Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Laotzi
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Laotzi le Jeu 7 Juin 2018 - 12:31
Dans la catégorie, je raconte n'importe quoi :

avatar
Ajonc35
Niveau 7

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Ajonc35 le Jeu 7 Juin 2018 - 12:34
@Robin54 a écrit:Déjà huit pages de discussion autour de ce sujet, qui ne mériterait pourtant que notre silence poli, signe de notre mépris intense pour cette idée saugrenue, qui n'est que de l’infantilisation vexatoire gratuite et inexpliquée.
On pensait avoir tout vu avec ce ministre, mais non, chaque semaine ou presque nous avons un nouveau cadeau. Allez, ouvrons les paris : semaine prochaine nouvelle idée de Monsieur B., l'uniforme obligatoire pour les profs.
Oui ce sujet pouvait paraitre anodin... J'ai suivi le fil et j'y ai participé.
Ce que je trouve dramatique dans nombre de discussions c'est le fait que dans beaucoup d'établissements dont le mien, des collègues utilisent leur matériel y compris le téléphone portable, pour pallier les difficultés, les manques, la pauvreté des équipements et c'est contre cela que devraient s'insurger nos élus: l'indigence dans laquelle nous sommes souvent contraints de vivre. Cet écart entre ce qui est demandé en matières d'innovations: classe inversée par exemple et bien d'autres, sans nous aider financièrement et je ne parle même pas d'une vraie formation sérieuse, formation qui par ailleurs se réduit de plus en plus.
Et mon neveu, jeune enseignant, qui n'a ni PC portable, ni smartphone ( seulement un fixe) ni même voiture ( pas de permis non plus) , pourtant extrêmement investi dans ses classes, est finalement celui qui a raison. Par contre sa nouvelle direction lui a reproché de ne pas disposer de téléphone portable, pour être joignable en toutes circonstances.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Leclochard le Jeu 7 Juin 2018 - 12:39
@Isis39 a écrit:Un truc positif dans les préconisations de la loi : clarifier le flou juridique pour permettre aux personnels de confisquer les portables.

C'est déjà interdit par la loi. Il s'agit d'un objet personnel. On ne peut confisquer que ce qui est dangereux (couteau etc..)

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Lefteris le Jeu 7 Juin 2018 - 12:52
@musa a écrit:
@Iphigénie a écrit:Merci Musa de formuler aussi clairement ce que je pense très fortement, et qui, je crois est devenu un des gros problèmes de l'EN...

Faut dire que j'ai subi lundi dernier une formation sur le climat scolaire où j'ai entendu débiter des fadaises déprimantes mais qui ne me surprennent même plus (ni mes collègues qui écoutent tout cela avec une résignation blasée; moi, il m'arrive encore de péter un câble de temps en temps mais je sens bien que c'est vain). "il faut pas confondre autorité et autoritarisme" (à une prof qui s'était fait séquestrer vendredi dernier par un élève qui refusait de la laisser sortir de sa salle tant qu'elle ne lui aurait pas rendu le paquet de cigarettes qu'elle venait de lui confisquer). "Il faut adapter ses objectifs pédagogiques sinon ce n'est pas étonnant que les élèves décrochent" (non sans blague, on n'y aurait jamais pensé). "Il faut être irréprochable sinon faut pas venir se plaindre derrière" (dit le mec qui n'arrive pas à faire une diapo de powerpoint sans faute d'orthographe. Sur la première diapo de bilan -car on a passé notre temps à dire d'abord quelles attentes on avait, puis à la fin à faire le bilan de la formation, le problème c'est qu'entre le début et la fin, il n'y avait eu quasiment aucun contenu- il y avait inscrit "au début de la formation 14 enseignants n'avaient pas d'attente particulière, 2 enseignants étaient septiques"... Comme j'étais dans ces derniers, j'ai pas pu m'empêcher de faire remarquer que d'accord je n'étais pas irréprochable mais que je trouvais désagréable de me voir assimilée à un microbe).
Bref, cette histoire de téléphone portable n'est qu'un avatar de cette tragique méprise entre le nécessaire respect que nous devons à nos élèves et la tentation délétère de les traiter comme les adultes que nous sommes.
Je ne crois pas que nous travaillions dans le même secteur et pourtant, ce que tu rapportes est exactement ce que j'ai entendu subi en formation obligatoire (ben oui, en fin d'année, pour nous faire faire de la présence, on "doit" des heures ...) : mêmes clichés, mêmes fadaises, mêmes éléments de langage, même planqués venant jacasser, pérorer, sermonner, pontifier... Il y a donc un discours et une stratégie officiels.
Nous avons eu droit à des trucs comme "les élèves ne sont pas mal élevés, c'st le statut de la parole qui a changé". Paroles qui, en dehors de leur ineptie, peuvent paraître anodines,  mais  sont en réalité extrêmement insidieuses : il s'agit de nous faire accepter qu'il y ait du bruit dans les cours (à mettre en relation avec les célèbres éléments de langage des Espé qui oscillent entre la mentalité capitulard et le mensonge :" ne cherchez pas à avoir un silence complet", "il n'existe pas et n'a jamais existé de classes silencieuses") qu'on nous coupe la parole, que les élèves s'apostrophent, comme un nouveau modus vivendi auquel nous n'aurions rien compris.La multiplication de ces interventions, ainsi que des ateliers "d'échange de  pratiques" , de réunions sur le "climat scolaire"  va dans le même sens, derrière un affichage pourtant différent : culpabiliser les enseignants, leur  apprendre à subir en silence, leur faire retomber sur le dos ledit climat pourri qui règne dans  un nombre de plus en plus grand d'établissements.
L'amendement est retiré, mais  la prochaine avanie sera du même tonneau, et très révélatrice de la place de paillasson qu'on attribue aux enseignants.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Celadon le Jeu 7 Juin 2018 - 13:32
Connaît-on les raison du retrait de cet amendement torchon ? Ne me dites pas que c'est parce qu'il a fait un tollé... quand j'écoute la députée LREM enseignante...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Thalia de G le Jeu 7 Juin 2018 - 13:44
@Celadon a écrit:Connaît-on les raison du retrait de cet amendement torchon ? Ne me dites pas que c'est parce qu'il a fait un tollé... quand j'écoute la députée LREM enseignante...
Il a été retiré ou il va être retiré cet amendement ? Pour le moment, ce ne sont que des probabilités, pas un fait avéré. De qui parles-tu ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Prezbo le Jeu 7 Juin 2018 - 13:47
@Leclochard a écrit:

C'est déjà interdit par la loi. Il s'agit d'un objet personnel. On ne peut confisquer que ce qui est dangereux (couteau etc..)

Je ne crois pas que ce soit vrai. Le débat a déjà eu lieu sur neo, et que tout ce qui avait été trouvé était une décision du TA selon laquelle une durée de confiscation anormalement longue et à titre de sanction était abusive. Je ne pense pas que la rétention en attendant la remise à un responsable légal, par exemple, soit interdite.

(Et elle se pratique dans le collège de ma fille aînée.)

J'ai retrouvé la discussion initiale :

http://www.neoprofs.org/t78222-confiscation-du-telephone-portable?highlight=portable+confiscation
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Jacq le Jeu 7 Juin 2018 - 13:58
@Isis39 a écrit:69 députés dans l'hémicycle pour discuter de cette loi.


Et presque tous avec leur portable entre les mains je suppose !
Wink
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Celadon le Jeu 7 Juin 2018 - 13:59
@Thalia de G a écrit:
@Celadon a écrit:Connaît-on les raison du retrait de cet amendement torchon ? Ne me dites pas que c'est parce qu'il a fait un tollé... quand j'écoute la députée LREM enseignante...
Il a été retiré ou il va être retiré cet amendement ? Pour le moment, ce ne sont que des probabilités, pas un fait avéré. De qui parles-tu ?
Je parle de la députée qui s'exprime dans la video postée supra.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Thalia de G le Jeu 7 Juin 2018 - 14:01
Elle n'est pas enseignante elle est avocate*, mais ses propos sont tellement confus qu'on peut s'y laisser prendre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laetitia_Avia

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Celadon le Jeu 7 Juin 2018 - 14:05
"Moi euh lorsque j'enseigne et c'est vrai qu'on peut très facilement avoir le réflexe d'aller vérifier..."
Quelle chakchouka !!!!
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Iphigénie le Jeu 7 Juin 2018 - 14:24
@Prezbo a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est déjà interdit par la loi. Il s'agit d'un objet personnel. On ne peut confisquer que ce qui est dangereux (couteau etc..)

Je ne crois pas que ce soit vrai. Le débat a déjà eu lieu sur neo, et que tout ce qui avait été trouvé était une décision du TA selon laquelle une durée de confiscation anormalement longue et à titre de sanction était abusive. Je ne pense pas que la rétention en attendant la remise à un responsable légal, par exemple, soit interdite.

(Et elle se pratique dans le collège de ma fille aînée.)

J'ai retrouvé la discussion initiale :

http://www.neoprofs.org/t78222-confiscation-du-telephone-portable?highlight=portable+confiscation
Sarkosy le faisait bien à l'entrée du conseil des ministres...
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Fesseur Pro le Jeu 7 Juin 2018 - 15:08
@Isis39 a écrit:69 députés dans l'hémicycle pour discuter de cette loi.
Ca suffit pour cette proposition sans queue ni tête.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Leclochard le Jeu 7 Juin 2018 - 15:57
@Prezbo a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est déjà interdit par la loi. Il s'agit d'un objet personnel. On ne peut confisquer que ce qui est dangereux (couteau etc..)

Je ne crois pas que ce soit vrai. Le débat a déjà eu lieu sur neo, et que tout ce qui avait été trouvé était une décision du TA selon laquelle une durée de confiscation anormalement longue et à titre de sanction était abusive. Je ne pense pas que la rétention en attendant la remise à un responsable légal, par exemple, soit interdite.

(Et elle se pratique dans le collège de ma fille aînée.)

J'ai retrouvé la discussion initiale :

http://www.neoprofs.org/t78222-confiscation-du-telephone-portable?highlight=portable+confiscation

Le premier lien de ce fil indique clairement que c'est interdit pourtant ! Very Happy

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21316

À noter :

la confiscation du téléphone n'est pas autorisée, car il ne s'agit pas d'un objet dangereux



_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Ajonc35
Niveau 7

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Ajonc35 le Jeu 7 Juin 2018 - 16:36
@Thalia de G a écrit:Elle n'est pas enseignante elle est avocate*, mais ses propos sont tellement confus qu'on peut s'y laisser prendre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laetitia_Avia
Selon wikipedia, elle enseigne aussi à sciences po. Ou peut-être elle enseignait si on en croit les dernières rumeurs car les députés sont au bord du burn-out. Elle , comme d'autres, ont quand même le temps de passer à la TV.
Voter la loi, enseigner et passer à la TV = Trop de travail
Enseigner n'est quand même pas son premier job.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Thalia de G le Jeu 7 Juin 2018 - 16:38
Merci de cette précision, Isis. Cela dit, enseigner en primaire ou secondaire, ce n'est pas le même job qu'enseigner à Sciences po.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Shere Khan
Niveau 9

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Shere Khan le Jeu 7 Juin 2018 - 16:44
Il faudrait interdire le téléphone portable à toute le monde, y compris aux politiques, sous couvert d'égalité, dans ce cas Moi, j'ai toujours le mien sur moi, interdit ou non, rien à cirer. J'assume. Je suis adulte.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par DesolationRow le Jeu 7 Juin 2018 - 17:26
@Thalia de G a écrit:Merci de cette précision, Isis. Cela dit, enseigner en primaire ou secondaire, ce n'est pas le même job qu'enseigner à Sciences po.

N'importe qui peut enseigner à Sciences po. Des gens très bien comme de complets guignols.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par chmarmottine le Jeu 7 Juin 2018 - 17:53
RTL a écrit: l'interdiction du portable aux enseignants réclamée par certains députés a été abandonnée par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. "Il est important de faire une distinction entre les règles qui s'appliquent aux élèves et celles qui s'appliquent aux adultes", a-t-il indiqué dans l’hémicycle.

http://www.rtl.fr/actu/politique/l-assemblee-nationale-vote-l-interdiction-du-telephone-portable-a-l-ecole-7793672116

avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Paleoprof le Jeu 7 Juin 2018 - 17:55
Oh. On va bientôt remercier notre ministre de son intervention, non?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Beniamino Massimo le Jeu 7 Juin 2018 - 17:56
Il lit Neoprofs, sans aucun doute professeur

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
archeboc
Sage

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par archeboc le Jeu 7 Juin 2018 - 17:56
Non seulement les enseignants ne seront pas privés de portable, mais ils pourront en priver les élèves :

Le texte a pratiquement été inchangé lors de son examen dans l'hémicycle. Un amendement LREM, similaire à un amendement UDI-Agir, a toutefois été adopté pour faire inscrire dans la loi la possibilité pour le personnel enseignant de confisquer les portables. Jean-Michel Blanquer s'y est montré favorable, jugeant important de donner une base juridique « robuste pour la confiscation ». Les Républicains ont réitéré leur opposition à cette mesure qu'ils jugent « inutile », puisque déjà possible.

C'est la première fois que ce ministre me déçoit en bien.

http://www.lepoint.fr/education/les-telephones-portables-seront-bien-interdits-a-l-ecole-07-06-2018-2225102_3584.php
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Ergo le Jeu 7 Juin 2018 - 17:57
Bon alors, qu'ont-ils passé pendant qu'on discutait de ça ?

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par pseudo-intello le Jeu 7 Juin 2018 - 17:58
@DesolationRow a écrit:
@Thalia de G a écrit:Merci de cette précision, Isis. Cela dit, enseigner en primaire ou secondaire, ce n'est pas le même job qu'enseigner à Sciences po.

N'importe qui peut enseigner à Sciences po. Des gens très bien comme de complets guignols.

Certes. Mais ce n'est vraiment pas le même job.
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Laotzi le Jeu 7 Juin 2018 - 18:30
Il est dommage que le lycée soit laissé totalement en dehors de cette loi, et de l'amendement permettant la confiscation, car c'est véritablement un fléau devenu ingérable au lycée, dans toutes les classes.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par chmarmottine le Jeu 7 Juin 2018 - 18:37
@Laotzi a écrit:Il est dommage que le lycée soit laissé totalement en dehors de cette loi, et de l'amendement permettant la confiscation, car c'est véritablement un fléau devenu ingérable au lycée, dans toutes les classes.

Oui, c'est même signer l'ouverture sans limite des portables en lycée : dans l'esprit des lycéens (et pas que), interdits au collège = autorisés au lycée.
Contenu sponsorisé

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum