Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lisette83
Expert

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par lisette83 le Lun 16 Juil 2018 - 12:43
Mais une fois qu'on en a parlé, on en revient au fait que les approches peuvent être différentes d'un collègue à l'autre (et c'est très bien !) d'où une liaison souvent a minima . En plus il faut trouver des créneaux compatibles pour se rencontrer plusieurs fois dans l'année, c'est très lourd pour le résultat obtenu.
Elyas
Elyas
Guide spirituel

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Elyas le Lun 16 Juil 2018 - 12:47
Vous avez, tout au moins dans l'Académie de Versailles, la possibilité de demander une FIL (formation à initiative locale) couvrant les collèges de votre secteur et votre lycée. Vous demandez à votre proviseur de contacter les principaux et ils font auprès du CIF (le conseiller en formation de votre bassin) pour lancer la procédure. Un formateur viendra négocier ce que vous attendez de cette FIL et, normalement, le stage correspondra à vos demandes (si c'est pour travailler ensemble, ça ne pose généralement jamais de souci). En plus, c'est un des axes de la politique académique chez nous.
beaverforever
beaverforever
Niveau 5

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par beaverforever le Lun 16 Juil 2018 - 13:04
Pronote a des notes bonus, qui ne comptent que si elles font augmenter la moyenne des notes normales. Les évaluations sommatives peuvent être des notes normales et les formatives des bonus. Ainsi, les élèves connaissent leur niveau noté à l'entraînement et ont la possibilité de se tromper. À la fin du trimestre, la moyenne contient beaucoup des notes sommatives et très peu de notes formatives, puisque l'immense majorité des élèves progressent.

Dans ce compromis, les élèves ont une possibilité de s'entraîner, de se tromper et de se corriger, connaissent leur niveau noté en cours de trimestre, et leur moyenne trimestrielle reflète leur niveau de fin de trimestre. Cela peut se combiner avec des critères de réussite précis, qui complètent méthodologiquement l'évaluation notée.

(Autre intérêt par rapport à des évaluations formatives non notées, on peut mesurer la progression des élèves.)
ar_angar
ar_angar
Niveau 8

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par ar_angar le Lun 16 Juil 2018 - 13:26
Bonjour,

Je viens de voir une reférence à pronote, et je viens donc de jeter un nouveau coup d'oeil, et il semblerait que des mises à jour soient en cours, avec de nouvelle possibilités :

lier les notes et les compétences : Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Devoir10, ce qui devrait permettre de faire les choses de façon propre pour ceux qui veulent faire une double notation

Mais aussi de faire des devoirs "facultatifs", qui peuvent être intégrés ou non à la moyenne, avec ces calculs :

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Facult10

Dans tous les cas, cela permet de garder une trace écrite (pour les parents aussi) de ce qui a été fait lors du chapitre, avant l'évaluation proprement dite.
Rendash
Rendash
Bon génie

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Rendash le Lun 16 Juil 2018 - 13:28
@ar_angar a écrit:
Mais aussi de faire des devoirs "facultatifs", qui peuvent être intégrés ou non à la moyenne, avec ces calculs :

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Facult10

Dans tous les cas, cela permet de garder une trace écrite (pour les parents aussi) de ce qui a été fait lors du chapitre, avant l'évaluation proprement dite.

C'était déjà le cas.

_________________
Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
beaverforever
beaverforever
Niveau 5

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par beaverforever le Lun 16 Juil 2018 - 13:30
Pour préciser mon propos, mon message précédent appelle "note bonus" ce qui est désigné comme "devoir facultatif comme une note" dans l'interface Pronote.
celitian
celitian
Expert

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par celitian le Lun 16 Juil 2018 - 13:31
Je rejoins les propos de certains, ce qui est très compliqué c'est de faire travailler les élèves sans notes.
Avec ma collègue nous avons mis en place des outils des sciences cognitives, et notamment la répétition espacée avec l'utilisation de tests et de Cerego, merci @Elyas Wink .
Au départ tous les tests étaient évalués donc obligatoires, cette année nous avons décidé de ne pas les noter pour plusieurs raisons, résultat moins de tests faits donc finalement moins d'efficacité car les élèves se sont moins entraînés.
Alors c'est vrai que nous arrivons en fin de scolarité, et que les élèves n'ont pas eu l'habitude de travailler ainsi mais c'est pénible de devoir tout noter.
L'année prochaine nous continuons cette cogni'classe mais gros changement nous allons avoir une classe de 2nde donc nous espérons qu'en commençant tôt ils prennent le pli.
Hélips
Hélips
Modérateur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Hélips le Lun 16 Juil 2018 - 13:31
Oui, de même que l'on peut mettre une note coefficient 0. C'est ce que je fais pour les devoirs maison, je garde ainsi trace des devoirs, les parents les voient, mais ils n'entrent pas dans la moyenne.
Dans l'optique "les élèves ont le droit d'avoir un coup de mou", on peut aussi appliquer un coefficient à la plus mauvaise (ou à la meilleure) note (pas le devoir le plus raté par la classe, celui raté par l'élève). Je fais souvent compter coefficient moitié leur plus mauvaise note.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
avatar
lisette83
Expert

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par lisette83 le Lun 16 Juil 2018 - 13:33
@Elyas a écrit:Vous avez, tout au moins dans l'Académie de Versailles, la possibilité de demander une FIL (formation à initiative locale) couvrant les collèges de votre secteur et votre lycée. Vous demandez à votre proviseur de contacter les principaux et ils font auprès du CIF (le conseiller en formation de votre bassin) pour lancer la procédure. Un formateur viendra négocier ce que vous attendez de cette FIL et, normalement, le stage correspondra à vos demandes (si c'est pour travailler ensemble, ça ne pose généralement jamais de souci). En plus, c'est un des axes de la politique académique chez nous.
Merci mais c'est un peu compliqué pour juste rencontrer des collègues qui de toute façon n'adhéreront pas tous à cette démarche.
J'en suis revenue mais si cela peut en intéresser d'autres...
avatar
lisette83
Expert

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par lisette83 le Lun 16 Juil 2018 - 13:36
@celitian a écrit:Je rejoins les propos de certains, ce qui est très compliqué c'est de faire travailler les élèves sans notes.
Avec ma collègue nous avons mis en place des outils des sciences cognitives, et notamment la répétition espacée avec l'utilisation de tests et de Cerego, merci @Elyas  Wink  .
Au départ tous les tests étaient évalués donc obligatoires, cette année nous avons décidé de ne pas les noter pour plusieurs raisons, résultat moins de tests faits donc finalement moins d'efficacité car les élèves se sont moins entraînés.
Alors c'est vrai que nous arrivons en fin de scolarité, et que les élèves n'ont pas eu l'habitude de travailler ainsi mais c'est pénible de devoir tout noter.
L'année prochaine nous continuons cette cogni'classe mais gros changement nous allons avoir une classe de 2nde donc nous espérons qu'en commençant tôt ils prennent le pli.
Les élèves sont volontaires pour y participer ? car en tant que parent, je ne sais pas si j'aimerais que mon enfant soit dans cette cogni'classe à fonctionnement particulier.
celitian
celitian
Expert

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par celitian le Lun 16 Juil 2018 - 13:43
Franchement cela n'a rien de révolutionnaire ! l'année prochaine une des collègues qui participe est celle jugée comme étant la plus réac du lycée Very Happy mais au départ elle a réagi comme toi et était très réticente.
Les élèves ne sont pas volontaires mais chez nous, ils ne sont pas volontaires non plus pour la classe Tablettes, ils y sont, c'est tout, de plus nous ne sommes pas très fortes pour communiquer et personne ne savait que l'on travaillait ainsi.
On met juste en place des outils comme la fiche mémo, des tests de pré requis - pendant - après les chapitres, un plan de travail dans certaines matières avec des explications pour réviser, beaucoup d'exercices, de rédaction...
Tu as un site qui explique très bien tout cela http://sciences-cognitives.fr
Elyas
Elyas
Guide spirituel

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Elyas le Lun 16 Juil 2018 - 13:46
De plus, cela relève de la liberté pédagogique.
Provence
Provence
Enchanteur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 14:02
@Elyas a écrit:De plus, cela relève de la liberté pédagogique.

Au même titre que la façon d'évaluer...
Olympias
Olympias
Prophète

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 14:04
@lisette83 a écrit:Mais une fois qu'on en a parlé, on en revient au fait que les approches peuvent être différentes d'un collègue à l'autre (et c'est très bien !) d'où une liaison souvent a minima . En plus il faut trouver des créneaux compatibles pour se rencontrer plusieurs fois dans l'année, c'est très lourd pour le résultat obtenu.
Oui c'est lourd et il faut se mettre d'accord.
Elyas
Elyas
Guide spirituel

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Elyas le Lun 16 Juil 2018 - 14:06
@Provence a écrit:
@Elyas a écrit:De plus, cela relève de la liberté pédagogique.

Au même titre que la façon d'évaluer...

Tout à fait.
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par New Zealand le Lun 16 Juil 2018 - 14:15
@Malaga a écrit:Mes collègues d'anglais ont beaucoup de notes chaque trimestre parce que les élèves sont évalués très régulièrement par ce qu'elles appellent des "flash test" (ils durent cinq minutes et évaluent l'apprentissage de la leçon précédente). En fin de trimestre, elles ont donc au moins une quinzaine de notes. Leur objectif est que les élèves apprennent régulièrement leurs leçons et cela fonctionne pour un certain nombre d'élèves. Je ne vois pas en quoi il serait pertinent de les obliger à avoir moins de notes, à moins évaluer, en prenant comme prétexte que la moyenne ne bouge plus qu'à la marge en fin de trimestre. Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 3795679266

Pas encore prof, je compte fonctionner de la même façon le jour où je commence à enseigner, en utilisant la méthode de la répétition espacée. L'idée est d'expliquer aux élèves cette méthode, afin qu'ils puissent se l'approprier et l'utiliser plus tard et dans d'autres matières. On ne m'a jamais appris à apprendre, j'aurais aimé qu'on le fasse (plutôt que d'apprendre des tartines au dernier moment !).

@nitescence a écrit:Je ne vois pas pourquoi la moyenne devrait être sommative : il n'y a qu'une seule évaluation sommative, c'est le bac. Tout le reste est forcément formatif.
C'est ce que je me suis dit quand le gouvernement a parlé de prendre en compte les notes de l'année (ça vaut aussi pour le brevet). Je trouve ça assez gênant.

@celitian a écrit:Franchement cela n'a rien de révolutionnaire ! l'année prochaine une des collègues qui participe est celle jugée comme étant la plus réac du lycée Very Happy mais au départ elle a réagi comme toi et était très réticente.
Les élèves ne sont pas volontaires mais chez nous, ils ne sont pas volontaires non plus pour la classe Tablettes, ils y sont, c'est tout, de plus nous ne sommes pas très fortes pour communiquer et personne ne savait que l'on travaillait ainsi.
On met juste en place des outils comme la fiche mémo, des tests de pré requis - pendant - après les chapitres, un plan de travail dans certaines matières avec des explications pour réviser, beaucoup d'exercices, de rédaction...
Tu as un site qui explique très bien tout cela http://sciences-cognitives.fr

Merci pour le lien, que j'avais en favori, mais il était noyé dans la masse, et je ne connaissais pas les cogni-classes, ça a l'air intéressant.
Olympias
Olympias
Prophète

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 14:32
Et franchement, même au lycée, les besoins des élèves peuvent être très différents dans une même classe. Il y a dix ans je n'aurais jamais fait des évaluations différentes dans une même classe. Aujourd'hui si. Et j'essaie de prendre en compte le temps nécessaire d'apprentissage. Je sais bien que certains élèves n'ont que la note en tête d'où mon souhait de les dégager d'une conception purement utilitariste de l'HG.
Mais je ne pense pas l'évaluation pour les comparer les uns aux autres mais pour qu'ils réfléchissent eux-mêmes : où en suis-je là, par rapport à ce que faisais avant ?
Et il arrive que je fasse des devoirs en classe avec des menus. Ça demande beaucoup de préparation et ils savent toujours sur quoi portera le devoir. C'est pourquoi j'ai du mal à digérer ce que je lis sur Antibi et sa constante macabre. Je n'ai jamais la volonté d'évaluer pour piéger ou par malveillance. C'est pour cela que certains discours tenus par des gens extérieurs, qui critiquent le travail d'enseignement et d'évaluation, me dérange profondément. Les Dubet et consorts.
Car ils alimentent le discours sur l'école publique (forcément ) malveillante et donnent du grain à moudre aux partisans des écoles privées...tellement plus bienveillantes et attentives aux besoins des élèves... Sauf qu'on récupère régulièrement des gosses fracassés par des officines privées qui n'ont de compassionnelles que le nom. Qui évaluent mais qui essentiellement trient, classent et cassent. Ce que je refuse parce que tout élève doit pouvoir avoir la chance d'évoluer et de changer.
Hélips
Hélips
Modérateur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Hélips le Lun 16 Juil 2018 - 14:47
@Olympias a écrit:Et franchement, même au lycée, les besoins des élèves peuvent être très différents dans une même classe. Il y a dix ans je n'aurais jamais fait des évaluations différentes dans une même classe. Aujourd'hui si. Et j'essaie de prendre en compte le temps nécessaire d'apprentissage. Je sais bien que certains élèves n'ont que la note en tête d'où mon souhait de les dégager d'une conception purement utilitariste de l'HG.
Mais je ne pense pas l'évaluation pour les comparer les uns aux autres mais pour qu'ils réfléchissent eux-mêmes : où en suis-je là, par rapport à ce que faisais avant ?
Et il arrive que je fasse des devoirs en classe avec des menus. Ça demande beaucoup de préparation et ils savent toujours sur quoi portera le devoir. C'est pourquoi j'ai du mal à digérer ce que je lis sur Antibi et sa constante macabre. Je n'ai jamais la volonté d'évaluer pour piéger ou par malveillance. C'est pour cela que certains discours tenus par des gens extérieurs, qui critiquent le travail d'enseignement et d'évaluation, me dérange profondément. Les Dubet et consorts.
Car ils alimentent le discours sur l'école publique (forcément ) malveillante et donnent du grain à moudre aux partisans des écoles privées...tellement plus bienveillantes et attentives aux besoins des élèves... Sauf qu'on récupère régulièrement des gosses fracassés par des officines privées qui n'ont de compassionnelles que le nom.  Qui évaluent mais qui essentiellement trient, classent et cassent. Ce que je refuse parce que tout élève doit pouvoir avoir la chance d'évoluer et de changer.
Dans mes bras !

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Elaïna le Lun 16 Juil 2018 - 14:48
@Olympias a écrit:Et franchement, même au lycée, les besoins des élèves peuvent être très différents dans une même classe. Il y a dix ans je n'aurais jamais fait des évaluations différentes dans une même classe. Aujourd'hui si. Et j'essaie de prendre en compte le temps nécessaire d'apprentissage. Je sais bien que certains élèves n'ont que la note en tête d'où mon souhait de les dégager d'une conception purement utilitariste de l'HG.
Mais je ne pense pas l'évaluation pour les comparer les uns aux autres mais pour qu'ils réfléchissent eux-mêmes : où en suis-je là, par rapport à ce que faisais avant ?
Et il arrive que je fasse des devoirs en classe avec des menus. Ça demande beaucoup de préparation et ils savent toujours sur quoi portera le devoir. .

Je suis très intéressée par ça (je n'y aurais jamais pensé, mais je suis jeune et un peu tarte !) ! comment fais-tu du coup pour noter ? Je serais curieuse de voir à quoi ça ressemble pour un contrôle par exemple.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Jenny
Jenny
Modérateur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Jenny le Lun 16 Juil 2018 - 15:02
Ca m'intéresserait aussi de voir un exemple, Olympias.
Olympias
Olympias
Prophète

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 15:34
Elaïna, Jenny : je bricole beaucoup (au sens artisanal du terme !!). C'est très empirique.
Je vais farfouiller dans mes clés USB et vous trouver un ou deux exemples de devoir de seconde avec menu. Je vous le mettrai en pièce jointe.
Pour voir un exemple de ce que j'appelle le plan de travail, c'est ICI
C'est adaptable à plusieurs chapitres ; il suffit de rentabiliser une partie du manuel, de créer des exercices et ensuite de cibler les besoins des élèves et de créer les groupes. Chaque élève a un dossier pour travailler avec une feuille de route. Je banalise une ou deux semaines et tout le monde travailler en autonomie et je me déplace dans la classe au fur et à mesures des besoins. L'objectif est de tout travailler : recherche, localisation, lecture, résumé, répondre à des questions, schématiser, rédiger, cartographier, rédiger la dissertation (enfin, la composition). Il y a une ou deux parties communes et ensuite, c'est selon les besoins. Pour la carto, je donne plusieurs fonds de cartes, justement pour s'entraîner et rater ( Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 437980826 ). Mais ils m'ont fait des cartes de synthèse magnifiques !!!!
Cela met tout le monde au travail, même les récalcitrants, qui réalisent que "oh, ça sonne déjà ??" et que quand on est concentré sur son travail, le temps passe plus vite.


Dernière édition par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 15:39, édité 1 fois
Jenny
Jenny
Modérateur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Jenny le Lun 16 Juil 2018 - 15:37
Merci. Very Happy
Ils travaillent seuls ?
Tu corriges tout à la fin du coup ?
Je ne pense pas à différencier avec les secondes. Embarassed Ca donne des idées.
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Elaïna le Lun 16 Juil 2018 - 15:40
Le plan de travail, ça marche bien pour les mettre au boulot (enfin, ceux de bonne volonté, les gros glandus ne feront rien de toute façon). Mais l'évaluation différenciée je n'ai jamais encore fait. Je n'y pense pas, mais je devrais.

EDIT : je viens de voir ton lien, merci Olympias !!

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Olympias
Olympias
Prophète

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 15:47
Ils peuvent chercher à deux, je permets que ceux qui savent puissent aider ceux qui ont des difficultés mais les papotages ne doivent pas dépasser un certain seuil. Souvent, je mets de la musique.
Dans mon ancien lycée, j'avais une salle informatisée avec des tables au centre et les élèves pouvaient travailler à leur table ou au PC, selon les besoins. Là, où je suis, c'est très difficile de mettre tout le monde dans une salle info, les PC mettent un temps fou à s'allumer, donc on perd du temps. furieux Donc, je fais des photocopies. Mais la page de blog est affichée au tableau.
Ils sont autonomes mais avant de lancer le travail, on a fait un défrichage des enjeux du chapitre dans le cahier et ensuite, tout le monde au boulot en autonomie et je passe d'un élève à l'autre, pour répondre aux questions, expliquer, donner le dictionnaire ...
Olympias
Olympias
Prophète

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Olympias le Lun 16 Juil 2018 - 15:49
Je préviens que je ramasse tout et que je corriger tout. Du coup, tout le monde bosse car il y toujours moyen de réussir. Souvent, ils aiment bien m'apporter ce qu'ils viennent de terminer : je relis, j'annote.
Jenny
Jenny
Modérateur

Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ? - Page 6 Empty Re: Et si le problème n'était pas les notes à l'école, mais la façon de noter ?

par Jenny le Lun 16 Juil 2018 - 15:52
Merci pour les précisions. Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum