Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Provence
Enchanteur

Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 17:07
Topic créé à partir de cette discussion http://www.neoprofs.org/t119131-evaluation-par-competences afin que la collègue qui demande de l'aide pour évaluer par compétence puisse mieux s'y retrouver. Toutes les réponses qui ne répondaient pas concrètement à la demande de la collègue ont donc été placées ici.

@neoprof3463 a écrit: La décision a été prise en fin d'année et nous n'avons pas eu de formation allant dans ce sens pour nous y préparer.
Par qui cette décision a-t-elle été prise? Dans quelles circonstances? Il n'est pas certain que tu sois obligée de t'y plier.
neoprof3463
Niveau 7

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par neoprof3463 le Lun 16 Juil 2018 - 17:12
Décision prise par le chef et un ensemble de professeurs (d'autres étant en formation . Et nous n'avons pas le choix, plus de notes du tout sur les deux niveaux.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 17:18
@neoprof3463 a écrit:Décision prise par le chef et un ensemble de professeurs (d'autres étant en formation .

A priori, décision sans valeur. Pas de vote au CA? Pas de projet d'établissement?

Et nous n'avons pas le choix, plus de notes du tout sur les deux niveaux.
Tu peux continuer à mettre des notes, rien ne te l'interdit. Tu peux faire apparaître la moyenne dans l'appréciation.

Pouce
Niveau 9

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Pouce le Lun 16 Juil 2018 - 17:23
Provence a tout a fait raison. Rien, à part le projet d'établissement, ne peut imposer la suppression des notes.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 17:32
Je crois qu'il est important de rappeler à ceux qui croient n'avoir pas le choix que ce n'est pas forcément le cas. Neoprof3463 demande des pistes parce qu'elle pense être contrainte à évaluer selon ce système. Une réponse qui n'est pas du tout hors-sujet est de rappeler que cette contrainte n'est pas réelle. Ce n'est pas comme si neoprof3463 avait posté: "De tout mon coeur, je souhaite évaluer par compétences, j'aimerais recevoir toutes vos pistes."
neoprof3463
Niveau 7

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par neoprof3463 le Lun 16 Juil 2018 - 17:33
Il a été inclus dans le projet d'établissement, des lettres aux parents ont été faites pour expliquer le système, des réunions de rentrée sont prévues... Je ne peux pas y échapper et puis de toute façon je trouve que ce n'est pas une mauvaise idée. J'ai juste besoin d'éclairage sur le fonctionnement et l'organisation surtout Wink
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Isis39 le Lun 16 Juil 2018 - 18:09
@neoprof3463 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@neoprof3463 a écrit:
@Isis39 a écrit:

Le logiciel sert à enregistrer les évaluations. Mais quelles maîtrises de compétences allez-vous évaluer ?


Hum... Désolée mais je ne comprends pas ta question! Mon cerveau serait-il en vacances lui aussi? Very Happy

Il faut se mettre d'accord avec les collègues sur ce qu'on évalue et à quel niveau (échelles de maîtrise des compétences).

Je suis d'accord, mais comme on nous a dit ça le jeudi 5 juillet, impossible de nous concerter. Je préfère donc prendre les devants et y réfléchir maintenant pour ne pas être dépourvue à la rentrée.

C'est donc que ce projet est un peu n'importe quoi et risque d'être un échec.
avatar
*Ombre*
Niveau 9

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par *Ombre* le Lun 16 Juil 2018 - 18:17
C'est surtout une absence de projet. On passe à l'évaluation par compétences parce que c'est la mode, sans avoir réfléchi à ce que cela implique.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Isis39 le Lun 16 Juil 2018 - 18:22
@*Ombre* a écrit:C'est surtout une absence de projet. On passe à l'évaluation par compétences parce que c'est la mode, sans avoir réfléchi à ce que cela implique.

C'est ça. Une fois, entre deux portes, mon ancien chef m'a dit : "on pourrait faire une 6e sans notes ?!". Ce doit être à la mode. Mais un vrai projet pensé avec une vraie formation des gens, du temps pour se concerter, c'est rare.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Anaxagore le Lun 16 Juil 2018 - 18:41
@*Ombre* a écrit:C'est surtout une absence de projet. On passe à l'évaluation par compétences parce que c'est la mode, sans avoir réfléchi à ce que cela implique.

En fait tout le monde se cogne ouvertement de ce que cela implique.

http://claude.rochet.pagesperso-orange.fr/ecole/docs/bkouche.html

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 18:54
@Elyas a écrit:Pour faire simple, il faut absolument un référentiel commun sinon c'est l'anarchie.
Ça montre bien que ce genre de projet organise l'anarchie ou, plutôt, désorganise l'instruction.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Elyas le Lun 16 Juil 2018 - 18:57
@Provence a écrit:
@Elyas a écrit:Pour faire simple, il faut absolument un référentiel commun sinon c'est l'anarchie.
Ça montre bien que ce genre de projet organise l'anarchie ou, plutôt, désorganise l'instruction.

Comme tout projet balancé un 5 juillet sans préparation. Merci de ton intervention très utile Wink
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Lun 16 Juil 2018 - 18:59
Je te trouve inutilement ironique, Elyas, sur un sujet qui provoque beaucoup de souffrance chez certains professeurs.
avatar
*Ombre*
Niveau 9

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par *Ombre* le Mar 17 Juil 2018 - 9:24
@Anarore a écrit:Même chose pour moi, j'arrive dans un collège où les 6eme sont "sans note", depuis un an. Décision du CA, projet étab etc... tout est bien officiel. Les élèves n'aiment pas, les parents n'aiment pas, les profs non plus mais c'est passé pour 3 ans

Mais passé comment ? Par où ? Un principal n'est pas un autocrate. Il existe dans un EPLE des instances démocratiques. Mettez tout simplement l'évaluation à l'ordre du jour du prochain CA : ce qu'un CA a fait, un CA peut le défaire.
avatar
Petit pois
Niveau 9

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Petit pois le Mar 17 Juil 2018 - 10:24
@Elyas a écrit:@neoprof3463 : Ton établissement entre dans une période compliquée. Lancer un tel projet sans formation, sans concertation et sans réflexion commune ne peut que conduire à des difficultés pour l'ensemble des personnes concernées.
Juillet 2016 : annonce que les Sixièmes passeront à l'évaluation par compétences en septembre suivant. En une demi journée, chaque matière doit produire une grille de compétences-capacités-savoir faire pour sa matière et par niveau ! Dans la pratique, le prof concerné en Sixième a construit bidouillé sa propre grille ...
Au passage, on découvre aussi les binômes imposés pour les fameux EPI !!!!
Juillet 2017 : Ces mêmes élèves passeront en Cinquième avec moyennes chiffrées ET compétences ... Raisons : certains profs ne sont pas prêts (!) et les parents veulent des notes. Toujours pas de concertation ni formation prévues. Le logiciel Ecole Directe est enfin en fonctionnement fin octobre. Fourni avec des items pré remplis, chacun s'y adapte, ou pas ... On donne une moyenne et on colore des pastilles ... Le bulletin trimestriel fait quatre pages et est transmis par Internet ... Entre ceux qui ne remplissent que des compétences très généralistes et ceux qui se plaisent à détailler des mico-items, les bulletins sont illisibles.
Juillet 2018 : Nouvelle annonce : toutes les classes de Collège passent à l'évaluation par compétences à la rentrée prochaine. Toujours pas d'harmonisation ni dans chaque matière, ni pour la transversalité ... Certains profs ne se sont jamais intéressés à la question puisqu'ils n'avaient pas de classes de 5èmes ou 6èmes ...
Je ne vous décris pas ce que cela peut donner ...
Une grande impression de gâchis en ce qui me concerne ... Et une grande fatigue qui est venue à bout de ma motivation, voire de mon envie de continuer à enseigner ...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Mar 17 Juil 2018 - 12:11
@Elyas a écrit:
Je vais être honnête : ce qui me choque dans tout ce que je vois souvent sur le forum est que lorsqu'un projet est lancé, il n'y a pas souvent de référentiel commun transversal (pourtant les programmes le permettent avec une once de concertation commune), que la façon d'enseigner ne se met pas en adéquation avec l'approche par compétence (en clair, le modèle de la tâche complexe exploratoire/diagnostic, du cours puis des tâches complexes d'entraînement et de validation) et qu'il y a peu souvent de travail sur les échelles descriptives (pourtant un outil central dans l'approche pas compétences).

Ce qui me choque, c'est la contrainte que l'on exerce sur les professeurs... Quant au référentiel commun, je ne vois pas ce que pourrait apporter une contrainte ajoutée à la contrainte, à part un dégoût accru de ce que devient le métier.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Isis39 le Mar 17 Juil 2018 - 12:13
@Petit pois a écrit:
@Elyas a écrit:@neoprof3463 : Ton établissement entre dans une période compliquée. Lancer un tel projet sans formation, sans concertation et sans réflexion commune ne peut que conduire à des difficultés pour l'ensemble des personnes concernées.
Juillet 2016 : annonce que les Sixièmes passeront à l'évaluation par compétences en septembre suivant. En une demi journée, chaque matière doit produire une grille de compétences-capacités-savoir faire pour sa matière et par niveau ! Dans la pratique, le prof concerné en Sixième a construit bidouillé sa propre grille ...
Au passage, on découvre aussi les binômes imposés pour les fameux EPI !!!!
Juillet 2017 : Ces mêmes élèves passeront en Cinquième avec moyennes chiffrées ET compétences ... Raisons : certains profs ne sont pas prêts (!) et les parents veulent des notes. Toujours pas de concertation ni formation prévues. Le logiciel Ecole Directe est enfin en fonctionnement fin octobre. Fourni avec des items pré remplis, chacun s'y adapte, ou pas ... On donne une moyenne et on colore des pastilles ... Le bulletin trimestriel fait quatre pages et est transmis par Internet ... Entre ceux qui ne remplissent que des compétences très généralistes et ceux qui se plaisent à détailler des mico-items, les bulletins sont illisibles.
Juillet 2018 : Nouvelle annonce : toutes les classes de Collège passent à l'évaluation par compétences à la rentrée prochaine. Toujours pas d'harmonisation ni dans chaque matière, ni pour la transversalité ... Certains profs ne se sont jamais intéressés à la question puisqu'ils n'avaient pas de classes de 5èmes ou 6èmes ...
Je ne vous décris pas ce que cela peut donner ...
Une grande impression de gâchis en ce qui me concerne ... Et une grande fatigue qui est venue à bout de ma motivation, voire de mon envie de continuer à enseigner ...

Mais qui décide de cela ? Vous n'avez pas votre mot à dire ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Elyas le Mar 17 Juil 2018 - 12:25
@Provence a écrit:
@Elyas a écrit:
Je vais être honnête : ce qui me choque dans tout ce que je vois souvent sur le forum est que lorsqu'un projet est lancé, il n'y a pas souvent de référentiel commun transversal (pourtant les programmes le permettent avec une once de concertation commune), que la façon d'enseigner ne se met pas en adéquation avec l'approche par compétence (en clair, le modèle de la tâche complexe exploratoire/diagnostic, du cours puis des tâches complexes d'entraînement et de validation) et qu'il y a peu souvent de travail sur les échelles descriptives (pourtant un outil central dans l'approche pas compétences).

Ce qui me choque, c'est la contrainte que l'on exerce sur les professeurs... Quant au référentiel commun, je ne vois pas ce que pourrait apporter une contrainte ajoutée à la contrainte, à part un dégoût accru de ce que devient le métier.

Tu mélanges deux choses : les décisions institutionnelles et le travail d'équipe pour une lisibilité commune. Je comprends ta première réticence, beaucoup moins la deuxième qui relève de ta vision personnelle. Après, comme je l'ai écrit plus haut, ça ne peut fonctionner que si la majorité de l'équipe est volontaire et formée. Même en écrivant cela, je trouve que je suis laxiste. Le problème est que tout le monde devrait être formé aux différents paradigmes pédagogiques. Cela évitera pas mal de galère.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Mar 17 Juil 2018 - 12:41
@Elyas a écrit:

Tu mélanges deux choses : les décisions institutionnelles et le travail d'équipe pour une lisibilité commune.
Je ne mélange rien. Par ailleurs, le travail d'équipe n'a rien d'obligatoire et, si je vois bien ce qu'il retire (une marge de manœuvre pour exercer son art: l'enseignement), je ne vois pas ce qu'il apporte sinon une inutile contrainte et des tensions dans les équipes. Quant à la lisibilité commune, c'est un argument farfelu: plus on touche au système d'évaluation et moins les élèves et les parents s'y retrouvent...


Je comprends ta première réticence, beaucoup moins la deuxième qui relève de ta vision personnelle.
C'est très collège 2016, ce refus de la vision personnelle. Mais je comprends bien: j'avais choisi un métier intellectuel, on est en train de le transformer en métier d'exécutant, de tâcheron dans lequel la pensée personnelle n'a plus de place...


avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Elyas le Mar 17 Juil 2018 - 13:19
@Provence a écrit:
@Elyas a écrit:

Tu mélanges deux choses : les décisions institutionnelles et le travail d'équipe pour une lisibilité commune.
Je ne mélange rien. Par ailleurs, le travail d'équipe n'a rien d'obligatoire et, si je vois bien ce qu'il retire (une marge de manœuvre pour exercer son art: l'enseignement), je ne vois pas ce qu'il apporte sinon une inutile contrainte et des tensions dans les équipes. Quant à la lisibilité commune, c'est un argument farfelu: plus on touche au système d'évaluation et moins les élèves et les parents s'y retrouvent...


Je comprends ta première réticence, beaucoup moins la deuxième qui relève de ta vision personnelle.
C'est très collège 2016, ce refus de la vision personnelle. Mais je comprends bien: j'avais choisi un métier intellectuel, on est en train de le transformer en métier d'exécutant, de tâcheron dans lequel la pensée personnelle n'a plus de place...


[/quote]

Tu dramatises légèrement mais t'ayant lu, je comprends pourquoi tu penses ainsi. Cependant, objectivement, avoir un cadre commun ne détruit pas la pensée personnelle. Tu travailles déjà dans le cadre des programmes, ça ne détruit pas ta pensée personnelle, elle se développe dans ce cadre. Après, notre statut a un référentiel qui a explicitement le travail en équipe dedans. Après, tes remarques sur les tacherons, elle en dit plus sur ta vision du monde que sur une réalité.

avatar
Provence
Enchanteur

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Provence le Mar 17 Juil 2018 - 13:31
@Elyas a écrit:

Tu dramatises légèrement
Non. Et tu es méprisant.


Cependant, objectivement, avoir un cadre commun ne détruit pas la pensée personnelle.
Ma liberté pédagogique s'exerce dans le cadre des programmes qui me disent quoi enseigner, pas comment... Quand on touche à l'évaluation, on touche à la manière et non au contenu. On fait de nous des exécutants et non des concepteurs.

Après, tes remarques sur les tacherons, elle en dit plus sur ta vision du monde que sur une réalité.
Remarque de ta part qui ne signifie pas grand chose...

mgb35
Niveau 8

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par mgb35 le Mar 17 Juil 2018 - 13:55
Elyas, tu ne t'inquiètes pas du nombre de personnes qui te trouvent hautain ? Il y a sûrement un fond de vérité tout de même...
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par musa le Mar 17 Juil 2018 - 14:07
Ce "statut avec le travail en équipe dedans", il est relativement récent. Et moi non plus je n'avais pas signé pour ça. D'ailleurs, de ce que j'en ai vu, c'est un leurre. Les décisions sont prises en amont par un chef d'établissement qui veut se faire mousser avec les derniers trucs à la mode, il met en place des formations, certains suivent (des convaincus ou des fayots), d'autres maugréent, certains (peu) s'insurgent. J'étais bien seule cette année dans ce dernier camp pour m'opposer à la mise en place d'un bulletin de compétences en 3è (allez savoir pourquoi). Il avait été plus ou moins été mis en place en sous main au conseil pédagogique. J'ai découvert ça au CA où j'ai demandé un vote à bulletin secret. Je me suis fais mal voir et sans aucun résultat, l'administration ayant voté pour, les parents aussi (je gage qu'ils n'ont rien compris vu la rapidité et la partialité avec laquelle cela leur a été présenté) et j'ai juste obtenu de mes collègues dont la plupart sont au conseil pédagogique que les profs partagent leurs voix entre pour et contre. Maintenant, c'est décidé je passe dans le camp de ceux qui marmonnent dans leur barbe et attendent que ça passe. C'est ça ou j'y laisse ma santé.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Anaxagore le Mar 17 Juil 2018 - 14:12
Tu as toute mon estime Musa. Après lorsque les gens s'en tamponnent ou se réjouissent de creuser notre tombe, ils finissent par avoir collectivement ce qu'ils méritent.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par DesolationRow le Mar 17 Juil 2018 - 14:16
@Elyas a écrit:

Tu mélanges deux choses : les décisions institutionnelles et le travail d'équipe pour une lisibilité commune. Je comprends ta première réticence, beaucoup moins la deuxième qui relève de ta vision personnelle. Après, comme je l'ai écrit plus haut, ça ne peut fonctionner que si la majorité de l'équipe est volontaire et formée. Même en écrivant cela, je trouve que je suis laxiste. Le problème est que tout le monde devrait être formé aux différents paradigmes pédagogiques. Cela évitera pas mal de galère.

C'est cela qui me fait réagir : je ne vois pas pourquoi cela devrait être le cas.
Je suis sûr que tu es un enseignant tout à fait efficace. En outre, tu adores ces histoires de paradigmes, d'évaluations, etc. Très bien, rien ne t'empêche de mettre en place, dans ta classe et avec des collègues volontaires, ce qui te plaît et que tu trouves efficace.
Pour ma part, je considère que c'est du temps perdu. Je ne vois pas au nom de quoi je devrais me former à des trucs qui m'indiffèrent et vont gaspiller mon énergie, alors que mon "paradigme" (disons mon "modèle"  Razz ) me convient très bien et a toujours très bien convenu. Je préfère utiliser mon temps à lire, chercher, et travailler sur ce qui constitue le coeur de mon métier : ma discipline.
Le point important, c'est que ta démarche est légitime, la mienne aussi. Il n'y a aucune raison que la tienne ait quelconque légitimité à prétendre me "former". En fait, je ne te reconnais pas cette légitimité.

Du coup, on revient à ce qui a été dit plus tôt par Provence, V. Marchais, etc. : tu es sans doute aucun un enseignant qui fait bien son travail et qui le sait ; c'est fantastique. Mais tu n'as pas à présumer que tes interlocuteurs font moins bien leur travail parce qu'ils ne partagent pas tes conceptions, ou se contentent même de les ignorer. C'est leur droit, et ils n'ont pas à être critiqués pour cela.
Contenu sponsorisé

Re: Comment lutter contre des classes sans note imposées sans concertation/formation ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum