Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Enchanteur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Iphigénie le Mer 6 Juin 2018 - 13:51
Bon sinon en cette période d'examen je recommande de couper les portables aussi à la maison.  professeur
Règlement intérieur oblige
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Paleoprof le Mer 6 Juin 2018 - 13:53
@Lefteris a écrit:Une mesure de brimade et de déconsidération des enseignants de plus, une manière de signifier que les enseignants passent leur vie sur le portable comme les élèves.Qui  connaît un enseignant qui joue au portable pendant ses cours ? Pas moi en tout cas...le mien est en mode silencieux, et il y a encore peu, je n'en avais pas (ils auraient dû se débrouiller sans moi pour les exercices de confinement, ou m'en prêter un).  Et en dehors des cours, donc hors service (dans sa salle fermée, dans la salle des professeurs...) on ne peut évidemment pas l'interdire, et en plus ce serait stupide.

+1000
C'est bien comme cela que j'interprète cette nouvelle brimade.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par mathmax le Mer 6 Juin 2018 - 13:57
La vie scolaire met pourtant un point d'honneur à envoyer un SMS aux familles dès que l'absence d'un élève est constatée. A quoi bon si les parents travaillent, et sont donc supposés ne prendre connaissance de ce message qu'à la fin de la journée ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 14:02
@mathmax a écrit:La vie scolaire met pourtant un point d'honneur à envoyer un SMS aux familles dès que l'absence d'un élève est constatée. A quoi bon si les parents travaillent, et sont donc supposés ne prendre connaissance de ce message qu'à la fin de la journée ?

Ah bon ? On ne peut plus sécher tranquille maintenant ? De mon temps ce n'était pas comme cela, mais où va le monde ?
avatar
Ajonc35
Niveau 6

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Ajonc35 le Mer 6 Juin 2018 - 14:02
@Isis39 a écrit:Puisque les députés parlent d'exemplarité...
C'était quand? Avant? Car depuis ils ont trop de travail.... Et avec du matériel payé par nos impôts. Tandis que le nôtre quand on en a, c'est avec nos sous.
Bientôt nous allons en voir certains regarder les matchs de foot en séance, comme il y a 4 ans et en pleine séance; mais peut-être qu'il y en aussi qui regardent le tennis depuis 8 jours? Pas vu un prof le faire encore!
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par pseudo-intello le Mer 6 Juin 2018 - 14:04
@Dalva a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Le jour où ils mettent ça en œuvre (= jamais, je pense, mais admettons), avec ma nounou, on va rigoler : tous les petits textos auxquels je répondais à l'interclasse ou à la récré ("il fait *** de fièvre, vous préférez que je donne du doliprane, ou j'attends ?", "vous pourrez être bien bien à l'heure ce soir ?", "le petit dernier, si clame d'habitude est inconsolable aujourd’hui, vous préférez venir le chercher ou attendre l'heure habituelle ?"), elle arrête de me les envoyer, mais elle téléphone au collège pour qu'ils nettement le message.
Si on fait tous ça, ils en auront vite marre.

En plus, tout le monde peut le faire : ceux qui n'ont pas de bébé ont bien un ado ("vous pouvez dire à ma mère qu'elle me cherche plus tôt parce que mon prof d'anglais et absent ?"), une vieille mère malade ("vous pouvez rappeler à ma fille qu'elle ne doit pas oublier de passer à la pharmacie en rentrant du travail"), ou tout autre alibi qui justifie de rester joignable.

(ceci étant, je trouve scandaleux que quelques enseignants, très minoritaire, tapent des textos en cours, mais bon, la punition collective n’est-elle pas interdite à l'école ?)
AUCUN des exemples donnés ici ne justifie d'appeler le collège ni de devoir joindre qui que ce soit. La nounou est payée pour s'occuper de vos enfants, pas pour vous inonder de textos. Prendre des décisions à leur propos, c'est son métier.
Je trouve effrayant de faire ainsi augmenter volontairement sa charge mentale alors même que des gens sont spécifiquement payés pour nous en décharger.

J'imagine le chirurgien qui s'arrête au-dessus du cœur ouvert : "n'oublie pas que tu as rendez vous chez le dentiste, mon coeur...". Ce message n'a pas lieu d'être. Le rendez-vous a été pris et noté, l'information transmise, cela suffit.

On fabrique des générations d'assistés...

Le lieu de travail devrait nous libérer du reste. Le portable est un piège, un fil à la patte, aussi bien pour les parents que les enfants peuvent solliciter à l'envi, que pour les enfants que les parents fliquent tout en les empêchant de devenir autonomes et responsables.

Bref, l'idée d'être joignable tout le temps est la pire idée qu'on puisse avancer comme argument. Qu'il suffise de dire qu'on veut préserver notre liberté d'adulte d'être dépendant du smartphone : on pourrait aussi défendre notre liberté d'adulte d'être dépendant de la cigarette. Et pourtant, on ne fume plus au collège ni au lycée. Vous verrez donc que les portables seront un jour interdits d'utilisation devant les élèves dans les établissements scolaires, et que ça passera.

Tu as peut-être lu mon message un peu vite : j'ai parlé de l'interclasse et de la récré (donc l'exemple avec le chirurgien, par exemple, n'entre pas dans ce cas de figure, ni de loin).

Dans les faits, j'ai l'habitude de jeter un coup d’œil à mon téléphone (un tout bête qui ne prend pas de photos et n'a pas Internet, donc qui me coupe au moins de mes mails) pendant l'interclasse et à la récré (de toutes manières, il me sert de montre, donc...) ; 98 fois sur 100, l'écran de veille indique 0 messages, 0 appels. Les 2% de fois, je déverrouille et lis le texto. J'y réponds si besoin, toujours hors de vue des élèves (choix personnel quant à ma motion de l'exemplarité par rapport à nos élèves).

une fois par heure, donc, soit bien moins que les gens qui travaillent dans un bureau avec téléphone (et passent entre deux des coups de fil perso), email, et possibilité de prendre leur pause à tout moment de leur choix dans la demi-journée, tant que le temps, la quantité et la qualité de travail sot respectés.

En l’occurrence, on est purement dans le vexatoire, la brimade. Les députés LREM doivent être nombreux à nourrir une rancune tenace à l’égard de l'école (probablement privée et hors contrat pour une bonne partie d'entre eux, vu les rombières, les tout premiers de cordée et autres branques qui pullulent dans leurs rangs).

Edit : je plussoie pour la vie scolaire et les SMS envoyés aux parents, quand ce ne sont pas des appels sur le portable. Les parents de mes élèves (certains, en tout cas), travaillent eux aussi.


Dernière édition par pseudo-intello le Mer 6 Juin 2018 - 14:06, édité 1 fois
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Isis39 le Mer 6 Juin 2018 - 14:04
La loi s'appliquerait aussi aux parents d'élèves : on leur confisque leurs portables en conseil de classe ? Very Happy
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par pseudo-intello le Mer 6 Juin 2018 - 14:08
@pseudo-intello a écrit:
@Dalva a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Le jour où ils mettent ça en œuvre (= jamais, je pense, mais admettons), avec ma nounou, on va rigoler : tous les petits textos auxquels je répondais à l'interclasse ou à la récré ("il fait *** de fièvre, vous préférez que je donne du doliprane, ou j'attends ?", "vous pourrez être bien bien à l'heure ce soir ?", "le petit dernier, si clame d'habitude est inconsolable aujourd’hui, vous préférez venir le chercher ou attendre l'heure habituelle ?"), elle arrête de me les envoyer, mais elle téléphone au collège pour qu'ils nettement le message.
Si on fait tous ça, ils en auront vite marre.

En plus, tout le monde peut le faire : ceux qui n'ont pas de bébé ont bien un ado ("vous pouvez dire à ma mère qu'elle me cherche plus tôt parce que mon prof d'anglais et absent ?"), une vieille mère malade ("vous pouvez rappeler à ma fille qu'elle ne doit pas oublier de passer à la pharmacie en rentrant du travail"), ou tout autre alibi qui justifie de rester joignable.

(ceci étant, je trouve scandaleux que quelques enseignants, très minoritaire, tapent des textos en cours, mais bon, la punition collective n’est-elle pas interdite à l'école ?)
AUCUN des exemples donnés ici ne justifie d'appeler le collège ni de devoir joindre qui que ce soit. La nounou est payée pour s'occuper de vos enfants, pas pour vous inonder de textos. Prendre des décisions à leur propos, c'est son métier.
Je trouve effrayant de faire ainsi augmenter volontairement sa charge mentale alors même que des gens sont spécifiquement payés pour nous en décharger.

J'imagine le chirurgien qui s'arrête au-dessus du cœur ouvert : "n'oublie pas que tu as rendez vous chez le dentiste, mon coeur...". Ce message n'a pas lieu d'être. Le rendez-vous a été pris et noté, l'information transmise, cela suffit.

On fabrique des générations d'assistés...

Le lieu de travail devrait nous libérer du reste. Le portable est un piège, un fil à la patte, aussi bien pour les parents que les enfants peuvent solliciter à l'envi, que pour les enfants que les parents fliquent tout en les empêchant de devenir autonomes et responsables.

Bref, l'idée d'être joignable tout le temps est la pire idée qu'on puisse avancer comme argument. Qu'il suffise de dire qu'on veut préserver notre liberté d'adulte d'être dépendant du smartphone : on pourrait aussi défendre notre liberté d'adulte d'être dépendant de la cigarette. Et pourtant, on ne fume plus au collège ni au lycée. Vous verrez donc que les portables seront un jour interdits d'utilisation devant les élèves dans les établissements scolaires, et que ça passera.

Tu as peut-être lu mon message un peu vite : j'ai parlé de l'interclasse et de la récré (donc l'exemple avec le chirurgien, par exemple, n'entre pas dans ce cas de figure, ni de loin).

Dans les faits, j'ai l'habitude de jeter un coup d’œil à mon téléphone (un tout bête qui ne prend pas de photos et n'a pas Internet, donc qui me coupe au moins de mes mails) pendant l'interclasse et à la récré (de toutes manières, il me sert de montre, donc...) ; 98 fois sur 100, l'écran de veille indique 0 messages, 0 appels. Les 2% de fois, je déverrouille et lis le texto. J'y réponds si besoin, toujours hors de vue des élèves (choix personnel quant à ma motion de l'exemplarité par rapport à nos élèves).

une fois par heure, donc, soit bien moins que les gens qui travaillent dans un bureau avec téléphone (et passent entre deux des coups de fil perso), email, et possibilité de prendre leur pause à tout moment de leur choix dans la demi-journée, tant que le temps, la quantité et la qualité de travail sot respectés.

En l’occurrence, on est purement dans le vexatoire, la brimade. Les députés LREM doivent être nombreux à nourrir une rancune tenace à l’égard de l'école (probablement privée et hors contrat pour une bonne partie d'entre eux, vu les rombières, les tout premiers de cordée et autres branques qui pullulent dans leurs rangs).

Edit : je plussoie pour la vie scolaire et les SMS envoyés aux parents, quand ce ne sont pas des appels sur le portable. Les parents de mes élèves (certains, en tout cas), travaillent eux aussi.

@mistinguette a écrit:un portable est un secrétariat silencieux, il prend les messages que l'on consulte sur son temps libre. Une heure de trou, interclasse, midi 2, je dirais que ça nous regarde, ce temps n'est pas "du à l'employeur". Le temps de classe, est du temps de travail, et on peut nous le reprocher, comme n'importe quel employé qui surf sur son pc au lieu de bosser. A l'extrème, ça devient une faute professionnel et c'est valable pour tout le monde.

veneration
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par mathmax le Mer 6 Juin 2018 - 14:09
Isis : Et en CA !!!!

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 14:11
Il faudrait aussi interdire neo parce que vous m'empêchez de préparer mes nouveaux cas pratiques de compta pour la rentrée prochaine !

Razz
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Celadon le Mer 6 Juin 2018 - 14:11
@Isis39 a écrit:La loi s'appliquerait aussi aux parents d'élèves : on leur confisque leurs portables en conseil de classe ? Very Happy
Est-il question d'humilier les parents ???
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Isis39 le Mer 6 Juin 2018 - 14:12
@Celadon a écrit:
@Isis39 a écrit:La loi s'appliquerait aussi aux parents d'élèves : on leur confisque leurs portables en conseil de classe ? Very Happy
Est-il question d'humilier les parents ???

Pourquoi les mettre dans la loi ?
gemshorn
Niveau 9

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par gemshorn le Mer 6 Juin 2018 - 14:16
@Waterlily a écrit:Et dire que dans mon établissement on est censés contacter les secours directement en cas de malaise d’élève lorsque les infirmières sont absentes (presque tout le temps en ce moment...) . On les sent vraiment dans les priorités nationales, là, nos députés. Niveau des élèves, dette nationale, tensions économiques... sont moins importants, c’est sûr.

Dans notre établissement, on ne nous a pas demandé notre numéro. Et comment cela fonctionne-t-il pour les profs qui n'ont pas de téléphone portable ? (personnellement, je n'en ai jamais eu et ne sais même pas envoyer un "SMS", ça ne m'intéresse pas, je vis très bien sans, j'ai un téléphone fixe avec ma box, un PC à la maison avec internet et ça me suffit).
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par chmarmottine le Mer 6 Juin 2018 - 14:18
Il faudrait aussi interdire les téléphones fixes dans les bureaux et les ordinateurs.
Plusieurs souvenirs à ce sujet ...
Une secrétaire appelée régulièrement pendant le boulot par sa soeur chef d'établissement dans un établissement voisin ...
Des personnes de l'intendance réservant des billets de train depuis l'ordi du bureau pendant les heures de travail ...

avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Beniamino Massimo le Mer 6 Juin 2018 - 14:27
Amendement débile. Suivant.

Parmi les signataires, notons la présence de la si cohérente Mme Bergé et de l'incorrigible M. Ferrand, et souhaitons-leur de sombrer dans le même oubli que cet amendement aux prochaines élections.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par VinZT le Mer 6 Juin 2018 - 14:34
Mon portable me servant essentiellement à partager ma connexion 3G (car internet au bahut est plus qu'aléatoire), je me verrai donc contraint de ne plus saisir les absences, ni les retards, non plus que de remplir le cahier de textes …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 6 Juin 2018 - 14:38
@Beniamino Massimo a écrit:Amendement débile. Suivant.

Parmi les signataires, notons la présence de la si cohérente Mme Bergé et de l'incorrigible M. Ferrand, et souhaitons-leur de sombrer dans le même oubli que cet amendement aux prochaines élections.

Pour moi le pire député LAREM restera Claire O'Petit !

"L’école publique est d’un laxisme incroyable, nous ne retrouvons pas du tout les mêmes problèmes dans les écoles privées (…) Vous, les enseignants vous y êtes aussi pour quelque chose (…) Vous arrivez en classe avec des jeans dégueulasses, avec des cheveux qui sont pas possibles. Comment voulez-vous que les enfants vous respectent alors que vous vous ne les respectez pas dans votre tenue vestimentaire."

https://www.sudouest.fr/2017/07/26/claire-o-petit-cette-deputee-en-marche-qui-enchaine-les-polemiques-3647890-710.php
avatar
lene75
Empereur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par lene75 le Mer 6 Juin 2018 - 14:38
@pogonophile a écrit:
@Dalva a écrit:
AUCUN des exemples donnés ici ne justifie d'appeler le collège ni de devoir joindre qui que ce soit. La nounou est payée pour s'occuper de vos enfants, pas pour vous inonder de textos. Prendre des décisions à leur propos, c'est son métier.
Je trouve effrayant de faire ainsi augmenter volontairement sa charge mentale alors même que des gens sont spécifiquement payés pour nous en décharger.

J'imagine le chirurgien qui s'arrête au-dessus du cœur ouvert : "n'oublie pas que tu as rendez vous chez le dentiste, mon coeur...". Ce message n'a pas lieu d'être. Le rendez-vous a été pris et noté, l'information transmise, cela suffit.

Tout à fait d'accord : "je dois être joignable pour ma vie perso au quotidien" est un argument qui n'est recevable pour aucun métier.
S'il y a une urgence, l'établissement est prévenu et relaie l'information, comme sur tout lieu de travail.

Et comme de fait il ne relaie pas l'information, voire donne des informations fausses du style « Mme X a quitté l'établissement il y a une heure » quand on est encore dans les murs de l'établissement, si le portable est interdit, on pourra porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui. Dans une société où tout passe par la loi, c'est ce qui finit par se produire.

Mais le fond du problème n'est pas là, il est, comme certains l'ont signalé, dans le fait de considérer qu'il y a égalité entre les élèves et les adultes de l'établissement. Les élèves ont bien intégré ça, l'autre jour un élève a signalé à la CPE qu'elle n'avait pas le droit d'utiliser son portable dans les couloirs. Réponse de la CPE : « Tu tombes bien, j'ai la proviseure au bout du fil, tu veux que je te la passe ? »


_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par DesolationRow le Mer 6 Juin 2018 - 14:41
Je n'en reviens pas qu'on soit censé appliquer le même règlement à des enseignants adultes et à des élèves mineurs (j'espère secrètement, encore, que ce n'est pas le cas). Je n'en reviens pas non plus qu'il y en ait pour trouver ça normal. On vit vraiment chez les fous.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par amethyste le Mer 6 Juin 2018 - 14:45
Qu'on interdise le portable en cours, d'accord (et plutôt 2 fois qu'une, ça évitera peut-être de n'avoir plus que des formations qui tournent autour du numérique), mais en dehors ????

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
lene75
Empereur

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par lene75 le Mer 6 Juin 2018 - 14:48
@DesolationRow a écrit:Je n'en reviens pas qu'on soit censé appliquer le même règlement à des enseignants adultes et à des élèves mineurs (j'espère secrètement, encore, que ce n'est pas le cas). Je n'en reviens pas non plus qu'il y en ait pour trouver ça normal. On vit vraiment chez les fous.

+1000

Qu'on ne vienne pas nous parler de rétablir l'autorité des enseignants dans ces conditions. Pour ça il faudrait que les élèves prennent acte de la dissymétrie fondamentale entre le professeur et ses élèves.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Cath
Bon génie

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Cath le Mer 6 Juin 2018 - 14:50
Ça et l'uniforme, deux bonnes raisons de ne pas s'intéresser à la quasi-disparition de l'enseignement général en LP.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par pseudo-intello le Mer 6 Juin 2018 - 14:52
J'ajoute que dans le pays de Candy, le portable n'est probablement pas interdit à l'école, parce que Candy a bien compris les enjeux et les finalités d'une journée passée dans l'établissement. Ainsi, Candy vient au collège pour travailler, et compte bien ne pas laisser Touiteure altérer sa capacité de concentration. Elle ne touïte donc jamais en classe, et bien sûr, il ne lui viendrait jamais à l'esprit ni de prendre une photographie de son professeur, ni de Cyber-harceler Princesse Sarah, sa camarade de classe, même si ses fringues sont moches et has been et que cette bougresse lui pique régulièrement sa place de première de la classe.
Tout au plus, Candy enverra à ses parents un petit texto à la récré " je sré en rtar ce soir jvé fer de la confiture chez ma copine Heidi", ce qui ne gêne personne.

Dans le monde dans lequel je vis, les élèves sont sensiblement différents ; aussi interdit-on l'usage de ces appareils, pour le bon fonctionnement de l'établissement. C'est une mesure nécessaire.

Interdire aux enseignants la possibilité de conserver leur appareil pour l'utiliser hors de leur temps de travail, c'est nier leur professionnalisme, ni plus ni moins.


Dernière édition par pseudo-intello le Mer 6 Juin 2018 - 15:33, édité 2 fois
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Isis39 le Mer 6 Juin 2018 - 14:52
@Cath a écrit:Ça  et l'uniforme, deux bonnes raisons de ne pas s'intéresser à la quasi-disparition de l'enseignement général en LP.

Tu as raison. On fait diversion pour faire passer le pire.
avatar
Ajonc35
Niveau 6

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Ajonc35 le Mer 6 Juin 2018 - 14:55
@pseudo-intello a écrit:J'ajoute que dans le pays de Candy, le portable n'est probablement pas interdit à l'école, parce que Candy a bien compris les enjeux et les finalités d'une journée passée dans l'établissement. Ainsi, Candy vient au collège pour travailler, et compte bien ne pas laisser Touiteure altérer sa capacité e concentration. Elle ne touïte donc jamais en classe, et bien sûr, il ne lui viendrait jamais à l'esprit ni de prendre une photographie de son professeur, ni de Cyber-harceler Princesse Sarah, sa camarade de classe, même si ses fringues sont moches et has been et que cette bougresse lui pique régulièrement sa place de première de la classe.
Tout au plus, princesse Sarah enverra à ses parets un petit texto à la récré " je sré en rtar ce soir jvé fer de la confiture chez ma copine Heidi", ce qui ne gêne personne.

Dans le monde dans lequel je vis, les élèves sont sensiblement différents ; aussi  interdit-on l'usage de ces appareils, pour le bon fonctionnement de l'établissement. C'est une mesure nécessaire.

Interdire aux enseignants la possibilité de conserver leur appareil pour l'utiliser hors de leur temps de travail, c'est nier leur professionnalisme, ni plus ni moins.
En gras. 1000% d'accord. Et bravo pour le reste du texte, fautes comprises.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Celadon le Mer 6 Juin 2018 - 14:55
@lene75 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Je n'en reviens pas qu'on soit censé appliquer le même règlement à des enseignants adultes et à des élèves mineurs (j'espère secrètement, encore, que ce n'est pas le cas). Je n'en reviens pas non plus qu'il y en ait pour trouver ça normal. On vit vraiment chez les fous.

+1000

Qu'on ne vienne pas nous parler de rétablir l'autorité des enseignants dans ces conditions. Pour ça il faudrait que les élèves prennent acte de la dissymétrie fondamentale entre le professeur et ses élèves.
Ben... euh... c'est fait, elle est actée. Et pas que par les élèves.
Contenu sponsorisé

Re: Les enseignants bientôt privés de portable ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum