Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marc027
Niveau 8

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par marc027 le Ven 23 Aoû 2019 - 21:18
Tout à fait !!!
marc027
marc027
Niveau 8

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par marc027 le Ven 23 Aoû 2019 - 21:19
La liste d'aptitude est une belle aberration !
Enna
Enna
Je viens de m'inscrire !

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par Enna le Ven 23 Aoû 2019 - 21:36
Tout à fait d'accord. J'ai adhéré en 1987 juste après mon concours et leur suis fidèle depuis - par principe -. Je les trouve plus dynamiques depuis qq années et le bulletin offre un éclairage particulier qui a son intérêt .
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par VicomteDeValmont le Ven 23 Aoû 2019 - 21:41
Quelqu'un connaît-il la position de la société des agrégés quant à la création d'une agrégation en documentation?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
incognito
incognito
Je viens de m'inscrire !

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par incognito le Ven 23 Aoû 2019 - 21:51
je suis agrégé depuis 20 ans et je n'ai rien vu comme amélioration
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par Pat B le Ven 23 Aoû 2019 - 22:10
Je ne connaissais pas la Société des Agrégés, son existence est très bien, ça apporte un autre point de vue que ce qu'on entend souvent (sur l'enseignement, sur les statuts...).
Je suppose qu'étant agrégée du privé, donc rémunérée comme une agrégée mais sans le statut, je ne peux pas y adhérer ? J'ai obtenu l'agreg interne du privé... qui n'est statutairement qu'un concours d'accès à l'échelle de rémunération, totalement identique à l'agreg interne du public, mais qui ne donne pas le statut officiel (j'aurais bien voulu avoir le droit de passer l'agreg interne du public... mais c'était soit l'externe, soit l'interne privé, j'ai passé les deux et obtenu la seconde)
avatar
User5455
Niveau 5

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par User5455 le Ven 23 Aoû 2019 - 22:45
@marc027 a écrit:La liste d'aptitude est une belle aberration !

Contrairement à la Société des agrégés et à bon nombre d'agrégés, je suis moins catégorique sur ce point. Certes, être promu agrégé sur liste d'aptitude n'a pas le même sens qu'être agrégé sur concours. Cela dit, je trouve cela bien que la possibilité de devenir agrégé sur liste d'aptitude existe, car les voies de promotion pour les enseignants qui souhaitent rester enseignants sont limitées, et je trouverais dommage que l'on se prive de l'une d'elles. L'agrégation sur liste d'aptitude est intéressante pour valoriser l'investissement de collègues certifiés qui ne sont plus classe normale, et qui ne peuvent pas passer ou réussir le concours. Ces enseignants ne pourraient plus espérer de promotion si l'agrégation sur liste d'aptitude n'existait pas. Cependant, je trouve bien que le nombre de places offertes reste limité comme il l'est.

Il y a néanmoins des points que l'on pourrait peut-être améliorer. Il m'est arrivé de siéger en commission et de voir que certains candidats étaient défavorisés car ils travaillaient dans le supérieur, et ne pouvaient bénéficier de la visite d'un IPR pour cette raison. Or, l'avis de l'IPR est important dans la procédure de promotion. Personnellement, je trouvais dommage que des collègues soient défavorisés alors qu'ils exerçaient des fonctions en lien avec le corps pour lequel ils étaient candidats. Deuxièmement, je ne trouve pas tout à fait normal que certains enseignants soient promus alors qu'ils bénéficient de décharges d'enseignement parfois conséquentes, notamment pour exercer des fonctions syndicales. Je n'ai rien contre l'engagement syndical ou contre les décharges qui peuvent l'accompagner, mais lorsqu'il s'agit de la promotion d'un enseignant, je ne trouve pas cela correct qu'un enseignant qui enseigne moins que ses collègues parce qu'il choisit de se consacrer à d'autres choses puisse être promu à la place d'un enseignant qui consacre tout son temps de travail à l'enseignement ou à la formation.

Il ne s'agit là que d'un point de vue personnel sur la question.

Je tiens aussi à préciser que depuis quelques années, je suis beaucoup moins impliqué dans ce genre de sujets. Les conditions de promotion ou les pratiques ont peut-être changé.
Une passante
Une passante
Érudit

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par Une passante le Ven 23 Aoû 2019 - 23:52
Ce que je retiens de tes propos, Pinocchio, c'est qu'en fait sur le principe, l'agrégation sur liste d'aptitude, c'est intéressant, mais dans la pratique, c'est surtout une histoire de copinage avec les IPR...
avatar
User5455
Niveau 5

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par User5455 le Ven 23 Aoû 2019 - 23:53
@Une passante a écrit:Ce que je retiens de tes propos, Pinocchio, c'est qu'en fait sur le principe, l'agrégation sur liste d'aptitude, c'est intéressant, mais dans la pratique, c'est surtout une histoire de copinage avec les IPR...

Ce n'est ni ce que j'ai écrit, ni ce que j'ai voulu dire, ni ce que je pense.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par VicomteDeValmont le Sam 24 Aoû 2019 - 0:26
La liste d'aptitude doit au contraire être élargie pour obtenir un retour à ce qui existait à l'origine: un seul corps dans le second degré, celui des agrégés.

Dans la fonction publique, nous sommes une des seules professions à ne pas avoir de moyen de promotion par examen professionnel. L'aberration se trouve à ce niveau-là, pas ailleurs!

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par Mathador le Sam 24 Aoû 2019 - 0:58
@VicomteDeValmont a écrit:La liste d'aptitude doit au contraire être élargie pour obtenir un retour à ce qui existait à l'origine: un seul corps dans le second degré, celui des agrégés.
Qui étaient combien à l'époque ? Avec quel pourcentage d'une classe d'âge en 6ème ?
Comparons ce qui est comparable.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
gemshorn
Niveau 9

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par gemshorn le Sam 24 Aoû 2019 - 8:13
Pinocchio a écrit:

L'agrégation sur liste d'aptitude est intéressante pour valoriser l'investissement de collègues certifiés qui ne sont plus classe normale, et qui ne peuvent pas passer ou réussir le concours. Ces enseignants ne pourraient plus espérer de promotion si l'agrégation sur liste d'aptitude n'existait pas.

Eh bien, pour ceux-ci (certifiés hors-classe considérés par l'inspection pédagogique comme particulièrement méritants), il existe désormais la "classe exceptionnelle", ce qui, selon moi démontre que l'agrégation sur liste d'aptitude n'a plus de raison d'être.


Dernière édition par gemshorn le Sam 24 Aoû 2019 - 8:26, édité 1 fois
incognito
incognito
Je viens de m'inscrire !

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par incognito le Sam 24 Aoû 2019 - 8:15
Entièrement d'accord !
avatar
gemshorn
Niveau 9

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par gemshorn le Sam 24 Aoû 2019 - 8:15
@Pat B a écrit:
Je suppose qu'étant agrégée du privé, donc rémunérée comme une agrégée mais sans le statut, je ne peux pas y adhérer ?

Si, si, tu peux. Les maîtres du privé agrégés par concours externe (et demande de maintien dans l'Enseignement privé) ou CAER-PA peuvent adhérer à la Société des Agrégés.
avatar
gemshorn
Niveau 9

Société des Agrégés - Page 3 Empty Re: Société des Agrégés

par gemshorn le Sam 24 Aoû 2019 - 8:26
Pinocchio a écrit: Je n'ai rien contre l'engagement syndical ou contre les décharges qui peuvent l'accompagner, mais lorsqu'il s'agit de la promotion d'un enseignant, je ne trouve pas cela correct qu'un enseignant qui enseigne moins que ses collègues parce qu'il choisit de se consacrer à d'autres choses puisse être promu à la place d'un enseignant qui consacre tout son temps de travail à l'enseignement ou à la formation.

Euh, qu'en est-il, dans ce cas, des professeurs qui enseignent à temps partiel pour différentes raisons aussi légitimes ? Devraient-ils être promus après ceux qui enseignent à temps complet ?
Qu'un délégué syndical n'abuse pas de sa situation pour favoriser sa propre carrière est une chose normale mais qu'il ne bénéficie pas des mêmes droits à la promotion que les autres me paraît quelque peu aberrant. Neutral
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum