Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Lefteris le Mer 30 Jan 2019 - 15:29
@Illiane a écrit:
@shawn a écrit:Je crains qu'avec la réforme du lycée, le métier devienne encore plus chronophage!Chez nous, les emplois du temps seront un casse tête tout comme l'organisation des classes,des heures, des répartitions...
Je crains ne plus avoir aucune demi journée libre.

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle. Les autres étant le remplacement, et éventuellement la bivalence. On ajoute quelques réunions qui coincent les enseignants dans l'établissement, et le tour est joué. Cela fait un moment que ça tourne autour, et des chefs d'établissement l'ont déjà dit ouvertement à des collègues. Une enseignante avait fait un article sur Médiapart, il y a déjà quelque temps, j'aurais dû le garder. Son chef lui avait fait un emploi du temps à trous exprès, pour qu'elle reste  sur place, et le lui avait dit.
Dans mon bahut, il avait été  mis fin à la journée continue, très avantageuse pour tout le monde, avec une heure de trou le midi (avant les 1H30 imposées). On démarrait une demi-heure pus tard, les options et groupes de langue pouvaient être calées à 11H30 ou 12H30 selon les emplois du temps, et on terminait donc plus tôt.  Le fin mot de l'histoire est tombé au cours d'une banale discussion : derrière le prétexte habituel (l'intérédézélèves blablabla...) il s'agissait de faire en sorte que les temps de  jacasserie concertation puissent avoir lieu à ce moment. En plus, ça diminuait le nombre d'entrées-sorties dans l’établissement, et ça accompagnait la baisse de surveillants. Le coup a raté, des gens qui restaient pour une heure ont pris l'habitude de rentrer chez eux (comme moi) ou d'aller déjeuner dehors.
Donc, une fois de plus, grand écart entre les motifs allégués et les motifs réels et cachés. Même chose pour la réforme du collègue, du lycée...
L'hypocrisie règne de haut en bas dans cette administration "bienveillante".
Poupoutch
Poupoutch
Sage

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Poupoutch le Mer 30 Jan 2019 - 15:32
@Lefteris a écrit:Même chose pour la réforme du collègue
Beau lapsus, Lefteris... (moi aussi, il y a des collègues dont je verrais d'un bon œil la réforme Razz)

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par pogonophile le Mer 30 Jan 2019 - 16:23
@Lefteris a écrit:
@Illiane a écrit:
@shawn a écrit:Je crains qu'avec la réforme du lycée, le métier devienne encore plus chronophage!Chez nous, les emplois du temps seront un casse tête tout comme l'organisation des classes,des heures, des répartitions...
Je crains ne plus avoir aucune demi journée libre.

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Philomène87 le Mer 30 Jan 2019 - 16:46
@pogonophile a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Illiane a écrit:
@shawn a écrit:Je crains qu'avec la réforme du lycée, le métier devienne encore plus chronophage!Chez nous, les emplois du temps seront un casse tête tout comme l'organisation des classes,des heures, des répartitions...
Je crains ne plus avoir aucune demi journée libre.

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.

+1
S'ils avaient envie de nous faire rester 35h, ils l'auraient instauré sans avoir besoin de passer par des réformes complexes et difficiles à mettre en oeuvre comme celle qui arrive.
De toute façon, un cde a tout à fait la possibilité de faire rester un enseignant 35h en établissement (c'était mon cas l'année dernière), pas besoin pour cela de réformer quoi que ce soit !
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Pourquoi 3,14159 le Mer 30 Jan 2019 - 16:49
@pogonophile a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Illiane a écrit:
@shawn a écrit:Je crains qu'avec la réforme du lycée, le métier devienne encore plus chronophage!Chez nous, les emplois du temps seront un casse tête tout comme l'organisation des classes,des heures, des répartitions...
Je crains ne plus avoir aucune demi journée libre.

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.
Quelle concertation ? La descendante unidirectionnelle, laissez moi rire.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par kioupsPBT le Mer 30 Jan 2019 - 17:03
Souvent, la concertation, c'est en équipe disciplinaire...

_________________
Spoiler:
2004-2005 : stagiaire en lycée (seconde)
2005-2006 : stagiaire (again !) en collège (4ème)
2006-2008 : TZR en collège à l'année (5-4-3 PP 5ème puis 6-5)
2008-2011 : collège 1 (6-5-3, PP 6ème puis 5ème)
2011-2012 : collèges 2 et 3 (6-4, PP 6ème)
2012-2017 : collège 2 (un peu de tout, PP 6ème)
2017 : agreg interne
2017-2018 : lycée 1 (1S, 1STI2D, seconde)
2018-2019 : lycée 1 (1S, TS, TSTI2D, PP 1S et TS)
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Illiane le Mer 30 Jan 2019 - 17:07
@Philomène87 a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Illiane a écrit:

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.

+1
S'ils avaient envie de nous faire rester 35h, ils l'auraient instauré sans avoir besoin de passer par des réformes complexes et difficiles à mettre en oeuvre comme celle qui arrive.
De toute façon, un cde a tout à fait la possibilité de faire rester un enseignant 35h en établissement (c'était mon cas l'année dernière), pas besoin pour cela de réformer quoi que ce soit !

Ce n'est pas céder au complotisme, c'est rappeler que bon nombre de dirigeants politiques ont très clairement exprimé cette volonté-là par le passé, augmenter le temps de présence des enseignants dans l'établissement. Et quand j'écris "en partie", cela veut dire qu'il y a d'autres buts (j'en évoque un juste après), et que celui-ci n'est pas forcément le principal. On peut faire d'une pierre deux/trois/quatre, etc. coups. Mais je suppose que lorsque j'écris que l'un des buts de cette réforme est de faire des économies, je suis également dans les Illuminati, non ?

Edit : par ailleurs, @pogonophile, j'apprécie beaucoup tes interventions, mais je trouve un peu dommage que tu sembles juger que moi ou d'autres refusons "par principe" la concertation : je suis TZR, on ne me demande jamais mon avis, je ne suis jamais conviée aux "concertations", et si je le suis, cela ne présente guère d'intérêt parce que je ne suis qu'un bouche-trou qui n'est pas destiné à rester dans l'établissement - je ne me sens donc pas légitime à intervenir et à décider (en partie) du devenir de mes collègues. Mais j'ai présenté les HLP dans le lycée où je suis actuellement - absolument pas par conviction mais pour rendre service à mes collègues : faut bien qu'ils défendent leur bifteck maintenant.


Dernière édition par Illiane le Mer 30 Jan 2019 - 17:18, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Pourquoi 3,14159 le Mer 30 Jan 2019 - 17:15
@Illiane a écrit:
@Philomène87 a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Lefteris a écrit:
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.

+1
S'ils avaient envie de nous faire rester 35h, ils l'auraient instauré sans avoir besoin de passer par des réformes complexes et difficiles à mettre en oeuvre comme celle qui arrive.
De toute façon, un cde a tout à fait la possibilité de faire rester un enseignant 35h en établissement (c'était mon cas l'année dernière), pas besoin pour cela de réformer quoi que ce soit !

Ce n'est pas céder au complotisme, c'est rappeler que bon nombre de dirigeants politiques ont très clairement exprimé cette volonté-là par le passé, augmenter le temps de présence des enseignants dans l'établissement. Et quand j'écris "en partie", cela veut dire qu'il y a d'autres buts (j'en évoque un juste après), et que celui-ci n'est pas forcément le principal. On peut faire d'une pierre deux/trois/quatre, etc. coups. Mais je suppose que lorsque j'écris que l'un des buts de cette réforme est de faire des économies, je suis également dans les Illuminati, non ?
Ces 30 dernières années toutes les réformes n'ont que ce but. Mais combien de réformes ont créé des dépenses inutiles à combler avec une autre réforme… !?
Sans compter celles qui détruisent le France un peu plus chaque jour. Celles de l'E.N. sont à mon avis à l'origine d'une certaine misère entretenue.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Tivinou
Tivinou
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Tivinou le Mer 30 Jan 2019 - 17:42
Aujourd'hui, je ne suis pas heureuse d'être prof.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Pourquoi 3,14159 le Mer 30 Jan 2019 - 17:48
Ce soir je vais manger avec un professeur heureux…
ce professeur :
est retraité.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Lefteris
Lefteris
Empereur

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Lefteris le Mer 30 Jan 2019 - 17:57
@pogonophile a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Illiane a écrit:
@shawn a écrit:Je crains qu'avec la réforme du lycée, le métier devienne encore plus chronophage!Chez nous, les emplois du temps seront un casse tête tout comme l'organisation des classes,des heures, des répartitions...
Je crains ne plus avoir aucune demi journée libre.

+1. Je me demande même si cela n'est pas en partie le but (en plus de faire des économies et tout et tout) : nous obliger à rester au lycée toute la journée pour avoir "enfin" ces fameuses 35h de présence du prof en établissement !
Bien évidemment. C'est une des pièces du puzzle.

Comment une simple spéculation ouvre la porte au complotisme, juste parce qu'on refuse par principe de prendre du temps de concertation.
Aucun complotisme : il suffit de suivre l'actualité, pour savoir que ce but est visé par les "managers", à des niveaux différents. Dans ce que nous avons connu localement,  ce n'était pas moins que la réalité, puisque le morceau a été craché.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
sano
Niveau 4

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par sano le Mer 30 Jan 2019 - 18:35
OUI ! Je suis heureuse dans mon métier pour lequel j'avais déjà vers 8 ans la fameuse "vocation" décriée par beaucoup... Certes, les conditions d'exercice et surtout le respect dû à notre rang (de la part des élèves, des parents, de la hiérarchie surtout) se sont dégradés en 20 ans, mais je crois aussi que la mentalité des gens a évolué : nous sommes de plus en plus insatisfaits de tout, et rien ne nous convient. Si les dépressions dans l'enseignement sont réelles, elles augmentent aussi dans de nombreux autres métiers et reflètent peut-être notre société en manque de repères et d'épanouissement.
Une passante
Une passante
Érudit

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Une passante le Mer 30 Jan 2019 - 19:49
J'ai tendance à penser que les professeurs qui se disent heureux dans leur métier sont ceux qui ont subi les dégradations de l'enseignement sans être personnellement touchés, notamment par les mesures de cartes scolaires, ou les pressions de l'administration (quand le CDE est un tyran).
Je suis heureuse au sein de mes classes, quand je fais cours avec mes élèves, tout le reste me débecte profondément, les jeux politiques, l'augmentation des charges annexes, l'individualisme des collègues qui n'ont pas toujours le statut de "profession intellectuelle supérieure", le mépris de la société et de nos ministres successifs.
J'avais signé pour une noble mission, et je me retrouve à lutter dans mon coin pour donner encore d'instruction à mes élèves,
dita
dita
Habitué du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par dita le Mer 30 Jan 2019 - 20:32
Un métier n'est pas fait pour rendre les gens heureux.
Heureusement.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Fidèle du forum

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Pointàlaligne le Mer 30 Jan 2019 - 21:35
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Ce soir je vais manger avec un professeur heureux…
ce professeur :
est retraité.

abi tout simplement !
Seifer
Seifer
Érudit

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Seifer le Mer 30 Jan 2019 - 22:20
@Philomène87 a écrit:Le titre du topic est tout de même assez curieux.
Cela sous-entend qu'il n'est pas forcément "normal" d'être heureux en tant que prof, et que nous considérons tous ce métier comme purement alimentaire. La question a été posée par un futur collègue, et c'est justement très révélateur de l'image que nous donnons à l'extérieur. C'est dommage je trouve !

Ouaip. J'aurais plutôt tourné le titre en "Existe-t-il des gens heureux ?"

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Balthazaard le Jeu 31 Jan 2019 - 1:58
@sano a écrit:OUI ! Je suis heureuse dans mon métier pour lequel j'avais déjà vers 8 ans la fameuse "vocation" décriée par beaucoup... Certes, les conditions d'exercice et surtout le respect dû à notre rang (de la part des élèves, des parents, de la hiérarchie surtout) se sont dégradés en 20 ans, mais je crois aussi que la mentalité des gens a évolué : nous sommes de plus en plus insatisfaits de tout, et rien ne nous convient. Si les dépressions dans l'enseignement sont réelles, elles augmentent aussi dans de nombreux autres métiers et reflètent peut-être notre société en manque de repères et d'épanouissement.

C'est bien vrai...du temps de De Gaulle on se plaignait moins!!!! Notre président va être heureux de vous lire.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Balthazaard le Jeu 31 Jan 2019 - 2:00
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Ce soir je vais manger avec un professeur heureux…
ce professeur :
est retraité.

IL fait partie de ceux qui peuvent l'être...avec ce qui se profile, on ne pourra même plus dire cela!!!
JEMS
JEMS
Modérateur

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par JEMS le Jeu 31 Jan 2019 - 5:40
J'étais heureux... jusqu'à la DHG tombée hier...
avatar
erotokritos
Niveau 3

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par erotokritos le Jeu 31 Jan 2019 - 10:20
@dbo qui avait lancé le sujet: est ce que tu es heureuse du choix que tu as fait? Est ce que cela te plaît d'enseigner?

_________________
Audaces fortuna juvat
Caspar
Caspar
Bon génie

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Caspar le Jeu 31 Jan 2019 - 10:34
Le dernier message de dbo date du mois d'août dernier, donc je ne sais pas si elle vient encore ici.
jjrousseau
jjrousseau
Niveau 6

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par jjrousseau le Jeu 14 Fév 2019 - 19:04
Moi j'adore mon métier et j'ai fait une grave dépression parce que je ne pouvais plus enseigner à cause de soucis de santé. Je revis maintenant malgré les difficultés. C'est un métier fatigant sur le plan psychologique mais passionnant...

_________________
L'humour est la politesse du désespoir
Alphonse50
Alphonse50
Niveau 1

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Alphonse50 le Lun 15 Avr 2019 - 17:37
Tout à fait d'accord. On reconnaît le bonheur au bruit qu'il fait en claquant la porte...
Sinon, je viens de découvrir un nouveau site, "Fairecours.com", qui propose des remèdes à la mélancolie, selon que vous soyez un vendredi soir d'avant week-end copies, en phase de pr-burn out, ou en usure professionnelle. Il y a des profs heureux, autant s'inspirer de leurs recettes (d'ailleurs, dans le site, ils conseillent même une recette de cake et une de cocktail !).
Danska
Danska
Modérateur

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Danska le Lun 15 Avr 2019 - 17:43
Et quel est ton lien avec ce site, au juste ? Parce que déterrer un topic pour poster un lien en guise de premier message, c'est franchement limite...
Alphonse50
Alphonse50
Niveau 1

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Alphonse50 le Lun 15 Avr 2019 - 17:57
Bonjour
La patrouille veille. Très bien !
Je suis en vacances, j'explore des trucs sur la pédago, je découvre entre autres votre blog, et un copain me donne l'info sur ce site qu'il a vu en allant sur wordpress. Alors comme j'ai un peu de temps, je poste un message. Maintenant, si on peut juste évoquer sa propre expérience, pas de souci.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Existe-t-il des profs heureux ? - Page 8 Empty Re: Existe-t-il des profs heureux ?

par Tamerlan le Lun 15 Avr 2019 - 18:05
@Alphonse50 a écrit:Bonjour
La patrouille veille. Très bien !
Je suis en vacances, j'explore des trucs sur la pédago, je découvre entre autres votre blog, et un copain me donne l'info sur ce site qu'il a vu en allant sur wordpress. Alors comme j'ai un peu de temps, je poste un message. Maintenant, si on peut juste évoquer sa propre expérience, pas de souci.

Ben disons qu'on a vaguement l'impression d'une visite de quelqu'un pour faire la promotion de son site. Deux allusions en deux visites... Pourquoi pas d'ailleurs mais si c'est bien le cas ce serait bien de le dire et de ne pas prendre les membres du forum et la patrouille pour des billes. Very Happy

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum