Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nitescence
Érudit

"Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par nitescence le Sam 30 Juin 2018 - 14:46
Fin du prédicat, retour du passé simple, des accents circonflexes... Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes, répond aux « pédagogistes »

La suite ici : http://www.lepoint.fr/tiny/1-2231811


Dernière édition par Derborence le Dim 1 Juil 2018 - 14:11, édité 1 fois (Raison : Typographie du titre)

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Euthyphron
Niveau 5

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Euthyphron le Sam 30 Juin 2018 - 14:51
aai aai aai
avatar
nitescence
Érudit

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par nitescence le Sam 30 Juin 2018 - 14:55
C'est une IG qui le dit : nous avons désormais la bénédiction des autorités les plus hautes.
Ce qui me semble le plus important, c'est qu'elle note à juste titre que ne pas apporter la culture aux olus démunis sous couvert de bienveillance est en réalité une forme de mépris de classe : si l'école ne le fait pas, ce n'est pas leur famille qui le fera...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Anaxagore le Sam 30 Juin 2018 - 14:56
Bien! chevalier

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Tivinou
Niveau 5

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Tivinou le Sam 30 Juin 2018 - 15:12
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Balthazaard le Sam 30 Juin 2018 - 15:14
Bravo (avec hélas un bémol sur le déni de réalité à la fin)!!!
avatar
Lefteris
Empereur

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Lefteris le Sam 30 Juin 2018 - 15:18
Après ce qu'on  vient d'endurer, on ne peut qu'approuver sur le fond. Cependant, l'article tend à  laisser penser que tout va changer subitement,  que l'on n'enseignait plus le passé simple, qu'on n'enseignait que le prédicat, ce qui est faux bien évidemment. Puisqu'on fait lire des romans et nouvelles, écrits au passé,  aucun professeur sensé n'imagine zapper le passé simple. Pareil pour cette horreur de prédicat :  il est impossible d'enseigner les accords grammaticaux sans passer par l'analyse descriptive classique et de faire manipuler. La seule chose, c'est que les professeurs ne seront plus montrés du  doigt par la camarilla pédagogiste qui avait pris les rênes.
De même, quand on regarde les derniers brevets, on s'aperçoit qu'il y a plus de trente points, un tiers donc, affectés à la grammaire. Très bien, rien à dire sur le fond. Saut que les élèves qui passent le brevet en ce moment ont subi les baisses d'horaires, qui à elles seules impliquent de consacrer moins de temps. Les "horaires" plafond ont amputré sévèrement les horaires de français, notamment dans les établissements difficiles où l'on avait jusqu'à une heure de plus par niveau. Descendre à 4H-4H30 , ça pèse... Maids là, silence radio, dans un gouvernement qui chasse avant tout les "coûts".
Il reste une chose à dire, et clairement, qu'on attend avec impatience : le professeur peut et doit expliquer un texte. La jacasserie  sur le "ressenti" préconisée par certains  avec "trace écrite" réalisée par l'élève  doit avoir vécu...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par corailc le Sam 30 Juin 2018 - 15:28
Cet entretien fait du bien mais je crois qu'on n'aura pas plus que ça. Horaires, redoublement, ça coûte des sous et c'est niet.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
nitescence
Érudit

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par nitescence le Sam 30 Juin 2018 - 15:30
Le redoublement est à nouveau possible : il y en a eu trois sur trente dans la classe dont je suis PP.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par corailc le Sam 30 Juin 2018 - 15:37
Dans mon collège, on a fait passer tout le monde et beaucoup d'élèves ont un niveau alarmant. La direction nous a expliqué que si les parents ne demandent pas le redoublement, l'établissement ne peut pas le demander.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
nitescence
Érudit

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par nitescence le Sam 30 Juin 2018 - 15:38
On vous a menti. Aucun texte ne le précise.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par corailc le Sam 30 Juin 2018 - 15:44
En fait, je crois que tout le monde s'en fout. Rep+ de misère...

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Thalia de G le Sam 30 Juin 2018 - 15:47
Topic déplacé dans un forum plus approprié.
Nitescence, peux-tu éditer ton 1er message pour ajouter un extrait de l'article http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4186114 ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
VinZT
Expert

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par VinZT le Sam 30 Juin 2018 - 15:49
La question des moyens est en effet cruciale, et la conversion du clergé intermédiaire qui sévit dans les ESPE et corps d'inspection loin d'être acquise, mais ne boudons pas pour autant notre plaisir.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par V.Marchais le Sam 30 Juin 2018 - 16:13
Nous avons souhaité parler simplement de « grammaire » et restituer au mot son sens : la grammaire n'est pas l'observation réfléchie de la langue, mais sa structure même.

Voilà. Est-ce si difficile à comprendre ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Thalia de G le Sam 30 Juin 2018 - 16:15
La suite
La langue, c'est ce qui préexiste aux individus, c'est ce qui les structure. Il faut maîtriser la grammaire pour se sentir libre dans l'usage de la langue. C'est irresponsable de dire aux élèves qu'ils peuvent négocier l'orthographe, la grammaire… Je ne souscris pas à l'idée que l'élève construit ses savoirs.
Enfin !
Et comme le dit Véro, est-ce si difficile à comprendre ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Glaskassa
Niveau 5

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Glaskassa le Sam 30 Juin 2018 - 16:30
Il était temps ! Enfin une bonne nouvelle dans l'EN ! yesyes
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Ma'am le Sam 30 Juin 2018 - 16:47
Ouf, enfin un peu de bon sens !
avatar
Oudemia
Empereur

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Oudemia le Sam 30 Juin 2018 - 18:02
@Thalia de G a écrit:La suite
La langue, c'est ce qui préexiste aux individus, c'est ce qui les structure. Il faut maîtriser la grammaire pour se sentir libre dans l'usage de la langue. C'est irresponsable de dire aux élèves qu'ils peuvent négocier l'orthographe, la grammaire… Je ne souscris pas à l'idée que l'élève construit ses savoirs.
Enfin !
Et comme le dit Véro, est-ce si difficile à comprendre ?
Pourtant c'est ce qu'on nous a seriné pendant des années : elle va à contre-courant, là, espérons qu'elle saura tout remettre à flot trefle
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Rabelais le Sam 30 Juin 2018 - 18:07
@Oudemia a écrit:
@Thalia de G a écrit:La suite
La langue, c'est ce qui préexiste aux individus, c'est ce qui les structure. Il faut maîtriser la grammaire pour se sentir libre dans l'usage de la langue. C'est irresponsable de dire aux élèves qu'ils peuvent négocier l'orthographe, la grammaire… Je ne souscris pas à l'idée que l'élève construit ses savoirs.
Enfin !
Et comme le dit Véro, est-ce si difficile à comprendre ?
Pourtant c'est ce qu'on nous a seriné pendant des années : elle va à contre-courant, là, espérons qu'elle saura tout remettre à flot trefle

yesyes
Il faut absolument que cette idée saugrenue disparaisse, et vite.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Celadon le Sam 30 Juin 2018 - 18:07
Il y a déjà eu au moins un ministre qui a tenté d'aller à contre courant. On connaît la suite.
Cath
Bon génie

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Cath le Sam 30 Juin 2018 - 18:09
Merci Madame.
avatar
*Penthésilée*
Niveau 1

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par *Penthésilée* le Sam 30 Juin 2018 - 18:11
Ça fait vraiment beaucoup de bien de lire ça après toutes les horreurs pondues ces dernières années...

_________________
"Moderation is a fatal thing. Nothing succeeds like excess." Oscar Wilde
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Rabelais le Sam 30 Juin 2018 - 18:21
J’ai publié cette interview partout, sur tous mes réseaux.
Pourquoi ?
Parce que le public est convaincu par la récurrence d,une information, aujourd’hui , alors plus on va en parler, plus elle aura de poids, cette charmante inspectrice.
Sinon, ce ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau.
Je me l’imprime même pour l’afficher dans mes deux salles des profs.
Effet boule de neige ? Je ne sais pas, mais un coup de pouce ne peut faire de mal.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Pacifique Parsons
Niveau 2

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Pacifique Parsons le Sam 30 Juin 2018 - 19:22
Enfin quelqu'un de sensé, c'est plaisant.
Je m'interroge néanmoins : comment vont se traduire concrètement, dans les directives, les positions de cette dame ? J'imagine qu'elle n'est pas seule à prendre des décisions et que tous ses acolytes ne vont pas abandonner si facilement les grands principes désastreux auxquels ils semblent attachés.
Je dois avouer que je suis lassé de toutes ces errances ; j'enseigne depuis deux ans seulement et j'ai l'impression que le sens du vent change continuellement. On fait, on défait, on refait, un jour prédicat, le lendemain plus de prédicat... Est-ce trop demandé d'avoir une ligne directrice claire ? Difficile de ne pas remarquer que cette confusion est finalement révélatrice d'une école qui ne sait plus vraiment à quoi elle sert.
Contenu sponsorisé

Re: "Je ne pense pas que la grammaire soit négociable" dixit Souâd Ayada, présidente du Conseil supérieur des programmes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum