Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 12:42
Anaxagore, autrefois tes ancêtres ont dû apprendre le français pour survivre. Si on suit cette logique, demain tes enfants devront apprendre l'anglais.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 12:43
@Caspar a écrit:
@Anaxagore a écrit:Le français et l'allemand sont deux langues officielles de pays, ça change un peu la perspective.

Oui, j'imaginais simplement une uchronie où la République française aurait choisi de faire cohabiter le français "langue de la République" et les langues régionales.
+1000
Nizab
Nizab
Niveau 9

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Nizab le Dim 24 Juin 2018 - 12:45
Mais pourquoi les mathématiques ? Faire une épreuve de dissertation en breton, celle de philosophie en particulier, aurait été bien plus audacieux...
avatar
Mathoune
Niveau 6

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Mathoune le Dim 24 Juin 2018 - 12:47
@V.Marchais a écrit:Au-delà du débat sur les langues régionales, est-ce que cela ne pose pas un problème matériel, en particulier pour la correction ? Les professeurs de Diwan sont peut-être militants, mais ils ne sont pas censés corriger leurs élèves, et tous les bretons ne sont pas bretonnants.

Je pense aussi qu'avec aussi peu de lycéens et de professeurs il y aurait un vrai problème pour l'anonymat des copies.
Peut-être y a-t-il plus de lycéens qui étudient en langue basque ou corse, ce qui pourrait expliquer qu'ils puissent composer dans ces langues.
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Anaxagore le Dim 24 Juin 2018 - 12:47
Des États se sont constitués, lorsqu'on aura décidé de les détruire de l'intérieur on parlera chacun notre patois et lorsqu'on aura décidé de les dissoudre dans le grand marché dans lequel on vend sa mère en soldes, on parlera le globish.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 12:53
@V.Marchais a écrit:Au-delà du débat sur les langues régionales, est-ce que cela ne pose pas un problème matériel, en particulier pour la correction ? Les professeurs de Diwan sont peut-être militants, mais ils ne sont pas censés corriger leurs élèves, et tous les bretons ne sont pas bretonnants.
Les professeurs certifiés de breton sont bivalents et il existe une bivalence breton/maths.
Caspar
Caspar
Bon génie

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Caspar le Dim 24 Juin 2018 - 13:09
@Anaxagore a écrit:Des États se sont constitués, lorsqu'on aura décidé de les détruire de l'intérieur on parlera chacun notre patois et lorsqu'on aura décidé de les dissoudre dans le grand marché dans lequel on vend sa mère en soldes, on parlera le globish.

Il y a pourtant pas mal d'États multilingues. Je ne pense pas que nous parlerons un jour tous le globish (d'ailleurs qu'est-ce que le globish ?).
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 24 Juin 2018 - 14:03
@Anaxagore a écrit:Il y a quand même une différence entre passer une épreuve de langue et faire comme si cela pouvait remplacer le francais en tant que langue principale.

@Anaxagore a écrit:Mes ancêtres ont tous appris le français républicain et cela les a sauvés. Rester en corse à vendre du liège et à faire le muletier en mangeant de la soupe au haricots tous les jours, ça va bien un peu.

Enfin bon, on m'expliquera sans doute que c'est un horizon indépassable et un gage d'extase.

@Anaxagore a écrit:Des États se sont constitués, lorsqu'on aura décidé de les détruire de l'intérieur on parlera chacun notre patois et lorsqu'on aura décidé de les dissoudre dans le grand marché dans lequel on vend sa mère en soldes, on parlera le globish.

Je suis bien d'accord avec toi Anaxagore.

Pour évoquer un pays que je connais bien, c'est ce qu'il se passe actuellement en Chine où le mandarin standard (le "chinois de Pékin") s'impose progressivement comme langue commune, dans le but d'unifier le pays. Il est très fréquent de rencontrer des anciens (enfin pas si anciens que cela, plus de 50 ans ça suffit) qui ne parlent pas un mot de mandarin, notamment dans le sud de la Chine.

Cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas apprendre une langue régionale, mais inévitablement son intérêt est limité dès lors que l'on dispose d'une langue commune...
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Anaxagore le Dim 24 Juin 2018 - 14:15
En plus, il ne faut pas se leurrer, une langue est aussi une pensée. La richesse et la profondeur du patrimoine intellectuel qui va avec une langue est aussi ce qui fédère autour d'elle. Il n'y a pas que des questions économiques.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par pogonophile le Dim 24 Juin 2018 - 14:37
C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 24 Juin 2018 - 14:43
@Anaxagore a écrit:En plus, il ne faut pas se leurrer, une langue est aussi une pensée. La richesse et la profondeur du patrimoine intellectuel qui va avec une langue est aussi ce qui fédère autour d'elle. Il n'y a pas que des questions économiques.

Ouh ! Tu vas te faire taper dessus par les bretonnants...
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Anaxagore le Dim 24 Juin 2018 - 14:53
@pogonophile a écrit:C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.

En grec ancien, ça aurait de la gueule.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Nizab
Nizab
Niveau 9

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Nizab le Dim 24 Juin 2018 - 15:09
@Anaxagore a écrit:
@pogonophile a écrit:C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.

En grec ancien, ça aurait de la gueule.
Ce qui me fait me demander s'il est toujours possible de rédiger sa thèse en latin.
Austrucheerrante
Austrucheerrante
Niveau 9

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Austrucheerrante le Dim 24 Juin 2018 - 15:12
@Nizab a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@pogonophile a écrit:C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.

En grec ancien, ça aurait de la gueule.
Ce qui me fait me demander s'il est toujours possible de rédiger sa thèse en latin.

Tiens, ce serait à tenter, ça, pour le fun. J'imagine assez les têtes de mes directrices, dans une fac qui se vante d'enseigner les "humanités modernes" Razz
avatar
làoùfinitlaterre
Niveau 9

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par làoùfinitlaterre le Dim 24 Juin 2018 - 15:14
Je me souviens, il y a plus de 15 ans, d'une copie de philosophie écrite ... en arabe. Tous les profs de philo de l'académie étaient alors réunis pour de grandes réunions d'entente. ''Devait-il mettre zéro ? ,'' a-t-il demandé à l'autorité compétente. Cette dernière s'est débrouillée pour trouver un prof de philo parlant l'arabe ... et la copie a été notée ...
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Iphigénie le Dim 24 Juin 2018 - 15:14
@Austrucheerrante a écrit:
@Nizab a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@pogonophile a écrit:C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.

En grec ancien, ça aurait de la gueule.
Ce qui me fait me demander s'il est toujours possible de rédiger sa thèse en latin.

Tiens, ce serait à tenter, ça, pour le fun. J'imagine assez les têtes de mes directrices, dans une fac qui se vante d'enseigner les "humanités modernes" Razz
professeur à condition de la traduire en breton pour les non-latinistes.
avatar
Matheod
Habitué du forum

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Matheod le Dim 24 Juin 2018 - 15:15
Il y a une classe de prépa qui a fait cette blague récemment. Ils ont rendu un DM de mathématiques rédigés dans plein de langue différentes Very Happy
Caspar
Caspar
Bon génie

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Caspar le Dim 24 Juin 2018 - 15:16
@pogonophile a écrit:C'est fondamentalement une démarche militante, qui ne suscite débat que parce qu'il s'agit d'une langue régionale.
D'autres auraient fait la même en moldave, ils auraient juste semé la perplexité.
Ils l'auraient fait en arabe, ç'aurait été un scandale retentissant.

Dialecte du roumain ou langue à part entière ? Wink
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par New Zealand le Dim 24 Juin 2018 - 15:34
A La Réunion, le créole réunionnais est parlé par quasiment toute la population (du moins créole) et cela pose problème aux élèves des classes sociales les moins aisées car ils ont des difficultés à parler correctement le français, avec tout ce que cela entraîne comme retards dans toutes les matières. Il y a un renouveau du réunionnais depuis une bonne quinzaine d'années, c'est positif pour la culture, mais ça pose vraiment problème pour la formation et l'emploi. Et comme il y a peu de chance que le gouvernement en Métropole prenne des mesures adéquates pour accompagner ces élèves... Remarquez, je suis peut-être mauvaise langue, il existe peut-être des cours de FLE à La Réunion.

Je n'ai rien contre les langues régionales, mais elles peuvent limiter l'horizon (notamment professionnel) des locuteurs si elles ne sont pas accompagnées d'une maîtrise de la langue du pays. A ma connaissance, ce n'était pas le cas il y a 60-70 ans à La Réunion. Pas sûre que l'évolution soit bénéfique.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Lefteris le Dim 24 Juin 2018 - 15:50
@Anaxagore a écrit:Des États se sont constitués, lorsqu'on aura décidé de les détruire de l'intérieur on parlera chacun notre patois et lorsqu'on aura décidé de les dissoudre dans le grand marché dans lequel on vend sa mère en soldes, on parlera le globish.
C'est exactement ça : jouer les régions contre la Nation, flatter les localismes, les "pays" comme on dit (retour aux temps féodaux ) pour dissoudre cette dernière dans le grand magma européiste.
Garder les langues régionales comme des composantes, des curiosités linguistiques, des traces de l'histoire, du folklore, d'accord. Mais aucune ne remplacera la langue de culture qu'est le français. De plus, le breton actuel est une reconstitution récente, une sorte de koinè qui unifie plusieurs dialectes, parfois incompréhensibles à quelques dizaines de kms. Mon grand-père , de la Bretagne centre, nord du Morbihan à la limite du Finistère et des Cotes- du-Nord, disait ne rien comprendre au Vannetais. Il y avait deux autres dialectes qui se comprenaient tant bien que mal.
Le breton d'aujourd'hui est une langue truffée de mots français "bretonisés".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 15:58
"Aucune ne remplacera la langue de culture qu'est le français". Quel mépris pour la langue occitane qui véhicule une culture riche d'une littérature vaste et diversifiée! Mépris ou méconnaissance ? L'école de la république ignore ces langues. Le vide pédagogique qui les entoure est impressionnant. Combien de textes traduits dont l'origine n'est pas mentionnée dans les manuels scolaires !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Lefteris le Dim 24 Juin 2018 - 16:04
@Aurevilly a écrit:"Aucune ne remplacera la langue de culture qu'est le français". Quel mépris pour la langue occitane qui véhicule une culture riche d'une littérature vaste et diversifiée! Mépris ou méconnaissance ? L'école de la république ignore ces langues. Le vide pédagogique qui les entoure est impressionnant. Combien de textes traduits dont l'origine n'est pas mentionnée dans les manuels scolaires !  
L'histoire est écrite. La langue qui a rayonné sur l'Europe , qui était parlée dans toutes les cours, les auteurs qui ont marqué la littérature de leur empreinte ont écrit en français. Déjà Montaigne le sentait,  qui aurait pu écrire en Gascon. Qu'il y ait de bonnes choses ça et là, nul n'en disconvient, mais enfin, ça demeure en périphérie de la langue française, qui a  eu un prestige semblable à celui du grec. Les parlers d'Oc, véhicules d culture au Moyen-Age, se sont progressivement effacés au profit de ceux d'Oil. On peut le regretter, mais c'est ainsi, on ne repasse pas le film.

Bref, une copie en breton = copie blanche. Si on met le doigt là-dedans , on n'en sort plus.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Elyas
Elyas
Empereur

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Elyas le Dim 24 Juin 2018 - 16:08
Je rejoins Anaxagore. Ces élèves l'ont fait par militantisme. Ils savent que c'était interdit. Normalement, ça devrait leur valoir 0. De plus, le vivier est trop faible tant du côté des professeurs que du côté des élèves pour qu'une épreuve en mathématiques puisse être réalisée. Cela casserait plusieurs impératifs propres au bac afin d'assurer sa cohésion nationale.

Les textes sont clairs.

Ils n'auraient pas médiatisé l'affaire, cela aurait pu passer si on suit l'exemple cité de la copie de philosophie en arabe. Mais là, ils ont médiatisé. C'est clairement une provocation militante. Du point de vue militant, c'est beau. Du point de vue institutionnel, ça ne peut pas passer.
avatar
chmarmottine
Érudit

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par chmarmottine le Dim 24 Juin 2018 - 16:18
Et puis franchement, le vocabulaire mathématique en breton ...
Cela ma fait penser à cette classe bilangue occitan qui va s'ouvrir dans un collège à 100 km de chez moi : les élèves y feront la physique en occitan. Je me demande si ce n'est pas un peu se moquer des élèves.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 16:26
Ce concept de "langue périphérique" est intéressant Lefteris. Quelles langues doit-on sauver finalement ? L'allemand n'est-il pas déjà un peu "périphérique"?
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation - Page 2 Empty Re: Des lycéens passent les maths en breton… sans autorisation

par Aurevilly le Dim 24 Juin 2018 - 16:27
@chmarmottine a écrit:Et puis franchement, le vocabulaire mathématique en breton ...
Cela ma fait penser à cette classe bilangue occitan qui va s'ouvrir dans un collège à 100 km de chez moi : les élèves y feront la physique en occitan. Je me demande si ce n'est pas un peu se moquer des élèves.
Pourquoi ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum