Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nicole 86
Niveau 7

Re: 100 livres faciles pour se constituer les éléments d'une culture littéraire au lycée

par nicole 86 le Mer 1 Aoû 2018 - 18:16
@NLM76 a écrit:Merci beaucoup aux uns et aux autres, et en particulier à Archeboc, pour vos remarques très utiles.

@nicole 86 a écrit:MERCI pour ces propositions, je suis particulièrement sensible à la présence d'auteurs haïtiens souvent ignorés, j'aurais même ajouté Jean Métellus (La famille Vortex à défaut de L'année Dessalines et de Jacmel au crépuscule indisponibles en poche).

Pour l'époque antique j'ajouterais la Règle de saint Benoit à cause de l'importance des moines dans la construction de  l'Europe occidentale (et parce qu'elle est à la mode dans les milieux du management). Dans ma liste personnelle il y aurait aussi quelques auteurs chrétiens supplémentaires.
J'ajoute donc Métellus. Une référence pour la règle de Saint-Benoît ?
Pour la Règle de saint Benoit, on la trouve en accès libre sur le net :
en latin et en français avec la possibilité de faire apparaitre les références de la Bible :
https://regle-de-saint-benoit.blogspot.com/2011/08/prologue.html
et on déroule les chapitres

en texte français et références bibliques :
https://www.encalcat.com/images/imagesFCK/file/regle/regle_de_s_benoit.pdf

et ailleurs

Sous forme de livre mais sans explication :des éditons successives aus Editions de Solesmes

Comme je ne suis pas latiniste, j'ai découvert la RB dans ce livre :
https://www.amazon.fr/Sur-chemin-libert%C3%A9-Commentaires-Beno%C3%AEt/dp/2891295188/ref=pd_sim_14_1?_encoding=UTF8&pd_rd_i=2891295188&pd_rd_r=09723eac-95a3-11e8-876d-9d90189430a3&pd_rd_w=jzmi7&pd_rd_wg=mEqej&pf_rd_i=desktop-dp-sims&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_p=8946694021807602816&pf_rd_r=F5BKGFXD3SF0JHBBY19K&pf_rd_s=desktop-dp-sims&pf_rd_t=40701&psc=1&refRID=F5BKGFXD3SF0JHBBY19K



mais du fait du prix et du fait  des commentaires écrits je pense qu'il n'est peut-être pas souhaitable de le recommander à des lycéens.

Je n'ai pas eu entre les mains l'autre  livre de dom Guillaume donc je ne me hasarderai pas.

Pour le Coran, toutes les éditions ne sont pas équivalentes, notre professeur nous avait conseillé pour une première approche la traduction de Denise Masson en Folio


Et je persiste à dire que les poèmes de Jean de la Croix auraient leur place.


Dernière édition par nicole 86 le Mer 1 Aoû 2018 - 18:20, édité 1 fois
avatar
Oudemia
Empereur

Re: 100 livres faciles pour se constituer les éléments d'une culture littéraire au lycée

par Oudemia le Mer 1 Aoû 2018 - 18:19
@NLM76 a écrit:
@Oudemia a écrit:Quel travail !
Je n'ai pas suivi, mais je vois qu'on est passé de 100 faciles à 1000 difficiles : Robert Sabatier, Maurice Druon, je ne trouve pas que ce soit si difficile à lire, disons que c'est une liste large (bien sûr avec 1000...).
Il y a sans aucun doute des auteurs classés dans la liste "noire" à faire passer dans les autres catégories. Dites-moi. Mais il faut aussi voir s'ils méritent vraiment d'y être. Où mettriez-vous Sabatier et Druon ?
Ce sont des auteurs mineurs, qui ont marqué leur époque, certes, mais dont peut se contenter de lire un seul titre : pour Sabatier, Les allumettes suédoises, souvenirs d'une enfance montmartroise d'avant-guerre ; bien sûr on peut en lire davantage, mais sans que ce soit au détriment d'une meilleure littérature (je suis sévère, et même injuste, en disant cela, Robert Sabatier était un excellent écrivain, mais sur une autre marche que d'autres).

@NLM76 a écrit:
@archeboc a écrit:
* Plus précisément, si cette liste doit servir de guide pour se faire une culture minimale, je pense qu'on peut tailler sévèrement dans les propositions sur le XXe siècle, dont romans et poésie prennent une place démesurée. J'ai peur en particulier qu'un élève qui se guiderait sur cette liste se contente de San Antonio, Cécile Saint Laurent, Druon, Clavel et Merle, et néglige Racine, Montaigne, Pascal, Villon et Charles d'Orléans. Pour certains noms, une seule oeuvre suffit souvent sinon pour faire le tour de toutes les autres, du moins pour pouvoir parler honnêtement de l'auteur. Il me semble qu'il en est de même pour Fallet, Dhôtel, Despêtre, auteurs aux ambitions plus littéraires, mais toujours mineurs.
On pourrait a contrario distinguer parmi les romanciers, en leur appliquant la convention de surlignage que vous avez suivie dans les sections précédentes, les auteurs majeurs  : Yourcenar, Giono, Romains, Colette, Gary, Camus, Saint-Ex.
Voilà des questions très importantes. (Au fait qui est Cécile Saint-Laurent, que je n'ai pas mentionnée?) En réalité, je ne connais pas non plus San Antonio ni Clavel, et ne saurais les juger. Si certains ont envie de m'aider à les placer ici ou là, à les éliminer éventuellement, la discussion m'intéresse. Par exemple, j'ai essayé de lire Les rois maudits, mais les premières pages, qui m'ont paru scolaires et pesantes m'en ont dissuadé. De même, j'ai essayé de lire Sollers (Femmes, mais il m'a paru insupportablement prétentieux et creux. D'autre part, le souvenir (très lointain) que j'ai de Robert Merle, et ce qu'on m'en dit maintenant tendent au contraire à me faire penser qu'il s'agit en réalité d'un auteur majeur. Qu'en dites-vous ? Cela dit, la discussion pour ces auteurs "mineurs", ou en tout cas que je connais mal, doit s'étendre à, en effet, la quantité de livres cités : dans beaucoup de cas, ils sont beaucoup trop nombreux, du fait de mon ignorance. Ceux qui auraient des idées pour sélectionner seraient très bienvenus. En tout cas, d'accord pour le surlignage des auteurs essentiels. Je m'y attelle.


Cecil (et non Cécile) Saint-Laurent c'est le pseudonyme de Jacques Laurent pour des livres "grand-public", la série des Caroline chérie, et d'autres comme  Hortense 14-18 ou Prénom Clotilde, qui sont des romans historiques bien ficelés, et bien d'autres ouvrages légers , dont une Histoire des dessous féminins avec une reliure en dentelle noire sur cartonnage rose, tout à fait sérieux en fait !

Je ne me vois pas donner à des élèves une liste dont je ne puisse pas parler d'expérience (sauf pour des valeurs sûres, je me souviens de ce formateur d'IUFM, agrégé de LC,  qui avouait n'avoir ni  lu le Rouge et le noir ni La Recherche, mais il venait de terminer l'un et commençait enfin l'autre).
Le problème c'est que l'oeuvre de ces auteurs du XXe s. est achevée : j'ai lu Sabatier, Fortune de France, pour ne parler que de ceux-là, au fur et à mesure de leur parution, maintenant cela une masse à aborder.
Je lis beaucoup moins de parutions récentes, trop occupée à combler les trous de ma connaissance des auteurs passés et reconnus (et à relire ceux que j'aime).

@archeboc a écrit:
* Pour la Bible, il faut absolument guider le lecteur. Tous les livres ne sont pas d'égale importance.Les éditions scolaires sont misérables, mais existe-t-il un parcours de lecture à visée patrimoniale, permettant de ne pas se perdre dans les redondances, répétitions, et doublets ?
A défaut, je proposerais ma propre liste de livres, écartant par exemple le lévitique et privilégiant le livre des Rois sur les Chroniques. Il faudrait surtout une bonne introduction critique. La collection "découverte Gallimard" offre une telle introduction.
Il faudrait évidemment le même travail d'introduction sur le Coran, peut-être avec Alfred-Louis de Prémare, ou Claude Gilliot, ou bien le dictionnaire historique du Coran, mais tout cela est sans doute cher, donc en dehors du cahier des charges. L'alternative, valable pour la Bible comme pour le Coran, c'est de faire ce travail de cadrage historique sur la base de liens internet.


Et je suis tout à fait d'accord pour l'importance de la poésie : une anthologie avec de courtes notices biographiques, ou, au moins une présentation chronologique, pour commencer, et qu'il faut s'approprier. J'ai retrouvé au CDI Les fleurs de la verte espérance que j'ai depuis l'âge de 9 ou 10 ans I love you, j'apprécie beaucoup dans celle de Pompidou la sélection finale, les vers qu'il aimait particulièrement.
avatar
Sei
Monarque

Re: 100 livres faciles pour se constituer les éléments d'une culture littéraire au lycée

par Sei le Mer 1 Aoû 2018 - 19:08
Merci NLM pour ce travail minutieux.

Je me perds un peu dans cette dernière liste. Il y a beaucoup d'œuvres que je ne connais pas.

Comme d'autres ont complété pour la littérature asiatique, je me permets d'ajouter (pour toi, peut-être ?) la japonaise Sei Shōnagon (Moyen-Age), le japonais Kawabata et le chinois Gao Xingjian (trop récents pour répondre à tes critères ?).
Je n'aime pas tout chez Haruki Murakami, mais je trouve que les Chroniques de l'oiseau à ressort est un roman vraiment très réussi (et je l'inscrirais avec Borgès et Ben Jelloun).

Un dernier auteur français : Louis-René Des Forêts.
Contenu sponsorisé

Re: 100 livres faciles pour se constituer les éléments d'une culture littéraire au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum