[6ème] Progression grammaticale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[6ème] Progression grammaticale

Message par Perros le Mar 25 Aoû 2009 - 12:26

Bonjour à tous,
Nouvelle sur ce site, je n'ai pas vu de sujet sur la progression grammaticale. Au regard des nouveaux programmes, je m'interroge beaucoup sur ce que je pourrais faire afin d'améliorer mon enseignement de la langue. Pour l'instant, je décloisonne totalement, et je m'aperçois que je fais environ deux heures de grammaire/orth par semaine en moyenne. Néanmoins, cela me semble encore insatisfaisant si je considère les difficultés persistantes de mes élèves chaque année. Je suis donc preneuse de toutes vos idées et expériences en la matière! J'utilise beaucoup la grammaire de Véronique Marchais qui est selon moi vraiment excellente du point de vue du contenu des leçons et de la progression des exercices (cela permet de voir où les élèves restent coincés), mais c'est maintenant la progression des notions sur l'année qui me pose souci... Par exemple, par quel temps verbal commencez-vous l'année? Abordez-vous la notion de nature/fonction dans une séance afin de bien les différencier ou commencez-vous directement par une catégorie grammaticale précise?...
Bref, j'attends beaucoup d'infos, aussi variées soient elles...
Bonne journée à vous tous,
Sybille

Perros
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Passerose le Mar 25 Aoû 2009 - 13:03

Pour les temps, je commence par le présent, passé composé et futur de l'indicatif, temps les plus employés à l'oral.
Je vois les natures des mots variables d'abord, dans le GN (nom, déterminant et adjectif qualificatif), puis le verbe. Je répartirai les autres natures de mots sur l'année.

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Perros le Mar 25 Aoû 2009 - 14:33

Tt d'abord merci de ta réponse... L'ordre d'étude des temps que tu proposes est très cohérent en 6ème. Tu me dis que tu vois le verbe après les constituants du groupe nominal, cela signifie que tu ne commences la conjugaison qu'après? Concrètement, dans une séquence 1, tu étudies le GN avec des séances sur chacune des catégories? ou tu procèdes à une séance globale sur le GN puis tu abordes le verbe en tant que nature dans une seconde séance?

Perros
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par V.Marchais le Mar 25 Aoû 2009 - 14:42

@Perros a écrit:Bonjour à tous,
J'utilise beaucoup la grammaire de Véronique Marchais qui est selon moi vraiment excellente du point de vue du contenu des leçons et de la progression des exercices (cela permet de voir où les élèves restent coincés),
Sybille

Bonjour,

Vous me flattez énormément Sybille, cela me fait extrêmement plaisir. Je suis juste un peu étonnée parce que je n'ai jamais publié de grammaire... Vous voulez peut-être parler des fiches que j'avais déposées, en son temps, sur "Sauver les élèves" ? Ou de la grammaire de Mauffrey et Cohen que je recommande à chaque occasion ?

Pour la conjugaison, en début d'année, je présente le système entier, avec les modes (pas les voix en 6e) et les temps, et j'insiste sur la correspondance temps simples / temps composés. Ensuite : présent, passé composé (et donc participe passé) puis, systématiquement, temps simple et temps composé correspondant ensemble : imparfait et plus-que-parfait, passé simple et passé antérieur, etc. Il s'agit de montrer la cohérence du système et d'ancrer par des répétitions systématiques l'emploi des temps composés.

Pour la progression en grammaire, je vous copie-colle un message adressé sur une autre liste, qui vous aidera peut-être. Pensez à fouiller aussi sur Dictame. Si besoin, n'hésitez pas à me contacter en privé - même si je n'ai aucun manuel à proposer. Wink


A mon avis, une progression bien pensée doit veiller à trois choses :
1°) (on s'en serait douté) aller du simple au complexe donc (votre première idée était la bonne) du mot à la phrase et de la phrase simple à la phrase complexe. C'est comme ça que procédaient toutes les grammaires sérieuses, jusqu'à ce que la linguistique et l'ORL passent par là, désorganisant tout sur leur passage.
2°) permettre d'éclairer les unes par rapport aux autres les notions clés. Par exemple, la notion d'objet se comprend par opposition à celle de sujet, celle d'attribut en lien à la fois avec celle de sujet et celle d'objet.
3°) Eviter de cloisonner à l'intérieur de la grammaire, comme cela s'est par trop vu avec le travail en séquences : on étudie le COD avec telle séquence, c'est plié, on n'en parlera plus jamais jusqu'à la fin de l'année, puisque nos séquences suivantes sont dévolues à un autre point de grammaire. Etonnez-vous après cela que les élèves ne retiennent rien : pour retenir, il faut répéter, réinvestir sans cesse ce que l'on a déjà étudié. Donc, notre progression doit ménager ce réinvestissement. Par exemple, quand on étudie une nouvelle fonction, interroger sur la nature des mots qui occupent cette fonction, pour réviser les classes grammaticales, faire discriminer cette fonction par rapport aux autres fonctions étudiées, etc.Pour trouver des exemples de cette progression ménagée par les exercices, vous pouvez jeter un coup d'oeil sur ce que j'ai déposé sur Dictame (je crois que ça s'appelle Analyse grammaticale).

Concrètement, ça donne quoi ?
Je commence toujours par les classes grammaticales, soigneusement une par une en Sixième, plus rapidement au fil des années. C'est la base de tout. On ne peut même pas parler de phrase verbale si on n'identifie pas le verbe de la phrase (et, chez moi, en Sixième, c'est encore fréquent).
Bien sûr, on va rapidement avoir besoin de la notion de phrase, ne serait-ce que pour travailler la ponctuation. Donc on fait un point là-dessus aussitôt après le travail sur les classes grammaticales. Ca va vite : saisir ce qui fait la phrase, unité syntaxique autant que sémantique, travailler la ponctuation forte en lien avec les types de phrase, la négation, tant qu'on y est (qui pose tant de problèmes aux élèves) et basta.
Je dis basta parce qu'ensuite, je travaille la notion de phrase (verbale) en lien avec le verbe et sa construction. C'est une manière d'introduire les fonctions : on travaille sur la notion de transitivité (inséparable de celle d'objet. Sur ce point, les IO de 2008 sont absurdes : on comprend beaucoup mieux ce qu'est l'objet du verbe si on a compris ce qu'est un verbe transitif !) et sur la phrase minimale : S/V pour les verbes intransitifs. S/V/COD ou COI pour les verbes transitifs. S/V/attribut pour les verbes d'état.
Croyez-en mon expérience, travailler comme ça, ça pose des bases sacrément solide aussi bien au niveau de la syntaxe qu'au niveau de la maîtrise des concepts élémentaires.
Avant d'entamer la suite des fonctions, je travaille sur la discrimination phrase simple, phrase complexe, de manière à poser la notion de proposition dès la Sixième. On peut le faire très simplement, en apprenant à séparer des propositions juxtaposées, puis, sans entrer dans le détail de l'analyse, en discriminat coordonnées et subordonnées juste en utilisant la connaissance des conjonctions (étudiées en début d'année et dont la liste est à savoir par coeur). Cela présente de nombreux avantage : on ancre très progressivement cette notion de proposition au plus tôt dans la tête des élèves : désormais, dans chaque exercice d'analyse (relever telle fonction et donner la nature du mot ou du groupe), je glisse des propositions. Les élèves s'habituent à cette entité grammaticale, l'apprivoise alors qu'on en est encore à des considérations très simples, et s'habituent à lier ces propositions subordonnées à une fonction. Ainsi lorsque, à partir de la 5e, on travaille réellement sur les subordonnées, le travail est déjà tout mâché, et ça passe tout seul : une subordonnée, c'est une proposition qui en complète une autre, qui a une fonction à l'intérieur d'une autres proposition : ça fait longtemps que vous les analysez, les p'tits loups, alors tout va bien. On peut se concentrer sur l'opposition PSR/PSC et la construction des relatives.
Ensuite, il faut tout de même dire un mot du nom, de ses adjoints (déterminants et adjectifs), des pronoms, de leur utilisation (en particulier du pronom relatif).
Tout cela s'articule avec la conjugaison, très régulièrement, et l'orthographe, en lien avec le point de grammaire étudié.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par littlemary le Mar 25 Aoû 2009 - 15:26

@V.Marchais a écrit:
Concrètement, ça donne quoi ?
Je commence toujours par les classes grammaticales, soigneusement une par une en Sixième, plus rapidement au fil des années. C'est la base de tout. On ne peut même pas parler de phrase verbale si on n'identifie pas le verbe de la phrase (et, chez moi, en Sixième, c'est encore fréquent).

Puis-je vous demander combien de temps vous prenez pour revoir chaque classe grammaticale une par une ?
Personnellement, je pensais les présenter d'une manière globale en début d'année (un peu comme vous faites avec les modes et les temps) et ensuite les approfondir une à une en cours d'année.

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par V.Marchais le Mar 25 Aoû 2009 - 15:31

En sixième, cela prend beaucoup de temps. Quasiment jusque décembre. Mais ce sont des bases indispensables et ce travail appronfondi me permet de gagner du temps par la suite.
Par ailleurs, je précise que je travaille en ZEP et que mes élèves arrivent en Sixième sans la moindre notion grammaticale (merco l'ORL !). La plupart n'identifient même pas un verbe avec certitude. Dans un autre contexte, on peut certainement aller plus vite. L'essentiel est, je crois, de s'assurer que, d'une manière ou d'une autre, ces bases sont acquises avant d'aller plus loin.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Perros le Mar 25 Aoû 2009 - 15:39

Ayant répondu en privé à Véronique Marchais, je le précise sur ce forum, j'ai effectivement fait une erreur et je m'en excuse! Je souhaitais parler des manuels de Marie-France Sculfort, Grammaire et activités 6ème et 5ème.
Concernant les propos de Véronique Marchais, je crois que c'est tout simplement ce dont j'avais besoin pour y voir plus clair!

Perros
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par doctor who le Mar 25 Aoû 2009 - 16:13

Tu peux faire deux progression parallèle de grammaire et de conjugaison, avec les passerelles minimales (commencer le verbe très tôt en grammaire, faire le passé composé avant les accords du participe passé.
Ca fait du bien d'entendre la voix de la sagesse sur les questions grammaticales. Merci V. Marchais!

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par V.Marchais le Mar 25 Aoû 2009 - 16:37

Et maintenant "la voix de la sagesse" ! Je sais bien que c'est la saison du melon mais tout de même, ça fait beaucoup de compliments pour un seul fil.
Rendons à César ce qui est à César. Anne Sculfort est une grande dame de la grammaire (quand je ne suis pas grammairienne). J'ai beaucoup appris en discutant avec elle. Le Grammaire et activités 6e est effectivement excellent. Une autre de mes sources, c'est Cécile Revéret, une prof du GRIP qui a donné beaucoup d'elle-même pour aider les jeunes collègues. J'ai participé à ses stages de remise à niveau en grammaire et cela a changé ma façon d'enseigner certaines notions. A propos, je crois qu'on trouve, sur le site du GRIP, des propositions grammaticales. Je vais chercher et mettre un lien si je retrouve la page. Ca, ce sont de vraies pointures !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Leil le Mar 25 Aoû 2009 - 16:42

@V.Marchais a écrit:Le Grammaire et activités 6e est effectivement excellent.

J'ai souvent utilisé ce manuel l'an dernier, et effectivement il est très bien fait.

L'an dernier, j'ai travaillé très tôt toutes les classes grammaticales (dès la 2ème séquence) et cela prend effectivement beaucoup de temps, mais en 6ème ils n'avaient pas l'air de trouver cela rébarbatif.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Ruggera7 le Ven 15 Juin 2012 - 10:18

Encore un sujet que je fais remonter... Véronique, sauf erreur de ma part, je ne vois pas de lien pour le site GRIP que je ne connais pas d'ailleurs. Si de tels stages de remise à niveau en grammaire existaient encore , j'aurais bien besoin de m'y inscrire...

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Clarinette le Ven 15 Juin 2012 - 11:43

Y'a qu'à demander ! Very Happy

http://www.instruire.fr

Y'a aussi ça : http://www.slecc.fr/

Bonne promenade ! Wink

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Ruggera7 le Ven 15 Juin 2012 - 11:50

Merci, je vais regarder!

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Clarinette le Ven 15 Juin 2012 - 13:16

topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Poison doux amer le Ven 26 Juil 2013 - 15:44

Je remonte le sujet car j'avais une petite question. Comment vous organisez vous d'un point de vue horaire en sixième ?

De mon côté je pensais faire quelque chose comme :
2h de lecture (le chapitre de littérature)
Et 3h de langue découpée en 2h de grammaire et 1h de conjugaison

Ou serait-il plus judicieux de ne faire la conjugaison que plus tard (ou avant) ?

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Kak le Ven 26 Juil 2013 - 22:56

@Poison doux amer a écrit:Je remonte le sujet car j'avais une petite question. Comment vous organisez vous d'un point de vue horaire en sixième ?

De mon côté je pensais faire quelque chose comme :
2h de lecture (le chapitre de littérature)
Et 3h de langue découpée en 2h de grammaire et 1h de conjugaison

Ou serait-il plus judicieux de ne faire la conjugaison que plus tard (ou avant) ?

Je ne sais pas , je me pose la même question.
Il manque dans ce que tu proposes: écriture , lexique et orthographe hors conjugaison , sans compter l'expression orale et l'histoire des arts!

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Poison doux amer le Ven 26 Juil 2013 - 23:01

Lexique écriture, expression orale pour moi font partir de la partie Lecture en fait !

Mais c'est vrai que du coup j'ai du mal à "découper" les trois dernières heures. Après avec la conjugaison (dont le programme est assez "restreint"... enfin tout est relatif) cela n'empêche pas une alternance avec de l'orthographe je suppose?

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Mamousse le Sam 27 Juil 2013 - 19:17

@Poison doux amer a écrit:Lexique écriture, expression orale pour moi font partir de la partie Lecture en fait !

Mais c'est vrai que du coup j'ai du mal à "découper" les trois dernières heures. Après avec la conjugaison (dont le programme est assez "restreint"... enfin tout est relatif) cela n'empêche pas une alternance avec de l'orthographe je suppose?

 Tu peux en effet fonctionner ainsi.
Libre à toi de choisir la répartition qui te convient. Il n'y a pas de règle absolue. Et quand bien même tu opterais pour telle ou telle répartition, rien ne t'empêche de faire des réajustements en cours d'année. Du moment que tu es clair(e) avec les élèves... pas de souci ! Very Happy

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Poison doux amer le Sam 27 Juil 2013 - 21:38

Merci beaucoup pour ta réponse Smile du coup je pense que je vais préparer mes progressions en gardant deux heures de grammaire et une heure conjugaison/orthographe ! C'est maintenant un peu plus clair dans mon esprit, et oui effectivement il vaut mieux que cela le soit dans celui des élèves !

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] Progression grammaticale

Message par Mamousse le Sam 27 Juil 2013 - 22:26

Avec plaisir ! Very Happy

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum