Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kioupsPBT
Niveau 10

Re: Stagiaires 2018/2019

par kioupsPBT le Mer 8 Aoû 2018 - 11:19
J'ai jamais parlé de préparer une séance...
avatar
Sherlock
Niveau 9

Re: Stagiaires 2018/2019

par Sherlock le Mer 8 Aoû 2018 - 13:53
Si ce n'est pas préparer une séance, ils demandent quoi à leur stagiaire ?

_________________
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges    5e, 4e, AP en 6e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
avatar
kioupsPBT
Niveau 10

Re: Stagiaires 2018/2019

par kioupsPBT le Mer 8 Aoû 2018 - 14:16
Lire leurs publications...
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: Stagiaires 2018/2019

par Mcready1 le Mer 8 Aoû 2018 - 16:41
Ma stagiaire peut dormir tranquille, je n'ai jamais rien publié. abi
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Stagiaires 2018/2019

par Paul Dedalus le Mer 8 Aoû 2018 - 17:04
Sans vouloir attirer l'attention sur moi, j'aimerais savoir si mon attitude est normale : plus l'échéance approche, plus aller devant des classes entières et cette fois-ci dans un vrai lycée me semble surréaliste. Je n'arrive pas du tout à me projeter.

J'essaie d'imaginer ce que je vais devoir faire comme tâches : corriger les copies, manger à la cantine et peut-être même assister à des conseils de classes et parler à des parents d'élèves qui prendront rendez-vous.

J'ai eu de bonnes expériences avec les parents d'élèves mais plutôt avec ceux qui étaient eux-mêmes "hors des sentiers battus" et rencontraient des difficultés spécifiques avec leurs enfants. J'ai assez peur de me confronter à tout ça dans un cadre moins restreint et plus démocratique même si dans l'absolu je ne risque rien sinon de ne pas me faire titulariser et remercier en cours d'année si je suis vraiment "out" ou au mieux au bout d'un an donc j'essaie de ne pas avoir peur et de me dire qu'au pire ça me fera de l'argent pour quelques mois.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Stagiaires 2018/2019

par Elyas le Mer 8 Aoû 2018 - 17:09
Les deux seules choses que j'ai demandées à mon stagiaire en début d'année : une idée de programmation/progression et la définition des verbes de consignes qu'il compte utiliser en classe. S'il ne l'a pas fait (ce qui arrive souvent), on le fait lors de notre première rencontre avant d'attaquer la création des premiers cours. Cela permet d'ouvrir la conversation. Après, je connais des tuteurs qui donnent des devoirs et des délais, ça m'a toujours horrifié. J'ai tendance à interdire de bosser à mes stagiaires pendant les vacances (aucun ne m'a jamais écouté, pffffff).
avatar
Nizab
Niveau 7

Re: Stagiaires 2018/2019

par Nizab le Mer 8 Aoû 2018 - 17:17
@Paul Dedalus a écrit:Sans vouloir attirer l'attention sur moi, j'aimerais savoir si mon attitude est normale : plus l'échéance approche, plus aller devant des classes entières et cette fois-ci dans un vrai lycée me semble surréaliste. Je n'arrive pas du tout à me projeter.

J'essaie d'imaginer ce que je vais devoir faire comme tâches : corriger les copies, manger à la cantine et peut-être même assister à des conseils de classes et parler à des parents d'élèves qui prendront rendez-vous.
Il est bien naturel de ne pas se sentir prêt, ne t'inquiète pas.
Une remarque de détail : les conseils de classe ne sont pas qu'une possibilité tandis que la cantine, si.

@Elyas a écrit:Les deux seules choses que j'ai demandées à mon stagiaire en début d'année : une idée de programmation/progression et la définition des verbes de consignes qu'il compte utiliser en classe. S'il ne l'a pas fait (ce qui arrive souvent), on le fait lors de notre première rencontre avant d'attaquer la création des premiers cours. Cela permet d'ouvrir la conversation. Après, je connais des tuteurs qui donnent des devoirs et des délais, ça m'a toujours horrifié. J'ai tendance à interdire de bosser à mes stagiaires pendant les vacances (aucun ne m'a jamais écouté, pffffff).
Et c'est bien normal qu'ils ne t'aient pas écouté : quand on fait l'expérience continuelle de l'urgence, en début de stage, on ne peut que sauter sur l'occasion des vacances pour se donner un peu de sérénité.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Stagiaires 2018/2019

par Elyas le Mer 8 Aoû 2018 - 17:23
@Nizab a écrit:

@Elyas a écrit:Les deux seules choses que j'ai demandées à mon stagiaire en début d'année : une idée de programmation/progression et la définition des verbes de consignes qu'il compte utiliser en classe. S'il ne l'a pas fait (ce qui arrive souvent), on le fait lors de notre première rencontre avant d'attaquer la création des premiers cours. Cela permet d'ouvrir la conversation. Après, je connais des tuteurs qui donnent des devoirs et des délais, ça m'a toujours horrifié. J'ai tendance à interdire de bosser à mes stagiaires pendant les vacances (aucun ne m'a jamais écouté, pffffff).
Et c'est bien normal qu'ils ne t'aient pas écouté : quand on fait l'expérience continuelle de l'urgence, en début de stage, on ne peut que sauter sur l'occasion des vacances pour se donner un peu de sérénité.

Oui et non. C'est important pour un tuteur de dire au stagiaire qu'il a le droit de ne rien faire pendant les vacances (ce sont les vacances !) parce que cela permet au stagiaire de ne pas culpabiliser s'il na pas fait tout ce qu'il doit/veut faire pendant les vacances. Je vois la tête des stagiaires en février et en mai, ils sont des zombies avec souvent des soucis de santé. J'ai rarement vu des stagiaires sereins en revenant de vacances, justement. Mais je comprends ce que tu dis. Néanmoins, je considère que dans ma matière, l'otium est nécessaire plutôt que l'agitation inquiète du sentiment d'urgence.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Stagiaires 2018/2019

par Paul Dedalus le Mer 8 Aoû 2018 - 17:25
Oui, j'imagine que c'est plus ou moins normal...
Le truc c'est que - et il en va de même pour mon déménagement - j'ai tendance à être dans une stratégie d'évitement par rapport à ça.
A tout faire pour oublier et repousser mes maigres préparatifs de cours en faisant autre chose et en tuant bêtement le temps plutôt que prendre les choses à bras le corps...

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Nizab
Niveau 7

Re: Stagiaires 2018/2019

par Nizab le Mer 8 Aoû 2018 - 17:34
@Elyas a écrit:
@Nizab a écrit:

@Elyas a écrit:Les deux seules choses que j'ai demandées à mon stagiaire en début d'année : une idée de programmation/progression et la définition des verbes de consignes qu'il compte utiliser en classe. S'il ne l'a pas fait (ce qui arrive souvent), on le fait lors de notre première rencontre avant d'attaquer la création des premiers cours. Cela permet d'ouvrir la conversation. Après, je connais des tuteurs qui donnent des devoirs et des délais, ça m'a toujours horrifié. J'ai tendance à interdire de bosser à mes stagiaires pendant les vacances (aucun ne m'a jamais écouté, pffffff).
Et c'est bien normal qu'ils ne t'aient pas écouté : quand on fait l'expérience continuelle de l'urgence, en début de stage, on ne peut que sauter sur l'occasion des vacances pour se donner un peu de sérénité.

Oui et non. C'est important pour un tuteur de dire au stagiaire qu'il a le droit de ne rien faire pendant les vacances (ce sont les vacances !) parce que cela permet au stagiaire de ne pas culpabiliser s'il na pas fait tout ce qu'il doit/veut faire pendant les vacances. Je vois la tête des stagiaires en février et en mai, ils sont des zombies avec souvent des soucis de santé. J'ai rarement vu des stagiaires sereins en revenant de vacances, justement. Mais je comprends ce que tu dis. Néanmoins, je considère que dans ma matière, l'otium est nécessaire plutôt que l'agitation inquiète du sentiment d'urgence.
En ce qui me concerne, les problèmes de santé ont vite survenu lors des deux premières périodes, à force de tout préparer la veille pour le lendemain jusqu'à tôt le matin. Les vacances de Noël, passées à travailler, m'ont permis de reprendre haleine et d'être moins esseulé la période suivante.
La préparation implique de l'otium dans ma discipline aussi : lectures, recherches, cinéma, musique, etc.

Pour nuancer la portée de mon expérience, je présume que l'aide qu'apporte le tuteur est une variable déterminante.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Stagiaires 2018/2019

par Jenny le Mer 8 Aoû 2018 - 17:38
@Paul Dedalus a écrit:J'essaie d'imaginer ce que je vais devoir faire comme tâches : corriger les copies, manger à la cantine et peut-être même assister à des conseils de classes et parler à des parents d'élèves qui prendront rendez-vous.

Manger à la cantine, c'est facultatif, mais pas les conseils de classe. Razz
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Stagiaires 2018/2019

par Mathador le Mer 8 Aoû 2018 - 17:39
@Elyas a écrit:Néanmoins, je considère que dans ma matière, l'otium est nécessaire plutôt que l'agitation inquiète du sentiment d'urgence.

J'ai tendance à penser que c'est le cas aussi pour les autres matières, ne serait-ce que pour une question d'autorité en classe. Une apparence de « zombie », comme tu le dis, n'est pas celle qui conduit le plus facilement au respect…

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Nizab
Niveau 7

Re: Stagiaires 2018/2019

par Nizab le Mer 8 Aoû 2018 - 17:41
@Paul Dedalus a écrit:Oui, j'imagine que c'est plus ou moins normal...
Le truc c'est que - et il en va de même pour mon déménagement - j'ai tendance à être dans une stratégie d'évitement par rapport à ça.
A tout faire pour oublier et repousser mes maigres préparatifs de cours en faisant autre chose et en tuant bêtement le temps plutôt que prendre les choses à bras le corps...
C'est un réflexe assez habituel : fixe-toi une plage et un temps raisonnable de travail quotidien. A l'heure dite, écarte tout divertissement, ferme les volets au besoin et enracine-toi devant ton bureau. Wink
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Stagiaires 2018/2019

par Paul Dedalus le Mer 8 Aoû 2018 - 18:05
Ok.

Le truc c'est que je suis aussi très "aquoiboniste" : je me dis "et si jamais ce que je préparais était sans intérêt?" "vais-je pouvoir faire ceci avec mes élèves?", "vais-je pouvoir exiger d'eux la rédaction d'une introduction?".

J'hésite beaucoup sur mes premiers cours, j'ai prévu des choses à géométries variables (qui m'ennuient toutes mais ça je crois que c'est parce que idéalement j'aurais aimé être cinéaste ou acteur et pas enseignant...)

Je crois finalement traiter avec eux le sujet de bac tombé en S sur le désir dès le début et exiger d'eux une introduction (que je noterai) après avoir révisé la méthode.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Celyne
Niveau 2

Re: Stagiaires 2018/2019

par Celyne le Mer 8 Aoû 2018 - 18:25
@Paul Dedalus a écrit:Ok.

Le truc c'est que je suis aussi très "aquoiboniste" : je me dis "et si jamais ce que je préparais était sans intérêt?" "vais-je pouvoir faire ceci avec mes élèves?", "vais-je pouvoir exiger d'eux la rédaction d'une introduction?".

J'hésite beaucoup sur mes premiers cours, j'ai prévu des choses à géométries variables (qui m'ennuient toutes mais ça je crois que c'est parce que idéalement j'aurais aimé être cinéaste ou acteur et pas enseignant...)

Je crois finalement traiter avec eux le sujet de bac tombé en S sur le désir dès le début et exiger d'eux une introduction (que je noterai) après avoir révisé la méthode.

J'ai aussi personnellement du mal à me mettre au travail, mais j'ai fini par trouver une astuce. Certains diront que c'est une bonne idée, d'autres non, peu m'importe, elle marche avec moi, si tu veux l'essayer... Je me fixe des objectifs, assez petit, par exemple une page de lecture ou d'écriture, un titre, une activité. A la fin de cette période, je fais une mini-pause de 2min30 pour faire mon hobby (Rubik's cube, soit 5 résolutions) et je reprends le travail avec le même objectif, cube, travail, cube, et ainsi de suite !
Si tu as peur que tes préparations soient complètement à côté de la plaque, demande à un membre du forum professeur de philo s'il veut bien jeter un rapide coup d’œil. Si comme moi, tu ne trouves personne, passe à autre chose, par exemple ton mémoire si tu es en M2, avec toujours un carnet, une feuille ou quelque chose à côté de toi pour marquer tes idées pour tes cours. Ce n'est certes pas de la construction, mais les idées sont déjà un bon point de départ.
Mais être enseignant, c'est être acteur...
Un dernier point, mon avis, après tu fais ce que tu veux : ne note pas une première introduction, même si tu as "révisé" ("vu" serait, selon moi, plus correcte) la méthode. Ramasser et corriger oui, noter, non.

Ps : désolée pour la citation, c'est la même chose à chaque fois que je passe par mon ordinateur, visiblement, elle ne veux pas passer...


Dernière édition par Celyne le Mer 8 Aoû 2018 - 18:41, édité 1 fois

_________________
Celyne - 🇩🇪
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Stagiaires 2018/2019

par Paul Dedalus le Mer 8 Aoû 2018 - 18:33
Je suis sur le groupe "Enseigner la philosophie" sur Facebook. Il y a des gens hyper investis qui font des trucs auxquels je n'aurais même pas songé en rêve -et qui doivent être très populaires auprès des élèves j'imagine- mais aussi des gens qui font des cours plus classiques et ça me rassure...

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Stagiaires 2018/2019

par Rendash le Mer 8 Aoû 2018 - 18:36
@Paul Dedalus a écrit:
J'essaie d'imaginer ce que je vais devoir faire comme tâches : corriger les copies, manger à la cantine et peut-être même assister à des conseils de classes et parler à des parents d'élèves qui prendront rendez-vous.

Quant à ces derniers points, le "peut-être même" est de trop, ça fait partie du job. Pour ce qui est des conseils de classe, tu as le temps de voir venir, et tu en causeras avec ton tuteur lorsque tu te pencheras sur la rédaction des bulletins. Quant aux rendez-vous, il sera bien temps de lui demander conseil lorsque le cas se présentera (et ça arrivera forcément, ne serait-ce qu'à l'occasion des rencontres parents-professeurs.)

La cantine, tu verras bien, elle n'est en aucun cas une obligation.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Stagiaires 2018/2019

par Rendash le Mer 8 Aoû 2018 - 18:38
@Celyne a écrit:
Ps : désolée pour la citation, c'est la même chose à chaque fois que je passe par mon ordinateur, visiblement, elle ne veux pas passer...

Profil > Préférences > Toujours autoriser le BBCode : oui

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Stagiaires 2018/2019

par Elyas le Mer 8 Aoû 2018 - 18:39
@Paul Dedalus a écrit:Je suis sur le groupe "Enseigner la philosophie" sur Facebook. Il y a des gens hyper investis qui font des trucs auxquels je n'aurais même pas songé en rêve -et qui doivent être très populaires auprès des élèves j'imagine- mais aussi des gens qui font des cours plus classiques et ça me rassure...

En même temps, tu débutes dans un métier que tu ne connais pas encore. Encore heureux que tu vois qu'on peut faire des choses que tu n'imagines pas encore. Cela a été le cas de tout le monde. Cela s'appelle l'expérience et tu vas en avoir.
avatar
Celyne
Niveau 2

Re: Stagiaires 2018/2019

par Celyne le Mer 8 Aoû 2018 - 18:42
@Rendash a écrit:
@Celyne a écrit:
Ps : désolée pour la citation, c'est la même chose à chaque fois que je passe par mon ordinateur, visiblement, elle ne veux pas passer...

Profil > Préférences > Toujours autoriser le BBCode : oui

Merciiiii beaucouuuup !

@Elyas a écrit:
@Paul Dedalus a écrit:Je suis sur le groupe "Enseigner la philosophie" sur Facebook. Il y a des gens hyper investis qui font des trucs auxquels je n'aurais même pas songé en rêve -et qui doivent être très populaires auprès des élèves j'imagine- mais aussi des gens qui font des cours plus classiques et ça me rassure...

En même temps, tu débutes dans un métier que tu ne connais pas encore. Encore heureux que tu vois qu'on peut faire des choses que tu n'imagines pas encore. Cela a été le cas de tout le monde. Cela s'appelle l'expérience et tu vas en avoir.

+1

_________________
Celyne - 🇩🇪
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Stagiaires 2018/2019

par Sphinx le Mer 8 Aoû 2018 - 19:02
Je trouverais quand même assez hallucinant qu'on considère comme acceptable que des élèves entrant en terminale ne sachent pas faire une introduction. (Maintenant, ce n'est peut-être pas obligé de noter des trucs dès la première semaine.)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Jenny
Modérateur

Re: Stagiaires 2018/2019

par Jenny le Mer 8 Aoû 2018 - 19:03
@Paul Dedalus a écrit:Je crois finalement traiter avec eux le sujet de bac tombé en S sur le désir dès le début et exiger d'eux une introduction (que je noterai) après avoir révisé la méthode.

N’oublie pas qu’ils débutent la philo. Tu peux aussi ramasser et corriger sans noter.
avatar
Celyne
Niveau 2

Re: Stagiaires 2018/2019

par Celyne le Mer 8 Aoû 2018 - 19:16
@Sphinx a écrit:Je trouverais quand même assez hallucinant qu'on considère comme acceptable que des élèves entrant en terminale ne sachent pas faire une introduction. (Maintenant, ce n'est peut-être pas obligé de noter des trucs dès la première semaine.)

Je rejoins justement l'avis de Jenny : Bien sûr qu'ils sont censés savoir rédiger une introduction au sens général du terme, mais c'est leur première année de philo (ce qui peut faire peut faire peur à certains élèves) et l'introduction en philo ne se fait pas forcément de la même façon qu'une introduction en histoire par exemple

_________________
Celyne - 🇩🇪
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Stagiaires 2018/2019

par Ruthven le Mer 8 Aoû 2018 - 19:21
@Sphinx a écrit:Je trouverais quand même assez hallucinant qu'on considère comme acceptable que des élèves entrant en terminale ne sachent pas faire une introduction. (Maintenant, ce n'est peut-être pas obligé de noter des trucs dès la première semaine.)

Les élèves entrant en Terminale ne savent absolument pas faire une introduction de dissert. en philo. Cela prend un mois à un mois et demi pour leur faire comprendre ce qu'il faut faire !
avatar
Marchambon
Niveau 1

Re: Stagiaires 2018/2019

par Marchambon le Mer 8 Aoû 2018 - 19:28
Plus l'échéance de la rentrée se rapproche, plus mes montées de stress inopinées se font présentes.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Stagiaires 2018/2019

par Paul Dedalus le Jeu 9 Aoû 2018 - 0:08
Comme ça me stresse, j'ai prévu ceci :

1er cours = présentation générale des objectifs bac/ de la modalité des épreuves /du cours de philosophie = entre préparation au bac et culture générale/de l'organisation générale de l'année...(même si c'est assez flou dans ma tête).

Présentation du début de ma progression = objectif du premier trimestre (des cours sur le désir/ la liberté/ la conscience/l'inconscient/la connaissance de soi...). Des notions polarisées par la question de la subjectivité. Grand thème philosophique directeur.

Si cours de 2 heures : activité d'introduction à l'aide de deux textes la deuxième heure.

2ème cours = début du traitement du sujet de l'année passée + révision de la méthode (ce qui nous occupera facilement 2 ou 3 heures).

3ème cours = 2ème semaine donc. On continue à expliquer la méthode en cours interactif puis  demande de rendu d'une introduction (peut-être que je peux leur faire rédiger en classe et les aider en direct?)
Cela me permettra de mieux cerner mon public de demander assez vite le rendu d'un exercice écrit...

Et ensuite on part sur un texte (je prendrais probablement du Sartre pour être à l'aise) pour revoir la méthode de l'explication de texte, on explique le texte + la méthode durant une semaine et rebelote pour un exercice écrit rendu la 4ème semaine. En un mois ils auront déjà deux notes, je verrai si je compte la 1ère note ou pas.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
Contenu sponsorisé

Re: Stagiaires 2018/2019

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum