Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
BraRa
Niveau 4

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par BraRa le Mar 3 Juil 2018 - 5:47
Bonjour.
Je viens d’apprendre que j’ai été admis au CAPLP Lettres-Histoire. Après l’euphorie voici le stress. Tout d’abord j’ai été admis par effraction, je n’avais pas travaillé ce concours, c’est seulement grâce à l’histoire-géo que j’ai été admis, 15 aux écrits et 19 aux oraux. En lettres j’ai eu 2 aux écrits et 3 aux oraux. Je me demande donc si je vais avoir le niveau en lettres pour pouvoir l’enseigner.
Enfin, j’ai été contractuel en HG au lycée général et j’ai rencontré des difficultés de gestions de classe et j’ai donc peur de ne pas avoir les épaules pour gérer les classes de bac pro et que cela compromette ma titularisation.
Isis39
Isis39
Bon génie

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Isis39 le Mar 3 Juil 2018 - 6:02
Il te reste l'été pour bosser les programmes de lettres.
avatar
Bosco75
Niveau 7

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Bosco75 le Mar 3 Juil 2018 - 7:51
Salut
As tu tenté le capes HG en parallèle ?
Le lycée pro c'est un public particulier...


Dernière édition par Bosco75 le Ven 20 Juil 2018 - 13:31, édité 1 fois
avatar
Blizz
Niveau 3

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Blizz le Mar 3 Juil 2018 - 8:20
Tu devrais être capable en Histoire et en Géographie mais en Lettres cela semble difficile au regard de tes notes à l'écrit et à l'oral. L'enseignant de Lettres-Histoire et Géographie enseigne avant tout les Lettres. Les programmes de Lettres en l.p sont littéraires aussi tu vas avoir un énorme travail à fournir dès cet été si tu ne veux pas vite te retrouver dépassé par ce que l'on va te demander et surtout pour répondre aux besoins des élèves. Procure-toi un ouvrage de didactique du français en l.p, ce serait un bon début, accompagné de la lecture des programmes de bac pro et c.a.p. Tu peux également te procurer un manuel de Lettres - Le Robert Bac Pro est très bien, tu y trouveras les 3 niveaux.
Comme l'a écrit Bosco, le l.p c'est souvent mais pas tout le temps et en tous lieux, une voie de relégation pour les élèves qui y sont aussi il te faudra, si tu ne connais pas ce public, en faire la connaissance en même temps que ton année de stagiaire et de mise à niveau en Lettres.
Bon courage car l'année de stage est rude.
Nizab
Nizab
Niveau 9

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Nizab le Mar 3 Juil 2018 - 9:36
Les notes d'un concours n'ont pas grande signification ; en aucun cas elles ne peuvent déterminer ton niveau dans l'absolu : elles t'indiquent ce que valaient tes deux prestations relativement à celles des autres candidats.
Toi seul sais si tu en es capable et ce que tu dois faire pour l'être.
avatar
Bosco75
Niveau 7

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Bosco75 le Mar 3 Juil 2018 - 10:00
Ne t’en fais pas.


Dernière édition par Bosco75 le Ven 20 Juil 2018 - 13:31, édité 2 fois
avatar
Cath
Bon génie

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Cath le Mar 3 Juil 2018 - 10:11
D'ailleurs c'est curieux... Quand j'ai commencé, les littéraires étaient l'écrasante majorité, les historiens venaient ensuite et les géographes étaient une denrée rare.
Désormais, dixit notre inspection, ce sont les historiens les plus nombreux, et de loin.
avatar
BraRa
Niveau 4

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par BraRa le Mar 3 Juil 2018 - 11:11
Oui, grande majorité d’historiens.
Jacq
Jacq
Vénérable

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Jacq le Mar 3 Juil 2018 - 18:04
Salut BraRa.
Tes notes témoignent surtout du fait que tu n'avais pas préparé le concours et que tu ne savais pas ce que l'on attendait de toi aux épreuves.
Je n'ai jamais préparé le PLP lettres histoire (je préparais le CAPES d'Histoire Géo). La première fois j'ai eu 3 à l'écrit. Explication simple en lisant le rapport de jury : j'ai fait exactement tout ce qu'il ne fallait pas faire. En lisant le rapport énumérant tout ce qu'il ne fallait pas faire j'avais l'impression de lire ma copie. Sans plus le préparer l'année suivante je suis passé à 8 ou 9 en lettres et 14 ou 15 en histoire géo.  Pour l'oral (surprise j'étais à l'oral sans préparation) j'avais eu la chance d'avoir un mois entier pour bosser le français entre les résultats et ma date d'oral. As-tu préparé l'oral ?
Donc, ne pas te fier non plus à tes notes, te faire confiance.
Un conseil, bosser sur les anciens programmes des années 2000 pour le français. Dans les manuels Belin (je crois) des années 2000 il y avait beaucoup d'exercices, de définitions, notions. Nous ne les enseignons plus de cette façon du tout, mais par contre c'était très complet pour se former (c'est avec ces manuels de BEP deux ans bac pro deux ans) que j'avais préparé l'oral. Le plus dur pour moi a été de me remettre à la poésie.
Pour ma part le LP a été une très bonne surprise et j'aime beaucoup ces élèves totalement à la ramasse souvent mais qui attendent aussi beaucoup de nous. Et puis il ne faut pas rêver, le collège parfois n'est pas mieux (voire pire, tout dépend du collège et du LP). Et j'aime bien avoir les élèves en français et en histoire géo. Finalement je préfère cette variété à rester uniquement dans ma matière. Lorsque l'on m'a proposé de passer certifié Histoire-Géo sur liste d'aptitude, j'ai dit non.
Investir dans quelques manuels (éviter les fichiers exercices) mais pas trop car avec la merveilleuse réforme Blanquer nos programmes vont être réduits à peau de chagrin et les manuels changeront.
avatar
BraRa
Niveau 4

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par BraRa le Mar 3 Juil 2018 - 18:10
Merci beaucoup pour ton témoignage qui me réconforte. Non, je n’ai ni bossé les écrits ni les oraux que ça soit en lettres comme en HG. Je l’envisageais comme un entraînement pour passer le CAPES l’an prochain mais je veux assumer ma fonction de prof de LP même si j’ai l’impression d’être là par effraction, surtout lorsque je pense aux candidats qui ont bossé ce concours sérieusement et qui n’ont pas été admis.
avatar
Bosco75
Niveau 7

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Bosco75 le Mar 3 Juil 2018 - 18:20
@BraRa a écrit:Merci beaucoup pour ton témoignage qui me réconforte. Non, je n’ai ni bossé les écrits ni les oraux que ça soit en lettres comme en HG. Je l’envisageais comme un entraînement pour passer le CAPES l’an prochain mais je veux assumer ma fonction de prof de LP même si j’ai l’impression d’être là par effraction, surtout lorsque je pense aux candidats qui ont bossé ce concours sérieusement et qui n’ont pas été admis.

De toute façon, tu as tout à fait le droit de passer l'agrégation d'Histoire et le CAPES Histoire-géo dès ton année de stage, si tel est ton objectif.


Dernière édition par Bosco75 le Ven 20 Juil 2018 - 13:30, édité 1 fois
granitza_
granitza_
Niveau 7

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par granitza_ le Mar 3 Juil 2018 - 18:38
Un ami a eu 01/20 en français au CAPLP. Il a été titularisé et adore enseigner le français en lp maintenant !

_________________
HG 2nde + terminale
Jacq
Jacq
Vénérable

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Jacq le Mar 3 Juil 2018 - 18:48
@BraRa a écrit:Merci beaucoup pour ton témoignage qui me réconforte. Non, je n’ai ni bossé les écrits ni les oraux que ça soit en lettres comme en HG. Je l’envisageais comme un entraînement pour passer le CAPES l’an prochain mais je veux assumer ma fonction de prof de LP même si j’ai l’impression d’être là par effraction, surtout lorsque je pense aux candidats qui ont bossé ce concours sérieusement et qui n’ont pas été admis.

Ceux qui n'ont pas été admis étaient moins bons (ou plus mauvais, car tu le prends négativement) que toi. Tu n'as rien volé.
Moi non plus je n'avais pas préparé, ni en lettres (sauf l'oral) ni en histoire géo (je ne préparais que le CAPES mais les programmes étaient proches donc cela me suffisait et j'ai dû aussi prendre la place de quelqu'un, nécessairement). S'ils l'avaient préparé sérieusement et n'ont pas été pris c'est qu'ils n'avaient pas les qualités requises (tes notes en lettres témoignent que tu es passé juste, alors tu peux imaginer si quelqu'un a préparé sérieusement le concours et qu'il est derrière toi qui n'a rien préparé quel est son niveau : le tien est meilleur ^^).
Jacq
Jacq
Vénérable

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Jacq le Mar 3 Juil 2018 - 19:07
L'un de mes plaisirs en arrivant en LP après des années de fac + prépa CAPES a été de constater que durant ces années (de fac) je ne lisais presque exclusivement des livres d'histoire ou de géo. Cela a été un réel plaisir de se replonger dans la littérature, de lire de nouveau des romans, de la poésie. Quelle variété ! Je me suis rendu compte que durant des années, surtout les années concours, je ne lisais quasiment plus rien pour le plaisir. Et là je relisais, mais pour le boulot autant que pour moi (lire du Lovecraft, du Tolkien, et constater ce que je peux en faire en classe, épatant !). Le seul point négatif c'est que je lis moins de livres d'histoire de toutes les périodes, notre programme hyper réduit commençant à la renaissance. Mais je continue de lire d'autres ouvrages. Le dernier livre d'histoire que je viens de lire sur la Bible est totalement hors programme en LP, mais la culture et le disciplinaire servent tout le temps tant l'inculture de nos élèves est grande et leurs questions variées.  Il m'est arrivé de partir de l'analyse d'un tableau (avec Jésus en croix) à une explication religieuse historique (là encore, faut la culture) et de terminer sur les modalités (connues) de la crucifixion et les coutumes funéraires de l'époque (les élèves ne comprenaient pas pourquoi on ne savait pas ou aurait été enterré Jésus puisque pour eux tout le monde a une tombe avec une croix dessus et un nom indiqué avec les dates de naissance et de mort....).

Autre chose et constatation (justement en parlant de renaissance, je repense à une chose) :
Il est beaucoup plus difficile de s'adapter à l'enseignement de l'histoire géographie (l'histoire surtout) lorsque l'on vient d'autres filières (dans mon premier lycée, essentiellement des lettres modernes et des sciences de l'édu) que de s'adapter au français lorsque l'on vient d'histoire. Lorsqu'on ne pense pas en historien avec toutes nos connaissances disciplinaires il est très difficile de préparer un cours synthétique en trois heures sur (par exemple) "les minorités religieuses avant la révolution française" et "la nuit du 4 août". Lorsque la réforme du bac pro trois a fait remonter le programme d'histoire à la Renaissance, le premier empire colonial et la révolution française (j'oublie les philosophes, car plus facile pour quelqu'un qui vient de lettres), des collègues étaient totalement effondrés. Pour préparer un cours qui va te sembler ridicule en terme de contenu, il faut les connaissances et je peux te dire que des collègues issus de Lettres souffraient (ou faisaient des cours bidons, du fichier exercices) en histoire.

Quelques manuels pour débuter en français et rattraper le fait que depuis des années tu n'as plus fait de "français", ça passe. Obtenir les connaissances disciplinaires pour comprendre et analyser l'histoire, c'est beaucoup plus difficile (ce n'est pas moi qui le dit, ce sont mes anciens collègues issus de lettres ou science de l'édu). Une de mes anciennes collègues pouvaient avoir fait autant d'années et d'années de Sciences de l'Edu à apprendre à apprendre, lorsqu'il fallait qu'elle conceptualise une situation (la nuit du 4 août par exemple) dans un ensemble, elle en était et est toujours (de son propre aveu), totalement incapable. Idem pour la renaissance, idem pour les empires coloniaux.

Et puis, en terme de pédagogie, si tu repasses un autre concours, tu sera rodé de chez rodé, idem pour la discipline.

Tu peux aussi accepter le concours et demander une année de report pour passer un autre concours.

Mais je ne suis pas impartial, je préfère le LP !
avatar
Bosco75
Niveau 7

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par Bosco75 le Jeu 5 Juil 2018 - 8:31
Il n’a pas de soucis à se faire.


Dernière édition par Bosco75 le Ven 20 Juil 2018 - 13:29, édité 1 fois
avatar
nigousse
Niveau 10

Serai-je capable en Lettres-Histoire ? Empty Re: Serai-je capable en Lettres-Histoire ?

par nigousse le Jeu 5 Juil 2018 - 10:13
pas d'inquiétude, avec la sale réforme qui se profile et qui va heurter de plein fouet les PLP Lettres-histoire, il ne restera aucune substance à notre enseignement, fuis tant qu'il est temps!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum