Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nicole 86
Niveau 8

Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 15:54
Je n'étais pas professeur de lettres et en lisant les listes proposées par des collègues je me rends compte de l'ampleur de mes lacunes. J'ai beaucoup de plaisir à lire des classiques mais je me sens bien seule lorsque j'essaie de parler de ces livres-là. Qu'en est il pour vous : lisez-vous des classiques pour le plaisir ?
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par Tivinou le Mar 10 Juil 2018 - 15:56
Oh oui... heureusement!
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 15:59
@Tivinou a écrit:Oh oui... heureusement!
Un aperçu des dernières découvertes ? les partagez-vous ?
avatar
Catalunya
Expert

Re: Lire des oeuvres classiques

par Catalunya le Mar 10 Juil 2018 - 16:12
@nicole 86 a écrit:Je n'étais pas professeur de lettres et en lisant les listes proposées par des collègues je me rends compte de l'ampleur de mes lacunes. J'ai beaucoup de plaisir à lire des classiques mais je me sens bien seule lorsque j'essaie de parler de ces livres-là. Qu'en est il pour vous : lisez-vous des classiques pour le plaisir ?
Tous les jours ou presque. En ce moment, je suis en train de finir la Comédie Humaine.
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par Tivinou le Mar 10 Juil 2018 - 16:14
En ce moment: je redécouvre l'Odyssée dans la traduction de Jacottet..., et les contes et nouvelles de Maupassant que j'avais délaissés parce que trop courts (j'aime les gros pavés!): et que c'est bien écrit!
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Lire des oeuvres classiques

par trompettemarine le Mar 10 Juil 2018 - 16:18
@nicole 86 a écrit:Je n'étais pas professeur de lettres et en lisant les listes proposées par des collègues je me rends compte de l'ampleur de mes lacunes. J'ai beaucoup de plaisir à lire des classiques mais je me sens bien seule lorsque j'essaie de parler de ces livres-là. Qu'en est il pour vous : lisez-vous des classiques pour le plaisir ?

Entre professeurs de lettres, en salle des professeurs notamment, tu remarqueras qu'on relit toujours un classique, on ne le lit pas ! professeur
pingouin
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: Lire des oeuvres classiques

par Austrucheerrante le Mar 10 Juil 2018 - 16:54
Italo, sors de ce corps ! Razz 

Pour répondre au sujet : oui, évidemment. Et à vrai dire, je ne fais pas de différence majeure dans mes choix de lecture, en me disant : "tiens, je vais lire un classique" ; j'en lis, tout simplement, comme je lirais Rushdie ou Mouawad (ou Hammett, ou Dick, ou...).

Tiens, je lis Les Amours d'Ovide pour me remettre un peu au latin, en ce moment, par exemple ; et aussi parce que c'est bien.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Lire des oeuvres classiques

par ernya le Mar 10 Juil 2018 - 16:57
Pourquoi te sens-tu seule lorsque tu parles de tes lectures classiques ?
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 17:06
@ernya a écrit:Pourquoi te sens-tu seule lorsque tu parles de tes lectures classiques ?

Au mieux mes interlocuteurs ignorent ce que je viens de dire, au pire  ils me regardent avec des yeux ronds ou levés au ciel. La dernière réponse a été  : "des lectures bien trop austères pour moi" et la conversation a dévié. Je suis à la retraite mais j'avais la même impression à la cantine de mon lycée de province !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Lire des oeuvres classiques

par Caspar le Mar 10 Juil 2018 - 17:39
Malheureusement on peut vite passer pour un cuistre ou un pédant quand on avoue qu'on lit des classiques, même dans une salle des profs. Pour moi la lecture est un acte intime, je n'éprouve pas le besoin d'en parler, mais si tu te sens seule il y a des forums comme celui-ci. Tu peux aussi lancer un blog ou une chaîne sur YouTube, pourquoi pas ? Créer un "book club", ça se fait beaucoup dans les pays anglophones mais sans doute moins en France.
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Lire des oeuvres classiques

par miss sophie le Mar 10 Juil 2018 - 17:41
J'en lis, mais objectivement peu sur le volume de mes lectures, et c'est d'ailleurs une tendance qu'il faudrait que j'inverse !
Cette année scolaire, j'ai relu en effet Wink  Le portrait de Dorian Gray de Wilde, L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Stevenson, L'étrange histoire de Peter Schlemihl de Chamisso, des extraits de la Bible, L'assassin habite au 21 de Steeman et La nuit des temps de Barjavel (ils comptent comme classiques, ceux-là ?) et j'ai découvert, principalement grâce au défi lecture de néoprofs Smile fleurs , des nouvelles de Stefan Zweig, Trois hommes dans un bateau de Jerome K. Jerome, La mort à Venise de Mann, La mort de la terre de JH Rosny aîné, Carmilla de J.S. Le Fanu, des contes et légendes du Moyen Age, trois pièces de Racine (Esther, Athalie, La Thébaïde), Splendeurs et misères des courtisanes de Balzac (et Les racines du ciel de Romain Gary, classique ou pas ?).
Il faudrait notamment que je m'attaque aux nombreux Balzac, Zola et Proust que je n'ai pas encore lus, et ce n'est pas par manque de goût (j'ai beaucoup aimé tout ce que j'ai lu de ces auteurs-là) mais plutôt parce qu'ils sont en concurrence avec plein d'autres lectures possibles : des auteurs contemporains à découvrir, des œuvres à lire ou relire pour le travail, des policiers ou des Terry Pratchett pour la détente...
Pour répondre aussi à la question "Les partagez-vous ?", oui ; en dehors du fil du défi néoprofs, j'avais l'habitude de discuter lectures avec un collègue de lettres qui vient de partir à la retraite (nous avions eu une conversation fort intéressante sur Vautrin dans Splendeurs et misères..., justement) ; avec mes autres collègues (pas seulement de français) nous échangeons aussi régulièrement sur nos lectures, on se prête des livres, pas forcément des classiques mais pas du Guillaume Musso non plus : plutôt Elena Ferrante, Philip Kerr, Robert Merle, Charlotte Delbo...
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 17:53
@Caspar a écrit:Malheureusement on peut vite passer pour un cuistre ou un pédant quand on avoue qu'on lit des classiques, même dans une salle des profs. Pour moi  la lecture est un acte intime, je n'éprouve pas le besoin d'en parler, mais si tu te sens seule il y a des forums comme celui-ci. Tu peux aussi lancer un blog ou une chaîne sur YouTube, pourquoi pas ? Créer un "book club", ça se fait beaucoup dans les pays anglophones mais sans doute moins en France.

Le terme avouer est révélateur.  Pour les propositions que tu cites, je ne suis pas assez cultivée et par conséquent pas légitime pour me lancer.  Il faut aussi que je réfléchisse aux raisons pour lesquelles j'ai envie ou besoin de partager.

Merci à tous pour vos réponses, je remarque aussi que seuls deux d'entre vous ne sont pas professeurs de lettres.

Je n'ai même pas lu le livre d'Italo Calvino Embarassed
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Lire des oeuvres classiques

par miss sophie le Mar 10 Juil 2018 - 18:01
Mon collègue le plus "emprunteur", avide de conseils et aussi prescripteur de lectures était professeur de mathématiques (je dis "était" parce qu'il vient d'obtenir sa mutation ).
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 18:11
@miss sophie a écrit:Mon collègue le plus "emprunteur", avide de conseils et aussi prescripteur de lectures était professeur de mathématiques (je dis "était" parce qu'il vient d'obtenir sa mutation    ).

Qui sait, son successeur lui ressemblera peut-être ?
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Lire des oeuvres classiques

par Lilypims le Mar 10 Juil 2018 - 18:31
Oui, je lis essentiellement des classiques. Je viens de finir les Mémoires d'Hadrien et je vais relire sous peu ( Razz ) Les Vagues. Entre deux, je vais faire une incursion exotique dans le monde contemporain en lisant Le Soleil des Scorta. Je fais généralement le même constat que Caspar et Sad ; heureusement qu'il y a des exceptions.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Lire des oeuvres classiques

par Caspar le Mar 10 Juil 2018 - 19:14
@nicole 86 a écrit:
@Caspar a écrit:Malheureusement on peut vite passer pour un cuistre ou un pédant quand on avoue qu'on lit des classiques, même dans une salle des profs. Pour moi  la lecture est un acte intime, je n'éprouve pas le besoin d'en parler, mais si tu te sens seule il y a des forums comme celui-ci. Tu peux aussi lancer un blog ou une chaîne sur YouTube, pourquoi pas ? Créer un "book club", ça se fait beaucoup dans les pays anglophones mais sans doute moins en France.

Le terme avouer est révélateur.  Pour les propositions que tu cites, je ne suis pas assez cultivée et par conséquent pas légitime pour me lancer.  Il faut aussi que je réfléchisse aux raisons pour lesquelles j'ai envie ou besoin de partager.

Merci à tous pour vos réponses, je remarque aussi que seuls deux d'entre vous ne sont pas professeurs de lettres.

Je n'ai même pas lu le livre d'Italo Calvino   Embarassed

J'ai utilisé le terme avouer à dessein.

Il me semble que les profs de maths sont souvent des lecteurs mais je n'ai pas fait d'études statistiques sur le sujet.
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Lire des oeuvres classiques

par nicole 86 le Mar 10 Juil 2018 - 19:20
@Caspar a écrit:
J'ai utilisé le terme avouer à dessein.

Il me semble que les profs de maths sont souvent des lecteurs mais je n'ai pas fait d'études statistiques sur le sujet.

Alors ils vont bientôt se manifester    
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Lire des oeuvres classiques

par Caspar le Mar 10 Juil 2018 - 19:21
Ah je n'avais même pas vu que tu étais prof de maths. 😀
avatar
leyade
Bon génie

Re: Lire des oeuvres classiques

par leyade le Mer 11 Juil 2018 - 14:23
Je lis surtout des classiques, car j'ai rarement été déçue, c'est quand même souvent pour de bonnes raisons qu'ils ont passé le filtre du temps, des critiques, des modes. Par exemple, j'ai adoré L'assommoir, quelle force! La promesse de l'aube m'a émue aux tréfonds.

Mais ce n'est pas du tout par snobisme, je lis un peu de romans à la mode, j'avais beaucoup affectionné Le mec de la tombe d'à côté, et bien ri avec Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
Contenu sponsorisé

Re: Lire des oeuvres classiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum