenrir a écrit:
@Himpy a écrit:, pas un lieu où l'on se substitue à la famille.

Si seulement c'était vrai.

Oui c'est un voeu pieux ! Wink
Contenu sponsorisé

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum