Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par Celadon le Jeu 28 Juin 2018 - 18:12
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/15/01016-20180615ARTFIG00339-les-investisseurs-prives-a-l-assaut-de-l-enseignement-primaire-et-secondaire.php
Le basculement de l'éducation dans le secteur privé lucratif est-il écrit? Image dégradée de l'école publique, saturation du privé sous contrat, parents demandeurs de pédagogies alternatives, type Montessori, ou de cursus internationaux… La voie est libre pour les investisseurs privés dans l'enseignement secondaire, voire primaire. Au-delà du traditionnel créneau des «boîtes à bac».

«Si j'étais plus jeune, je me lancerais sans hésiter», explique Fabrice Bardèche, 68 ans. Il est l'un des artisans de Ionis Education Group, le plus ancien et le principal groupe d'enseignement supérieur privé de l'Hexagone. Fondée en 1980, avec la création de l'Iseg - une école de commerce pensée alors ...
Si vous avez des sous, c'est le moment de proposer une offre qui tienne la route de A à Z.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par XIII le Jeu 28 Juin 2018 - 19:00
Défaillance et déliquescence organisées du système public d'éducation dans un premier temps avec territorialisation (laxisme, classe surchargées, inclusions incontrôlées...) et maintenant nous sommes dans la deuxième phase : l'assaut du privé! La troisième sera la suppression du fameux quota 80/20 avec apparition du chèque éducation chère aux libéraux et à l'extrême droite...Tout cela grâce aux différents décrets passés sous l'ère Hollande et soutenus par les syndicats majoritaires!
amethyste
amethyste
Doyen

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par amethyste le Jeu 28 Juin 2018 - 19:32
Quels Néos veulent se grouper pour créer un établissement ? C'est le moment ou jamais ! Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire 437980826

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
avatar
archeboc
Sage

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par archeboc le Jeu 28 Juin 2018 - 21:35

Ipésup s'est lancé sur le créneau du lycée privé d'élite. L'automne dernier, leur mailing a arrosé le district est. Je ne sais pas comment ils ont constitué leur fichier, mais il était joliment ciblé CSP+ avec enfant en 3e dans le public.
Awott
Awott
Niveau 10

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par Awott le Jeu 28 Juin 2018 - 23:48
Pas besoin d'investisseurs, le privé se finance sur les deniers publique. Il suffit de voir Wauquiez et sa région. Il est en tête de cortège pour la promotion (et le financement) de l'enseignement privé (si possible catholique).
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par Verdurette le Ven 29 Juin 2018 - 5:38
Tant pis si ça choque, si je gagnais au Loto j'essaierais de monter mon école, mais destinée aux enfants qui n'arrivent pas à trouver leur place dans notre système que je trouve trop rigide. Un truc genre Demos ... et si on me finançait pour que je puisse accueillir autre chose que des gamins pourris de fric, j'aimerais bien justement. Mais il y a peu de chances que ça se produise ...
avatar
archeboc
Sage

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par archeboc le Ven 29 Juin 2018 - 7:04
@Awott a écrit:Pas besoin d'investisseurs, le privé se finance sur les deniers publique. Il suffit de voir Wauquiez et sa région. Il est en tête de cortège pour la promotion (et le financement) de l'enseignement privé (si possible catholique).

La question des investisseurs est pourtant fondamentale. Leur apparition dans le paysage signifie que Wauquiez et ses ensoutanés, qui bénéficient d'une rente de situation aussi confortable que celle de l'EN, ne sont pas moins à la masse : les investisseurs ne s'installent que parce qu'il y a un marché. La où l'on voit les charognards, c'est qu'il y a une charogne.
Pèp
Pèp
Niveau 6

Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire Empty Re: Les investisseurs privés à l'assaut de l'enseignement primaire et secondaire

par Pèp le Ven 29 Juin 2018 - 13:13
Ne pas oublier que Blanquer était au Bilderberg il y a quelques jours ( http://www.bilderbergmeetings.org/ ) aux côtés de Jared Cohen (Google Ideas) par exemple (et de Castries, institut Montaigne).
Il a du recevoir une bonne leçon d'"ouverture au marché", mais était-ce nécessaire ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum