Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sulfolobus
Érudit

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par Sulfolobus le Sam 9 Juin 2018 - 13:43
@gnafron2004 a écrit:C'est pour ça que je suis venue en parler ici: ma collègue n'est pas un lapereau de trois jours, elle a 20 ans d'expérience, et elle a quand même eu un problème...

J'essaierai de savoir quelle expérience mais il va falloir attendre que le choc soit passé...
Tu sais en labo de recherche, on nous apprend que les expériences les plus dangereuses sont celles où "ça va on gère" : parce que c'est là où tu fais moins attention, où tu prends des libertés en te disant que tu sais ce que tu fais et c'est comme ça que l'accident arrive.

Ça et les situations où tu gères l'urgence.

J'ignore quelle est la qualité de la formation à la sécurité de laboratoire reçue par les enseignants de SVT et de SPC, en tout cas que pouitch avant pour le concours en SVT. Mais apprendre à manipuler correctement, à prévoir les risques, les merdes qui peuvent te tomber dessus et à être 100% vigilant tout le temps, même et surtout quand tu connais la manip à fond, ça s'apprend.

Puisqu'on parle de flammes et d'éthanol, j'ignore quelle est la proportion d'enseignant ayant vu une flamme d'éthanol dans leur vie. Je pense que quelqu'un qui ne l'a pas vu, ne peut pas comprendre réellement les risques.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par micaschiste le Sam 9 Juin 2018 - 14:27
J'ignore quelle est la qualité de la formation à la sécurité de laboratoire reçue par les enseignants de SVT et de SPC

Inexistante dans mon académie.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Cicyle
Sage

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par Cicyle le Sam 9 Juin 2018 - 16:01
@micaschiste a écrit:
J'ignore quelle est la qualité de la formation à la sécurité de laboratoire reçue par les enseignants de SVT et de SPC

Inexistante dans mon académie.
Je n'osais pas intervenir sur ce point. Mais en effet, j'ai pu constater quand j'étais en formation CAPET que la formation à la sécurité pour les étudiants en CAPES SVT était très limitée. Du coup, on peut réellement s'interroger sur la pertinence à mettre en place des manip dangereuses. Ne devraient-elle pas être interdites en SVT ?
Dans notre formation CAPET, l'éducation des élèves à la prise en compte de la sécurité était une part très importante. Elle passe donc forcément par une analyse a priori des risques, par nous-mêmes puis par les élèves. C'est ce qui semble manquer dans ces accidents. Le risque a été mal perçu et/ou mal maîtrisé.
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par Sulfolobus le Sam 9 Juin 2018 - 16:26
On devrait surtout former les enseignants de SVT : les SVT sont des sciences expérimentales et donc il faut apprendre les risques inhérents aux expériences. C'est vrai dans toutes les sciences expérimentales. Et si les élèves pouvaient comprendre cela, ça serait bien aussi.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par freche le Sam 9 Juin 2018 - 16:44
Dans notre académie, quand j'avais 3-4 ans d'ancienneté, on avait eu une formation à la sécurité, concernant notamment les produits chimique. C'était très intéressant. Je n'ai pas l'impression qu'elle ait été reconduite, c'est dommage.
Maintenant, la formation en chimie intègre une grande part de sécurité en tant que telle.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par Tamerlan le Sam 9 Juin 2018 - 16:47
Bien, les enfants, nous avons donc de la glycérine, de l'acide nitrique et de l'acide sulfurique, une source de chaleur et nous allons donc voir comment régler le problème de la réfection des locaux avec tout cela  

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par freche le Sam 9 Juin 2018 - 16:49
J'adore ce smiley !
qrabiere
Niveau 2

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par qrabiere le Sam 9 Juin 2018 - 16:56
En fait, les députés ont 'interdit" les portables à l'école, mais il se sont trompés : ils auraient du interdire l'éthanol !
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par freche le Sam 9 Juin 2018 - 17:05
surtout à la cantine...
archeboc
Esprit éclairé

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par archeboc le Sam 9 Juin 2018 - 17:11
C'était vraiment la question que je me posais : il n'y a pas de détournement de l'éthanol pour un usage récréatif ?
Je suppose que c'est de l'éthanol industriel, du dissolvant qualité photocopieur et non pas du pur à 10e-7, les élèves sont-ils prévenus qu'il peut y avoir dedans des traces de cochonneries ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
gnafron2004
Sage

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par gnafron2004 le Mer 13 Juin 2018 - 10:03
Bon alors après enquête, la collègue n'a en fait pas utilisé le TP avec l'éthanol, mais celui avec l'eau. Il semblerait donc que la fautive soit la plaque chauffante utilisée (court-circuit, ou trop près du fil, allez savoir). Elle m'a dit qu'elle ne faisait pas la manipulation avec l'éthanol en classe mais qu'elle le faisait chez elle.
En tout cas, ça nous a permis de relever les dysfonctionnements de l'évacuation incendie...à tout malheur quelque chose est bon.
avatar
EREA50
Je viens de m'inscrire !

Parent d'un enfant brûlé

par EREA50 le Lun 18 Juin 2018 - 8:55
Je lis avec beaucoup d'intérêt vos posts. Mon fils a été brûlé à cause de l'éthanol en classe de cinquième en cours de chimie le 1er juin 2017. Des brûlures graves. Depuis 1 an nous n'avons de cesse de tirer la sonnette d'alarme car nous avions comme vous connaissance de plusieurs accidents. Silence de l’Éducation Nationale. Puis ce nouvel accident le 31 mai dernier. Nous avons des informations très fiables sur l'état de santé de l'élève la plus gravement touchée. Elles sont très éloignées de ce que laisse entendre la communication officielle. Alors oui, suspendre ce protocole ultra dangereux semble être une décision sage, de bon sens. Car il surprend même les enseignants les plus expérimentés. Alors oui, la sécurité des élèves doit être préservée. J'apprends que dans l'académie de Rennes, on fait la chasse à l'acide picrite. On peut saluer ce principe de précaution. A-t-on récemment entendu parler d'un accident mettant en cause l'acide picrite ? Je ne pense pas. L'éthanol fait parler de lui régulièrement. Il défigure à vie des élèves et parfois leurs enseignants. Personne ne bouge. Cherchez l'erreur.
avatar
EREA50
Je viens de m'inscrire !

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par EREA50 Hier à 10:16
Vraiment, j'aimerais poursuivre la discussion.
Contenu sponsorisé

Re: Encore un accident grave avec un TP utilisant l'éthanol

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum