Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Isis39
Bon génie

Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Isis39 le Ven 22 Juin 2018, 15:13
Europe1 a écrit:Interrogé par Europe 1, le ministre de l'Education pense que les écoliers français ont trop de vacances.
INTERVIEW
Avec 140 jours de classe, les écoliers français ont le nombre de jours d'école le plus faible des pays développés, et par conséquent les journées de travail les plus longues et les plus chargées. "Il y a un sujet des vacances en France. Ça fait longtemps que je dis que l'on va devoir le poser, tranquillement mais sûrement", a déclaré le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, vendredi au micro de la matinale d'Europe 1. "Au cours du quinquennat, on va réfléchir à cette question-là", promet-il.
http://www.europe1.fr/politique/rythmes-scolaires-il-y-a-un-sujet-des-vacances-en-france-on-va-devoir-le-poser-estime-blanquer-3689792

Mais quand va-t-il s'arrêter ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Iphigénie le Ven 22 Juin 2018, 15:23
Je l'ai entendu ce matin, ce n'est pas exactement cela: c'est le journaliste d'Europe qui voulait absolument lui faire dire qu'on a trop de vacances en France et que c'est surtout à cause des enseignants, tout comme le retour au 4 jours sont la "faute" des enseignants.
Au contraire, Blanquer a plutôt habilement répondu.
(Ce qui ne veut pas dire qu'on ne va pas aussi se faire avoir de ce côté-là . )
Mais pour le coup Europe1 pousse à la roue de manière éhontée et Blanquer lui a plutôt bien répondu en lui faisant remarquer "la passion que vous mettez dans le propos"......
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Isis39 le Ven 22 Juin 2018, 15:26
@Iphigénie a écrit:Je l'ai entendu ce matin, ce n'est pas exactement cela: c'est le journaliste d'Europe qui voulait absolument lui faire dire qu'on a trop de vacances en France et que c'est surtout à cause des enseignants, tout comme le retour au 4 jours sont la "faute" des enseignants.
Au contraire, Blanquer a plutôt habilement répondu.
(Ce qui ne veut pas dire qu'on ne va pas aussi se faire avoir de ce côté-là . )
Mais pour le coup Europe1 pousse à la roue de manière éhontée et Blanquer lui a plutôt bien répondu en lui faisant remarquer "la passion que vous mettez dans le propos"......

Merci pour les précisions.
PHLA
Niveau 6

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par PHLA le Ven 22 Juin 2018, 15:40
Mais [modéré] ce Patrick Cohen, qui en outre, s'empiffre tous les soirs aux frais du contribuable dans C à vous !

Rappel de la charte :
2.2. - Politesse et savoir-vivre sur le forum
Afin de faciliter la tenue des discussions sur le forum, nous vous demandons de bien veiller à respecter les principes suivants.
[...]
B - S'interdire l'emploi de termes inutilement blessants, grossiers ou vulgaires. Certains mots grossiers sont automatiquement supprimés par le logiciel d'édition lorsque vous les postez. Il n'est pas toléré de poster des injures, ni de sous-entendre des injures en cachant la totalité ou une partie des lettres par des *** ou tout autre signe.  
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Herrelis le Ven 22 Juin 2018, 15:46
Admettons... ils s'attaquent au "problème" des vacances. Qui va venir gratter à la porte en expliquant que l'on va leur faire perdre leurs bénéfices ? Les lobby du tourisme. Deux mois en été : leurs meilleurs chiffres. Les vacances en hiver pas longtemps après Noël ? Les meilleurs chiffres des stations de ski. Que la majorité des gens n'y aillent pas en fait, ça ne change rien. Donc, une fois de plus, le marronnier sera sorti, ses feuilles auront pris un coup de frais et on restera à peu près au même statu quo. Et on passera encore pour les méchants feignants.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Cowabunga
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Cowabunga le Ven 22 Juin 2018, 15:51
Le problème des vacances, c'est d'abord celui des dates délirantes que l'EN est capable de fixer... rappelons la fameuse semaine de mai 2018 avec 3 jours fériés!

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Flof
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Flof le Ven 22 Juin 2018, 16:56
Et sinon, avant de penser a raccourcir les vacances, on pourrait peut-être veiller a ce que les gamins viennent jusqu'au bout pour commencer. Un mois que la moitié de mes 3ème ne vient plus, je ne compte pas les élèves qui rentrent de vacances une, 2 voire 3 semaines après la rentrée, mais personne ne fait rien pour ça.
Cath
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Cath le Ven 22 Juin 2018, 17:01
Ah j'ai entendu dire qu'il voulait que les lycées soient ouverts le soir et le samedi (ou pendant les vacances ? Je ne sais plus).
Quelqu’un en sait plus ?
avatar
Pico
Niveau 1

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Pico le Ven 22 Juin 2018, 17:22
Vouloir réformer en profondeur le calendrier scolaire sans même évoquer le calendrier républicain... Soyons sérieux deux minutes.
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Herrelis le Ven 22 Juin 2018, 17:27
@Cowabunga a écrit:Le problème des vacances, c'est d'abord celui des dates délirantes que l'EN est capable de fixer... rappelons la fameuse semaine de mai 2018 avec 3 jours fériés!
Ne pas faire que les affectations se fasse début juin pour un examen fin juin serait un bon début. Ca oblige à faire les conseils très tôt et une fois les conseils passés, on sait ce qu'il se passe. Ici, les conseils des 6ème/ 4ème/ 5èmme étaient cette semaine, bizarrement j'ai pu travailler jusqu'au bout et seul aujourd'hui a été un presque désert. Si le seul truc qui les tient est placé tôt, faut pas s'étonner. ><

(Ici aussi, arrivées tardives parce que les tarifs sont moins chers...).

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Celadon le Ven 22 Juin 2018, 17:31
@Flof a écrit:Et sinon, avant de penser a raccourcir les vacances, on pourrait peut-être veiller a ce que les gamins viennent jusqu'au bout pour commencer. Un mois que la moitié de mes 3ème ne vient plus, je ne compte pas les élèves qui rentrent de vacances une, 2 voire 3 semaines après la rentrée, mais personne ne fait rien pour ça.
C'est parce que l'objectif n'est pas l'instruction des élèves mais la tutelle caporaliste des enseignants. Quand tu as compris ça, tu as tout compris.
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Oonnay le Ven 22 Juin 2018, 17:44
Domitius a écrit:La question qu'il évite de poser c'est si on réduit les vacances (pourquoi pas) serons-nous mieux payés puisque nous somme payés 10 mois en réalité  
Si on pouvait arrêter de lire cette légende urbaine…
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Daphné le Ven 22 Juin 2018, 17:44
Encore ce vieux serpent de mer qui revient, encore et toujours...
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par micaschiste le Ven 22 Juin 2018, 17:49
@Daphné a écrit:Encore ce vieux serpent de mer qui revient, encore et toujours...
J'ai comme une envie de noyer ce serpent dans une piscine pour qu'on n'en entende plus parler !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Rabelais le Ven 22 Juin 2018, 18:04
Bon.
La question des vacances scolaires est un faux problème.
Le niveau catastrophique de nos élèves n’est pas à chercher dans le calendrier scolaire .
Que les élèves viennent jusqu’en juillet ne changera rien à leur absence d’apprentissage.
La vérité est ailleurs, je ne comprends pas qu’on cherche à rogner sur les vacances depuis des années.
Alors, il est vrai que deux mois à traîner au milieu des tours jusqu’à des heures indues est un chemin un peu long et contre productif pour nos élèves de banlieue mais encore une fois, réduire le temps de vacances ne résoudra pas ce phénomène d’errance des enfants et de désœuvrement.
C’est essayer de résoudre les maux de la Société en cachant les poussières sous le tapis.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Cath
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Cath le Ven 22 Juin 2018, 18:13
Mes élèves de Tle sont partis en stage juste avant les vacances de Pâques.
La moitié de la classe n'est pas revenue après.
avatar
Ajonc35
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Ajonc35 le Ven 22 Juin 2018, 19:39
Dans mon département, les lignes de car disparaissent dès le 30 juin ( donc cette année cela concerne la 1ère semaine de juillet) sauf si on constate que le nombre d'élèves est suffisant ( primaire + collège) . Ce maintien ne concerne donc que de rares lignes. Donc que Nos élus, Nos parents se mettent d'accord.... Mais les élus trouvent que le maintien coûtent trop cher, et les parents (certains) trouvent cela pratique car cela leur permet de partir plus tôt en payant moins cher ( Ce sont les mêmes qui grognent car ils trouvent que les vacances sont trop longues )
avatar
Cowabunga
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Cowabunga le Ven 22 Juin 2018, 20:52
@Rabelais a écrit:Bon.
La question des vacances scolaires est un faux problème.
Le niveau catastrophique de nos élèves n’est pas à chercher dans le calendrier scolaire .
Que les élèves viennent jusqu’en juillet ne changera rien à leur absence d’apprentissage.
La vérité est ailleurs, je ne comprends pas qu’on cherche à rogner sur les vacances depuis des années.
Alors, il est vrai que deux mois à traîner au milieu des tours jusqu’à des heures indues est un chemin un peu long et contre productif pour nos élèves de banlieue mais encore une fois, réduire le temps de vacances ne résoudra pas ce phénomène d’errance des enfants et de désœuvrement.
C’est essayer de résoudre les maux de la Société en cachant les poussières sous le tapis.
+1000!

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Marc Smith
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Marc Smith le Ven 22 Juin 2018, 21:00
Personnellement (et pour une fois) je suis plutôt d'accord avec Blanquer sur ce sujet : les vacances scolaires, notamment d'été, sont un peu trop longues. Exemple avec les secondes de mon lycée : fin des cours le 13 juin (pour ceux qui sont encore la...) et reprise le 4 septembre soit près de 3 mois de vacances. Parallèlement des emplois du temps démentiels pour des jeunes qui dans mon lycée viennent parfois de très loin, soit se lever souvent entre 5h et 6h du matin pour être en cours à 8h et arriver chez eux vers 19H - 19h30, lorsqu'ils quittent à 18h, pour faire les devoirs qu'on leur demande, c'est assez inefficace...

Je serai favorable à une année scolaire mieux répartie avec davantage de semaines de cours et moins d'heures de cours par semaine.

Après en collège c'est surement différent sachant que les cours finissent plus tard.

_________________
"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme."
A. Smith (1776)

"Moins tu manges, tu bois, tu achètes des livres, moins tu vas au théâtre, au bal, au cabaret, moins tu penses, tu aimes, tu fais de la théorie, moins tu chantes, tu parles, tu fais de l'escrime, etc., et plus tu épargnes, plus tu augmentes ton trésor que ne mangeront ni les mites ni la poussière, ton capital."
K. Marx (1844)
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Ponocrates le Ven 22 Juin 2018, 21:35
@Rabelais a écrit:Bon.
La question des vacances scolaires est un faux problème.
Le niveau catastrophique de nos élèves n’est pas à chercher dans le calendrier scolaire .
Que les élèves viennent jusqu’en juillet ne changera rien à leur absence d’apprentissage.
La vérité est ailleurs, je ne comprends pas qu’on cherche à rogner sur les vacances depuis des années.
Alors, il est vrai que deux mois à traîner au milieu des tours jusqu’à des heures indues est un chemin un peu long et contre productif pour nos élèves de banlieue mais encore une fois, réduire le temps de vacances ne résoudra pas ce phénomène d’errance des enfants et de désœuvrement.
C’est essayer de résoudre les maux de la Société en cachant les poussières sous le tapis.
Certes, mais cela ne présente que des avantages:
- résoudre les problèmes de garde des enfants pour les parents- l'école est une garderie gratuite, ne l'oublions pas;
- envoyer un "signal fort", on remet ces paresseux de profs au travail, on réduit leurs privilèges indus -au passage on diminue l'attractivité du métier pour pouvoir continuer la contractualisation des personnels, prélude à une extinction dans l'indifférence général du statut de fonctionnaire pour les enseignants;
- cela évite de dire la vérité sur l'échec d'Alban/Kévin/Amine, qui est qu'ils ne travaillent pas assez - quel que soit le nombre d'heures proposé- et qu'en plus on a diminué leurs horaires dans les matières générales nécessaires à leur réussite depuis le primaire.
Et pour ceux qui estiment que les vacances sont trop longues puisque les cours s'arrêtent le 8 juin, c'est absurde: il suffirait que tous les conseils aient lieu la première semaine de juillet, en journée - en supprimant les cours pour les élèves cette semaine-là. Commission d'appel la semaine suivante et tout est réglé avant le 14 juillet et les élèves, collégiens comme lycéens ont cours jusqu'au 30 juin. Mais j'imagine que c'est trop simple et trop efficace pour être mis en place.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Elaïna le Ven 22 Juin 2018, 21:37
@Marc Smith a écrit:Personnellement (et pour une fois) je suis plutôt d'accord avec Blanquer sur ce sujet : les vacances scolaires, notamment d'été, sont un peu trop longues. Exemple avec les secondes de mon lycée : fin des cours le 13 juin (pour ceux qui sont encore la...) et reprise le 4 septembre soit près de 3 mois de vacances. Parallèlement des emplois du temps démentiels pour des jeunes qui dans mon lycée viennent parfois de très loin, soit se lever souvent entre 5h et 6h du matin pour être en cours à 8h et arriver chez eux vers 19H - 19h30, lorsqu'ils quittent à 18h, pour faire les devoirs qu'on leur demande, c'est assez inefficace...

Je serai favorable à une année scolaire mieux répartie avec davantage de semaines de cours et moins d'heures de cours par semaine.

Après en collège c'est surement différent sachant que les cours finissent plus tard.

Moi aussi. Ici le lycée a fermé le 8 juin pour les secondes. On arrive à près de trois mois de vacances... sachant que dans l'année, la plupart de mes secondes faisaient 8h30-17h45...

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Eleanor Rigby
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Eleanor Rigby le Ven 22 Juin 2018, 22:15
@Elaïna a écrit: Moi aussi. Ici le lycée a fermé le 8 juin pour les secondes. On arrive à près de trois mois de vacances... sachant que dans l'année, la plupart de mes secondes faisaient 8h30-17h45...

Qu'est-ce qui justifie qu'un établissement ferme ses portes aux élèves le 8 juin quand la première épreuve du Bac est le 18 juin ? Préparer les salles ne prend pas une semaine...
avatar
Catalunya
Expert

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Catalunya le Ven 22 Juin 2018, 22:35
Le nôtre a arrêté les cours le 1er juin.
avatar
Lizdarcy
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Lizdarcy le Ven 22 Juin 2018, 23:21
Cela va peut-être changer avec la réforme du baccalauréat et le contrôle continu, non?
En tout cas le cas du collège est en effet différent de celui du lycée. Même si c'est sans affaires, pas mal d'élèves viennent jusqu'au bout, poussés par les parents qui ne veulent pas les laisser la journée seuls à la maison.
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par pseudo-intello le Ven 22 Juin 2018, 23:38
... et les enseignants sont obligés de se taper la présence jusqu'au 6 juillet, de toutes manières.
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : "Il y a un sujet des vacances en France, on va devoir le poser", estime Blanquer

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum