Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Joseph
Je viens de m'inscrire !

Reconversion - HELP

par Joseph le Lun 4 Juin 2018 - 22:01
Bonjour à tous !

Ben du coup, moi c'est Joseph, ingénieur passionné de lettres sur le point de faire le grand saut afin de devenir prof de français au collège (de préférence). Et quand je dis le grand saut, je veux parler de l'immense, celui qui fait peur, où on peut clairement se casser la pipe, et pleurer toute les larmes de son portefeuille.
En gros, afin de trouver des subventions, j'aurais besoin d'ici la fin de la semaine qu'une ou plusieurs âmes charitables répondent aux questions ci dessous. Pourquoi cela vous me demanderez, parce que c'est un impératif du dossier je vous répondrais, la voix quasi tremblante, presque larmoyante (j'irais pas jusqu'à suppliante, ne déconnons pas chers futur.e.s collégue.s)

Bref si vous pouviez me donnez un coup de main, ça serait chouette (: 

Sinon, je compte sévir aux alentours de Lyon. Y a t'il des tortionna... profs du coin ?

Bonne soirée à vous, peuple enseignant !




1.Quelles sont les différentes taches à accomplir qu'on fait régulièrement à ce poste ? (activité, matériels, outils) ?


2.Que faut il savoir ? que doit on maîtriser techniquement ? De quoi faut il être capable ?


3.Quels sont les inconvénients, les difficultés, les contraintes auxquels vous êtes confrontés .


4.Condition de travail : horaire, rythme, lieu, déplacement, posture, nuisances éventuelles ? Exigences physiques (bonne vue, résistance physique, présentation soignée, allergies...) ?


5.Salaire, avantages ?


6.Perspectives d'évolutions dans ce métier ? (promotion, évolutions à court, moyen et long terme)


7.Quels sont les critères de recrutement ? Y a t'il des formations à privilégier ? Un diplôme ? Si oui, lequel ? un niveau, une expérience professionnelle ? Si vous avez une expérience du recrutement sur ce type de poste (stagiaires ou salariés), quel centre de formation est conseillé ?


8.y a t'il du travail ? Dans l'avenir ?


9.Quand l'éducation nationale cherche, comment fait elle ? Publie t'elle des offres sur pole emploi ? Elle s'adresse aux centres de formation, écoles ? Y a t'il des candidatures spontanées ?


10.Quel conseil donneriez vous à une personne qui souhaite exercer le métier ? Y a t'il des revues spécialisées ? Connaissez vous d'autres personnes qu'il me serait utile de rencontre ?




Dernière édition par Danska le Lun 4 Juin 2018 - 22:06, édité 1 fois (Raison : correction titre)
avatar
Danska
Modérateur

Re: Reconversion - HELP

par Danska le Lun 4 Juin 2018 - 22:05
Sujet déverrouillé. Joseph, pourrais-tu éditer ton message (en utilisant l'icône en forme de stylo en haut à droit de ton message) pour corriger les coquilles qui s'y sont glissées et rendre ton titre plus précis ?
avatar
Cowabunga
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par Cowabunga le Mer 6 Juin 2018 - 11:27
Salut Joseph !
Dis donc, elles sont vastes, tes questions... allez, je me lance.

1. Tâches : préparation cours, photocopies, cours, correction de copies/cahiers/dossiers/examens, remplir le cahier de textes/dossier orientation/dossier de prise en charge du handicap, réunions interminables... et bien sûr, éducation des mômes ! En fait, ta question manque de précision.

2. Il faut maîtriser ta discipline, de la façon la plus entière et complète possible. Pour le français : littérature, grammaire, orthographe, etc. Concrètement, tu es capable de : situer dans le temps n'importe quel auteur, citer ses oeuvres principales ; reconnaître le genre d'une oeuvre, analyser ce qui la rend unique dans l'histoire ; analyser un texte en détail (genre, registre, structure, syntaxe, figures de style, etc.) ; tu as une orthographe parfaite et tu peux l'expliquer ; tu maîtrise l'analyse grammaticale  (classes, fonctions, propositions, phrases, discours). Tu peux analyser une image, un film. Tu connais toutes les règles de formation des mots. Tu as des notions de latin et d'ancien français suffisamment poussées pour expliquer une étymologie, une famille de mots.
Il faut être capable de répondre (juste) à n'importe quelle question, dans la seconde.

3. Inconvénients et difficultés dépendent de l'endroit où tu enseignes : il peut s'agir du niveau des élèves, de leur comportement, des rapports avec l'administration, avec les collègues, du manque de matériel, du turn-over...

4. Horaires qui changent tous les ans, qui dépendent du concours obtenu et des missions dont tu as la charge - et qui changent selon la période. Un établissement scolaire ouvre entre 8h et 9h et ferme entre 17h et 18h, sauf réunions diverses (au moins 20 fois dans l'année) En moyenne, je dirais qu'un jeune prof travaille 50 à 70h par semaine, tant qu'il n'a pas suffisamment de matos. Les déplacements peuvent être importants, puisqu'ils dépendent de là où tu es nommé (ce peut être une autre région). La condition physique requise dépend des circonstances (si tu as ta salle où pas, par exemple). En français, on porte beaucoup de livres et de copies.

5. Le salaire dépend du concours obtenu (ou non) ; dans l'ordre : vacataire > contractuel > PE > certifié > agrégé > MC > PU ; il existe des grilles de salaire pour chacun. L'avantage, bien sûr, c'est que tu disposes d'un temps libre important, et que tu n'as pas besoin de négocier avec tes collègues pour avoir tes vacances en même temps que tes enfants.

6. Perspectives d'évolution très restreintes : il faut passer un autre concours (prof mieux rémunéré, chef d'établissement, inspecteur...) ; promotion automatique, à l'ancienneté, rapide au début, beaucoup moins ensuite.

7. Critères de recrutement : avant, c'était être titulaire d'une licence, de préférence dans la discipline que tu souhaites enseigner ; aujourd'hui, c'est tellement la dèche de profs que ça doit être plus souple... Sinon c'est concours (bac +5, sauf si tu as 3 enfants). En gros, il n'y a pas de vraie formation pour devenir prof : tu apprends sur le tas - mais tu peux toujours t'adresser à l'ESPE qui n'aura pas le  même discours que moi.

8. Oh oui, du travail, il y en a... dans l'avenir, aucune idée : ça dépend complètement du gouvernement en place.

9. Very Happy Very Happy L'EN ne cherche pas... Tu peux passer un concours (pour devenir titulaire) ou déposer un dossier au rectorat (pour faire des remplacements) ; parfois, une annonce passe à Pôle Emploi ou sur le Bon coin !

10. De s'inscrire sur Néoprofs ! De prendre contact avec l'établissement le plus proche pour demander à observer une ou plusieurs classes ; de se renseigner sur les épreuves du concours et, en attendant, de déposer un dossier au Rectorat comme remplaçant.

Bon, je ne réponds pas à tout, mais c'est un début !

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Reconversion - HELP

par Kilmeny le Mer 6 Juin 2018 - 11:33
@Joseph a écrit:
En gros, afin de trouver des subventions, j'aurais besoin d'ici la fin de la semaine qu'une ou plusieurs âmes charitables répondent aux questions ci dessous. Pourquoi cela vous me demanderez, parce que c'est un impératif du dossier je vous répondrais, la voix quasi tremblante, presque larmoyante

[/i]

des subventions ? Des subventions pour devenir prof ? Cela existe-t-il ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 11:39
@Joseph a écrit:Bonjour à tous !

Ben du coup, moi c'est Joseph, ingénieur passionné de lettres sur le point de faire le grand saut afin de devenir prof de français au collège (de préférence).

avatar
Cowabunga
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par Cowabunga le Mer 6 Juin 2018 - 11:40
A priori, une alloc pour reconversion ? Enfin, c'est ce que j'ai compris.

@LaMaisonQuiRendFou Very Happy

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 11:51
@Cowabunga a écrit:A priori, une alloc pour reconversion ? Enfin, c'est ce que j'ai compris.

@LaMaisonQuiRendFou Very Happy

Je ne comprends pas... A la limite une reconversion en PE je peux comprendre, le côté "maître/maîtresse" de nos jeunes années... Avoir la volonté d'enseigner en lycée aussi. Mais le collège ? C'est immonde ! Désolé si je fais hurler les collègues en collège...

Joseph tu as quel âge et tu gagnes combien ? Quel est ton cursus ? Je connais assez bien les écoles d'ingé, c'est pour me faire une idée.
avatar
Cowabunga
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par Cowabunga le Mer 6 Juin 2018 - 12:38
Mais eeuh... moi j'adore le collège! Même plus que le lycée ou la fac, c'est dire...

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Reconversion - HELP

par VicomteDeValmont le Mer 6 Juin 2018 - 12:47
@Cowabunga a écrit:
5. Le salaire dépend du concours obtenu (ou non) ; dans l'ordre : vacataire > contractuel > PE > certifié > agrégé > MC > PU ; il existe des grilles de salaire pour chacun. L'avantage, bien sûr, c'est que tu disposes d'un temps libre important, et que tu n'as pas besoin de négocier avec tes collègues pour avoir tes vacances en même temps que tes enfants.

Un PE est payé strictement pareil qu'un certifié, à moins que ce dernier ne soit PP ou fasse des heures supp.


Dernière édition par VicomteDeValmont le Mer 6 Juin 2018 - 13:03, édité 1 fois

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 12:56
@VicomteDeValmont a écrit:
@Cowabunga a écrit:
5. Le salaire dépend du concours obtenu (ou non) ; dans l'ordre : vacataire > contractuel > PE > certifié > agrégé > MC > PU ; il existe des grilles de salaire pour chacun. L'avantage, bien sûr, c'est que tu disposes d'un temps libre important, et que tu n'as pas besoin de négocier avec tes collègues pour avoir tes vacances en même temps que tes enfants.

Un PE est payé strictement pareil qu'un certifié, à moins que ce dernier ne soit PP ou face des heures supp.

Oui, j'ajoute que la rémunération d'un agrégé et d'un MCF est comparable. Elle peut même être beaucoup plus élevée pour un agrégé en CPGE par rapport à un MCF...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Reconversion - HELP

par Lefteris le Mer 6 Juin 2018 - 14:25
@Joseph a écrit: Bonjour à tous !
Bref si vous pouviez me donnez un coup de main, ça serait chouette (: 

Sinon, je compte sévir aux alentours de Lyon. Y a t'il des tortionna... profs du coin ?

Bonne soirée à vous, peuple enseignant !
Ben je ne suis pas de Lyon, mais reconverti , et en lettres en plus




1.Quelles sont les différentes taches à accomplir qu'on fait régulièrement à ce poste ? (activité, matériels, outils) ?
Préparer des cours, corriger, faire de la garderie, essayer de mettre au travail des tas de gens . Matériel, en lettres, peu : des livres surtout.


2.Que faut il savoir ? que doit on maîtriser techniquement ? De quoi faut il être capable ?
Techniquement, bien maîtriser sa discipline, en avoir une vue d'ensemble afin de savoir où l'on va, et que choisir


3.Quels sont les inconvénients, les difficultés, les contraintes auxquels vous êtes confrontés .
La dégradation rapide du métier (saccage des disciplines, des horaires, "réformite", le comportement des élèves.


4.Condition de travail : horaire, rythme, lieu, déplacement, posture, nuisances éventuelles ? Exigences physiques (bonne vue, résistance physique, présentation soignée, allergies...) ?
Si l'on travaille près de chez soi, sur un seul poste, ça peut aller.  Sinon ça peut-être l'enfer, puisque le métier est très fatigant, voire épuisant en milieu difficile (et je suis pourtant un sportif). Il faut à mon sens une présentation correcte, neutre, pas négligé, pas gravure de mode.


5.Salaire, avantages ?
Venant d'un corps de catégorie A, je serais tenté de répondre "aucun", puisque le métier est très mal payé et que dans ma situation, c'était plutôt un pis -aller. C'est cependant mieux que  Rmiste, ou que certaisnb boulots de base. Je connais des ex-focntionnaires de catégorie C qui ont vu ça comme une promotion.


6.Perspectives d'évolutions dans ce métier ? (promotion, évolutions à court, moyen et long terme)
Aucune à moins de changer de corps (inspection, direction).


7.Quels sont les critères de recrutement ? Y a t'il des formations à privilégier ? Un diplôme ? Si oui, lequel ? un niveau, une expérience professionnelle ? Si vous avez une expérience du recrutement sur ce type de poste (stagiaires ou salariés), quel centre de formation est conseillé ?
Une formation à sa future matière est préférable, mais il y a des autodidactes (je le suis en partie d'ailleurs,mais certains ont ds diplômes n'ayant rien à voir avec ce qu'ils enseignent, ils se sont auto-formés en préparant les concours).

8.y a t'il du travail ? Dans l'avenir ?
Oui. Les concours sont déficitaires, et les contractuels sont recherchés.


9.Quand l'éducation nationale cherche, comment fait elle ? Publie t'elle des offres sur pole emploi ? Elle s'adresse aux centres de formation, écoles ? Y a t'il des candidatures spontanées ?
Oui, un peu de tout ça, pour les  gens non recrutés sur concours.


10.Quel conseil donneriez vous à une personne qui souhaite exercer le métier ? Y a t'il des revues spécialisées ? Connaissez vous d'autres personnes qu'il me serait utile de rencontre ?

De bien réfléchir. Il n'y a guère de rapport entre aimer les lettres et enseigner , notamment en collège...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Danska
Modérateur

Re: Reconversion - HELP

par Danska le Mer 6 Juin 2018 - 16:40
Pour info, @Joseph ne s'est pas reconnecté après avoir posté son message. Merci à tous ceux qui ont répondu, mais les suivants ont peut-être intérêt à attendre de voir si notre nouvel inscrit lit les réponses, avant de prendre du temps pour répondre à leur tour Wink
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Reconversion - HELP

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 16:51
@Danska a écrit:Pour info, @Joseph ne s'est pas reconnecté après avoir posté son message. Merci à tous ceux qui ont répondu, mais les suivants ont peut-être intérêt à attendre de voir si notre nouvel inscrit lit les réponses, avant de prendre du temps pour répondre à leur tour Wink


Il va probablement lire les réponses, puis fuir à tout jamais ce forum et l'EN ! Wink
avatar
Danska
Modérateur

Re: Reconversion - HELP

par Danska le Mer 6 Juin 2018 - 16:55
Tu sais, l'objectif de ce forum n'est pas de faire fuir à tout prix tous les potentiels futurs collègues...
Contenu sponsorisé

Re: Reconversion - HELP

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum