Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Micchie
Niveau 1

[Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Micchie le Dim 3 Juin 2018 - 1:49
La prime de 3.000 euros nets par an pour les enseignants exerçant dans les 240 écoles et collèges des réseaux d'éducation prioritaire renforcés (« REP + ») doit commencer à s'appliquer à la rentrée. « L'objectif est bien qu'on ait quelque chose qui commence en septembre », affirme-t-on au ministère.
[...]
Elle évoque Jean-Michel Blanquer, devant les syndicats, le 16 mai, se demandant « si on n'a pas mis trop d'argent dans l'éducation prioritaire, au regard de l'efficacité ». « Attention à ne pas donner d'une main pour retirer de l'autre », prévient-elle.
[...]
Or, une remise à plat de la carte de l'éducation prioritaire est prévue en 2019…
Hm hm.

https://www.lesechos.fr/amp/40/2180740.php


Dernière édition par Thalia de G le Dim 3 Juin 2018 - 10:44, édité 2 fois (Raison : Titre rendu plus clair puis précisé.)

_________________
"Qu'un poisson vive dans un cours d'eau limpide ou dans une rivière boueuse, s'il nage droit devant lui, il grandira et deviendra un merveilleux poisson. "
avatar
gnafron2004
Sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par gnafron2004 le Dim 3 Juin 2018 - 7:46
Ce qui permet, une fois de plus, de se vanter de faire des choses "pour l'éducation prioritaire" alors que c'est réservé aux REP+...

Ce qui permettra, à terme, de supprimer l'éducation prioritaire tout court puisqu'après tout, les élèves n'ont que ce qu'ils méritent et que vu le résultat de la "débauche" de moyens pour l'éducation prioritaire...(mode politique cynique off. pingouin )
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Paleoprof le Dim 3 Juin 2018 - 8:37
Quelle hypocrisie ! La NBI disparaît en sifflet d'ici trois ans pour les lycées de zone sensible........ Amener tout le monde en fac directement du collège REP+ à l'université en oubliant les moyens des lycées qui prennent le relai des écoles et collèges REP+ , ce sont pourtant bien les mêmes élèves et ils ne deviennent pas plus faciles à l'adolescence. Et qu'on ne me dise pas que les lacunes sont comblées en fin de REP+, ne justifiant plus les moyens en lycée ensuite.....

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Fenrir le Dim 3 Juin 2018 - 9:03
3000€ ?

SI c'est en plus de l'indemnité existante comme le laisse supposer l'article, c'est énorme. La question est, "que va t-on attendre de nous en échange ?" qualifiez moi de cynique si vous le souhaitez, mais étant donné la conjoncture actuelle, je ne vois pas nos dirigeants nous faire de cadeau désintéressé.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
gnafron2004
Sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par gnafron2004 le Dim 3 Juin 2018 - 9:33
C'est pas cher pour une campagne de pub...
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Volubilys le Dim 3 Juin 2018 - 9:49
Encore et toujours les REP, c'est toujours pour les mêmes... J'en ai un peu marre qu'on ne pense qu'au REP, comme si la difficulté il n'y en avait qu'en REP...
Les REP : vitrine de la république.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 9:52
@gnafron2004 a écrit:C'est pas cher pour une campagne de pub...
Tout à fait. Et diviser pour mieux régner. Les enseignants de REP vont être "bien payés" et donc ne vont pas se bouger pour de meilleurs salaires. Les autres vont être jaloux des salaires en REP.
Tout bénef.
De toutes façons, c'est la stratégie générale de ce gouvernement (cf les tractations "en secret" entre le président et la CFDT pour la SNCF).
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par pogonophile le Dim 3 Juin 2018 - 10:30
@Cicyle a écrit:
Tout à fait. Et diviser pour mieux régner. Les enseignants de REP vont être "bien payés" et donc ne vont pas se bouger pour de meilleurs salaires. Les autres vont être jaloux des salaires en REP.
Tout bénef.
De toutes façons, c'est la stratégie générale de ce gouvernement (cf les tractations "en secret" entre le président et la CFDT pour la SNCF).

Je me demande si cette jalousie va se traduire par une bagarre générale pour aller exercer en rep+...
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Beniamino Massimo le Dim 3 Juin 2018 - 10:34
Il faudrait modifier le titre : d'après le lien, c'est bien « REP + » uniquement, pas juste REP.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 10:41
@pogonophile a écrit:
@Cicyle a écrit:
Tout à fait. Et diviser pour mieux régner. Les enseignants de REP vont être "bien payés" et donc ne vont pas se bouger pour de meilleurs salaires. Les autres vont être jaloux des salaires en REP.
Tout bénef.
De toutes façons, c'est la stratégie générale de ce gouvernement (cf les tractations "en secret" entre le président et la CFDT pour la SNCF).

Je me demande si cette jalousie va se traduire par une bagarre générale pour aller exercer en rep+...
Ah bin non ! C'est des privilégiés mais personne ne veut y aller ! Comme pour la SNCF, les profs, etc. Les gens jalousent les autres, mais ne feraient leur métier pour rien au monde…
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Volubilys le Dim 3 Juin 2018 - 11:00
@Cicyle a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Cicyle a écrit:
Tout à fait. Et diviser pour mieux régner. Les enseignants de REP vont être "bien payés" et donc ne vont pas se bouger pour de meilleurs salaires. Les autres vont être jaloux des salaires en REP.
Tout bénef.
De toutes façons, c'est la stratégie générale de ce gouvernement (cf les tractations "en secret" entre le président et la CFDT pour la SNCF).

Je me demande si cette jalousie va se traduire par une bagarre générale pour aller exercer en rep+...
Ah bin non ! C'est des privilégiés mais personne ne veut y aller ! Comme pour la SNCF, les profs, etc. Les gens jalousent les autres, mais ne feraient leur métier pour rien au monde…
Enfin quand tu vois que dans la même ville (bien au gauche) les écoles REP ont toutes des bâtiments récents, voir neuf, alors que dans le quartier d'à côté c'est des bâtiments 1900 hyper vétustes/pas aux normes et/ou de vieux mobile-homes décrépits, froids, humides et limites dangereux... Quand tu vois qu'on ouvre des classes à 12 en REP et qu'à côté on ferme des classes qui avaient pourtant 20 élèves créant ainsi des classes à 30 avec 3 ou 4 niveaux dans le rural... quand on crée des postes plus de maître que de classe en REP, alors qu'on n'est même pas remplacé quand on est malade dans le rural... Quand le RASED et la médecine scolaire n'intervient que dans les REP et que les classes rurales peine à ne serait-se que faire faire un bilan pour une orientation en ULIS ou SEGPA...
Mais bon, les élus et les journalistes ne se déplacent pour la photo dans le journal que dans les REP, Trifouillis-les-oies on s'en fiche...
Étrangement, dans la France profonde, celle dont tout le monde se fiche à part de ceux qui y habitent, on peine plus à recruter un enseignant pour le CE1-CE2-CM1-CM2 à 30 ou la classe TPS-PS-MS-GS-CP à 36 de Trifouillis-les-oies que pour le CP à 12 de la REP...
Pour bien se rendre compte du phénomène, les syndicats publiant les barèmes des personnes nommés sur les postes dans les écoles. Dans mon département, cette année les maternelles REP était à 60 points minimum, l'élémentaire REP à 50... alors que le rural était entre 30 et 50, et le très rural excentré, à 20... (bon, j'avoue l'urbain non REP, était à plus de 70...)

Je ne dis pas qu'il faille donner moins aux REP, juste que tous les élèves devraient être traités pareil.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Cath
Bon génie

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cath le Dim 3 Juin 2018 - 11:06
Je suis d'accord avec toi.
Les projecteurs se braquent sur les rep+ auxquelles on donne plus de moyens, ce qui est très bien, mais on oublie toute la France périphérique dont parle Christophe Guilluy.
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 11:13
Je vis dans un département avec du rural très excentré, du rural de montagne, du REP (très peu mais il y en a). Et les barèmes ne montrent pas ce que tu dis, Volubilys. Les zones rurales (et ici, c'est très très très rural) sont en général difficiles à obtenir, par rapport à la REP : il n'y a tout simplement pas de mouvement en rural : les enseignants y sont bien et y restent. Alors qu'en REP, il y a énormément de mouvement. Et pourtant, c'est ce qu'on peut appeler une REP "soft".
Et au niveau national, on voit comment ça se passe aux CRPE de Créteil et Versailles : autant de présents aux écrits que de postes, moins d'admissibles que de postes. Si la REP était si intéressante que ça, financièrement et professionnellement, les collègues iraient davantage.
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par pogonophile le Dim 3 Juin 2018 - 11:23
@Volubilys a écrit:
Je ne dis pas qu'il faille donner moins aux REP, juste que tous les élèves devraient être traités pareil.

Si tu donnes les mêmes moyens afin que tous soient "traités pareil", de fait tu supprimes les moyens REP et REP+.

Après, effectivement, si les REP et REP+ étaient si merveilleusement dotés, on se battrait pour y aller...
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Laotzi le Dim 3 Juin 2018 - 11:27
Les fermetures de classe en zone rurale (ou l'augmentation des tailles des classes) pour compenser les dédoublements en REP+ sont évidemment scandaleuses. Je ne suis pas sûr, pour autant, que les REP + attirent partout en nombre les collègues, il suffit de se rappeler la pénurie de professeurs des écoles (et pas seulement) en Seine-St-Denis et la très faible attractivité de l'Académie de Créteil au niveau du recrutement, comme le signale la barre d'admission au concours de PE.
Maintenant, les REP sont loin de se concentrer uniquement dans les zones très urbanisées. Je prends, par exemple, la carte des REP dans l'Académie d'Orléans-Tours, on voit bien que les REP ne se limitent pas aux grandes agglomérations de la région. Beaucoup de petites villes (à peine plus de 10 000 habitants) ont des écoles en REP (et pas toutes situées en périphérie de grandes ou moyennes villes). Sancoins, 3 000 habitants, qui n'est la banlieue d'aucune ville, a son école REP. Les REP+, en revanche, se concentrent effectivement dans les agglomérations de Tours, Bourges, Chateauroux, Orléans, et surtout à Dreux.

Après, "tous les élèves devraient être traités pareil", cela dépend justement ce qu'on entend par là. La politique d'éducation prioritaire, avec tous ses défauts, ses échecs et ses manques, a justement pour fonction d'essayer de donner les mêmes chances à tous les élèves de France, partant du principe qu'une stricte égalité des moyens serait profondément injuste au regard des conditions socio-économiques.
Maintenant, force est de constater que la politique de la ville n'est pas une franche réussite depuis plus de 30 ans (et la politique d'éducation prioritaire en zone urbaine ne peut pas se dissocier d'une politique plus globale de la ville).
Enfin, il ne faudrait pas, malgré tout, penser que les zones défavorisées concentrent réellement tous les moyens. Le dernier rapport parlementaire sur la Seine-St-Denis, pourtant effectué par deux députés LREM et LR, montre au contraire à quel point ce département, malgré la concentration des REP+, demeure abandonné par l'Etat (bien souvent, les dédoublements en REP n'ont pas été possibles, car les communes n'avaient pas les moyens d'agrandir les locaux, elles n'ont pas non plus les moyens d'accueillir les moins de 3 ans...) : http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i1014.asp (compte rendu sur médiapart ici : https://www.mediapart.fr/journal/france/310518/seine-saint-denis-un-rapport-accable-la-strategie-macron?onglet=full).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 11:27
J'ai été en zone prévention violence l'an dernier (ex-zep mais lycée donc…) : 30 élèves par classe en 2nde… Je n'ai pas vu les merveilleux moyens. Sad
avatar
Rendash
Bon génie

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Rendash le Dim 3 Juin 2018 - 11:30
Je bosse dans un collège REP +. 40% de contractuels, dont les deux tiers débutent ; et l'équipe dans son ensemble est renouvelée de moitié tous les trois ans.

Autrement dit, on a un noyau d'irréductibles, qui sont là depuis quinze ou trente ans ; une poignée de néotit' qui atterrissent là par le hasard des mut' de début de carrière et qui se tirent dès que possible (au moins autant parce que le coin est pourri qu'à cause de la REP+, cela dit Laughing ) ; et une palanquée de contractuels qui comblent les vides mais ne reviennent généralement pas la deuxième année, parce qu'ils en bavent (autant que les titulaires) d'une part, et qu'ils viennent souvent de loin d'autre part.

Trois collèges dans la ville : deux REP+, une REP. Les lycées ne sont pas labellisés, et pourtant ils recrutent les mêmes élèves du même bassin, c't'étonnant Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 11:33
@Rendash a écrit:Je bosse dans un collège REP +. 40% de contractuels, dont les deux tiers débutent ; et l'équipe dans son ensemble est renouvelée de moitié tous les trois ans.

Autrement dit, on a un noyau d'irréductibles, qui sont là depuis quinze ou trente ans ; une poignée de néotit' qui atterrissent là par le hasard des mut' de début de carrière et qui se tirent dès que possible (au moins autant parce que le coin est pourri qu'à cause de la REP+, cela dit Laughing ) ; et une palanquée de contractuels qui comblent les vides mais ne reviennent généralement pas la deuxième année, parce qu'ils en bavent (autant que les titulaires) d'une part, et qu'ils viennent souvent de loin d'autre part.

Trois collèges dans la ville : deux REP+, une REP. Les lycées ne sont pas labellisés, et pourtant ils recrutent les mêmes élèves du même bassin, c't'étonnant Rolling Eyes
Il n'y a plus le label en lycée.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Rendash le Dim 3 Juin 2018 - 11:35
Sans blague Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Cicyle le Dim 3 Juin 2018 - 11:40
Bin jsais pas, tu parlais de ton secteur, comme si c'était un cas particulier. C'est le cas dans tous les lycées. Rolling Eyes
avatar
Rendash
Bon génie

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Rendash le Dim 3 Juin 2018 - 11:42
En effet, et je montrais, donc, que cette labellisation, ou l'absence d'icelle, était parfois totalement absurde : quand deux lycées recrutent l'intégralité de leurs élèves dans des établissements relevant de l'éducation prioritaire, il est absurde qu'ils ne soient pas labellisés. Tout simplement Wink

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Paleoprof le Dim 3 Juin 2018 - 11:44
@Cicyle a écrit:
@Rendash a écrit:Je bosse dans un collège REP +. 40% de contractuels, dont les deux tiers débutent ; et l'équipe dans son ensemble est renouvelée de moitié tous les trois ans.

Autrement dit, on a un noyau d'irréductibles, qui sont là depuis quinze ou trente ans ; une poignée de néotit' qui atterrissent là par le hasard des mut' de début de carrière et qui se tirent dès que possible (au moins autant parce que le coin est pourri qu'à cause de la REP+, cela dit Laughing ) ; et une palanquée de contractuels qui comblent les vides mais ne reviennent généralement pas la deuxième année, parce qu'ils en bavent (autant que les titulaires) d'une part, et qu'ils viennent souvent de loin d'autre part.

Trois collèges dans la ville : deux REP+, une REP. Les lycées ne sont pas labellisés, et pourtant ils recrutent les mêmes élèves du même bassin, c't'étonnant Rolling Eyes
Il n'y a plus le label en lycée.

Effectivement, comme je l'ai écrit plus haut, la NBI disparaitra définitivement d'ici deux ans. Or mes lycéens ne sont pas plus faciles ni plus motivés et n'ont pas moins de difficulté (à niveau équivalent) que leurs petits frères et petites sœurs du collège REP+ d'à côté, dont ils sont par ailleurs eux-mêmes issus. Chaque année, environ un quart du personnel enseignant de mon établissement mute.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Ha@_x
Niveau 6

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Ha@_x le Dim 3 Juin 2018 - 11:45
@Laotzi a écrit:Les fermetures de classe en zone rurale (ou l'augmentation des tailles des classes) pour compenser les dédoublements en REP+ sont évidemment scandaleuses. Je ne suis pas sûr, pour autant, que les REP + attirent partout en nombre les collègues, il suffit de se rappeler la pénurie de professeurs des écoles (et pas seulement) en Seine-St-Denis et la très faible attractivité de l'Académie de Créteil au niveau du recrutement, comme le signale la barre d'admission au concours de PE.
Maintenant, les REP sont loin de se concentrer uniquement dans les zones très urbanisées. Je prends, par exemple, la carte des REP dans l'Académie d'Orléans-Tours, on voit bien que les REP ne se limitent pas aux grandes agglomérations de la région. Beaucoup de petites villes (à peine plus de 10 000 habitants) ont des écoles en REP (et pas toutes situées en périphérie de grandes ou moyennes villes). Sancoins, 3 000 habitants, qui n'est la banlieue d'aucune ville, a son école REP. Les REP+, en revanche, se concentrent effectivement dans les agglomérations de Tours, Bourges, Chateauroux, Orléans, et surtout à Dreux.

Après, "tous les élèves devraient être traités pareil", cela dépend justement ce qu'on entend par là. La politique d'éducation prioritaire, avec tous ses défauts, ses échecs et ses manques, a justement pour fonction d'essayer de donner les mêmes chances à tous les élèves de France, partant du principe qu'une stricte égalité des moyens serait profondément injuste au regard des conditions socio-économiques.
Maintenant, force est de constater que la politique de la ville n'est pas une franche réussite depuis plus de 30 ans (et la politique d'éducation prioritaire en zone urbaine ne peut pas se dissocier d'une politique plus globale de la ville).
Enfin, il ne faudrait pas, malgré tout, penser que les zones défavorisées concentrent réellement tous les moyens. Le dernier rapport parlementaire sur la Seine-St-Denis, pourtant effectué par deux députés LREM et LR, montre au contraire à quel point ce département, malgré la concentration des REP+, demeure abandonné par l'Etat (bien souvent, les dédoublements en REP n'ont pas été possibles, car les communes n'avaient pas les moyens d'agrandir les locaux, elles n'ont pas non plus les moyens d'accueillir les moins de 3 ans...) : http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i1014.asp (compte rendu sur médiapart ici : https://www.mediapart.fr/journal/france/310518/seine-saint-denis-un-rapport-accable-la-strategie-macron?onglet=full).

20 % de contractuels dans mon REP + du 93, 12 à 15 départs / renouvellements chez les profs chaque année (Beaucoup ne se battent pas pour rester hein...) Mais un noyau dur de titulaires, dont certains sont là depuis 10, 15 ou 20 ans.
Chaque année, des refus de postes (en maths, en langues en français), non personne ne se bat pour venir chez nous même si de rares kamikazes tentent l'aventure et se sont portés volontaires ( Wink je les salue bien bas)

@Fenrir a écrit:3000€ ?

SI c'est en plus de l'indemnité existante comme le laisse supposer l'article, c'est énorme.

Si à échelon équivalent nous sommes bien mieux payés que beaucoup de collègues (la prime + la pondération + les HSA voire même les HSE) nous n'avons pas l'impression de voler notre paie, entre nous on appelle ça la prime de pénibilité (il faut voir la tronche de certaines classes...)
Et peut-être qu'au lieu de dire c'est énorme au sujet de vos collègues de REP+, réclamer davantage pour l'ensemble des enseignants, car c'est effectivement tout le monde qu'il faut revaloriser.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Fesseur Pro le Dim 3 Juin 2018 - 11:47
@Volubilys a écrit:Les REP : vitrine de la république.
Vitrine bien fissurée voire brisée.
Des moyens dans les collèges car classe remplace, car classe répare ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Volubilys le Dim 3 Juin 2018 - 11:53
Donc c'est normal que les hors-zep n'ait ni rased, ni médecine scolaire, pas de remplaçant, travaille dans des taudis avec des effectifs moyen à 28 élèves/classes et des doubles et triples niveaux... Pour habiller Pierre on a déshabillé Paul, les moyens Rep sont de la poudre aux yeux, une fumisterie politique.

@Cicyle, voici des copies d'écran des résultats du mouvement ZEP chez moi :
ZEP élémentaire :



ZEP maternelle


(oui, peu mouvement, c'est complètement paralysé.)
Sachant qu'à la sortie d'ESPE, on a 20 points... 50 points c'est plus de 10 ans d'ancienneté...
.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Contenu sponsorisé

Re: [Les Échos] Prime de 3000€ pour les professeurs en REP +

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum