Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ilona
Niveau 9

Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 16:38
https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/seine-saint-denis-le-principal-d-un-college-accuse-d-agression-sexuelle-68fc3d0d2ae64de82f9d29d1697ba6c4

AFP 02/06/2018 à 14:12

L'homme, accompagné d'un autre membre de l'administration, est soupçonné de s'être introduit dans la chambre d'une surveillante en pleine nuit. D'après la jeune femme, les deux hommes étaient ivres.


Deux surveillantes du collège international de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, ont porté plainte contre le principal ainsi qu'un autre membre de l'établissement pour agression sexuelle, a-t-on appris samedi 2 juin de source judiciaire, confirmant une information du Parisien et de France Bleu.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 24 au 25 mai dernier. Les deux jeunes femmes, chargées de la surveillance de l'internat des filles, dorment chacune dans leur chambre. L'une d'elle est alors réveillée par l'arrivée du chef d'établissement et du gestionnaire, tous deux en état d'ébriété. "Il était environ une heure trente du matin, j'étais dans ma chambre, raconte-t-elle, mais je ne parvenais pas à dormir. Soudain j'ai entendu gratter à la porte puis j'ai vu que quelqu'un essayait de l'ouvrir. Je l'ai alors entrebâillée et j'ai reconnu le gestionnaire puis, derrière lui, le principal. Ils étaient complètement ivres", a raconté la jeune femme au Parisien. Elle "bloque la porte avec son pied" et les deux hommes s'en vont, pour tenter de rentrer dans la chambre de l'autre surveillante. Cette fois, ils y parviennent.

Le principal se serait alors allongé sur le lit à côté de la jeune femme. "Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front", a précisé sa collègue au Parisien. "Le principal a dit : 'elle n'aime pas les bisous, elle préfère une tape sur le visage', ce qu'il a fait." Les surveillantes ont porté plainte le lendemain et une enquête a été ouverte pour violation de domicile et agression sexuelle, a indiqué le parquet de Bobigny.

Le principal adjoint a adressé jeudi un courrier aux parents pour les informer qu'un "incident sérieux" s'était produit dans l'enceinte de l'établissement. "Il ne concerne que des personnels et aucun élève n'a été mis en danger, à aucun moment", a assuré le responsable dans ce courrier dont l'AFP a obtenu copie. Le rectorat a indiqué que les deux mis en cause étaient actuellement en arrêt maladie et que les deux surveillantes bénéficiaient de la protection fonctionnelle et d'un accompagnement.


Dernière édition par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 17:16, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 16:43
heu heu heu heu affraid affraid affraid affraid affraid Bon courage à  ces deux jeunes femmes; Et si les faits sont avérés, une sanction exemplaire pour le(s) fautif(s)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Thalia de G le Sam 2 Juin 2018 - 16:51
Un lien peut-être ? Un extrait de l'article en citation ?
http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4186114

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Cristaline
Niveau 3

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Cristaline le Sam 2 Juin 2018 - 16:57
C'est extrêmement grave ce que ces deux personnes ont fait. Ils ont violé le domicile et l'intimité de deux jeunes femmes et se sont conduit très mal.
Mais est-ce pour autant une agression sexuelle ?

_________________
Maîtrise LLCE italien + Licence de lettres modernes + Licence Arts plastiques + Master MEEF arts plastiques + C.A.P couture flou + formation de costumière de théâtre
Ancienne rédactrice cinéma et documentaliste vidéo
Prof d'arts plastiques depuis 2015, syndiquée au SNALC, contre la réforme du collège.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Rendash le Sam 2 Juin 2018 - 16:59
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 16:59
Les deux comparses imbibés d'éthanol vont certainement amèrement regretter leur comportement. Je me pose une question: le terme d'agression sexuelle employé dans l'article n'est-il pas trop fort ? En lisant l'article, j'avais l'impression de lire le récit d'une blague de potache.


Dernière édition par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 17:25, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:01
@Cristaline a écrit:C'est extrêmement grave ce que ces deux personnes ont fait. Ils ont violé le domicile et l'intimité de deux jeunes femmes et se sont conduit très mal.
Mais est-ce pour autant une agression sexuelle ?

C'est une violation de l'intimité dans tous les sens du terme, même s'il n'y a pas eu pénétration: le fait d'avoir caresser ses jambes de force et de l'avoir embrasser sur le front est en soi une agression sexuelle/intime.

Et si on les arrête pas maintenant , ils recommenceront; Et on ne pas attendre qu'il y ait pénétration vaginale  pour réagir. Pardon pour ces termes crus aux âmes sensibles

EDIT: grillé par Rendash


Dernière édition par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:01, édité 1 fois
avatar
acsyle
Niveau 6

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par acsyle le Sam 2 Juin 2018 - 17:01
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/06/02/97001-20180602FILWWW00020-noisy-le-grand-deux-surveillantes-accusent-le-principal-d-un-college-d-agression-sexuelle.php
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par DesolationRow le Sam 2 Juin 2018 - 17:02
@Ilona a écrit:Les deux comparses imbibés d'éthanol vont certainement amèrement regretter leur comportement. Je me pose une question: le terme d'agression sexuel employé dans l'article n'est-il pas trop fort ? En lisant l'article, j'avais l'impression de lire le récit d'une blague de potache.

C'est une plaisanterie ?
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:02
@Ilona a écrit:Les deux comparses imbibés d'éthanol vont certainement amèrement regretter leur comportement. Je me pose une question: le terme d'agression sexuel employé dans l'article n'est-il pas trop fort ? En lisant l'article, j'avais l'impression de lire le récit d'une blague de potache.

heu heu heu Suspect Suspect Suspect Suspect



Le GIF ci-dessus n'est pas une agression, juste une blague de potache


Dernière édition par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:04, édité 1 fois
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ergo le Sam 2 Juin 2018 - 17:03
Cf. Rendash.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Cristaline
Niveau 3

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Cristaline le Sam 2 Juin 2018 - 17:04
@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

C'est sexuel, ça ?
C'est inconvenant mais pas sexuel.

_________________
Maîtrise LLCE italien + Licence de lettres modernes + Licence Arts plastiques + Master MEEF arts plastiques + C.A.P couture flou + formation de costumière de théâtre
Ancienne rédactrice cinéma et documentaliste vidéo
Prof d'arts plastiques depuis 2015, syndiquée au SNALC, contre la réforme du collège.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Rendash le Sam 2 Juin 2018 - 17:05
@Ilona a écrit:Les deux comparses imbibés d'éthanol vont certainement amèrement regretter leur comportement. Je me pose une question: le terme d'agression sexuel employé dans l'article n'est-il pas trop fort ? En lisant l'article, j'avais l'impression de lire le récit d'une blague de potache.

@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

Une blague de potache. Bon bon bon. On connay l'expression, et d'aucuns ont décidément de drôles de façons de plaisantay, surtout quand ce sont les autres qui en sont victimes.

On ne tripote pas les gens sans leur consentement, point, barre.


@Cristaline a écrit:C'est inconvenant mais pas sexuel.

On ne tripote pas les gens sans leur consentement, point, barre. ²


Dernière édition par Rendash le Sam 2 Juin 2018 - 17:06, édité 5 fois

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:05
@Ilona a écrit:Les deux comparses imbibés d'éthanol vont certainement amèrement regretter leur comportement. Je me pose une question: le terme d'agression sexuel employé dans l'article n'est-il pas trop fort ? En lisant l'article, j'avais l'impression de lire le récit d'une blague de potache.

heu heu heu Suspect Suspect Suspect Suspect



Le GIF ci-dessus n'est pas une agression Ilona, juste une blague de potache
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par gauvain31 le Sam 2 Juin 2018 - 17:07
@Cristaline a écrit:
@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

C'est sexuel, ça ?
C'est inconvenant mais pas sexuel.

Ah oui quand même .....
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 17:08
DesolationRow,

Ce n'est pas une plaisanterie. En matière de droit, je ne sais pas ce que recouvre exactement l'appellation d'agression sexuelle. Pour le viol, il n'y a pas d’ambiguïté mais pour d'autres faits nous sommes un peu dans une zone grise.


Dernière édition par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 17:10, édité 1 fois
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Provence le Sam 2 Juin 2018 - 17:08
@Cristaline a écrit:
@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

C'est sexuel, ça ?
C'est inconvenant mais pas sexuel.

Je ne sais pas ce qu'il te faut. Recevoir des caresses non consenties de la part d'un homme qui vient de s'introduire de force dans son lit, c'est une faute de goût? Rolling Eyes
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Rendash le Sam 2 Juin 2018 - 17:09
@Provence a écrit:
@Cristaline a écrit:
@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

C'est sexuel, ça ?
C'est inconvenant mais pas sexuel.

Je ne sais pas ce qu'il te faut. Recevoir des caresses non consenties de la part d'un homme qui vient de s'introduire de force dans son lit, c'est une faute de goût? Rolling Eyes

Attends, si ça se trouve, elle dormait en mini-jupe affraid

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Provence le Sam 2 Juin 2018 - 17:09
@Ilona a écrit:DesolationRow,

Ce n'est pas une plaisanterie. En matière de droit, je ne sais pas exactement ce que recouvre exactement l'appellation d'agression sexuelle. Pour le viol, il n'y a pas d’ambiguïté mais pour d'autres faits nous sommes un peu dans une zone grise.

Tiens, il suffit de chercher et c'est très rapide.
http://stop-violences-femmes.gouv.fr/Violences-sexuelles,312.html

Zone grise ici, vraiment?
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ilona le Sam 2 Juin 2018 - 17:11
Merci Provence
avatar
Cristaline
Niveau 3

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Cristaline le Sam 2 Juin 2018 - 17:11
@Provence a écrit:
@Cristaline a écrit:
@Rendash a écrit:
"Le gestionnaire lui a caressé les jambes et l'a embrassée sur le front

Il te faut quoi de plus ?

C'est sexuel, ça ?
C'est inconvenant mais pas sexuel.

Je ne sais pas ce qu'il te faut. Recevoir des caresses non consenties de la part d'un homme qui vient de s'introduire de force dans son lit, c'est une faute de goût? Rolling Eyes

Si un mec me touche le tibia, je ne vais pas aimer ça et il va vite le regretter. Pour autant, je n'appellerais pas ça une agression sexuelle.

_________________
Maîtrise LLCE italien + Licence de lettres modernes + Licence Arts plastiques + Master MEEF arts plastiques + C.A.P couture flou + formation de costumière de théâtre
Ancienne rédactrice cinéma et documentaliste vidéo
Prof d'arts plastiques depuis 2015, syndiquée au SNALC, contre la réforme du collège.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Provence le Sam 2 Juin 2018 - 17:12
Et si un homme s'introduit de force, nuitamment, dans ton lit, pour te caresser et t'embrasser?

De toute façon, que tu aimes les mains baladeuses ou pas, ce n'est pas la question.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Ergo le Sam 2 Juin 2018 - 17:13
@Cristaline a écrit:

Si un mec me touche le tibia, je ne vais pas aimer ça et il va vite le regretter. Pour autant, je n'appellerais pas ça une agression sexuelle.
Sérieusement ? Un mec qui s'allonge à côté de toi dans ton lit pour te caresser les jambes et t'embrasser sans ton consentement, tu n'appellerais pas ça une agression sexuelle ?

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Jenny le Sam 2 Juin 2018 - 17:14
@Rendash a écrit:On ne tripote pas les gens sans leur consentement, point, barre. ²


Je ne comprends pas qu'on se pose la question. heu humhum
avatar
Cisil
Niveau 10

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Cisil le Sam 2 Juin 2018 - 17:15
@Cristaline a écrit:

Si un mec me touche le tibia, je ne vais pas aimer ça et il va vite le regretter. Pour autant, je n'appellerais pas ça une agression sexuelle.

Elle était dans un lit, il ne s'agit pas de quelqu'un qui l'aurait frôlée sans le vouloir en passant à côté d'elle, mais son supérieur sur son lieu de travail !!!

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Contenu sponsorisé

Re: Seine-Saint-Denis : le principal d'un collège accusé d'agression sexuelle

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum