Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
frimoussette77
Grand Maître

Re: Brevet français (juin 2018)

par frimoussette77 le Mar 3 Juil 2018 - 21:02
Quand on n'aime pas lire, on peut toujours regarder le film. Titanic, c'est très bien.
avatar
Esméralda
Doyen

Re: Brevet français (juin 2018)

par Esméralda le Mar 3 Juil 2018 - 21:04
@henriette a écrit:Vous avez eu aussi que la lecture ça rend asocial, ça enferme et ça coupe du monde ?

J'ai déjà entendu cela dans la bouche de mon IPR rapportant les idées de certains de nos élèves. Pas trouvé dans les copies du jour.
avatar
Lemaire22
Niveau 1

Re: Brevet français (juin 2018)

par Lemaire22 le Mar 3 Juil 2018 - 21:19
Combien de copies déclarez-vous avoir corrigées ( pour l' indemnité DNB ) ? Dans mon cas : 41 questionnaires, 41 dictées, 41 rédactions : sur quelle base serai-je indemnisée ? 41 ? 82 ? 123 ?
D'autre part, j' ai été scandalisée par la dictée à trous : 4 participes passés, 2 imparfait + imprécations + soupçonneux ... C'est la cerise sur le gâteau !
avatar
henriette
Médiateur

Re: Brevet français (juin 2018)

par henriette le Mar 3 Juil 2018 - 21:21
Chez nous ça compte pour 41 copies...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Brevet français (juin 2018)

par Derborence le Mar 3 Juil 2018 - 21:22
Pareil ici.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Brevet français (juin 2018)

par frimoussette77 le Mar 3 Juil 2018 - 21:22
41 copies payées 75 centimes la copie.
Nous n'avons pas choisi la matière la plus avantageuse….
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté

Re: Brevet français (juin 2018)

par Loreleii le Mar 3 Juil 2018 - 21:24
Moi je déclare deux copies par candidat. Faut pas déc !
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Brevet français (juin 2018)

par frimoussette77 le Mar 3 Juil 2018 - 21:25
@Loreleii a écrit:Moi je déclare deux copies par candidat. Faut pas déc !
Et tu es payée double ou ça ne change rien ?
avatar
lulucastagnette
Guide spirituel

Re: Brevet français (juin 2018)

par lulucastagnette le Mar 3 Juil 2018 - 21:26
Même en déclarant le double ça ne passe pas. On est payé par candidat ce qui est scandaleux.
avatar
cleandre
Niveau 6

Re: Brevet français (juin 2018)

par cleandre le Mar 3 Juil 2018 - 21:27
Dans l'Académie de Poitiers, un candidat = 3 copies, comme indiqué sur le bordereau. J'ai donc eu une convocation pour 126 copies.
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Brevet français (juin 2018)

par frimoussette77 le Mar 3 Juil 2018 - 21:29
@cleandre a écrit:Dans l'Académie de Poitiers, un candidat = 3 copies, comme indiqué sur le bordereau. J'ai donc eu une convocation pour 126 copies.
Et tu es payée pour 126 copies ?
avatar
Mauvette
Expert

Re: Brevet français (juin 2018)

par Mauvette le Mar 3 Juil 2018 - 21:30
Moi je refuse simplement de déclarer quoi que ce soit. Certains vont hurler mais je préfère être bénévole que me sentir aussi mal considérée !

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
avatar
Nizab
Niveau 6

Re: Brevet français (juin 2018)

par Nizab le Mar 3 Juil 2018 - 21:33
@V.Marchais a écrit:Audrey, j'ai interpellé mon IPR sur le non respect de la nomenclature du BO, en grammaire. Elle m'a répondu que les textes avaient changé. Ah bon ? Première nouvelle... Ben oui, les annonces de Blanquer en juin. J'ai demandé (sur un ton quelque peu sarcastique il est vrai) si nous étions vraiment censés faire cours toute l'année avec des directives même pas encore officielles sorties mi-juin... En termes moins courtois, ça aurait donné : "Vous vous fichez de nous ?" - parce que c'est bien l'impression que cette dame m'a donné.
La notion de complétive n'y est pas.
La clarification est drôlement ambiguë au sujet des subordonnées. Pratique.


Dernière édition par Nizab le Mar 3 Juil 2018 - 21:34, édité 1 fois
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté

Re: Brevet français (juin 2018)

par Loreleii le Mar 3 Juil 2018 - 21:33
@frimoussette77 a écrit:
@Loreleii a écrit:Moi je déclare deux copies par candidat. Faut pas déc !
Et tu es payée double ou ça ne change rien ?

J'en sais rien, je ne vérifie pas. On est payé si tard et il y a aussi les frais de déplacement. Je ne trie pas les cacahuètes ! Mais par principe, j'en déclare deux puisque j'en corrige deux !
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Brevet français (juin 2018)

par frimoussette77 le Mar 3 Juil 2018 - 21:34
@Loreleii a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Loreleii a écrit:Moi je déclare deux copies par candidat. Faut pas déc !
Et tu es payée double ou ça ne change rien ?

J'en sais rien, je ne vérifie pas. On est payé si tard et il y a aussi les frais de déplacement. Je ne trie pas les cacahuètes ! Mais par principe, j'en déclare deux puisque j'en corrige deux !
Oui, c'est pour le principe mais ça ne change rien au final.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Brevet français (juin 2018)

par V.Marchais le Mar 3 Juil 2018 - 21:37
@Nizab a écrit:
@V.Marchais a écrit:Audrey, j'ai interpellé mon IPR sur le non respect de la nomenclature du BO, en grammaire. Elle m'a répondu que les textes avaient changé. Ah bon ? Première nouvelle... Ben oui, les annonces de Blanquer en juin. J'ai demandé (sur un ton quelque peu sarcastique il est vrai) si nous étions vraiment censés faire cours toute l'année avec des directives même pas encore officielles sorties mi-juin... En termes moins courtois, ça aurait donné : "Vous vous fichez de nous ?" - parce que c'est bien l'impression que cette dame m'a donné.
La notion de complétive n'y est pas.
La clarification est drôlement ambiguë au sujet des subordonnées. Pratique.

Il faudra que j'aille voir ça de plus près. Mais là, je suis morte. Je vais utiliser mon dernier neurone pour lire des choses qui font moins mal que ce que j'ai dû supporter aujourd'hui.
Oyasumi.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Brevet français (juin 2018)

par Amaliah le Mar 3 Juil 2018 - 22:17
Moi, j'ai eu "Lire aide à corriger une copie".
"Le livre les océans aide à savoir ce qu'est un océan", puis quelques lignes plus loin "le livre "les volcans aide à comprendre comment marche un volcan" etc.

La copie aussi sans aucun sujet : "Egalement permet de découvrir des choses."

Et "Les aupaules est alcoolique".

Et aussi "Vous connaissez des romans de Maupassant?
- Euh oui... Les Trois Mousquetaires.
- Ben vous voyez que vous en connaissez des choses."

Je ne sais pas quel smiley est le plus adapté à vrai dire...
avatar
Lora
Neoprof expérimenté

Re: Brevet français (juin 2018)

par Lora le Mar 3 Juil 2018 - 22:39
Dans le sujet d’imagination, très souvent, Léopold rêvait de devenir acteur de théâtre. Vous n’avez pas eu ça, vous ?
avatar
cleandre
Niveau 6

Re: Brevet français (juin 2018)

par cleandre le Mar 3 Juil 2018 - 22:43
@frimoussette77 a écrit:
@cleandre a écrit:Dans l'Académie de Poitiers, un candidat = 3 copies, comme indiqué sur le bordereau. J'ai donc eu une convocation pour 126 copies.
Et tu es  payée pour 126 copies ?
Je ne sais pas Embarassed Je ne vérifie pas. Je me dis (très) naïvement que si c'est le nombre indiqué sur la convocation, il n'y a pas de raison.
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: Brevet français (juin 2018)

par Siggy le Mar 3 Juil 2018 - 22:53
@Lora a écrit:Dans le sujet d’imagination, très souvent, Léopold rêvait de devenir acteur de théâtre. Vous n’avez pas eu ça, vous ?

Si! avec parfois une ellipse du genre "Trois ans plus tard, Léopold était enfin comédien grâce aux cours de M. Didier".
avatar
Miew
Habitué du forum

Re: Brevet français (juin 2018)

par Miew le Mar 3 Juil 2018 - 23:08
Chez nous, pas d'indications du nombre de copies sur les convocations, et nous sommes payés au nombre de candidats, pas de copies.
Nous sommes plusieurs à avoir essayé l'an dernier en déclarant 87 copies (29 candidats - 3 bordereaux à remplir) mais cela n'a pas marché.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: Brevet français (juin 2018)

par chmarmottine le Mer 4 Juil 2018 - 0:05
@archeboc a écrit:
@Mélisande a écrit:
@chmarmottine a écrit:Question d'une maman inquiète (moi !) : ma fille a trouvé le texte difficile à comprendre. Pourtant, elle lit beaucoup et est très très bonne élève à entendre ses profs. Même chose pour tous ses amis qui ont trouvé aussi le texte difficile à comprendre et qui sont tout autant très bons élèves. Au delà de la note de français au brevet pour la quelle je m'inquiète, je m'inquiète surtout pour la suite : cela signifie-t-il que tous ces très bons élèves vont avoir du mal en français au lycée ?
En fait j'ai l'impression que ce sujet les a pas mal déstabilisés et qu'eux-mêmes commencent à douter de la suite ...

Le texte n'était pas difficile à comprendre. Le chapeau introducteur aurait pu être plus complet, certes, mais le texte en lui-même était du niveau d'élève de 3e. En revanche, les questions étaient parfois très mal posées, voire contradictoires avec le texte et avec les programmes actuels.

Le chapeau introducteur étant misérable, le texte était rempli d'implicites que les élèves devaient combler comme ils pouvaient. Mon globule m'a dit avoir lu le texte trois fois avant de pouvoir poser les plus grosses pièces du puzzle, et en particulier que Léopold était le cafetier.

Donc non, je ne dirais pas que votre fille est à la dérive. Sinon, pour la préparer à la rentrée, je ne peux que conseiller la liste de lecture du lycée Henri IV, et de la faire un peu travailler sur le Lagarde et Michard.

http://www.neoprofs.org/t51502-les-lectures-conseillees-avant-d-entrer-en-2de-au-lycee-henri-iv

Merci de me rassurer !
Je vais regarder Lagarde et Michard et la liste proposée attentivement, mais je vais attendre un peu avant de la remettre au boulot. Je me vois mal lui dire "ma fille, t'as bosser sérieusement pendant tes 4 ans de collège, mais ton niveau est bof, donc au boulot !"

La question sur le comique l'a vraiment déstabilisée ... elle n'a rien vu de comique dans le texte ... ce qui a ajouté à sa sensation d'incompréhension ...

Bref, entre ça, l'épreuve de techno sans cours, l'HG qui tombe sur le chapitre impasse du prof, alors qu'elle avait tout révisé ...

lagoulue
Niveau 2

Re: Brevet français (juin 2018)

par lagoulue le Mer 4 Juil 2018 - 8:03
Ma petite expérience : 35 copies (agréable surprise car beaucoup plus étaient prévues et du coup j'ai pu tout faire hier). Un vague souvenir (car je m'empresse d'oublier) d'une référence à … Charlotte aux fraises pour justifier je ne sais plus comment l'importance de la lecture. Bon, tout cela me déprime. On crie sur la difficulté du texte, mais le problème, ce n'est pas juste la compréhension du texte : c'est ça + la grammaire + la dictée + l'expression écrite. Y a pas / plus grand chose qui marche.
avatar
Mélu
Empereur

Re: Brevet français (juin 2018)

par Mélu le Mer 4 Juil 2018 - 10:08
J'ai corrigé dans un collège assez défavorisé. Les copies sont restées sur place mais les profs ont été délocalisés (comme nous qui n'avons pas corrigé à domicile alors que notre collège est centre de correction). On a eu 12 paquets de 39 copies environ pour 16 correcteurs. Ils n'avaient pas répartis ! Il a fallu se partager nous même les paquets !!!! Ça a fait trente copies par correcteur au bout du compte. Ici, une copie compte double, comme avant. On ne nous a même pas proposé de manger (c'est la première fois) mais on a eu droit à du café et des carafes d'eau (l'an dernier, c'était pantagruélique : fruits frais, tablettes de chocolats, bonbons, viennoiseries, jus de fruits, eaux pétillante, barres de céréales... du jamais vu).
Mes collègues ont été désespérés par leur copies très très faibles.
Mon paquet, lui, était bon, voire excellent. Peu d'élèves n'ont pas compris de texte. J'ai quand même eu Léopold marié à Odette ou amoureux d'Andromaque, mais en général, j'ai mis beaucoup de points en compréhensions. j'ai même eu une copie qui mentionnait le bovarysme de Léopold qui s'identifie à Andromaque.
En revanche, il y a eu de bons élèves qui se sont plantés en langue (j'ai eu de bonnes réécritures) : la complétive a visiblement affolé des élèves qui ne connaissaient pas ce terme. Certains ont trouvé par déduction mais n'ont pas su justifier, d'autres ont pensé qu'il fallait que la phrase soit le plus complète possible. Les justifications ont été mauvaises, à base de "on peut le supprimer/déplacer" et autres truc inutiles qui ne fonctionnaient pas et qui les ont complètement embrouillés. Il faut vraiment qu'on arrête avec ça et qu'on s'en tienne à pronom relatif => Relative, concjontion de subordination => conjonctive et mot interrogatif => interrogative indirecte. Les dégâts des autres méthodes ont été vraiment flagrants dans mes copies par ailleurs excellentes (j'ai mis 47/50 aux questions et 11/10 en dictée !).

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Serge
Médiateur

Re: Brevet français (juin 2018)

par Serge le Mer 4 Juil 2018 - 10:17
J'ai été très embarrassé par les rédactions, parfois d'un niveau acceptable, mais dans lesquelles Léopold n'évoque jamais ce qui lui plait dans la littérature. Je n'ai quasiment eu droit qu'à ses lamentations sur le fait de n'avoir pu faire d'études à cause de la guerre. Pour moi, c'est quasiment du hors sujet, non ?

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Brevet français (juin 2018)

par Amaliah le Mer 4 Juil 2018 - 10:22
Tiens, dans mon collège assez défavorisé, le chef avait aussi annoncé des paquets de 39 copies!! Je crois que je suis dans le département voisin du tien.

Je suis rassurée de te lire, Mélu, je me demande où sont les bonnes copies! Je n'ai corrigé que des mauvaises copies, seules trois ont eu la moyenne mais ma meilleure note en questions est de 29,5/50...

Pour la difficulté du texte, c'est surtout que certaines questions ont pu être déroutantes pour un élève, même très bon élève.

Serge, pour avoir un récit + dialogue bien présenté + émotions + regret de ne pas avoir poursuivi ses études + goût pour la littérature + le tout bien écrit, il fallait se lever tôt. J'ai mis 32/40, ma seule bonne note à une copie avec un certain talent pour le récit mais peu d'explications pour la littérature.
Contenu sponsorisé

Re: Brevet français (juin 2018)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum