Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jc
jc
Je viens de m'inscrire !

L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ? Empty L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ?

par jc le Mer 25 Juil 2018 - 12:13
Bonjour à tous,

Je suis enseignant depuis cinq ans et souhaite aujourd'hui changer de profession. Mon expérience dans l'éducation nationale ayant été positive, je n'exclut pas de revenir à l'enseignement plus tard. Aussi, je voudrais savoir si l'abandon de poste empêche par la suite de repasser les concours de la fonction publique.

Merci par avance pour vos réponses !

jc
Artysia
Artysia
Modérateur

L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ? Empty Re: L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ?

par Artysia le Mer 25 Juil 2018 - 12:14
Pourquoi pas tout simplement démission ?
Paul Dedalus
Paul Dedalus
Érudit

L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ? Empty Re: L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ?

par Paul Dedalus le Mer 25 Juil 2018 - 12:37
En tout cas, cela n'empêche pas du tout de repasser les concours et à mon avis ça n'empêche pas du tout d'être admis.

Je connais quelques personnes qui s'inscrivent encore et encore pour passer le CAPES de philo après avoir passé le CAPES de lettres et ça m'intriguait alors j'ai parlé avec une de ces personnes et elle m'a dit qu'elle avait abandonné son poste de certifié en LM après la seconde année. Elle m'a dit que ça ne posait aucun problème pour réintégrer l'éducation nationale.

Autre problème : elle n'a jamais passé la barre des écrits en philo. Donc je ne peux pas dire avec assurance si ça aurait posé problème de la réintégrer, mais je pense que non (d'après un conseiller du SNES, c'est sans incidence).

Le problème de l'abandon de poste est plutôt "personnel" à mon avis : après avoir abandonné un poste à l'EN, je pense qu'il est difficile de se remettre vraiment en tête d'y entrer.
Mieux vaut démissionner en bonne et due forme.

De l'extérieur, je trouve la situation de la personne citée assez angoissante par exemple.
La justification donnée pour l'abandon de poste : si c'est en fin d'année scolaire, ça ne change rien et ça fait moins de démarches, il suffit de ne pas prendre son poste en Septembre (ce que font effectivement certains stagiaires, il paraît que ça arrive tous les ans).

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »
Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »
Marcel Jousse
Delia
Delia
Érudit

L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ? Empty Re: L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ?

par Delia le Mer 25 Juil 2018 - 13:01
On peut commencer par demander un congé de convenance personnelle, sans solde,qui permet de conserver le bénéfice du concours le temps de réfléchir à la suite.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Contenu sponsorisé

L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ? Empty Re: L'abandon de poste empêche-t-il de repasser les concours de la fonction publique ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum