Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Modérateur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Jenny le Ven 6 Juil 2018 - 23:24
Je ne comprends pas pourquoi on ne leur a pas fait repasser l'épreuve.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Tamerlan le Ven 6 Juil 2018 - 23:25
@Delia a écrit:Si, si, les candidats sont lésés : un bac Lille 2018, ce sera aussi lourd à porter qu'un bac 1968.

Porter plainte en disant que la tentative de réparation a empêché de recomposer normalement et donc entaché le diplôme hypothétiquement obtenu? C'est pousser le raisonnement loin. D'autant qu'un préjudice ou possible préjudice il faut des éléments pour le faire reconnaître.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par RogerMartin le Ven 6 Juil 2018 - 23:26
Comme le bac n'est pas un concours, a priori les autres candidats ne sont pas lésés par ce changement de notes.
Parcoursup ne tient pas compte des notes du bac, tout est renseigné au printemps.
Un candidat qui pourrait porter plainte, en revanche, est quelqu'un qui se fait griller sa place dans une formation du supérieur par un Lillois qui aurait logiquement dû rater son bac mais se l'est vu attribuer de force. Cela me paraît difficile à établir.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Tamerlan le Ven 6 Juil 2018 - 23:30
Oui c'est ça. Sur le principe ça peut bien sûr exister et le principe d'égalité est effectivement rompu mais comme dit RM pour l'établir sur un cas précis ce n'est pas évident.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Delia le Sam 7 Juil 2018 - 10:58
Nous venons d'assister à la création de la machine à délivrer le bac automatiquement.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Iphigénie le Sam 7 Juil 2018 - 11:01
et faites gaffe, l'ac de Lille est souvent "en avance" d'une idee ... Laughing
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Jacq le Sam 7 Juil 2018 - 11:12
"Par exemple, des élèves ayant obtenu initialement 01/20 voient leur note remontée artificiellement à... 16/20 en physique-chimie ; d’autres, notés initialement 07/20 passent à 15/20 en mathématiques et, comble de l’absurdité, un élève absent obtient la note de 09/20 en mathématiques... alors qu’il n’a pas passé l’épreuve !"

C'est bon ça !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Iphigénie le Sam 7 Juil 2018 - 11:41
J'ai entendu ce matin qu'on aurait donné en fait la note de la moyenne annuelle des élèves à la place de leur note d'épreuve. On a dû se dire que ça ne faisait que devancer le contrôle continu...
Cath
Bon génie

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Cath le Sam 7 Juil 2018 - 11:53
A quoi servent les sujets de remplacement ?
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par verdurin le Sam 7 Juil 2018 - 22:40
code pénal a écrit: Article 441-1

      Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.
      Le faux et l'usage de faux sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45000 € d'amende.

Article 441-2

      Le faux commis dans un document délivré par une administration publique aux fins de constater un droit, une identité ou une qualité ou d'accorder une autorisation est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000  euros d'amende.
      L'usage du faux mentionné à l'alinéa précédent est puni des mêmes peines.
      Les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 100000 euros d'amende lorsque le faux ou l'usage de faux est commis :
      1° Soit par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public agissant dans l'exercice de ses fonctions ;
      2° Soit de manière habituelle ;
      3° Soit dans le dessein de faciliter la commission d'un crime ou de procurer l'impunité à son auteur.
On est bien dans le cas que j'ai mis en gras.

Je ne suis pas juriste, et peut-être que les auteurs ou autrices du faux gagneraient leur procès.
Mais il me semble que ce procès devrait avoir lieu.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
Poupoutch
Érudit

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Poupoutch le Dim 8 Juil 2018 - 2:39
@Iphigénie a écrit:J'ai entendu ce matin qu'on aurait donné en fait la note de la moyenne annuelle des élèves à la place de leur note d'épreuve. On a dû se dire que ça ne faisait que devancer le contrôle continu...
Je connais des collègues qui étaient à cette délibération et ce n'est selon eux pas le cas : certains élèves ayant eu des moyennes plutôt basses toute l'année ont vu des 1 se transformer en 18... Tout leur est apparu extrêmement opaque, autant que scandaleux, cela va de soi.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
archeboc
Sage

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par archeboc le Dim 8 Juil 2018 - 7:40
@verdurin a écrit:
code pénal a écrit: Article 441-1

      Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.
On est bien dans le cas que j'ai mis en gras.

Je ne suis pas juriste, et peut-être que les auteurs ou autrices du faux gagneraient leur procès.
Mais il me semble que ce procès devrait avoir lieu.

Comme dit plus haut, la justice vous refusera l'intérêt à agir, pour défaut de préjudice. A la limite l'association des titulaires du baccalauréat pourrait attaquer. Sinon, n'étant pas directement lésé, vous ne verrez pas la justice se pencher sur vos arguments. Elle constatera que vous ne pouvez pas prouver le préjudice, et elle vous renverra chez vous pour ce seul motif.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par nitescence le Dim 8 Juil 2018 - 7:47
Non, selon l'article 40 du code de la fonction publique, tout fonctionnaire qui dans l'exercice de ses fonctions a connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en avertir sans délai le procureur de la République : c'est une obligation, il n'a pas le choix. Jai moi-même dû le faire dans une toute autre affaire cette année. Les collègues du jury pourraient s'appuyer dessus.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Iphigénie le Dim 8 Juil 2018 - 7:58
@Poupoutch a écrit:
@Iphigénie a écrit:J'ai entendu ce matin qu'on aurait donné en fait la note de la moyenne annuelle des élèves à la place de leur note d'épreuve. On a dû se dire que ça ne faisait que devancer le contrôle continu...
Je connais des collègues qui étaient à cette délibération et ce n'est selon eux pas le cas : certains élèves ayant eu des moyennes plutôt basses toute l'année ont vu des 1 se transformer en 18... Tout leur est apparu extrêmement opaque, autant que scandaleux, cela va de soi.
D'accord, mon info venait de je ne sais quelle radio, je vois que c'est encore pire donc.....quel foutoir!
Ce sera intéressant de suivre la carrière du chef de centre....et éventuellement de la rectrice, mais je m'inquiète moins pour elle, je ne sais pourquoi.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Jacq le Dim 8 Juil 2018 - 11:01
@Iphigénie a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@Iphigénie a écrit:J'ai entendu ce matin qu'on aurait donné en fait la note de la moyenne annuelle des élèves à la place de leur note d'épreuve. On a dû se dire que ça ne faisait que devancer le contrôle continu...
Je connais des collègues qui étaient à cette délibération et ce n'est selon eux pas le cas : certains élèves ayant eu des moyennes plutôt basses toute l'année ont vu des 1 se transformer en 18... Tout leur est apparu extrêmement opaque, autant que scandaleux, cela va de soi.
D'accord, mon info venait de je ne sais quelle radio, je vois que c'est encore pire donc.....quel foutoir!
Ce sera intéressant de suivre la carrière du chef de centre....et éventuellement de la rectrice, mais je m'inquiète moins pour elle, je ne sais pourquoi.

Pour ne pas avoir de recours l'EN préfère surnoter. Qui va se plaindre d'avoir eu 18/20 ? Un élève pourrait par contre se plaindre d'avoir eu 10/20 même si sur l'année il avait 8/20 de moyenne. Donc : surnotation ! En gros, l'EN préfère tricher plutôt que d'être honnête.

Nous avons eu un problème proche en Histoire géographie au brevet des collèges. Lorsque l'élève n'a pas rendu l'annexe qu'il devait compléter on nous demande mettre le maximum des points. Un élève qui n'a pas rendu son annexe a le maximum des points alors qu'un élève qui a obtenu 5/5 alors qu'un élève l'ayant rendu mais s'étant trompé peut n'avoir que 1 ou 2/5. L'injustice ne pose pas de problème à l'EN, ce qu'elle veut c'est ne pas avoir de recours. Nous avons bien sûr refusé de corriger ainsi.
Tous les ans au bac pro nous refusons les consignes de correction. Il y a à chaque fois, en bac pro, une partie du bac où le candidat a le choix entre deux sujets. La consigne est : "traitez l'un des deux sujets" et nos élèves sont prévenus : un seul sujet, pas les deux, si vous faites les deux seul le premier sujet sera lu et corrigé". Et tous les ans on nous demande, en harmonisation : "vous corrigez les deux et vous notez le meilleur". NON ! Si nous faisons cela, si nous obéissons nous lésons les élèves qui ont joué le jeu au profit de ceux qui ne l'ont pas fait.
Cette année, réunion d'harmonisation du bac pro en histoire géo, le top ! Non seulement nous avons eu droit à l'habituelle consigne "vous corrigez les deux et vous prenez la meilleure note" mais en plus la fameuse consigne "si le candidat n'a pas rendu l'annexe à compléter vous mettez la note maximum". Réunion d'harmonisation houleuse, le responsable de centre s'en est pris plein la poire, alors qu'il n'y était pour rien (les consignes ne venant pas de lui).
La politique de l'EN est donc : il vaut mieux noter n'importe comment pour ne pas avoir de recours des élèves branleurs n'ayant pas la moyenne que de noter honnêtement et valoriser les élèves qui ont joué le jeu.
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par verdurin le Mer 11 Juil 2018 - 21:47
Si je comprends bien une copie blanche doit être notée 20.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
Cath
Bon génie

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Cath le Mer 11 Juil 2018 - 22:29
Jacq on vous demande de mettre le max de points quand il manque l'annexe ???
Jamais vu ça...
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Jacq le Jeu 12 Juil 2018 - 8:01
Officiellement c'est parce qu'on ne peut pas prouver que ce n'est pas le prof qui a égaré, ou que l'annexe a été perdue (c'est sûr, dans une enveloppe), et puis ce serait la faute du professeur qui n'aurait pas vérifié que l'élève n'avait pas rendu son annexe. Donc, nous devrions mettre le maximum des points (pas pour une copie blanche). Oui, on nous le demande. On nous indique même que ce serait une consigne du ministère (?????). Pas vous, Cath ? Cela fait deux ans (nous avons déjà eu cela au brevet l'année dernière).
Malavita
Niveau 7

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Malavita le Jeu 12 Juil 2018 - 8:10
@Jacq a écrit:Officiellement c'est parce qu'on ne peut pas prouver que ce n'est pas le prof qui a égaré, ou que l'annexe a été perdue (c'est sûr, dans une enveloppe), et puis ce serait la faute du professeur qui n'aurait pas vérifié que l'élève n'avait pas rendu son annexe. Donc, nous  devrions mettre le maximum des points (pas pour une copie blanche).  Oui, on nous le demande. On nous indique même que ce serait une consigne du ministère (?????). Pas vous, Cath ? Cela fait deux ans (nous avons déjà eu cela au brevet l'année dernière).

Pas dans mon académie. D'ailleurs, j'ai eu quelques copies sans annexe (moins de 5), dont une avec un doute car elle n'était pas mauvaise et renseignement pris, non, il n'y avait pas l'annexe jointe.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Jacq le Jeu 12 Juil 2018 - 8:40
Intéressant à savoir, enfin, pour le peu de temps qu'il reste à l'histoire géographie en bac pro...
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par chmarmottine le Jeu 12 Juil 2018 - 8:55
Il n'y a plus qu'à conseiller aux élèves de ne pas rendre les annexes ...
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par JEMS le Jeu 12 Juil 2018 - 10:27
Pour l'histoire des annexes... tout passe en effet. C'est la faute aux centres d'examen qui ne font pas le travail.
Ce sont comme les copies non anonymes. Nous avons eu le cas trois fois. Pas grave, aucune pénalité, l'élève peut avoir son bac...
Cath
Bon génie

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Cath le Jeu 12 Juil 2018 - 10:52
Jacq je n'ai jamais entendu parler de ça.
Je corrige le français, au bac, mais aucun collègue ne m'a rapporté une telle consigne, et si elle avait été donnée, je suis sûre que j'en aurais entendu parler.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par nitescence le Jeu 12 Juil 2018 - 16:04
Les notes n'ont finalement pas été modifiées https://www.lemonde.fr/campus/article/2018/07/12/bac-2018-les-resultats-des-candidats-prives-de-calculatrice-ne-seront-pas-modifies_5330491_4401467.html

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Bouboule le Jeu 12 Juil 2018 - 16:37
Lemonde a écrit:« Il aurait fallu que les notes proposées soient partagées auprès des correcteurs. Nous comprenons tout à fait qu’ils aient été insatisfaits », reconnaît Mme Cabuil, qui a demandé un rapport d’incident précis du déroulé des événements, pour « faire le point de ce qu’il s’est passé et en tirer les conséquences ».

Déconnectée et fière de l'être...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par henriette le Jeu 12 Juil 2018 - 16:54
Ils ont donc leur note initiale, ou la note réévaluée ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Contenu sponsorisé

Re: Communiqué du SNES : scandale dans l'académie de Lille

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum