Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sifi
Fidèle du forum

Elève harcelée : que faire ?

par sifi le Lun 11 Juin 2018 - 20:00
Voilà la situation: une élève de 5ème, charmante, fine, douce et très bonne élève se trouve depuis plusieurs mois violemment harcelée. Elle subit toutes sortes de rumeurs (notamment celle qu'elle serait en fait un transexuel, par exemple), de moqueries au quotidien. Toute la classe ou presque l'a lâchée, alors qu'elle est la première à prendre le travail pour les autres, à les aider si nécessaire.
Lorsqu'elle a été absente, personne n'a pris le travail pour elle, personne ne l'a aidée à porter son sac quand elle a eu une entorse.
Elle subit quotidiennement des moqueries en tous genres, du coup elle a fait plusieurs malaises ce qui a finalement aggravé les choses puisqu'on se moque de sa "faiblesse". Là elle en était à se scarifier, quand ses parents ont décidé de la garder à la maison.

J'aimerais bien faire une séance sur le harcèlement, sans nommer qui que ce soit bien sûr. Définir la notion, causes, conséquences, peut-être donner des exemples bien choisis en ciblant "au hasard" les harceleurs.

Avez-vous déjà été confrontés à de tels cas? Connaissez-vous des outils pour cela?
avatar
Al9
Niveau 9

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Al9 le Lun 11 Juin 2018 - 20:08
J'ai fait une formation sur le harcèlement. Ce que j'en ai retenu c'est que :

- Il faut que le maximum d'adultes soit au courant : infirmière, chef, CPE.

- Ce qui est compliqué c'est bien sûr de résoudre la situation et ici, d'identifier un ou plusieurs harceleurs et de les sanctionner.

Tout ce que je dis est d'une évidence qui ne va pas t'aider mais dans la formation, j'ai appris qu'il existait des plate-forme harcèlement au rectorat et au niveau national que tu peux contacter pour qu'il te donne des conseils : c'est le 30 20 (national).
Il me semble que les familles peuvent également appeler. D'après mes notes, la cellule peut prendre contact ensuite avec le chef d'établissement et la famille pour traiter la situation de harcèlement.

Bon courage
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: Elève harcelée : que faire ?

par liliepingouin le Lun 11 Juin 2018 - 20:36
Il y a des documents pas mal faits sur eduscol avec des séances clés en main. La CPE de mon lycée les avait sous forme de brochure mais on trouve tout en ligne. Les vidéos et affiches du prix non au harcèlement sont disponibles en ligne et souvent très bien faites.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Cybele59
Niveau 2

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Cybele59 le Lun 11 Juin 2018 - 20:52
Bonsoir,
Déjà il faut veiller à ce que CPE, infirmière, AS, direction soient prévenus.
Si la situation ne se calme pas alors c’est en général la direction qui conseille aux parents de porter plainte. Il y a également une fiche harcèlement à remplir (CPE) et remonter au DASEN.
Pour réaliser une HVC tu peux te faire aider de tous ces collègues sans oublier le professeur documentaliste.
De plus en plus des séances sont organisées pour toutes les classes à l’occasion de la journée nationale du harcèlement. A chaque fois on insiste sur la place de la victime, de l’agresseur et des témoins.
Et de nombreuses disciplines permettent d’aborder le sujet de façon plus ou moins directe et sous des angles différents.
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Elève harcelée : que faire ?

par sifi le Lun 11 Juin 2018 - 21:01
Merci pour vos infos.
Ces élèves ont déjà eu une intervention contre le harcèlement, mais depuis les choses ont empiré. Au pire ils lancent les rumeurs et les moqueries, au mieux ils sont passifs.
Tous les acteurs de l'établissement ont été sollicités, mais apparemment comme il s'agit de rumeurs, il n'y a aucune preuve. Tout se fait en douce, jamais de flagrant délit. Je ne l'avais pas précisé, mais il s'agit de la fille d'une collègue de l'établissement. Je ne suis pas PP de la classe, mais le PP est quelqu'un de lent à la réaction qui est vite dépassé... alors je me dis que dans mon cours de lettres, c'est parfaitement faisable.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Elève harcelée : que faire ?

par ernya le Lun 11 Juin 2018 - 21:11
Salut sifi ! Ayant eu un début de harcèlement dans ma 5e, j'ai travaillé dessus en tant que PP avec textes "littéraires" à l'appui. Si ça t'intéresse, je t'envoie mon document Wink
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Elève harcelée : que faire ?

par sifi le Lun 11 Juin 2018 - 21:34
Salut Ernya! Merci, oui je veux bien!
avatar
Micchie
Niveau 1

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Micchie le Mar 12 Juin 2018 - 9:28
J'avais vu cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=tt21y7fHmdE qui permet d'avoir une réflexion un peu plus profonde sur le harcèlement scolaire.
Sinon y a la série à la mode, 13 reasons et le film "A girl like her" (qui suit une jeune fille harceleuse). Je ne dis pas de passer les vidéos en classe mais ça permet d'avoir d'autres points de vu.


_________________
"Qu'un poisson vive dans un cours d'eau limpide ou dans une rivière boueuse, s'il nage droit devant lui, il grandira et deviendra un merveilleux poisson. "
avatar
Poupoutch
Neoprof expérimenté

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Poupoutch le Mar 12 Juin 2018 - 10:01
J'avais en tête, pour parler de harcèlement dans mon lycée, d'organiser un théâtre forum. Il s'agit de jouer une scène écrite mettant en scène harceleurs, observtateurs plus ou moins passifs et harcelé, puis de faire intervenir les élèves, dans les différents rôles, pour qu'ils modifient la situation par leurs actions (et si le harcelé se rebelle? Si les observateurs interviennent...). Souvent, dans ces situations, et bien qu'on se pense très ouvert et tolérant, on se rend compte que les élèves n'osent pas venir parler aux adultes, car ils ont tous au moins une fois vécu une situation où un adulte, pensant bien faire, les a doucement rassurés en leur disant que "ce n'était pas si grave", sans faire plus. Ce manque de confiance explique que beaucoup suivent sans agir, de même que la pression du groupe explique qu'ils préfèrent rester du côté des gens populaires plutôt que de se mettre à l'écart de la masse en protégeant la victime. Avec le théâtre forum, on peut leur montrer qu'il peut être agréable, au contraire, de se ranger du côté de la victime et contre les agresseurs. Cela permet en outre de débloquer la parole.
Après, si tu sais qui sont les harceleurs, il faut demander un conseil de discipline, et ce avant la fin de l'année (sinon, la demoiselle risque de ne pas oser revenir l'an prochain).

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Elaïna le Mar 12 Juin 2018 - 19:00
Le rappel à la loi pour les harceleurs pris entre quatre z'yeux, ça marche bien aussi... (avec appel aux parents qui seront moyennement ravis d'apprendre que Chouchou ou chouchounette pourraient choper 6 à 18 mois de prison et une amende de 7500 euros...)

http://www.avocats.paris/le-harcelement-scolaire

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Rabelais le Mar 12 Juin 2018 - 19:59
@Elaïna a écrit:Le rappel à la loi pour les harceleurs pris entre quatre z'yeux, ça marche bien aussi... (avec appel aux parents qui seront moyennement ravis d'apprendre que Chouchou ou chouchounette pourraient choper 6 à 18 mois de prison et une amende de 7500 euros...)

http://www.avocats.paris/le-harcelement-scolaire
+ 10000
Déjà testé , ça a fonctionné à merveille , surtout quand j’ai repris le paragraphe qui dit que toute personne au courant devait alerter le procureur de la république , même sur des soupçons.
J’ai ajouté sur ce que je pensais des harceleurs mais surtout des suiveurs, surtout des suiveurs.
Faire la morale ne fonctionne pas, cela conduit juste à un harcèlement caché, sournois, vicieux.
La peur est un levier, la honte pour les suiveurs aussi.
Il faut dès le début trouver le/la collègue qui a le plus d’aura auprès de la classe et c’est lui/elle qui va frapper où ça blesse.

Le problème , c’est qu’il est un peu tard pour taper du point sur la table , c’est allé trop loin et ils ont déjà eu le blabla officiel anti-harcèlement .

La petite doit changer de collège .

Ps: désolée d'être crue , désolée de contredire, la lutte en aval avec les formations et les aides anti harcèlement  fonctionne. En amont, c’est plus rare.
PS2: un de mes élèves va être entendu pour harcèlement sur une semaine et atteinte à son intégrité physique.
Il ne nous l’a dit que lorsque c’etait Terminé .
Si les faits sont avérés , on ira jusqu’à la plainte .
Une semaine, c’est déjà trop .


Dernière édition par Rabelais le Mar 12 Juin 2018 - 20:04, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Elaïna le Mar 12 Juin 2018 - 20:02
D'accord avec Rabelais, la prévention "ohlala cépabien", ça ne marche pas. On regarde des clips, on chante des chansons, "fo être gentil sinon c'est méchant"... les élèves s'en tapent royalement.
En revanche, l'idée que la peur doit changer de camp, et que les harceleurs méritent bien qu'on leur fasse peur, ça fonctionne.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Pointàlaligne
Niveau 10

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Pointàlaligne le Mar 12 Juin 2018 - 20:24
Dans l'urgence, si c'était la mienne, je la changerais de collège.
Inutile de perdre du temps si les choses sont aussi avancées...
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 5

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Monsieur_Tesla le Mar 12 Juin 2018 - 21:48
Je viens de suivre une formation du PAF à ce sujet, dans l'académie de Créteil.

Tellement de sigles que je n'ai pas encore tout intégré, mais un protocole existe.

certains truc intéressants sur https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Elève harcelée : que faire ?

par ernya le Mar 12 Juin 2018 - 23:08
@Elaïna a écrit:D'accord avec Rabelais, la prévention "ohlala cépabien", ça ne marche pas. On regarde des clips, on chante des chansons, "fo être gentil sinon c'est méchant"... les élèves s'en tapent royalement.
En revanche, l'idée que la peur doit changer de camp, et que les harceleurs méritent bien qu'on leur fasse peur, ça fonctionne.
je pense que tout dépend du point où on en est (début ? prévention ? pic ?) et du public qu'on vise. Si on ne fait que des campagnes de sensibilisation pour changer/ouvrir les yeux des harceleurs, on se trompe de cible selon moi. Les témoins muets sont bien plus nombreux dans une classe et c'est eux qu'il faut impliquer. Il faudra plus d'une séance pour un harceleur.

Et après, faut pas le présenter en mode "faut être gentil" mais tel acte que vous pensez drôle, ça l'est ou pas ? J'ai vu très peu d'élèves insensibles quand, à l'aide de vidéos ou de textes, tu leur montres qu'une des conséquences de harcèlement peut être un suicide. Et je bosse pas avec des mignons.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Elève harcelée : que faire ?

par egomet le Mer 13 Juin 2018 - 3:40
@ernya a écrit:
@Elaïna a écrit:D'accord avec Rabelais, la prévention "ohlala cépabien", ça ne marche pas. On regarde des clips, on chante des chansons, "fo être gentil sinon c'est méchant"... les élèves s'en tapent royalement.
En revanche, l'idée que la peur doit changer de camp, et que les harceleurs méritent bien qu'on leur fasse peur, ça fonctionne.
je pense que tout dépend du point où on en est (début ? prévention ? pic ?) et du public qu'on vise. Si on ne fait que des campagnes de sensibilisation pour changer/ouvrir les yeux des harceleurs, on se trompe de cible selon moi. Les témoins muets sont bien plus nombreux dans une classe et c'est eux qu'il faut impliquer. Il faudra plus d'une séance pour un harceleur.

Et après, faut pas le présenter en mode "faut être gentil" mais tel acte que vous pensez drôle, ça l'est ou pas ? J'ai vu très peu d'élèves insensibles quand, à l'aide de vidéos ou de textes, tu leur montres qu'une des conséquences de harcèlement peut être un suicide. Et je bosse pas avec des mignons.


En effet, dans le harcèlement, c'est surtout le poids de la collectivité qui est dur. Avoir un conflit avec un seul élève, c'est pénible mais supportable. Subir des remarques de toute la classe, c'est l'enfer. La plupart des enfants ne sont ni bons ni méchants. Ils harcèlent pour faire comme tout le monde, ou par simple amusement, sans mesurer les conséquences. On glisse facilement de la simple taquinerie au harcèlement, sans méchanceté particulière. La méchanceté vient après. Ca commence presque toujours par des trucs relativement anodins: des jeux que l'on ne veut pas arrêter, une plaisanterie sur une maladresse, des broutilles. Mais les broutilles peuvent s'infecter. Je crois que la recrudescence des faits de harcèlement vient de la négligence des adultes concernant les petites querelles d'enfants. Je pense qu'il rentre tout à fait dans les attributions d'un éducateur d'arbitrer les litiges sur les billes ou les Pokémons. Je pense que l'adulte doit incarner la justice au moins pour les petits.

Ce qui est redoutable, et qui rend la chose difficile à régler, c'est que le harcèlement est le fait d'enfants parfaitement normaux. D'où parfois des réactions de déni de la part des parents.

Un truc tout bête. Les enfants interprètent très mal les réactions des autres. J'ai eu le cas avec des scouts. Un jeune garçon vivait très mal les remarques et les coups d'un plus grand. Je précise, pas des coups méchants, des coups comme les garçons peuvent s'en donner pour se tester mutuellement, quand ils se lancent des défis. Chacun teste sa résistance à la douleur, tout ça. Mais bon, c'étaient tout de même des coups. Réponse de mon gaillard: "Mais ça le fait rire!" Il était très sincère. D'ailleurs, quand je lui ai expliqué que le rire pouvait être une réaction de défense et une réponse à la souffrance, il l'a très bien compris et il a arrêté tout de suite ses bêtises. Evidemment, c'était dans un cadre scout, avec peu d'adolescents, on est intervenu rapidement avec cour d'honneur et tout ce qu'il faut pour que l'affaire soit prise au sérieux.

Donc oui, il y a des choses à expliquer, mais il faut que les explications soient appuyées par un dispositif dissuasif crédible. Il me paraît important que les harceleurs soient punis et qu'ils comprennent la punition. La punition est importante, parce qu'elle permet d'éteindre les litiges. Il faut pouvoir dire: "C'est payé."

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Verdurette le Mer 13 Juin 2018 - 4:46
Je rejoins totalement Rabelais et Elaïna.

J'ai noté qu'il s'agissait de la fille d'une collègue, que pense ladite collègue de cette situation? Et, bien que cela ne justifie en rien les agissements contre sa fille, comment cette collègue est-elle perçue dans l'établissement (par les élèves, j'entends). Déjà que souvent les "bons élèves gentils" sont des cibles de choix, alors quel pied de se faire la fille de Mme X. (qui a peut-être, même si c'est à tort, la sensation qu'elle doit se "faire pardonner" d'être bonne élève et fille de prof en étant très voire trop gentille ? ) Disons que cet aspect des choses est aussi à prendre en considération, même si ça ne justifie évidemment aucun geste à son encontre.


avatar
capucine42
Érudit

Re: Elève harcelée : que faire ?

par capucine42 le Mer 13 Juin 2018 - 6:53
Je conseillerais le changement de collège pour la petite si c'est possible et une plainte contre les harceleurs qui doivent bien être identifiés. La maman de la petite devrait taper du poing sur la table même si je sais que c'est lourd d'obliger les collègues, la direction, à réagir.
C'est déjà allé beaucoup trop loin.

_________________
Age des enfants
avatar
egomet
Grand sage

Re: Elève harcelée : que faire ?

par egomet le Mer 13 Juin 2018 - 7:21
@capucine42 a écrit:Je conseillerais le changement de collège pour la petite si c'est possible et une plainte contre les harceleurs qui doivent  bien être identifiés. La maman de la petite devrait taper du poing sur la table même si je sais que c'est lourd d'obliger les collègues, la direction, à réagir.
C'est déjà allé beaucoup trop loin.

Oui, quitter le collège et obtenir que les harceleurs soient sanctionnés. Quitter le collège est une mesure de prudence, mais pas de justice. Il faut les deux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Elève harcelée : que faire ?

par sifi le Mer 13 Juin 2018 - 16:38
Merci à tous pour vos remarques et commentaires.
Pour répondre rapidement, la collègue est quelqu'un de gentil, très appréciée dans le collège, qui organise plein de choses dans l'établissement. Mais, effectivement, je pense que le statut "fille de prof" n'est pas évident du tout à gérer. Pour le moment, ma collègue est très affectée par tout cela (et on la comprend!) et a très vite les larmes aux yeux. Sa relation avec le chef d'établissement est assez conflictuelle pour des raisons plutôt obscures qui à mon avis dépassent le cadre professionnel. Je ne veux pas donner trop de détails ici pour ne pas rendre les choses trop identifiables.
En ayant un peu creusé les choses (j'en ai parlé à d'autres collègues, aux surveillants, et j'attends encore de parler à l'infirmière qui n'était pas disponible ces derniers jours), je pense que les faits s'inscrivent dans le cadre même d'un malaise d'adolescente. Personne n'a rien vu, rien entendu (notamment les surveillants qui voient beaucoup de choses). Alors je ne dis pas qu'il n'y a rien, elle a forcément subi des choses, mais je trouve étrange que personne ne sache rien, ne voie rien. Nous sommes un tout petit collège et généralement les problèmes sont très vite repérés. C'est pour ça qu'il est indispensable que j'en parle à l'infirmière qui a peut-être encore un regard différent.
La collègue cherche désespérément à la changer d'établissement pour la rentrée prochaine, en effet.

avatar
Elaïna
Empereur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Elaïna le Mer 13 Juin 2018 - 20:18
Alors c'est clair que le côté fille de prof n'aide pas.
J'ai été scolarisée comme mes soeurs dans le bahut (privé) de mon père. Dès la première semaine de la 6e ça s'est su. Dès le mois d'octobre le harcèlement a commencé. Personne n'a jamais rien vu, jamais rien entendu. Et mes parents se sont contentés de me pourrir la tronche quand mes notes ont commencé à baisser en 4e quand j'ai commencé à désespérer. Dans les années 90, le harcèlement, on n'en parlait pas.
Une seule prof a gueulé, une fois, après avoir compris qu'il s'était passé quelque chose à l'intercours (un type avait pris ma trousse). Tous les autres, silence radio. Mention spéciale à la prof de maths, PP de ma classe de 4e, qui appelait mes parents le soir pour se plaindre de mon comportement "peu agréable, inacceptable, et puis des résultats en baisse !", en classe, comme si le marquer dans le carnet de notes ne suffisait pas.
Ton élève a de la chance d'avoir une maman consciente du problème et des profs décidés à faire quelque chose. C'est déjà ça.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Elève harcelée : que faire ?

par ernya le Mer 13 Juin 2018 - 20:27
@ Elaïna : Tu n'en as pas parlé à tes parents ?
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Elaïna le Mer 13 Juin 2018 - 20:40
@ernya a écrit:@ Elaïna : Tu n'en as pas parlé à tes parents ?

Si. Mais à l'époque on ne parlait pas de harcèlement. J'ai dit une fois ou deux "on m'embête au collège", ils m'ont répondu "ben t'as qu'à pas te laisser faire" et fin de la discussion. La seule chose qui comptait pour eux à cette époque, c'était l'excellence des résultats scolaires. Le reste, ils s'en sont largement battu les flancs.
Il y a quelques mois, j'ai déballé une partie à ma mère. Les insultes, les vols d'affaires, les coups. Elle a reconnu qu'ils auraient dû se douter de quelque chose et peut-être essayer d'en parler avec moi au lieu de gifler à cause des baisses de notes. C'est un peu tard mais ça m'a fait un petit peu de baume au coeur.


_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Elaïna le Mer 13 Juin 2018 - 20:45
Enfin bref tout ça pour dire que ça ne m'étonne pas que personne n'ait "rien vu rien entendu". Les harceleurs ne sont pas complètement idiots en général, ils savent très bien ce qu'ils font. Tout est fait en douce, dans un recoin de l'établissement, quand le prof a le dos tourné, devant le lycée hors de portée des oreilles de la vie scolaire, sur internet dans des conversations privées... Dans le malheur des harcelés, cela dit, internet est maintenant très pratique pour avoir des preuves car les harceleurs laissent assez facilement des traces sur internet. Il est alors facile de faire des captures d'écran et d'avoir donc des éléments intangibles pour porter plainte.
Quand on me demande que faire, je conseille souvent justement de faire avec l'enfant le tour des réseaux sociaux (twitter, facebook etc) pour récupérer des traces du harcèlement. Evidemment ça n'est pas une partie de plaisir sur le coup mais ensuite l'effet sur les harceleurs est immédiat...

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
menerve
Prophète

Re: Elève harcelée : que faire ?

par menerve le Jeu 14 Juin 2018 - 10:11
Ma fille a été victime cette année au lycée. ça s'est calmé quand j'ai remué ciel et terre pour que les gendarmes acceptent enfin d'enregistrer ma plainte et que les harceleurs ont été convoqués à la gendarmerie.

Je pense que cela n'est plus du ressort de l'établissement. Il faut taper plus fort.
Contenu sponsorisé

Re: Elève harcelée : que faire ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum